Les films offrent bien plus que du simple divertissement.

Maléfique: Une très bonne réinterprétation de La belle au bois dormant

Un méchant nait-il ainsi ? Tout a un point de départ. On ne nait pas méchant. Nous revisitons complètement l’histoire en lui apportant cette fois le point de vue de la sorcière Maléfique. Et si La belle au bois dormant n’était pas la vraie histoire ? Qu’est ce qui a bien pu pousser la fée Maléfique qui était si pure, à devenir la sorcière malfaisante que nous connaissons tous si bien ? Voila le point de départ du film qui explore la psychologie de la sorcière qui a terrifiée bon nombre d’enfants depuis sa sortie au cinéma en 1959.

ImageL’histoire

Maléfique est une jolie fée qui vie dans une forêt enchantée où créatures et autres fées règnent en harmonie. Tous les habitants de cette foret ont toujours eu une vie paisible. Seulement, un jour, une armée d’humains commandée par le roi Henri tentent d’envahir la forêt. Maléfique n’écoutant que son courage fait bien entendre aux envahisseurs qu’elle est la protectrice de la forêt. Cependant, pendant la bataille, une personne sur qui Maléfique avec une très grande foi, la trahira. Une souffrance va alors envahir Maléfique qui va, petit à petit, voir son cœur devenir un cœur de pierre. Bien décidée à se venger, va jeter une terrible malédiction sur la fille du successeur du roi, Aurore.

 

Infos sur le film

Réalisé par Robert Stromberg

Avec Angelina Jolie, Elle Fanning, Sharlto Copley, Sam Riley

Genre: Fantastique

Nationalité: Américain

Durée du film: 1h37 environ

 

Image

Présentation des personnages principaux

Maléfique : Totalement dévoué à son royaume dont elle est la protectrice depuis sa plus tendre enfance. Elle veille sur la forêt et les créatures qui l’a peuplent. Le jour où elle est trahie par l’homme qu’elle aimait, le cœur de Maléfique qui était si pur, devint un vrai roc. Bien décidée à se venger et défendre son royaume des envahisseurs, la sorcière jeta une malédiction sur la petite Aurore, l’enfant du roi Stéphane qui venait de naitre.

Aurore: Frappée par une terrible malédiction lors de sa naissance, Aurore a été élevée dans la foret par trois fées. Aurore est une jeune fille curieuse, attentionnée, jamais triste, toujours heureuse. Elle a un lien très fort avec la nature. Ce n’est pas sans rappeler Maléfique avant qu’elle ne devienne une sorcière au cœur de pierre. Elle ne sait pas qu’elle a grandit dans un terrible conflit entre le royaume des hommes « dont elle est l’héritière » et le royaume des fées.

Stéphane : Stéphane est l’ami d’enfance de Maléfique lorsqu’ils étaient tous deux enfants. Stéphane est originaire du royaume des hommes qui se situe au-delà du royaume des fées gouverné par son amie. Alors qu’une histoire d’amour entre Stéphane et Maléfique allait naitre, Stéphane obsédé de devenir roi, trahira celle qui l’aimait afin de parvenir à ses fins.

La fée Florette. Une fée bleue qui a toujours des papillons qui volent autour d’elle.

La Fée Hortense : La chef du trio. Très autoritaire, toujours de mauvaise humeur. Ne manque pas de reprendre constamment les deux autres fées qui se comportent comme des enfants.

La fée Capucine : Capucine et la plus jeune des fées. Malicieuse et étourdie, elle a gardé son âme d’enfant. Elle ne manque pas de faire des pitreries. Ce qui agace beaucoup Hortense.

Diaval : Diaval était autrefois un corbeau, mais changé en humain par Maléfique qui lui a sauvé la vie au moment où celui-ci allait être tué. Lui étant redevable, Diaval est devenu le serviteur de Maléfique. Il est capable de prendre diverses apparences. Il est aussi la conscience de Maléfique et a des principes qu’il n’hésite pas à appliquer.

Image

Une histoire originale et inédite

Le film commence bien avant la naissance d’Aurore. L’histoire commence lorsque Maléfique n’était qu’une jeune fée. Une enfant habitant dans la Lande « c’est le nom du royaume où elle vit » et protégeant se royaume des humains. La Lande est un royaume peuplé de créatures enchantées. On peut appeler cela une réinterprétation de l’histoire originale. Un autre point de vue qui est cette fois-ci, le point de vue de Maléfique. A partir de ca, vous ne risquez pas d’être déçus ou de trouver que le film a bon nombre d’incohérences. Sans pour autant faire un copier collé de la suite des évènements vus dans La belle au bois dormant. On reprend cependant certaines clés qui ont fait le charme du film de Disney.

Image

L’arrivée de Maléfique lors du baptême d’Aurore pour lui jeter un sort, le corbeau toujours aux cotés de Maléfique, les trois marraines fées, les ronces protégeant le royaume de Maléfique, le prince charmant, la chaumière dans la foret, le château, le dragon, l’instrument à filer où Aurore sombrera dans un sommeil éternel en touchant la quenouille, etc… Du coté de Maléfique, on voit l’évolution de se personnage bon au départ et qui comme Anakin Skywalker dans la nouvelle trilogie Star wars  va devenir la grande méchante que nous connaissons tous. La bonté qui laissera place à la haine. Cependant, le bon qu’il est quand même resté à l’intérieur de ces terribles personnes est encore présent.

Une brillante réussite

Je précise avant toute chose que ce film s’appelle Maléfique et non La belle au bois dormant. Je confirme une critique que j’ai lu il y a 3 jours. Maléfique est un pur chef d’œuvre. Je n’en reviens toujours pas. C’est féérique, c’est d’une beauté rare comme seul Disney est capable de faire. Ce film s’attarde sur les raisons méconnues qui ont poussées Maléfique à devenir cette cruelle sorcière au cœur de pierre. Angelina Jolie est juste parfaite dans son rôle très complexe. Un visage fin, un regard machiavélique qui fait froid dans le dos, un costume noir avec une coiffe possédant des cornes. L’actrice est quasi méconnaissable. On s’attache énormément à son personnage en le voyant passer du stade d’une bonne fée qui va sombrer petit à petit vers un coté très sombre et qui ne désire que de se venger en lançant un sortilège sur la princesse Aurore. C’est vraiment très bien expliqué et on éprouve énormément de compassion envers ce personnage. Elle Fanning campe quand à elle le rôle d’Aurore.

Image

Je n’ai jamais été très friand de cette actrice malgré son très bon jeu dans la plupart de ses films. Force est de constater qu’elle livre ici une prestation étonnante. Un visage d’ange, un sourire radieux, très belle, pure, d’une gentillesse comme seul Disney est capable de montrer. L’actrice est juste parfaite pour le rôle. Finalement, que ce soit Maléfique ou son corbeau, je ne m’attendais pas à aimer autant des méchants que dans ce film. On s’aperçoit au fur et à mesure du film, que le grand méchant n’est peut être pas celui qu’on croit. La relation entre Maléfique et Aurore est quand à elle aussi drôle au début que touchante vers la fin. La chanson originale »Once upon a dream ou en français J’en ai rêvé » de La belle au bois dormant est elle aussi de retour. Seul point négatif, elle est chantée cette fois-ci par la chanteuse Lana Del Rey qui en a fait une chanson au ton assez horrifique « de mon point de vue » et qui casse du coup la magie de cette chanson. Le rythme de la chanson n’est pas bon du tout. Dommage.

La magie Disney omniprésente

Là encore là 3D est très bien utilisée et fait des merveilles. Les passages du début où l’on voit Maléfique voler dans le ciel sont totalement immersifs. Aucun temps mort, on ne s’ennuie pas une seule seconde. Le film est drôle, très touchant, magnifique, magique, les musiques »par James Newton Howard qui est toujours au sommet de son art et de sa créativité » sont aussi belles que les images, les effets spéciaux sont bluffant et aussi beaux que ceux du film Avatar.

Image

Le film est de plus très coloré. Excellente gestion des couleurs. On en prend plein les yeux « dans le bon sens du terme ». Du coté des pouvoirs de Maléfique attendez vous à revoir les mêmes effets que dans le dessin animé mais en mieux. Quel serait un conte de fée sans son histoire d’amour ? Vous en avez deux dans le film ! Que dire aussi des costumes entièrement fait main et qui nous montre l’incroyable travail des costumiers et costumières. On garde même le costume original de Maléfique. Tout est pratiquement pareil que dans La belle au bois dormant. Quand on apprend aussi que la plupart des décors du film sont des décors réellement construits, on ne peut qu’applaudir cet incroyable travail. Les personnages quand à eu sont tous bien respectés. Vous ne serez donc pas perdu. Des petites créatures adorables peuplent le film ce qui le rend encore plus incroyable. Certaines sont immondes « des arbres immenses », d’autres magnifiques « des fées », d’autres amusantes « des créatures avec une trompe et qui sont amateurs de batailles de boules de boue ».

Image

Au final, avec Maléfique, on assiste là à une œuvre à l’atmosphère unique qui en émerveillera plus d’un. Un incroyable voyage au pays magique de Disney. Certaines choses paraissent tellement réelles qu’on serait capable de croire qu’on pourrait croiser certaines créatures du film dans une vraie foret. « Si tu crois au fée frappe dans tes mains ». Seule l’histoire originale change un peu mais je n’en dévoilerai pas plus. Etant grand fan de l’univers Disney et plus récemment de l’excellente série Once upon a time « qui réinterprète et revisite elle aussi les plus célèbres contes de fées qui ont bercés notre plus tendre enfance», je ne recommande que vivement de voir ce film racontant cette fois-ci l’histoire du coté de la « méchante » sorcière. La méchante la plus emblématique de l’univers Disney fait son grand retour sur grand écran pour notre plus grand plaisir. N’oublions pas non plus le célèbre château du film et logo de la société Disney.

Publicités

Tagué: , , , , , , , , , , ,

Classé dans :Disney, Fantastique

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :