Les films offrent bien plus que du simple divertissement.

Transcendance: Et si la technologie dépassait l’homme?

Image      Résumé du film

L’intrigue se déroule dans un futur proche. Will et Evelyn Caster, des scientifiques, tentent de concevoir un super ordinateur capable d’avoir une conscience et réfléchir de manière autonome. Un groupe terroristes anti technologie appelés Rift, voient en cette invention, une réelle menace pour l’espèce humaine. Ils décident alors d’assassiner tous les scientifiques responsables du projet à commencé par Will qui est victime d’une tentative de meurtre. A la suite de cette tentative, les jours de Will sont comptés. Grace à sa grande avancé dans son projet, Evelyn, sa femme décidé de sauver l’esprit de son mari en téléchargeant son cerveau dans le super ordinateur qu’ils ont conçus.

 

Infos sur le film

Réalisé par Wally Pfister

Avec Johnny Depp, Rebecca Hall, Morgan Freeman, Cillian Murphy

Genre: Science fiction, Thriller

Nationalité: Américain, Britannique

Durée du film: 1h55 environ

 

Imaginez si, dans un futur proche, les scientifiques trouvaient le moyen de sauvegarder le cerveau humain dans un ordinateur. Imaginez que cet esprit, puisse contrôler tous les réseaux liés à internet . Imaginez que cet ordinateur évolue au fur et à mesure qu’il en apprend plus sur l’univers tout entier. Que ce passerait il ? Transcendance répond à toutes ces questions en nous montrant une tragédie qui pourrait, un jour prochain, peut être arriver.

 

Je crains le jour où la technologie dépassera l’homme

Tels sont les mots du célèbre physicien Albert Einstein. Des mots qui correspondent à la perfection quand on voit le film. Nous vivons à une époque où la technologie est en pleine expansion. Nous sommes de pus en plus assistés par toute cette technologie. Comme par exemple les téléphones portables qui ont de plus en plus de fonctionnalités : GPS, acheter des articles par internet, avoir la possibilité de partager des photos, des vidéos avec vos amis. Plus récemment le système SIRI, une sorte d’assistant personnel qui est capable grâce à internet de vous dire quel temps il fera, s’il y a des bouchons sur l’autoroute, vous donnez votre planning de la semaine.

Image

Que dire aussi d’une nouvelle technologie qui sera bientôt commercialisée : les google glasses. Des lunettes à réalité augmentée commandée à votre voix avec un petit écran situé au coin de l’œil droit qui ouvre des fenêtres d’informations pour faire office par exemple de GPS. Ou bien encore l’Oculus rift, qui, grâce à des lunettes et un casque inclus, permettra aux fans de jeux vidéo d’être en totale immersion dans les jeux auxquels ils jouent. Ou bien encore un téléphone portable étant relié à votre montre « accessoire déjà commercialisé ». Les voitures sans chauffeurs qui, sont actuellement en phase de test. Il n’y a pas à dire, la technologie évolue dans tout les domaines que ce soir social, médical, etc.. toujours plus pour aider les gens. Mais, si un jour, les machines devenaient tellement intelligentes qu’elles pourraient fonctionner de manière autonome ?

 

Une idée très originale mais bien trop intellectuelle

Dès le début, on est prit par cette histoire très intéressante. Le film commence d’une manière inattendue. Nous faisons un saut dans le temps 5 ans plus tard avec le monde qui fonctionne sans électricité. Nous voyons le personnage de Max se promenant dans une ville et racontant en  voix off  comment il a connu Will et Evelyn. C’est très bon mais, pourquoi déjà nous dévoilé une pseudo fin ? Puis nous avons donc un flashback des évènements passés. Des scientifiques mettent au point une machine intelligente, capable de fonctionner sans que personne ne la commande. Tout comme dans la réalité, il y a ceux qui sont pour ce type d’invention, qui voient en cette invention une évolution, une aide pour les gens qui en ont besoin, et d’autres, qui voient une réelle menace et le début de l’extinction de la vie humaine.

Image

Car oui, il faut le dire, au point où avance la technologie, l’humain finira par devenir humanoïde. Nous avons donc d’un coté les scientifiques et un group anti technologie appelé Rift qui ne veut pas que cette machine voit le jour. Même s’il faut commettre un meurtre, ils sont prêt à tout pour que cette invention n’aboutisse pas. Alors qu’il dirigeait une conférence pour parler de son projet, Will Caster « Johnny Depp » se fait tirer dessus par un ancien étudiant membre du Rift. Plus de peur que de mal, la balle n’a touché aucun organes. Seulement, cette balle était empoisonnée. Impossible pour les médecins de faire quoi que ce soit pour sauver Will. Il ne lui reste que quelques jours à vivre. Sa femme, Evelyn « Rebecca Hall »qui ne voit pas sa vie sans lui, décide alors de sauvegarder le cerveau de son mari dans le super ordinateur qu’ils étaient en train de créer.

Image

Avec l’aide de MaxWaters « interprété par le très bon Paul Bettany » ,un de ses amis et collègue . Peu de temps après le transfert »grâce à un système électrique relié au cerveau de Will » elle parvient à réussir. La conscience de Will est alors sauvegardée dans le super ordinateur. C’est là que ca tombe dans quelque chose de dérangeant. Nous entendons Will. Comme s’il venait de se réveiller. Il ne sait pas où il se trouve mais semble se sentir libre. Il s’aperçoit alors qu’il vit mais dans le super ordinateur « je ne sais pas si vous imaginez l’horreur que ca doit être ». Will demande alors à être connecté au réseau internet. Possédant maintenant le pouvoir d’agir sur les systèmes électriques, les bourses, les banques et tout ce qui est relié à internet, Will devient alors tout puissant. Mais, si Will perdait ce qui lui reste d’humanité ? Que ce passerait il ? Est-ce vraiment Will ? Où est- ce seulement l’ordinateur ?

 

Un excellent casting

Malgré cette histoire qui, même si elle est très intéressante fait vraiment froid dans le dos, Transcendance peut aussi compter sur un casting brillant. On commence par Johnny Depp, qu’on ne présente plus et qui joue le rôle de Will Caster le scientifique responsable de la création du super ordinateur dans lequel, après sa mort ne feront plus qu’un. Première constatation en regardant le film. Depp , acteur que j’adore depuis sa première apparition dans la série 21 jump street semble fatigué. Ca ce lit sur son visage. Comme si il était lassé de jouer. La voix très basse, un ton très posé et en même temps lassé. Il semble un peu effacé même si son charisme est toujours présent. J’ai cependant trouvé très intéressant le traitement que le réalisateur à fait subir au personnage. Dans le rôle de la femme de Will, l’actrice Rebacca Hall qui a lancée sa carrière en 2008 dans le film de Woody Allen « Vicky cristina barcelona ». L’actrice a un très bon jeu « même si je ne la trouve pas spécialement charismatique ». Une femme très proche de son mari et qui, lors de sa mort, va tout tenter pour qu’il reste une trace de ce dernier.

Image

Au moment où Will réapparaitra sous une forme virtuelle, c’est une femme totalement aveuglée par son amour qui va suivre cette intelligence artificielle ayant les traits de l’amour de sa vie. Will essaye, grâce à ces nouvelles connaissances, de créer un laboratoire où il pourra soigner les gens qui sont atteint de toutes sortes de maladies mais aussi faire disparaitre la pollution et, recréer une planète en pleine forme. Il s’autoproclame, nouveau dieu en quelque sorte. Peut-elle réellement suivre cette machine dans ses projets ? Paul Bettany incarne quand à lui Max, un ami très proche de Will et Evelyn. Ils se connaissent depuis le lycée. Autant dire que le choc sera immense pour Max lorsqu’il verra mourir son meilleur ami. Kidnappé par le Rift car il est le seul homme capable de détruire le super ordinateur, Max va devenir en apprenant leur réelle motivation, membre de cette organisation qui certes emploi des grands moyens pour parvenir à leur fin mais essaye d’empêcher une tragédie d’arriver. Peu importe les dommages collatéraux qui pourraient arriver. En gros, ce ne sont pas eux les méchants. Le film peut aussi compter sur l’excellent, le grandiose, Morgan Freeman interprétant un professeur qui aide les autorités »commandées par l’acteur Cillian Murphy » à mettre la main sur Evelyn pour stopper Will. Chacun tient sa place, chacun apporte beaucoup à l’histoire.

 

Film intéressant, mais très moyen

Beaucoup de critiques négatives aussi bien du coté presse que spectateur. Je ne m’attendais donc qu’à un film décevant. Et bien pas si décevant que ca. Pour ainsi dire, j’ai beaucoup aimé le film qui est certes très intellectuel « d’où le fait que beaucoup n’ont pas appréciés » mais l’idée est très originale et bourrée de bonnes idées. Seul problème pour ma part: c’est très spécial. Je ne sais comment décrire mon sentiment face à cette histoire de femme qui décide de sauvegarder la mémoire de son défunt mari dans un super ordinateur. Je trouve ca tellement horrible. Du coup je garde le film un peu en travers de la gorge à cause de cela.

Image

Pour le reste Johnny Depp est très bon mais comme je le disais, un brin fatigué dans son rôle. Le film parait incomplet, manque aussi cruellement d’âme. On ne s’attache pas vraiment aux personnages même si le personnage de Will devient même sous sa forme virtuelle attachant. Tout comme le personnage d’Evelyn qui passe malheureusement un peu pour le GRAND méchant du film même si elle n’a pas réellement conscience de l’ampleur de ce qui est en train de se passer. Quand l’amour de notre vie disparait, nous sommes capables de tout pour le retrouver. C’est très bien montré dans le film. Au niveau du reste, les effets spéciaux sont excellents, la musique forte en émotion, une très bonne réalisation et comme je le disais, une excellente histoire qui fait TRES science fiction. On nous montre tout ce qu’il pourrait arriver si un tel projet pouvait aboutir un jour et s’il devenait fonctionnel. Il y a du positif et du négatif. Un projet à ne pas mettre entre de mauvaises mains. L’histoire est très bonne mais au bout d’une heure, on tombe dans quelque chose de plat. Certaines scènes sont inutiles. On zappe finalement le plus intéressant pour nous montrer quelque chose qui n’aboutit finalement à rien. On pourra cependant compter sur de bonnes scènes d’action très bien réalisées dans les 40 dernières minutes de film. Il y a des erreurs, des petites incohérences. Dois-je rappeler à certains petits malins qui cassent vraiment le film que c’est un film de science fiction ? Les amateurs d’histoire originale devraient apprécier. Par contre, la fin m’a laissée un sentiment très amer. Une fin qui est d’une horreur terrible. Très belle vision en tout cas de ce que serait notre société si un jour, quelqu’un était capable de transférer le cerveau humain dans un ordinateur.

Pour conclure

Transcendance s’avère être un très bon divertissement. L’histoire originale et très intéressante avec en prime une très belle idée de ce qu’il se passerait si notre société se mettait à jouer les apprentis sorciers. Le film regorge d’excellentes idées. Les effets spéciaux sont excellents, très impressionnants avec une magnifique photographie, de très bons plans. Nous assistons aussi à une romance très agitée. Mais l’intrigue vire à l’ennui au bout d’une heure. J’avoue avoir été totalement absorbé par cette histoire qui m’a vraiment intéressée. J’étais comme hypnotisé. C’est en ressortant de la salle que je me suis dis que le film était vraiment incomplet. Malgré le nombre d’incohérences, de petites fautes stupides au niveau de l’intrigue et la manière un brin maladroite de venir à bout de se super ordinateur, le film divertit vraiment bien. Le film Her nous montrait déjà très bien ce qui pourrait arriver à l’homme au fur et à mesure que la technologie évolue, Transcendance nous en montre encore plus. Le casting est très bon malgré le fait que Johnny Depp soit « lassé » de jouer dans un film. Le sujet est grave, c’est un film très sérieux et dramatique, pourquoi parait il ne pas dégager plus d’émotion ? Je l’ai trouvé déstabilisant, dérangeant, horrible. Horrible d’assisté à la renaissance d’un homme décédé et qui revit mais à travers un ordinateur. Son image et ses souvenirs sont présents, mais il n’est pas présent physiquement. Comment peut-on même par amour faire une chose pareille ? J’avoue avoir été totalement dévasté à la fin du film en imaginant si une chose pouvait arriver.

Publicités

Tagué: , , , , , , , , , ,

Classé dans :Science Fiction, Thriller

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :