Les films offrent bien plus que du simple divertissement.

Terminator 2: L’avenir n’est pas écrit

Une machine à tuer  peut-elle apprendre à aimer ? Peut-elle apprendre la valeur d’une vie humaine ? Peut-elle cesser de tuer ? Terminator 2  Le jugement dernier est peut être un film de science fiction et action mais il traite aussi des questions que pourrait se poser n’importe quelle personne si les robots existaient. Voici le plus grand film d’action de tous les temps, voici le film qui a fait du cinéma ma passion.

 

posterL’Histoire

3 milliards de vies humaines périrent le 29 aout 1997, les survivants de l’incendie nucléaire appelé la guerre du jugement dernier ne vécurent que pour affronter un nouveau cauchemar : La guerre contre les machines.
L’ordinateur qui les contrôlait « Skynet » envoya 2 terminators remonté le temps.
Leur mission: éliminer le chef de la résistance humaine John Connor.
Le premier Terminator avait été programmé pour s’attaquer à Sarah Connor en 1984 avant la naissance de son fils John mais avait échoué. Le second avait été programmé pour s’attaquer à John Connor lui-même lorsqu’il était encore enfant.
Comme la première fois la résistance fut en mesure d’envoyé un guerrier protéger John. Restait à savoir qui atteindrait John le premier.

 

Infos sur le film

Réalisé par James Cameron
Avec Arnold Schwarzenegger, Robert Patrick, Linda Hamilton, Edward Furlong
Nationalité: Américain
Genre: Science fiction, Thriller, Action

Durée du film : 2h20 environ

Interdit aux moins de 12 ans

 

war

La guerre de l’homme contre la machine est beaucoup plus aboutie en terme d’effets spéciaux que l’était celle du premier Terminator qui était déjà très impressionnant à l’époque.

 

Les récompenses du film:

 

Oscars 1992: Oscar du meilleur maquillage, oscar du meilleur son, oscar des meilleurs effets visuels,  oscar du meilleur montage sonore.

Terminator-2-Judgment-Day-is-the-film-with-the-most-MTV-Movie-Awards.

MTV AWARDS 1992: meilleur film, meilleures scènes d’action, meilleur performance masculine pour Arnold Schwarzenegger, meilleure performance féminine pour Linda Hamilton,meilleure révélation pour Edward Furlong

 

Quelques répliques du film:

 

on s en sortira pas

John: » On s’en sortira pas n’est ce pas? Je parle de tout le monde. » Le Terminator: »C’est dans votre nature de vous détruire vous même »

pourquoi1

pourquoi2Le Terminator: »Pourquoi vous pleurez? » John: « Tu veux dire tout le monde? J’en sais rien sa viens tout seul, tu sais quand tu souffre. Des fois tout va bien dans ton corps mais tu souffre quand même .Tu pige? » Le Terminator: »Non »

 

Le futur n’est pas écrit

 

Empêcher le jugement dernier, empêcher 3milliards de vies humaines de périr à cause d’une guerre nucléaire provoquée pas des machines. Dans le premier film de Terminator, une machine est renvoyé dans le temps en 1984 pour éliminer une jeune femme qui mettra au monde des années plus tard un jeune garçon qui sera le futur leader de la résistance combattant contre des robots créés par Skynet, une intelligence artificielle. Fort heureusement, la machine échoue.

 

 

 

 

Nous sommes en 1995, Sarah Connor a bien eu son enfant. Un jeune garçon du nom de  John Connor  qui croit mener une vie de simple adolescent mais qui va se retrouver pourchassé par un robot qui doit l’éliminé. Comme la première fois, la résistance envoya un guerrier solitaire qui protégera John. Ayant les mêmes traits que le premier Terminator qui avait été envoyé pour tué la mère de John des années avant sa naissance, le Terminator est reprogrammé et passe du coté des bons. Il a été renvoyé dans le temps pour le protéger, John va devoir tenter de survivre  au T1000 »dernier modèle de Terminator très différent.

Déja pour l'époque, le premier duel entre le Terminator et le T100 était très impressionant

Déja pour l’époque, le premier duel entre le Terminator et le T100 était très impressionant

pursuit

Une des plus belles courses poursuites jamais réalisée dans un film.

moto
Créé en métal liquide, pouvant prendre la forme de n’importe quelle personne et créer tout  type d’armes blanches, le T1000 dont la puissance dépasse tout ce que l’on peut imaginer est quasiment invulnérable. Le terminator peut il en venir à bout ? Sarah Connor qui a terminé à l’asile psychiatrique, sait très bien que son fils est en danger mais comment pouvoir l’aider de là où elle est? John et le Terminator mettent au point un plan pour la faire sortir de l’asile. Le T1000 ayant toujours une longueur d’avance sur eux, est aussi un plan : tuer Sarah, se faire passer pour elle et tuer John. Assurant du coup la victoire du coté des machines. Il n’y a de destin que ce que nous faisons. Voila la phrase à retenir du film.

 

Terminator 2 c’est le film qui à bercé mon enfance. Je n’étais peut être âgé que de 6ans à l’époque mais il en fallait plus pour m’impressionner. J’étais loin de penser que, grâce à ce film, une véritable passion pour le cinéma allait se créer en moi. Un film qu’il m’était interdit de regarder au départ. ma curiosité me faisant déjà défaut à l’époque, j’ai pu quand même voir le film avant d’avoir mes 12 ans. Comment j’aurais pu attendre 6 ans avant de voir ce film?!!!

2
– C’est avec aussi ce film qu’Arnold Schwarzenegger a gagné un de ses plus grands fans. Celui qui quand je le voyais à l’écran me faisait oublier mes problèmes et me redonnait le sourire quand le moral n’était pas là. Un acteur qui m’a donné du courage et de la persévérance quand je n’en avais pas. Un vrai super héros.

 

 

 

Je vous conseille fortement de regarder le making of passionnant, vous montrant le  travail acharné de toute l’équipe du film. Plus de 3 heures de maquillage pour Schwarzenegger.

 

Plusieurs versions disponibles

 

Pas moins de 3 versions sont sorties à ce jour. La version cinéma, que tout le monde connait et d’une durée de 2h17, la version director’s cut d’une durée de 2h32 et la version director’s cut de 2h34. Ce qui est dommage c’est que les deux dernières versions ne sont disponibles qu’en version originale sous titrés français. Par contre les scènes supplémentaires sont excellentes et certaines mêmes très drôles comme une scène où John apprend au Terminator à sourire. Je vous conseil donc de prendre soit le bluray de Terminator 2 « skynet édition » qui contient toutes les versions et avec une image HD très propre. Ou soit, pour ceux qui n’ont qu’un lecteur dvd de prendre Terminator 2 la édition finale qui est à très bas prix sur internet « tout comme le bluray ».

Terminator_2_056

Vous devez me laisser voir mon fils. Je vous en prie. Je vous en prie ! Il est en grand danger.

Des scènes d’action de dingue

 

S’ il y a bien une scène d’action sans effets spéciaux et qui frôle la perfection c’est bien la scène de course poursuite. John est en moto et est poursuivit par le T1000 qui lui, est dans un camion. Tout à l’arrière et tentant de secourir John, le Terminator, sur sa moto et bien déterminé à sauver l’enfant. La prise de vue à raz le sol, la caméra placée à l’arrière d’ Edward Furlong « John » ou du Terminator, la musique stressante, un T1000 qui ne lâche pas sa cible et un John Connor effrayé et tentant de fuir.

T1000Terminator_2

Le T 1000 semble indestructible. Même une explosion ne peut le stopper.

D’autres scènes d’action avec des effets spéciaux spectaculaires vous impressionneront comme les combats entre le T1000 et le Terminator qui montrent tout deux leur puissance incroyable. Que dire aussi de la scène d’introduction se déroulant dans le futur. Décors apocalyptiques avec des squelettes partout dont un crane se faisant écrasé par le pied d’un Terminator. Puis s’en suit une bataille dantesque entre humains et machines « au sol mais aussi dans le ciel ». Sarah Connor aura elle aussi son quart d’heure de gloire. Ce qu’on peut remarquer c’est que même si elle est humaine, elle a gagné en persévérance et en courage depuis le premier Terminator où c’était une jeune femme très fragile et inapte au combat. On apprend d’ailleurs durant cette suite qu’elle a subit un entrainement militaire afin de pouvoir protéger son fils. Quelle famille de guerriers!

 

robertRobert Patrick : Terrifiant

Que serait un film d’action sans un méchant impitoyable, sans aucune morale ? Dans le premier Terminator, c’était Arnold Schwarzenegger qui campait le rôle du méchant de l’histoire. Retournement de situation, dans le deuxième film, il passe du bon coté et c’est autour d’un autre personnage de faire son entrée : le T1000. L’acteur Robert Patrick interprète donc le T1000 qui ne ressemble absolument pas au Terminator. Nouveau modèle créé par Skynet, le T1000 est pratiquement incapable à tuer car fait en métal liquide. Il est capable changer de forme, changer de visage, changer ses bras en une arme blanche et  se fondre dans le décor. Un méchant qui est un vrai cauchemar ambulant. Impossible de le fuir, impossible de l’arrêter. On ne peut seulement que le ralentir car les effets des armes à feu peuvent le ralentir un cours instant. Ce que l’on remarque dans le film, c’est l’incroyable travail qui a été fait pour les nombreux effets spéciaux où le T1000 est L’ATTRACTION du film. Des effets spéciaux d’une grande qualité et qui, malgré les années passées, n’ont pas pris une ride. Le T1000 est vraiment l’incarnation du danger et du mal. Il est bien supérieur au Terminator qui arrive à le ralentir mais qui peine à avoir le dessus sur lui. John Connor est en danger constant pendant tout le film. Le Terminator tentant de le protéger au péril de sa vie. Autant vous le dire tout de suite: il va en baver!

 

 

 

 

De l’action mais aussi de l’émotion

 

Là où Terminator 2 est différent de tous les autres films d’action c’est qu’il est aussi bourré d’émotion. Le cœur du film, c’est l’attachement qui va naitre réciproquement entre le Terminator et John. A mesure que le film avance, John voit en ce robot, le père qu’il n’a jamais connu « puisque mort avant même sa naissance en protégeant sa mère ». John qui veut en quelque sorte changer l’instinct meurtrier du Terminator, va l’éduquer afin que ce robot ressemble à n’importe quel humain. Un vrai amour père/ Fils va alors naitre et le Terminator va petit à petit s’humaniser.

 

 

 

D’excellents dialogues viennent aussi ponctuer le tout avec un jeune garçon qui se confie à se robot qui a bien du mal à comprendre l’être humain. Il n’y a pas non plus que la relation entre la machine et le jeune garçon qui est au cœur du film. Il y a aussi la relation entre une mère prise pour folle et qui n’a pas pu donc voir grandir son fils et son fils, qui a grandit dans une famille adoptive. John est débrouillard mais a du compter que sur lui-même. Il a fait de très mauvais choix mais à un vrai sens moral malgré son coté rebelle et sûr de lui. Un jeune garçon qui cache une vraie fragilité. Du coté de Sarah, la vie n’a pas été rose aussi. Elle a perdu l’homme qu’elle aimait, c’est faite interner dans un hôpital psychiatrique car prise pour folle lorsqu’elle affirmait qu’un robot venu du futur avait tenté de l’assassiner. Elle sait que la bataille n’est pas finie et que la guerre contre les machines arrivera tôt ou tard. Y a-t-il un moyen de stopper cette guerre ?

 

La musique dans le film

 

Un thème musical comme Star wars, les dents de la mer,retour vers le futur, Indiana jones, E.T, ca ne s’oublie jamais. Le thème de Terminator fait parti de ses films là. Composé par Brad Fiedel, le thème a été mise à jour dans ce second volet. Plus d’époque, plus intense, plus épique, plus héroïque.

gunsro

Le Terminator fait aussi une apparition dans le clip de Guns N’ Roses « You could be mine » tiré de Terminator 2.

Les autres musiques présentes tout au long du film valent le détour.  Elles sont excellentes, émouvantes. D’autres, plus dynamiques, collent parfaitement aux scènes d’actions et leur donne une grosse pêche.Un vrai plaisir pour les oreilles. Un coup de génie du compositeur. Nous avons aussi droit à du Gun’s n’ roses qui interprètent le générique de fin. Schwarzy fait même une apparition dans le clip « voir photo ». Avec le style vestimentaire des personnages dans le film il n’y a pas à dire: Terminator c’est très rock!

 

Un chef d’œuvre culte de la science fiction

 

Terminator 2 Le jugement dernier c’est tout simplement LE plus grand des films d’action.  Des scènes de courses poursuites incroyables, une mise en scène époustouflante, une tension qui ne cesse de grimper, de l’humour, de l’émotion, tous les ingrédients sont bons pour vous faire passer 2h20 de pur divertissement. Il y a des bons moments de rigolades notamment quand Le Terminator apprend petit à petit à se comporter comme un humain. Ce que l’on peut remarquer dans le film c’est qu’il représente un peu l’image de se que pourrai donner un père à son fils.

t2fi

Ce film est un chef d’œuvre. Sans avoir vu le premier film, vous pouvez parfaitement comprendre l’histoire et les évènements qui se sont déroulés. Tout est expliqué au début du film. 2h20 qui nous scotchent à notre téléviseur et où l’on se demande comment va bien pouvoir se terminer cette histoire. Les cascades sont incroyables et pour certaines tellement irréelles. Du grand très grand spectacle. C’est drôle, stressant, angoissant, émouvant, impressionnant. On sent les moyens mis pour se film et c’est un pur bonheur. Tout n’est pas qu’explosions à gogo dans le film.

 

 

 

Vous aurez droit à une très belle réflexion sur l’évolution de la technologie et ce qu’elle pourrait être amenée à devenir dans un futur proche. Comme tous les films de science fiction anciens et récents, il y a une part de prémonition. La technologie conduira l’humain à son extinction. A l’heure où les drones armés ont fait leur entré, on s’interroge de plus en plus. Jusqu’où l’inventeur peut il allé ? Et si la machine prenait le pouvoir sur l’homme ? Pour le moment, c’est l’inverse mais imaginez si un jour, des scientifiques réussissent à créer une intelligence artificielle capable de devenir indépendante ? Un sujet qui fait frissonner et qui est parfaitement traité dans Terminator 2.

 

 

 

 

Pour conclure

 

Terminator 2 est incroyable aussi bon du coté de son intrigue parfaitement travaillée mais aussi pour la qualité visuelle, sonore, musicale mais aussi du jeu des acteurs. Une vraie vision de l’apocalypse avec une scène d’introduction magistrale accompagnés d’un monologue bouleversant et qui nous donne qu’une envie: voir ce qu’il va se passer. Du rire, des larmes, des personnages attachants, de l’action spectaculaire, des courses poursuites en voiture, à moto, en hélicoptère, une belle morale, une belle réflexion sur la technologie. Un film très dynamique qui, même dans les scènes plus calme, continue de nous bouleverser. Les images et le maquillage ainsi que les robots faits en animatronic sont d’une beauté parfaiteLa survie de l’espèce humaine qui repose sur  un seul être: un jeune garçon à peine âgé de 13 ans. Tout est bien développé, les seconds rôles sont aussi très bons. Des répliques cultes, des scènes cultes qui ont inspirées bon nombres de films d’action.Si il y a bien un film à voir et à revoir, c’est bien celui-ci. Bonne nouvelle pour les fans: Le Terminator reviendra été 2015 sur nos écrans avec Terminator Génysis. Une sorte de Retour vers le futur 2 avec des retour dans le passé. HASTA LA VISTA BABY!

8standee

Petit cadeau pour vous: la vidéo intégrale de Terminator 2 3D Battle across time. Une attraction que j’ai eu la chance de faire lors de mon voyage au Etats unis. Une attraction mêlant spectacle et film en relief avec les acteurs originaux qui avaient repris leur rôle pour ce petit film d’une quinzaine de minutes.

 

Publicités

Tagué: , , , , , , , , , , , ,

Classé dans :Action, Fantastique, Films cultes et sagas à voir, Schwarzenegger, Science Fiction

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :