Les films offrent bien plus que du simple divertissement.

La vie rêvée de Walter Mitty: Naissance d’un homme courageux

affiche     Résumé du film

Walter Mitty, est un homme tout ce qui a de plus ordinaire. Seulement cet homme est enfermé dans son quotidien. Il ne s’évade qu’à travers des rêves qu’il fait éveiller. Il rencontre de grandes difficultés dans son emploi mais aussi à avouer son amour à sa collègue de travail. Il n’arrive pas à trouver le courage d’affronter ses peurs. Mais le voila un jour embarqué dans un voyage qui le dépasse totalement mais qui changera son destin à jamais.

Infos sur le film

Réalisé par Ben Stiller

Avec Ben Stiller, Kristen Wiig, Shirley MacLaine et Adam Scott

Genre: Aventure, Comédie Dramatique

Nationalité: Américain

Durée du film : 1h55 environ

appartIntroduction

Le film commence dans l’appartement de Walter Mitty. Un homme de la quarantaine. Solitaire, timide, totalement replié sur lui-même. Ce dernier est en train de faire ses comptes puis utilise son ordinateur pour parcourir un site de rencontre. Il s’arrête sur le profil d’une jeune femme : Cheryl Melhoff qui recherche tout comme Walter, l’âme sœur. Après plusieurs moments de doute, il ose enfin lui faire signe. Seulement il ne parvient pas à envoyer de clin d’œil à cette dernière. Il part alors à son travail et, en attendant son train, téléphone au site de rencontre Eharmony pour savoir ce qui se passe avec son compte. Tod qui se charge de son dossier consulte son profil et s’aperçoit qu’il est quasiment vide. Walter n’est jamais partit de chez lui et n’a jamais rien fait de remarquable dans sa vie. Tod lui repose alors cette question : Avez-vous fait quoi que ce soit de notablement remarquable ? Puis, Walter entends un chien aboyer, raccroche le téléphone, prend son élan et se jette avec courage par la fenêtre d’un appartement implanté à coté du quai de la gare. Il ressort avec un chien qu’il vient de sauver et d’autres résidants de l’immeuble. Le bâtiment explose suite à une fuite de gaz. Une jeune femme court vers lui. C’est la propriétaire du chien. C’est Cheryl, la femme inscrite sur le site Eharmony qui lui affirme du coup qu’il est quelqu’un de remarquable. Puis on a une vue sur Walter qui a raté son train et le regarde partir. Il rêvait. Tod qui était toujours au bout du fil, lui demande si ca lui arrive souvent d’être déconnecté à la réalité. Ce que Walter confirme. Le film commence alors avec un jeu de couleurs du plus bel effet. Le réalisateur joue pendant tout le film avec des couleurs froides : le bleu, le gris. Couleurs qui rappellent le climat froid des lieux que Walter va visiter.

bleu gris

Un pur moment de bonheur

La vie de Walter Mitty, c’est le film que j’attendais avec impatience en ce début d’année 2014. Quand j’ai vu la bande annonce du film, j’ai vu quelque chose de très original. L’histoire d’un homme timide, qui n’arrive pas à trouver me courage d’affronter ses ennuis du quotidien : Il travaille en tant que responsable de négatifs de photos pour le magazine life qui a été racheté. Il voue une adoration pour Sean O’connell « une sorte d’Ernest Emmingway ». Il perd un jour un négatif de photo d’une sorte d’Ernest Emmingway pour qui il voue une adoration depuis qu’il travaille en collaboration avec lui. Négatif qui est extrêmement important puisque la photo sera utilisée pour le dernier numéro du magazine. Il n’ose pas non plus avouer son amour à sa collègue de travail. Tout ce qu’il n’arrive pas à faire en vrai, il le fait dans ses rêves. Des rêves parfois drôles, parfois héroïques, parfois émouvants, parfois totalement loufoques. Il rêve d’une vie meilleure, une vie où il peut s’évader, vivre de folles aventures et découvrir plein de choses, envoyer balader son patron sans qu’il y est de conséquences. Pendant l’espace de quelques secondes, Walter est un homme courageux. Du coup, Walter Mitty devient aussi attachant que Forest Gump dans le film du même nom. Suivons-le dans cette aventure.

waltermittynaissance

Cinquième réalisation pour Ben Stiller

Pour ceux qui ne le connaitraient pas, Ben Stiller est un comédien spécialiste de la comédie loufoque. On a pu le voir dans Mary à tout prix, Mon beau père et moi, Zoolander et bien d’autres encore. Le film joue sur le ton de la mélancolie, ce qui fait vraiment du bien. Je me suis énormément identifié à ce personnage. Un homme timide et solitaire qui est souvent déconnecté de la réalité et qui se plonge dans des rêves où il ose faire des choses incroyables qu’il ne peut pas faire dans la vie réelle. Un mélange de rêve, de réalité mais on arrive à s’y retrouver. Citons par exemple le film Vanilla Sky avec Tom Cruise où on avait beaucoup de mal à discerner le rêve de la réalité. Le film parle aussi de foi artistique. Un homme qui essaye de se battre contre une société qui n’a plus de grande imagination, plus de grande créativité. Que ce soit dans le film ou bien dans la réalité, Ben Stiller est du coup le total opposé de ce monde. Le film est truffé de références à Forrest Gump et aussi à bien d’autres films. Il dénonce aussi la société d’aujourd’hui où la nouvelle génération prend la place de l’ancienne sans aucun respect. Le numérique prend de plus en plus d’ampleur dans le monde et les gens perdent les valeurs. Les choses qui étaient importantes ne le sont plus. Il y a aussi énormément de citations. Dont la devise du magazine LIFE que je vous laisse découvrir. A noter aussi une très grosse référence au film Matrix. Le moment où Neo a le choix entre prendre la pilule bleue ou la pilule rouge. La pilule rouge afin de voir la réalité et la pilule bleue, voir un bonheur artificiel. Cette fois ci les pilules se sont transformées en voiture rouge et voiture bleue. Laquelle choisira Walter d’après vous ?

                              jumpboatredbluecar

Ground control to Major Tom

A un moment dans le film vous entendrez une des plus belles chansons que j’ai pu entendre : David Bowie – Space Oddity. Certains ou certaines connaissent peut-être. Pourquoi cette chanson est elle si belle à mes yeux ? Et bien tout d’abord je trouve qu’elle colle parfaitement à l’état d’esprit du personnage principal. Un homme qui ne s’évade qu’en rêve. En écoutant la musique, je me suis aperçu qu’elle touchait beaucoup l’univers du rêve, de la liberté. L’histoire de cette chanson c’est un homme qui s’enfonce dans l’espace infini. Cette chanson exprime une grande réflexion spirituelle mais aussi existentielle. Le début de la chanson nous donne cette impression de confinement. Puis, viens un décompte et on se sent libre, flotter. Je vous conseille d’ailleurs d’écouter cette musique avec des écouteurs pour vous isoler, l’espace de 5min, avoir cette sensation d’évasion. Une scène avec une musique puissante qui nous donne des frissons. Très intense. Une des plus belles scènes que j’ai pu voir dans un film.

majortom

1h55 d’évasion

Le film nous fait aussi voyager. Groenland, Island, l’Afghanistan, les montagnes de l’Himalaya. Les paysages et décors sont magnifiques. Vous souvenez vous du film Eyjafjallajokull ? Le dernier film de Dany Boon. Que vous l’ayez vu ou non, vous n’avez pas pu passer à coté de ce titre. Et bien dans Walter Mitty, ce nom refait son apparition. C’est le nom d’un volcan en Island. Volcan que vous pourrez admirer dans le film. La réalisation est merveilleuse, c’est très bien filmé, la première partie comporte des passages où c’est un peu inégal mais je pense que c’est voulu. Il peut se passer plein de choses à un moment et la minute suivante rien mais encore une fois ca doit être voulu. Les musiques que comporte le film sont toutes puissantes et donne un coté intense au film. Vous retrouverez par exemple du David Bowie, Arcade Fire, Jose Gonzales, The Lumineers, Of monsters and men. De grands moments de bonheur et d’émotion. Une vraie leçon de courage pour les grands rêveurs.

                           skateboard cascade large_667749

Le mot de la fin

En conclusion La vie rêvée de Walter Mitty est plus qu’un film : c’est une ode à la vie. Un film qui vous plonge dans 1h50 de bonheur en compagnie d’un homme qui ose affronter ses peurs. Le film est truffé de références cinématographiques, extrêmement bien monté, les musiques jouent un rôle primordial, beaucoup de slogans et de citations qui encouragent aussi bien le personnage principal que le spectateur. Les acteurs et actrices sont excellents. C’est touchant, c’est adorable, c’est sincère. On rêve, on utilise notre imagination. On joue beaucoup sur les citations et la philosophie du magazine life qui sont des fois mises en arrière plan. Regardez bien. Je suis allé voir deux fois le film. J’adore avoir une deuxième vision d’un film que j’ai adoré. J’étais passé à coté de pleins de petits détails qui font que ce film est brillant. Il y a des films comme ca qui vous touche un tel point que vous voudriez qu’il ne se termine jamais. Ce film est une histoire que chacun pourrait vivre. Un film qui est du coup très proche de certains spectateurs. Une sorte d’encouragement pour se lancer, comme Walter Mitty, dans une grande aventure.
fin

Publicités

Tagué: , , , , , ,

Classé dans :Aventure, Comédie, Drame

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :