Les films offrent bien plus que du simple divertissement.

Need for speed: Jesse Pinkman dans une adaptation de jeu video réussie

affiche   Résumé du film

Tobey Marshall un jeune homme d’une trentaine d’années s’occupe d’un petit garage qu’il tient avec son père. A la mort de celui- ci, Tobey en hérite et travaille avec ses meilleurs amis. Tobey est aussi un passionné de courses de voitures. Il participe à diverses courses de rue. Il jour, il décide de faire une course avec son ancien partenaire Dino, un jeune homme très riche et célèbre pilote de la région. Au cours de la course, un tragique accident survient et Tobey est condamné à 2 ans de prison. Deux ans plus tard, à sa sortie de prison, Tobey, bien décidé à se venger, part rejoindre une compétition de course de voitures de luxe avec une très grande récompense à la clé. Mais, sur la route qui le mène à cette compétition, il devra faire fasse aux autorités qui le recherche mais aussi des chasseurs de prime, envoyés par Dino.

Infos sur le film

Réalisé par Scott Waugh

Avec Aaron Paul, Dominic Cooper, Imogen Poots

Genre : Action

Nationalité : Américain

Durée du film : 2h10 environ

Depuis plusieurs années, c’est devenu une grande mode dans le monde du cinéma de sortir des films issus de jeux vidéos. Nous avons eu droit à super Mario, Resident evil, Prince of Persia, Doom et bien d’autres encore mais pratiquement aucun n’a été réussi. Toute l’essence mêmes des jeux vidéo n’était pas présente dans les films. Au tour de Need for speed de faire son entrée. Réussite ? Ou encore un échec ?

 

On fait dans la nouveauté

 

Ce que j’ai particulièrement apprécié dans le film c’est qu’il se démarque totalement de tous les films de courses de voitures qu’on a pu voir jusqu’à maintenant. Quand on voit l’affiche pourtant on se dit qu’on va avoir droit à un sous Fast and furious reprenant la même trame d’intrigue et les mêmes clichés habituels. Il n’en est absolument rien. Need for speed fait dans la nouveauté avec des personnages principaux et secondaires qui sont tout l’inverses de ce qu’on pourrait voir dans un autre film du même genre. Les acteurs et actrices n’ont pas spécialement un corps de rêve et restent très simples.

Need-For-Speed-Film

Pas de clichés, on assiste là à un jeu d’acteur sincère avec des acteurs qui n’en font pas des tonnes. Autre point positif : pratiquement pas de grossièretés » des petits gros mots par ci par là mais rien de gênant », pas de femmes qui se trémoussent prêt des voitures, pas de rap. Mais surtout, les personnages qu’ils soient secondaires ou principaux sont terriblement attachants. Du jamais vu . Chacun à sa place, chacun à son caractère, chacun apporte quelque chose au film sans pour autant faire de l’ombre à un autre. Coté histoire on pourrait reprocher que l’intrigue soit simpliste. Heureusement, on pourra compter sur de nombreux rebondissements au cours du film qui permettra au spectateur de ne pas être lasser.

imogene

 

Aaron Paul, grand acteur à suivre de très prêt

Pour tous les fans de la série Breaking bad, c’est une occasion de revoir avec très grand plaisir l’acteur Aaron Paul »Jesse pinkman » qui fait son entrée sur grand écran. Aaron Paul est vraiment touchant dans le film. On apprend pas mal de choses sur le passé du personnage. La perte de son père qui l’a totalement dévasté. Il c’est voué corps et âme à continuer à faire tourné son garage avec ses meilleurs amis qui lui ont permis de remonter la pente. Mais, lorsqu’il participe à une course avec son ancien associé, Tobey perd un de ses amis qu’il considérait comme son frère.

aaron-paul-need-for-speed-trailer

On assiste, impuissant à un passage encore plus douloureux pour se personnage qui est accusé à tord du meurtre de son ami. L’unique responsable n’est autre que Dino qui n’a pas hésité une seule seconde à percuté de plein fouet la voiture du meilleur ami de Tobey pendant la course. Malgré son air sur de lui, se cache un homme qui cache une souffrance et une peine immense. Ca se lit à des moments sur son visage. On le voit allé de l’avant même si les fantômes de son passés sont bien présents. On finit par vraiment s’attacher à lui. L’alchimie entre lui et l’actrice Imogen Poots est très bonne. Les deux acteurs débordants de charisme. Une histoire d’amour va naitre entre eux pendant leur voyage. C’est adorable, drôle, touchant avec une sincérité très rare dans ce genre de films. Imogen Poots est une actrice à suivre. Très belle, simple, elle est tout le contraire des autres femmes que l’on a pu voir dans tous les films de courses de voitures.

Need-For-Speed-2014

De très bons personnages secondaires

Hormis Aaron Paul et Imogen Poots « jeune femme blonde au caractère bien trempé mais d’une gentillesse incroyable », on retrouve un acteur qui commence à faire sa place dans le septième art : Rami Malek. Un acteur que certains auront pu voir dans l’excellente série de guerre Pacific. Ou bien encore dans le film Il n’est jamais trop tard avec Tom Hanks et Julia Roberts. Rami Malek brille dans son rôle même s’il ne tient pas une place importante à l’intrigue. Il y interprète le rôle de Finn, un des amis de Tobey. Pas particulièrement attirant, très simple, ce personnage qui ne manquera pas de vous faire mourir de rire.

Autre acteur du film : Scott Mescudi qui interprète le rôle d’un autre ami de Tobey : Benny. Militaire, pilote d’avion, il est les yeux de Tobey lors des courses et autres scènes à voiture. C’est lui qui survole les routes pour indiquer l’état des routes à emprunter mais aussi l’état du trafic routier. Un personnage qui ne manque pas d’humour avec des répliques tordantes.

Ramon Rodriguez incarne lui aussi un ami de Tobey Marshall : Joe. Un des seuls personnages du film qui n’a pas un rôle très étoffé. On retrouve avec grand plaisir Michael Keaton qui incarne dans le film Monarch. Un animateur de radio responsable de la compétition de course de voitures de luxe. Un personnage totalement excentrique et philosophe. Totalement déjanté. Dominic Cooper incarne quand à lui le rôle de Dino. Le Némésis de Tobey. Un temps associé à lui, il est devenu quelqu’un de détestable après le terrible accident dont il est le seul unique responsable. Très bon jeu d’acteur. Un personnage arrogant et qui ne manque pas de faire les pires choses qui puissent exister pour parvenir à ses fins.

On finit avec deux autres acteurs : Harrison Gilbertson qui incarne le rôle de Pete, l’ami et frère de Tobey. Un personnage adorable qui est toujours là pour son ami Tobey. C’est aussi le frère d’Anita incarné par l’actrice Dakota Johnson. Tout ce beau monde apporte énormément au film et vous permettra de vous attacher à chacun. C’est très rare.

acteurs

Du grand spectacle

 

Que dire des courses de voitures. De jour, comme de nuit, on assiste à du grand spectacle. Pas d’effets spéciaux, tout est authentique. Prenez le genre de courses poursuites qu’il y avait dans des films des années 70 à 80 et vous obtenez la même formule pour Need For speed. La caméra gère parfaitement tous les angles. On n’en perd pas une miette et la 3D permet de se mettre à des moments à la place du conducteur. Sensations garanties. Les amateurs de voitures seront ravis de voir des voitures telles que des Lamborgini, des Gran torino, des Ford mustang, et bien d’autres encore. Les courses ne ressemblent pratiquement pas à celles que l’ont peu voir dans Fast and Furious. Pas de nitro où la voiture se transformait en une sorte de batmobile turbopropulsée. C’est beaucoup plus crédible.

             need_article

need-for-speed-movie

Est-il fidèle au jeu vidéo ?

Difficile d’être fidèle à un jeu de courses de voitures. Il y a eu tellement de jeux Need For speed que le réalisateur à piocher dans pas mal de jeux pour nous construire un film qui se rapproche pas mal de ce que l’on peut retrouver dedans. Des courses poursuites avec la police, l’aide d’un pilote d’avion qui nous indique l’état du trafic routier, les commentaires de l’organisateur des courses et autres compétitions, les voitures, la radio communication de la patrouille de police. On a pas mal de références aux diverses jeux qui sont sortis.

Pontiac-GTO

NeedForSpeedMovie_screencap-lg

La musique : chose primordiale au film

 

Du coté musique, c’est de l’émotion intense, un vrai spectacle auditif. Need for speed contient quelques titres de musiques rock Californien mais aussi et surtout de la musique riche en émotion. Des musiques dramatiques, entrainantes, certains morceaux avec un chœur ce qui rend un coté très épique au film le tout orchestré par le compositeur Nathan Furst. J’ai vraiment été ébahi par la musique du film qui apporte encore plus à son atmosphère. Comme quoi, la musique a un rôle très important à jouer dans un long métrage. Ca nous permet aussi de nous montrer le courage dont fait preuve le personnage principal mais aussi toute l’émotion qu’il peut ressentir. Tout particulièrement à la scène où il assiste, impuissant, à la mort de son meilleur ami qu’il considérait comme son frère. Tragique, émouvant, un vrai déchirement. Le tout avec un effet ralenti du plus bel effet. Comme quoi, le film est totalement l’opposé de la saga Fast and furious qui à son charme certes mais n’est pas aussi touchante que Need for speed.

american_action_movie-1920x1080

En conclusion

Le film démarre doucement et on a le sentiment que ça va être lassant. Passé le premier quart d’heure, on tombe dans tout autre chose. C’est un film qui procure une grande émotion. D’une part par l’histoire dramatique et d’une autre pour Aaron Paul alias Jesse Pinkman dans Breaking bad qui nous livre encore une fois une immense prestation. Il parait effacé au début du film mais après il nous enchaine une farandole d’émotions. On passe du rire aux larmes. Une petite leçon de courage qui n’est pas à mettre de coté. Les courses de voitures sont excellentes, impressionnantes et très bien filmées. Coté histoire c’est banale mais là où le film l’emporte haut la main sur Fast and furious c’est pour le coté intense du film grâce au jeu d’acteur sincère et surtout une bande originale à vous faire frissonner. Je suis resté bouche bée devant les musiques qui fonctionnent à merveille avec les diverses scènes « pas de rap comme fast and furious ». Un film que je recommande vivement si vous voulez passer un agréable moment. Encore une fois, les critiques sont à coté de la plaque.

end

Publicités

Tagué: , , , , , , , , , , , , , ,

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :