Gravity: Sandra Bullock, seule dans l’espace

Mercredi 23 Octobre 2013 à 10h15 tapante. Après les bande annonces passées, les lumières s’éteignent toutes, chaque spectateurs mets ses lunettes 3D. Pas de bruit, le logo de la Warner Bros apparait puis le noir complet. Le film commence. Une musique entrainante, presque inaudible tellement elle parait assourdissante et le titre du film apparait, comme venant de l’espace. GRAVITY. Nous avons droit à une des plus belles vues : celle de la terre vu d’en haut.

 

gravity

L’histoire

Le docteur Ryan Stone, experte en ingénierie médicale accompagne l’astronaute Matthew Kowalsky à bord d’une expédition spatiale. Au cours d’une sortie, un catastrophe se produit. Suite à des débris dans l’espace, la navette est pulvérisée et Matt et Ryan se mettent à dériver tous deux dans l’espace. Peu à peu, Ryan commence à paniquer, les réserves d’oxygènes sont faibles et elle est séparée de Matt. Alors que le contact radio est perdu entre Matt et Ryan, qu’il n’y a plus aucun espoir pour qu’elle soit sauvée, s’enfonçant petit à petit dans l’immensité de l’espace, l’espoir semble renaitre.

 

Infos sur le film

Réalisé par Alfonso Cuarón

Avec Sandra Bullock, George Clooney, Ed Harris

Genre Science fiction

Nationalité Américain , britannique

 

Un film qui bénéficie d’un très bon soutien

 

4 ans et demi de tournage pour ce film. On comprend pourquoi. Le réalisateur réussit à placer le spectateur dans la peau de l’astronaute et nous offre une expérience encore jamais vue dans le cinéma de science fiction. Buzz Aldrin, le deuxième homme à avoir marché sur la lune en 1969 ne tari pas d’éloge en rapportant à la presse qu’il a été très impressionné par le film.

GRAVITY

James Cameron « Titanic, Terminator, Avatar » a lui aussi été impressionné. Je pense que c’est le meilleur film sur l’espace jamais réalisé »a-t-il dit. Aux Etats unis, le film a pulvérisé tous les records en trois semaines et fait déjà un des plus grands succès de l’année 2013.

 

george-clooney-gravity

5 étoiles en critique presse, et encore 5 étoiles pour la critique des spectateurs qui ont vu le film en avant première. Des messages sur twitter laissaient penser que le film serait un vrai monument du cinéma de science fiction. Après avoir vu la bande annonce du film qui laissait présager un film dans la même veine que l’excellent Buried »thriller claustrophobique où un homme se réveillait dans une tombe enterrée dans le désert », je n’avais qu’un hâte c’était de voir le film.

 

Attention OVNI en approche

 

Prosternez vous à genou devant le réalisateur qui a fait cet incroyable film : Alfonso Cuaron. Autant le dire tout de suite, j’ai pris une vraie claque. C’est un film spectaculaire. Un réalisme époustouflant. Une prouesse en termes de 3D. Une 3D qui cette fois nous immerge totalement dans l’immensité de l’espace. Au bout de 5min de film, on à la sensation d’apesanteur au sein de la salle du cinéma. On part en ballade en compagnie de l’astronaute George Clooney et Sandra Bullock. Un film angoissant mais qui donne une peche monstrueuse.

gravity-film-sandra-bullock_5

Pour qu’elle raison ? Parce qu’on s’attache d’abord au personnage de Sandra Bullock pour qui c’est son tout premier voyage dans l’espace. Dès les premières minutes, on voit qu’elle est angoissée, son rythme cardiaque s’accélère. Alors que de l’autre coté de la navette, le personnage de George clooney, profite de la vue en écoutant de la musique country et racontant des histoires amusantes afin de détendre l’atmosphère.

gravity-debris

Une détente qui va rapidement se transformer en réelle angoisse au moment où, venant de nulle part, des débris arrivent sur la navette qui est pulvérisée très vite. Les deux astronautes sont séparés, le personnage de Sandra Bullock dérive dans l’espace. La caméra s’éloigne de plus en plus et le personnage s’enfonce petit à petit dans l’infini. Il y a-t-il encore espoir pour elle ?

 

Ici, personne ne peut t’atteindre, personne ne peut te faire de mal.

 

GRAVITY

Un personnage auquel on s’attache

-Vue à la troisième personne histoire de vous montrer et vous faire ressentir la peur, l’angoisse, et le stress que vit cette jeune femme qui est une personne comme vous et moi apporte énormément au film. Comme je le disais, on s’attache petit à petit au personnage, on s’identifie à elle. Que ferions-nous à sa place ? Une femme désespérée qui petit à petit, va reprendre espoir. Espoir de courte durée ? A vous de voir. Ce que je peux simplement dire c’est que Sandra Bullock est juste énormissime. Etant fan de l’actrice, je ne peux qu’applaudir le jeu d’acteur qu’elle nous livre. Après avoir enchainée les mauvais films, la voila remonter la pente en nous offrant une prestation bluffante. On ressent l’angoisse sur son visage. Un personnage qui à le visage meurtris par un drame qu’il lui est arrivé auparavant. Un personnage qui malgré la peur de mourir fait preuve d’une incroyable bravoure. J’ai eu l’envie de l’encourager pendant tout le film.

Gravityjhhj

-George Clooney quand à lui nous montre encore une fois son talent en temps qu’acteur. Même sous son scaphandre, il est toujours aussi charismatique. Un personnage très sur de lui, expert et qui malgré l’accident quand risque de lui couter la vie, arrive à ne pas perdre espoir. Tout problème a une issue. Il semble avoir choisit la bonne et essaye tant bien que mal de le montrer au personnage de Ryan « Sandra bullock ». Un personnage très solidaire et qui malgré ces airs prétentieux, ce cache un homme capable de se sacrifier pour sauver les autres. Pour détendre un peu le spectateur qui à fini de se ronger tous les ongles de la main en moins de 10min, Matt nous balance des répliques et autres histoires bien amusantes histoire de nous faire rire un peu. Ca a très bien marché pour ma part.

 

On dira ce qu’on voudra, mais y a pas mieux comme vue.

 

GRAVITY-TRAILER8-640x330

Tous sur orbite

 

Pendant tout le film je me suis demandé « comment le film va se terminer ? ». Ayant vraiment peur pour le personnage pour qui le désespoir à pris place. Les musiques tiennent une place importante dans le film et le moins qu’on puisse dire c’est qu’elles sont très bien utilisées. Des musiques d’une beauté incroyable. Je note par exemple deux musiques accompagnées de chœur et qui donne encore plus de profondeur au film. Encore plus d’émotions qui seront encore plus grandes lors de scènes très spectaculaires et saisissantes où le personnage incarné par Sandra bullock sera en danger. Nos nerfs sont misent à rude épreuve et la tension monte à pas mal de moment dans le film. On arrive cependant à nous donner quelques temps morts histoire de ne pas faire frôler certains spectateurs à la limite de la crise cardiaque. Une aventure humaine qui prend place cette fois dans l’espace. Un voyage de 1h30 où vous n’aurez pas le temps de vous ennuyer.

 

– Qu’est ce que tu aimes le plus ici ?

– Le silence.

 

3 choses à relever au final pour le film

 

gravity-2k-hd-trailer-stills-movie-bullock-cuaron-clooney-20

Première chose : l’exploit technologique au niveau de la 3D qui offre enfin une immersion du spectateur.

sandrr

2ème chose : La prestation incroyable de Sandra Bullock qui s’avère être la pièce maitresse du film. Elle est malgré la peine et la peur qui se lisent sur son visage, toujours aussi belle. L’alchimie entre elle et George Clooney fonctionne parfaitement.

gravity2

3ème chose : La musique du film qui tient un rôle très important dans le film. Elle est utilisée à bon escient. Certains passages ce passant dans le vide intergalactique, pas besoin de son pour vous montrer que dans l’espace, personne ne vous entendra crier. Je pense que c’est pour ca qu’à certain moments du film, il n’y avait pas besoin de musique.

 

sandra-bullock-stars-as-dr-stone-in-gravity

Le film est très bien détaillé afin de le rendre crédible et réaliste. Beaucoup de surprises, beaucoup de suspense, de la tension, le son est super bien travaillé, les paysages sont étincelantes, les reflets sur le scaphandre sont sublimes, énormément d’émotion. J’ai été très ému par ce film qui est mon coup de cœur de cette fin d’année. Le scénario est simple mais pas besoin de l’étoffé plus. Le véritable génie du film résidant dans l’interprétation des acteurs mais aussi dans la réalisation. Je pense d’ailleurs à allé le revoir. Une expérience unique. Je suis ressorti de la salle de cinéma avec la tête qui tournait encore, le sentiment de ne pas avoir marché sur la terre ferme depuis des semaines. Comme quoi, l’effet 3D est très réussit.

 

Je vais mourir Aningaaq… Je sais on va tous mourir et ça tout le monde le sait… Mais je vais mourir aujourd’hui. Ça fait bizarre de le savoir… Mais le pire c’est que je suis quand même effrayée… Je suis terrorisée…

 

Au final,  grâce à sa mise en scène immersive, sa puissance émotionnelle sans précédent et création d’une forte empathie à l’égard de notre femme seule sans la moindre aide, Gravity tombe dans la catégorie des incontournables. Inoubliable. 

Publicités

2 commentaires

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.