La petite boutique des horreurs: Comédie musicale horrifique

Boutique des horreursRésumé

A New York, dans un quartier désastreux, se trouve une boutique de fleurs. Mr Mushnick, le patron du magasin ne fait aucune vente et est sur le point de fermer définitivement la boutique. Seymour, un de ses employés, a l’idée de mettre dans la vitrine du magasin, une curieuse plante exotique que ce dernier a acheté à un fleuriste chinois. C’est alors qu’un miracle apparait, les affaires reprennent et tout le quartier vient admirer cette plante étrange. Seulement, cette plante est hors du commun et ne semble pas venir de notre planète.

 

Infos sur le film

Réalisé par Frank Oz

Avec Rick Moranis, Ellen Greene, Vincent Gardenia

Genre : Comédie musicale

Nationalité Américain

Durée du film : 1h33 environ

debpetite-boutique-des-h-ii-86-5-g

Un film totalement délirant

Vous voulez passer un excellent moment et regarder un film pour oublier tout vos petits tracas du quotidien, j’ai le remède qu’il vous faut. Une bonne dose du film La petite boutique des horreurs vous fera le plus grand bien. Adapté de la comédie musicale de Broadway, la petite boutique des horreurs a fait son apparition aussi sur grand écran en 1960 et a eu droit après une deuxième version. Version cette fois ci musicale. Cette version a été faite par Frank Oz, le responsable du cultissime The Dark Crystal. Le moins que l’on puisse dire c’est que le réalisateur a pris un malin plaisir à faire ce film. N’ayant vu que des photos de la comédie musicale au théâtre et, en voyant le film, je peux dire que le réalisateur a repris la même ambiance que la pièce. Les décors sont très fantaisistes et sont non s’en rappeler l’univers des films de Tim Burton. Le film est très beau et très imaginatif. On voit l’imagination débordante du réalisateur. Les décors et paysages semblent peints à la main. C’est donc une comédie musicale ce qui pourrait en agacer plus d’un. Seulement les paroles parlent le plus souvent de notre société. La consommation, la violence conjugale, la banlieue, l’estime de soi, pleins de thèmes abordés et qui sont très bien retranscris en parole dans les diverses chansons que l’on pourra entendre. Une piste française est disponible pour les personnes qui auraient un vocabulaire anglais très médiocre. Surtout que la version anglaise ne propose aucun sous titres français.

nouri

Nourris-moi

Le personnage principal du film c’est LA PLANTE. Nommée Audrey II par le personnage de Seymour »interprété par l’acteur Rick Moranis que l’on a pu voir dans Chérie j’ai rétrécit les gosses » qui est amoureux de sa collègue Audrey, cette plante vient en fait d’une autre planète. Ressemblant physiquement à une plante carnivore, on s’aperçoit que la plante parle. Ce qui nous amène du coup à des chansons et des danses de la part de la plante. Une excellente animation, pas si kitch que ca et qui est autant amusante à voir par un adulte que par un enfant. La plante ressemble donc à une marionnette qui prend vie sous nos yeux. Plus la plante est nourris »je ne dis pas par quoi », plus elle prend du volume. La plante caricature à merveille le chanteur de blues. Elle a de grosses lèvres et une voix bien grave. Vraiment très amusant.

littleshop8611 petite-boutique-des-h-ii-86-4-gvlcsnap-2012-12-03-00h14m29s176

De très bons seconds rôles

Ce qui fait aussi la force du film, c’est son casting. Composé de Rick Moranis qui interprète le rôle de Seymour, un jeune homme maladroit et amoureux d’une femme qui ne le voit même pas, de Steve Martin en dentiste sadique et petit ami violent de la femme qu’aime Seymour, de John Candy »Rasta Rocket » en animateur de radio déjanté, de Bill Murray en patient complètement sado maso et de James Belushi en commissaire de police. Tout se petit monde apporte sa touche d’humour au film. Ellen Greene quand à elle joue le rôle d’Audrey, la femme qu’aime Seymour. Sa voix est très agaçante dans son doublage français. Une voix stridente et qui zozote. Mais c’est quand même drôle. Le personnage de Seymour évolue beaucoup pendant le film. Un homme qui est maladroit, qui n’a pas confiance en lu et qui doute de ses capacités. Petit à petit, il commencera à prendre de l’assurance et finira par avoir un rôle très important dans le final du film.

                                             1920-la-petite-boutique-des-horreurs

littleshopofhorrors86johncandy

Chantez et dansez maintenant !

La raison de voir vraiment le film c’est par la prestation des acteurs dans les diverses numéros musicaux qui sont exécutés pendant le film. Les musiques sont drôles, quelques fois sombres et d’autres fois amusantes. Des chansons très entrainantes. Elles sonnent vraies quand elles commencent à parler de notre société de consommation »comme quoi le sujet n’est pas nouveau car ca en parlait déjà en 1982 ». Elles entrainent joie et bonne humeur mais aussi beaucoup de magie. Les acteurs et actrices se donnent à font pour faire du film, du grand spectacle. Des musiques qui passent du style rock, au blues et aussi à la musique afro-américaine. Malgré le fait que l’histoire laisse supposer à un film d’horreur, ne vous méprenez pas. Pas de scènes sanglantes, pas de violence. Tout est vraiment très théâtrale. Un film très divertissant, à voir en famille. Très loufoque, de très belles musiques et d’excellents acteurs. Un style de film qui manque cruellement au septième art.

Publicités

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.