Les films offrent bien plus que du simple divertissement.

Non-stop: Je n’essaye pas de détourner cet avion…j’essaye de le sauver!

non top posterRésumé du film

Bill Marks officier de police de l’air effectue un vol entre New York et Londres. Au moment du vol, il reçoit un sms d’un inconnu sur son portable qui semblait être une ligne sécurisée. L’inconnu menace d’assassiner un passager toutes les 20 minutes s’il ne reçoit pas un virement bancaire de 150 millions de dollars. Tout porte à croire que ceci n’est qu’un canular. Jusqu’au moment où un premier passager meurt. Alors qu’il tente de trouver l’inconnu parmi les 146 passagers, les autorités l’accusent de détourner l’avion. Marks va devoir prouver son innocence et trouver l’assassin qui sévit dans l’avion.

Infos sur le film

Réalisé par Jaume Collect-Serra

Avec Liam Neeson, Julianne Moore, Michelle Dockery

Genre : Thriller

Nationalité : Américain, Français

Durée du film : 1h45 environ

debut

Un air de déjà vu ?

Dès le début du film, on tombe dans le déjà vu. Bill Marks est dans sa voiture, bouteille d’alcool à la main et regarde une photo de sa fille « surement morte ? ». L’homme semble être l’ombre de lui-même, dévasté, brisé. Qu’a-t-il bien pu se passer pour qu’il en arrive là. Puis il quitte son véhicule garé sur le parking d’un aéroport à New York. Après un entretien téléphonique avec son travail, il part à l’extérieur de l’aéroport fumer une cigarette. Là, un homme l’aborde. Au début pour lui demander du feu. Gros plan sur le faciès de l’homme. Là, on est en droit de se dire que quelque chose cloche avec cet homme. Pourquoi porter autant d’attention sur lui ? Va-t-il être le grand méchant du film ? Après une conversation vite expédiée, Bill part pour embarquer. Pendant qu’il fait la queue, nous avons une sorte de présentation de certains passagers. Pareil, le réalisateur nous fait des plans sur le faciès de certains personnages qui semblent louche. Que dire d’une petite scène d’altercation entre notre héros et un afro américain. Tout est vraiment fait pour embrouiller le spectateur. Après avoir aidé une petite fille qui avait peur de monter dans l’avion, le personnage de Bill s’installe. Le voyage commence.

maxresdefault

146 passagers, 146 suspects

L’histoire est simpliste et on a l’impression d’avoir vu et revu ce type de film. Il n’en est rien. Alors qu’il est en plein vol pour Londres, Bill »dont on ne connait pas l’emploi qu’il occupe » recoit un étrange sms sur son portable provenant d’un inconnu. On s’aperçoit que Bill est un agent de la police de l’air. Si Bill ne lui fait pas un virement de 150 millions de dollars, l’inconnu assassinera un passager toutes les 20 min. Du vu et revu vous me direz. Là où on change totalement la donne, c’est du coté des rebondissements et aussi de la réalisation. Comme j’ai pu le dire, dès le début du film, le réalisateur joue sur le faciès des personnages histoire de nous faire creuser les méninges. On réfléchit pendant une bonne heure. N’importe qui pourrait être le suspect mais certain détails n’échappent pas. Au fur et à mesure de l’enquête, on nous met sur la piste de l’identité du tueur. Seulement tout comme bon thriller qui se respecte, le but du réalisateur est de nous malmener. Nous mettre sur certaines pistes qui s’avèrent en fin de compte fausses. C’est là que le réalisateur à fait correctement son travail. Non seulement tout est bien trouvé, mais en plus tout concorde au final. Rajoutons à cela une intrigue qui s’étoffe un peu plus au moment où on apprend tout du passé de Bill Marks, mais aussi que l’inconnu de l’avion a réussit à faire en sorte que Bill soit le suspect numéro un. Première chose, le numéro de compte où l’argent devra être viré appartient en fait à Bill. Deuxième chose, ces excès de violence lorsqu’il interpelle plusieurs suspects potentiels. Tout porte à croire que c’est lui suspect.

nonstop3Film Title: Non-Stop

Très bonne réalisation

Après Air force one, Ultime décision, Des serpents dans l’avion et bien d’autres films se passant dans les air, Non stop s’avère quelque peu différent. La nouvelle technologie tient une place très importante dans le film. Les smartphones sont présents. Ils sont caractérisés pendant le film par le biais d’une petite fenêtre apparaissant à l’écran pour nous montrer les sms que tel ou tel personnage reçoit. Ca n’est pas utilisé à tout va. Sa présence est justifiée. La dimension de l’intrigue est du coup plus grande. Bill et le terroriste conversent par sms pendant une bonne partie du film. La tension est omniprésente d’une part pour la conversation entre les deux hommes, d’une autre part pour le spectateur qui essaye de scruter tout ce qui se passe à l’écran afin de trouver le terroriste qui fait partit des passagers. Beaucoup de tension, de rebondissements, de suspense et des scènes d’action asser violentes. Nous n’avons pas trop de clichés comme « les musulmans présents dans l’avion sont tous des suspects ». C’est une première. Les scènes d’action sont très bien chorégraphiées et filmées correctement ce qui les rend très intenses. Du coté des personnages secondaires, là il y a les clichés habituels. Un policier, une petite fille de 8 ans qui voyage sans ces parents, une blonde qui drague certains passagers, un médecin musulman, une hôtesse afro américaine, une autre hôtesse qui semble proche du personnage principal, un programmeur de smartphones.

non-stop-movie-clip-the-plan-2014 non-stop-movie-photo-5-550x365

Coté casting

Le héros du film c’est Liam Neeson qui interprète Bill Marks, un agent de la police de l’air. Charismatique comme d’habitude. Seulement l’acteur est cantonné depuis pas mal de temps au même type de rôle. Un irlandais alcoolique, dépressif, habile avec les armes à feu et du combat au corps à corps. J’ai trouvé quand même une grande évolution du personnage pendant tout le long du film. Sous ces airs fort, il s’avère être plus fragile qu’on ne le pense. Du coté des autres acteurs, l’actrice Julianne Moore. Actrice qui a un rôle plus étoffé et moins cliché que les autres personnages du film. Elle est très présente à l’écran et, dès le début du film, on ne peut s’empêcher de penser qu’elle pourrait faire partit des méchants du film. L’actrice permet de donner plus de profondeur au film. Une très belle alchimie entre elle et Liam Neeson qui partagent beaucoup de scènes ensemble. La femme n’est pas la demoiselle en détresse comme bon nombre de films ayant le même type d’intrigue. Michelle Dockery incarne quand à elle Nancy, une hôtesse de l’air qui connait bien Bill Marks. On ne sait pas s’ils ont été ensemble mais on sent qu’ils se connaissent plutôt bien. Une femme qui va très vite être dépassé par la situation se passant dans l’avion mais qui va s’avérée très utile à Bill pour trouver le terroriste. Une hôtesse très courageuse qui rappelle le personnage joué par Halle Berry dans le film Ultime décision. Pour les autres acteurs et actrices présents dans le film, chacun à droit à son petit quart d’heure de gloire. C’est asser surprenant de voir que pour une fois, pas mal de passagers s’avèrent etre courageux malgré ce qui se passe dans l’avion. Menace terroriste, meurtres. Pas mal de personnes semblent calmes et d’autres révoltés de ne pas savoir ce qui se passe dans l’avion. On a une petite allusion au 11 septembre. Date qui n’échappe plus à un réalisateur et surtout pour film qui se passe dans un avion.

non-stop-trailer-facebook

Conclusion

Non stop qui semblait être un énième film traitant du même sujet, s’avère être un film efficace et très intelligent. Le suspense est haletant, la tension à son comble, on joue sur les nerfs du spectateur, une petite dose d’humour par ci par là afin de détendre un peu l’atmosphère, des scènes d’action excellentes, un Liam Neeson au top et toujours aussi charismatique. Le film est assez subtil et on participe agréablement à l’enquête sur l’identité du terroriste « à quand un carnet de note fourni au moment de rentrer dans la salle ? ». Le film est captivant, les musiques très bonnes et l’utilisation de la conversation par sms très ingénieuse. Reste juste à déploré les quelques clichés présent à l’écran et qui n’échapperont sans doute jamais aux films d’action. La fin est un peu trop bâclée à mon gout même si le spectaculaire est bien présent afin de nous faire stresser encore un peu. Un bon divertissement à voir en famille en mangeant du pop corn.

Publicités

Tagué: , , , , , ,

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

%d blogueurs aiment cette page :