Die Hard, belle journée pour mourir: Un die hard très moyen

afficheRésumé

Parce que son fils à des problèmes avec la police Russe et qu’il n’a plus de nouvelles depuis des années, John McClane décide de partir pour Moscou afin de venir en aide à ce dernier. Il se retrouve encore une fois au mauvais endroit au mauvais moment puisque son fils travaille en fait pour la CIA et a pour mission de stopper un vol d’armes nucléaires. Devant protéger un témoin important dans cette affaire, Jack McClane va croiser la route de son père. Tout deux ayant des méthodes très différentes, vont devoir s’associer afin de terminer la mission et empêcher que la mafia russe ne mette la main sur les armes nucléaires.

Infos sur le film

Réalisé par John Moore

Avec Bruce Willis, Jai Courtney, Sebastian Koch

Genre Action

Nationalité Américain

Durée du film : 1h36 environ

debut

John McClane est de retour

5 ans après un retour fracassant au cinéma avec Die hard Retour en enfer, John Mclane est de retour pour un cinquième opus qui se passe cette fois-ci à Moscou. Le film devait au départ se dérouler dans plusieurs pays différents. Finalement le film fut tourné en Serbie et en Hongrie. C’est le réalisateur John Moore a qui incombe la lourde tache de réaliser les nouvelles aventures de McClane. Le réalisateur est continu pour avoir réalisé Max Payne, film tiré du jeu vidéo du même nom. 58 décors ont été créés pour cet épisode. L’équipe du film devait construire en même temps plus de 46 000 m2 de décors en même temps. Pas moins de 20 peintres, 80 charpentiers et 10 métallurgistes ont été embauchés pour le film. Une des grandes scènes de course poursuite dans le film a nécessitée plus de 82 jours de tournage. C’est l’acteur Jai Courtney vu dans la série Spartacus et plus récemment dans le film Jack Reacher qui campe le rôle du fils de John McClane. Pour la petite histoire, alors que Jai venait de terminer de tourné Jack Reacher, il recevait un appel de son agent lui disant de ne pas monter dans l’avion et qu’il devait passer une audition avec Bruce Willis. Une semaine plus tard, il apprenait la nouvelle comme quoi il était bien prit pour le rôle.

a-good-day-to-die-hard
McClane : « Tu veux un petit câlin ? » McClane junior :  » C’est pas vraiment le genre de la maison… »

Bien en dessous des 4 premiers épisodes

Le film est vraiment très mal monté, des scènes figurants dans la bande annonce ont été retirées du film. J’étais déjà très réticent à l’idée que cet épisode ce passe en Russie. C’est vrai, les quatre épisodes se passaient aux Etats unis. Les décors ne sont pas les mêmes, très pauvres et le film est bien trop sombre. Les scènes se passent fréquemment dans la fumée ou dans des lieux où la lumière est presque absente. Une très mauvaise gestion des couleurs. Coté réalisation, il y a du bien comme il y a du très mauvais. Les scènes d’actions sont très bonnes pour la plupart mais loin d’être aussi spectaculaires que Die hard retour en enfer. Je note quand même des effets au ralenti assez beaux et très bien réalisés mais là où le film pêche le plus, c’est dans la gestion de la caméra. La caméra à du mal à suivre certaines scènes d’action, c’est très mal cadré. A d’autres moments, c’est l’inverse. A croire que le réalisateur à changé entre temps.

bad guy
Niveau Bad guy, on a fait mieux dans le passé.
a-good-day-to-die-hard-big-truck
Un peu moins spectaculaire que ces prédécesseurs. La faute à des paysages bien trop sombres.
a good day to die hard whysoblu 9
Bruce Willis parait effacé dans cette suite. Mais où est le John McClane charismatique ?

Un Bruce Willis qui met du temps à reprendre ses marques

Ma première déception en voyant le film : pourquoi Bruce Willis parait-il si effacer dans le film ? Pourquoi parait-il si fatigué. Pendant 30min, on ne reconnait plus ce héros aux répliques cinglantes et débordant de charisme. L’acteur qui campe son fils parait plus à l’aise et fait limite de l’ombre à Willis qui a quand même campé son personnage depuis plus de 30ans. On sent l’acteur fatigué, totalement dépassé par les évènements. Puis, 30min plus tard, notre Mclane est enfin de retour, prêt à en découdre avec les méchants et distribuant des répliques cultes à tout va. Oui mais là où ca cloche, c’est aussi du coté du doublage français. Le doubleur français parait lui aussi fatigué et a du mal à prendre les bonnes intonations. Je pensais vraiment que Bruce Willis avec son charisme et sa prestance ferait de l’ombre à Jai Courtney, j’avais tords. Jai fait limite de l’ombre à Willis se qui casse totalement l’image du personnage. On a du mal à retrouver le personnage qui a bercé les films d’actions des années 80. Malgré cela, j’ai remarqué que plus le film avançait, et plus Willis commençait à reprendre du poil de la bête. Du coté de Jai Courtney, c’est LA révélation du film. Il pourrait presque dans un avenir proche, reprendre le rôle de son père. Un personnage au caractère dur, presque totalement dénué de sentiments et hargneux au possible. On retrouve les facettes de son père dans les 3 premiers Die hard. Et ca, c’est un très bon point.a-good-day-to-die-hard-pic a-good-day-die-hard-5-bruce-willis

Un bon Die hard ou pas ?

Telle est la question que je me pose encore. J suis un immense fan de cette saga et j’en attendait beaucoup pour ce film. Quand j’ai appris que le film se passait à Moscou je me suis tout de suite dit qu’il serait un échec. J’avoue être mitigé sur cette pensée. D’un coté le choix de changé de lieu est bon mais de l’autre je trouve les décors et les villes Russes tellement pauvres que je me demande quelles histoires on peut raconter dans un film tel que Die hard. Ensuite je suis déçu du traitement qu’on a eu sur John McClane. Il a perdu de son charme et de son charisme. Dans l’épisode Retour en enfer, on le sentait avoir vraiment de l’énergie. Dans Belle journée pour mourir on le sent zombifié. Exécutant des cascades mais n’y croyant pas lui-même, balançant des répliques pour casser les autres mais n’y croyant pas non plus. A croire que l’acteur c’est sentit obligé de tourner cette suite. Quand je pense qu’une suite est actuellement en préparation, j’ai de sérieux doute sur le jeu de Willis. Et puis le film n’est pu aussi spectaculaire que ses ainés. Plus de grosses cascades »mise à part deux ». Terminé les acrobaties de Mclane. On a le droit à un film d’action où ca tire à tout va. Comme un jeu vidéo en fait. L’humour est encore présent, le duo Jai Courtney-Bruce Willis est très bon et les acteurs se ressemblent très bien physiquement. Une très bonne alchimie. Mais coté méchant c’est le néant. Pas de grands méchants comme on a l’habitude de voir. Les musiques sont assez bonnes dans l’ensemble. Des petits rebondissements sont à noté mais cela ne retire en rien le fait que ce Die hard à bien changé. En conclusion, un Die hard un peu décevant . Attendons de voir si le prochain relève le niveau de ce dernier.

fin

Publicités

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.