Man of steel: Du renouveau chez l’homme d’acier

Attention voici un Superman flambant neuf que nous livre Zack Snyder avec l’acteur Henry Cavill à qui incombe la lourde de tache de reprendre les traits de cette icône des super héros. Oubliez tout ce que vous connaissez du personnage des films de Richard Donner et plus récemment de Brian Singer avec son Superman Returns. Plus de Christopher Reeves, plus de Brandon Routh, oubliez même les séries Smallville et Lois et Clark. Zack Snyder reprend tout depuis le début.

 

news_illustre_1367657317_562L’histoire

Clark Kent jeune garçon vivant au Kansas n’est pas un garçon comme les autres. Il a des dons. Une super ouïe qui lui permet d’entendre à des kilomètres des conversations et des bruits qu’un humain n’entendrait pas. Ces yeux provoquent de la chaleur capable de bruler tout ce qu’il vise avec eux, il peut voler et il a une force hors du commun. Pensant au début qu’il était né comme ca, son père adoptif va lui apprendre qu’il ne vient pas de la Terre mais d’une autre planète. Une planète appelée Krypton. Les années passent et le jeune Clark à travers un long voyage va enfin connaitre ses vrais origines, va comprendre d’où il vient et pourquoi il a été envoyé sur Terre. S’il veut sauver le monde de la destruction, il va devoir incarner l’espoir que l’humanité cherchait.

 

Fiche Technique

Réalisé par Zack Snyder

Genre Action , Aventure , Fantastique

Nationalité Américain , canadien , britannique

 Durée du film 2h20 environ

 

1010582_579654538723766_1471417297_n

On efface tout et on recommence

 

Nous avons toujours eu droit à un Superman un peu trop bon enfant. Avec Snyder aux commandes c’est un Superman plus adulte, plus humain qu’Alien, plus fragile et aussi perdu. Qui suis-je ? D’où est ce que je viens ? Dois-je me servir de mes dons pour faire le bien ou faire le mal ?

1456762_378734585603596_1145054913_n
Entrainement intense pour l’acteur Henry Cavill.

Des questions que se pose le personnage de Clark Kent et qui va trouver en lui le courage de faire le bon choix. Une approche plus psychologique du personnage comme l’avait fait la série Smallville.

tsmZmRz
Magnifique alchimie entre Henry Cavill »Clark Kent/ Superman » et Diane Lane « Martha Kent ».

Des scènes de flashbacks pour nous montrer les diverses périodes d’enfance et d’adolescence du jeune Clark. Scènes qui permettent de ne pas virer dans le mélodrame pendant plusieurs minutes. Certaines sont triste et émouvante certes mais elles sont bien dosées. D’où les flashbacks que le peut voir à certains moments du film.

 

– Le monde est trop grand Maman.

– Alors rapetisse-le.

 

Le casting

 

Du cinq étoiles pour le casting qui voit Kevin Costner interpréter le rôle de Jonathan Kent « le père adoptif de Clark », Diane Lane « Martha Kent », Russel Crowe « Jor-el le père de Clark », Michael Shannon « le général Zod », Laurence Fishburne « Perry White » et Amy Adams dans le rôle de Lois Lane. Très dur pour l’acteur Russel Crowe de reprendre les traits de Jor-el interprété autrefois par Marlon Brando. Il nous apporte là un Jor-el beaucoup plus à l’aise dans son rôle, pas mal de scènes d’actions sont à voir avec ce personnage. Ne vous inquiétez pas, rien à voir avec Gladiator. Kevin Costner dans le rôle de Jonathan Kent ca donne un peu la même chose que le personnage dans la série Smallville et c’est plus où moins ce qu’on attendait de lui.

cast
Le Casting au grand complet

Un confident pour Clark qui essaye de l’aider à prendre les bons choix. Le seul reproche que j’aurai à faire c’est que l’on voit très peu le personnage qui est quand même un personnage clé dans la mythologie. Diane Lane incarne Martha Kent . Un personnage beaucoup plus charismatique que dans la version de Donner. Moins effacé mais pas pour autant mis en avant. C’est dommage. Laurence Fishburne incarne quant à lui Perry White le directeur en chef du journal Daily planet. Personnage très controversé à l’annonce du choix de l’acteur puisque Perry White est censé être blanc dans le comics. Au final ça ne change pas grand-chose et je rappel que le film apporte du renouveau dans la mythologie de superman. Laurence Fishburne dégage beaucoup de charisme. A voir pour la suite. Amy Adams incarne Lois Lane. Rien à voir avec l’actrice Margot Kidder. Plus charismatique, qui ne se laisse pas marcher sur les pieds. Un caractère bien trempé tout comme l’ai le personnage de Martha Kent. Moins demoiselle en détresse et ca c’est un plus.

559496_276450289165360_1765234459_n
Henry Cavill est vraiment SUPERMAN

Pas mal d’interaction entre elle et Superman sont à prévoir mais rien de nian nian. Michael Shannon acteur montant à Hollywood incarne le général Zod. Interprété dans le passé par Terrence Stamp, Shannon change un peu le caractère du personnage et apporte une nouvelle dimension à se dernier. Le personnage est beaucoup plus complexe plus ambigu que l’original. Il arrive à passé de la vengeance à la haine voir à la furie.

 

Tu es la réponse, fiston. La réponse à « Sommes-nous seuls dans l’univers ? »

 

Henry Cavill le nouveau Superman

 

Henry Cavill a la lourde de tache de succéder à Brandon Routh l’interprète de Superman dans Superman returns qui n’avait pas fait l’unanimité lors de la sortie du film. Quand on revoit ce film on décèle pas mal de point négatif sur son interprétation du personnage. Il lui manque le charisme.

krypton
Relooking pour Krypton mais ressemblant un peu trop à la planète Pandora dans Avatar version sombre.
5JLZi
Russel Crowe apporte une nouvelle dimension au personnage de Jor El

Henry Cavill arrive à apporté tout ce dont le personnage manquait dans Superman returns. On se sent beaucoup plus proche de lui. Il a un coté plus humain. 33 ans à vivre parmi les humains. Tant et si bien que son coté Alien est complètement effacé mise à part le fait qu’il possède des pouvoirs. Le personnage est plus fragile, plus blessé mais au final va prendre confiance en lui et devenir le héros que nous connaissons tous. Un personnage qui n’a pas non plus sa langue dans sa poche et qui sait ce qu’il fait contrairement à toutes les autres interprétations.

apparition superman
Clark Kent devient trop rapidement Superman mais, il faut l’avouer, sa première apparition en costume est intense.
lois clark
Très belle romance entre Superman et Lois Lane.

Un Superman qui cette fois balance des coups de poings. C’est ce qu’on a toujours reproché dans les films de Superman. Pas assez d’action. Vous allez être servi. Un Clark Kent qui a voyagé à travers le monde en essayant de se servir de ses dons à bon escient. Il part à la recherche de sa vraie nature et va, à travers se long voyage découvrir qui il est et pourquoi il a été envoyé sur Terre.

 

Tu as été envoyé ici pour une raison. Et même si tu y passes le restant de ta vie, tu te dois de découvrir quelle est cette raison.

 

Un tout nouveau Costume

 

Mais où est passé le slip rouge de Superman me direz vous ? Et bien c’est aussi l’évolution du costume qui a eu aussi lieu. Un nouveau costume moins ridicule que l’original et qui sonne plus Alien que le précédent. Très près de la peau il laisse entrevoir la superbe musculature de l’homme d’acier.

act01_cvr1_02

Quand on voit le personnage dans la lumière, on a l’impression que le costume est métallisé. Du plus bel effet. La cape est beaucoup plus longue et fait moins parachute que dans Superman returns. L’acteur Henry Cavill raconte que le costume était compliqué à enfiler. Un costume inconfortable, des fois chaud, des fois froid. Pour aller aux toilettes c’était très dur puisque l’acteur devait se retenir vu le temps qu’il fallait pour le retirer et le remettre.

VED8aZZ

Pour l’anecdote il raconte que pendant le tournage, il n’avait le droit qu’à 2 bouteilles d’eau par jour. Le tournage c’est déroulé dans l’Illinois et au Canada. De grosses différences de température ce qui n’a pas aidé l’acteur lorsqu’il portait le costume.

 

– Que représente le S ?

– Ce n’est pas un S. Sur ma planète cela signifie espoir.

 

Une musique héroïque et touchante

 

Hans Zimmer un des maitres de la musique de films à qui l’ont doit la bande originale de Dark Knight, Gladiator, Pirates des Caraïbes et bien d’autres films signe la bo de Man of steel. Une bande originale du plus bel effet qui colle à la perfection aux scènes du film. J’ai ressenti énormément d’émotions en entendant les musiques.

jonathan clark
Tu dois garder cette partie de toi secrète
news_illustre_1371747422_169
Jonathan: Tu es la réponse mon fils, la réponse à « sommes nous seuls dans l’univers? »
jon clark
Clark: Et si continuais à faire comme si j’étais encore ton fils? Jonathan: Tu es mon fils.

Le thème de Superman a changé et il est encore plus héroïque que son prédécesseur. Une bande originale dynamique, mélancolique à des moments. D’une force et d’une puissance incroyable. Une des plus belles bande originale de film. Du piano, des chœurs « qui apportent un coté émouvant aux scènes ». On n’oublie rien de ce qu’on entend.

 

Fidèle au comics ?

 

Oui et non. Zack Snyder l’a bien dit. Il s’inspire un peu des comics mais essaye un peu de s’en éloigner. On ne s’attarde pas trop sur le développement du personnage de Superman même si il a un rôle très important. Dans Superman premier du nom, on voyait pas à pas le parcours de Clark jusqu’à ce qu’il devienne Superman. De son enfance à l’âge adulte.

zod
Zod, incroyablement puissant et terrifiant.

On change un peu cette fois la donne à la manière de Batman Begins. Certains personnages issus du comics et des films ne sont pas dans celui-ci, Jimmy Olsen »le photographe du Daily Planet » n’est pas dans le film, pas de Lex Luthor « qui sera surement dans la suite ».

18lnuz5ctthdmjpg
Dans Man of steel, Superman est vu comme une menace pour l’humanité.

Un film a la manière de ce qui a été fait plus récemment dans The Amazing Spiderman qui changeait l’ennemi principal du super héros. Pour Man of steel c’est un peu la même chose sauf que le film n’oublie pas pour autant les origines du personnage. Plus de forteresse de solitude mais un vaisseau spatial enseveli sous la glace. Ce qui est plus crédible.

130416-Trailer36
Comme dans la série Smallville, une tempête fera des ravages.
130416-Trailer37
A l’arrivée du général Zod sur Terre, de nouveaux ravages arriveront à Smallville. Un combat impressionnant entre Superman et les sbires de Zod aura lieu.

Les fans seront heureux d’apprendre que Lana Lang et Pete Ross sont dans le film même si on les voit très peu. Pour les connaisseurs, sachez que Zack Snyder s’inspire du comics « Superman Origines secrètes » que vous pouvez vous procurez dans les magasins spécialisés  »RIP Virgin ». Certains évènements ne se passent pas pareil que dans les films ou comics. Pour le reste je vous laisse découvrir mais dites vous que le film apporte du renouveau dans toute l’histoire de Superman. Si vous n’oubliez pas ça, vous ne serez pas déçus.

 

C’est à toi de décider quel genre d’homme tu veux être Clark. Quelque soit cet homme, il changera le monde.

 

Spectaculairement éblouissant

 

Man of steel c’est aussi des effets spéciaux et des scènes d’actions incroyables que tout fan attendait de voir à chaque fois qu’un Superman sortait sur nos écrans. On reprochait à Superman returns le manque d’action. Man of steel nous en apporte beaucoup sans pour autant tomber dans le blockbuster.

cQVjO
Les scènes de vol dans Man of steel sont éblouissants.
130416-Trailer51
Combat de titan entre le général Zod et Superman. La ville de Metropolis ne sera pas épargné par les dégâts.

Ami fans du manga Dragon ball z, attendez vous à voir des combats aussi dynamique que dans ce dessin animé. Ca explose de partout, ca détruit le quart d’une ville. Des combats dynamiques, très bien filmés et qui nous montrent la puissance incroyable qu’à Superman. La manière dont est filmé les scènes de vol de Superman sont tellement belles qu’on a l’impression de voler à ces coté voir même sur certains plans, d’être Superman. Je ne recommande cependant pas la 3D. Privilégiez plus tôt la 2D car la 3D n’apporte rien au film mise à part des maux de tête et de loucher à moitié. On en vient même à lâcher à moitié le film à des moments. Ce qui n’est pas du tout agréable pour un film de ce genre.

 

En conclusion

 

Des années que les fans l’attendaient, il est enfin sortit. Beaucoup d’attente pour au final nous montrer un Man of steel qui sonne un vent de renouveau dans la mythologie du héros célèbre. Plus sombre, moins coloré que ces prédécesseurs « même si ça sent un peu trop le Batman version Nolan », plus crédible « Superman est considéré comme une menace pour la Terre et va devoir prouver aux humains qu’il est digne de confiance», plus mature, plus sérieux, de très beaux dialogues, on s’identifie plus au personnage, un Superman ultra charismatique et imposant, des effets spéciaux magnifiques, un film émouvant, héroïque, des passages drôles sans pour autant tordants, des acteurs qui jouent à la perfection.

news_illustre_1404380188_86
Première image de Superman dans Batman V Superman Dawn of justice. Sortie prévue en 2016.

Dommage cependant que le film ne s’attarde pas autant sur la jeunesse et les diverses relations de Clark Kent et aussi que certains éléments du comics est totalement disparus. Pas du tout un ratage. Un très grand film qu’il faut voir comme étant la base pour une suite qui sera, je pense, comme Dark Knight. Un film à faire découvrir aux plus jeunes qui connaissent très peu ce super héros. A travers les différents scènes, on ressent énormément d’émotions et aussi de la compassion sur ce héros qui fini par apporter l’espoir que tout le monde attendait.

3 commentaires

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.