Les films offrent bien plus que du simple divertissement.

SOS fantômes: Who you gonna call? GHOSTBUSTERS!

 

Vous avez vu un gros bonhomme en guimauve se promener dans New York? On vous prend pour fou? SOS Fantômes, spécialiste dans le paranormal vous croit. Quand un dieu sumérien portant le nom de Gozer se téléporte dans notre monde grâce à un immeuble maléfique, on peut compter sur les chasseurs de fantômes pour nous sauver. Attention, la production n’est pas tenu responsable si vous vous faites engluer en cours d’aventure…

 

sosfantomesL’histoire

 

Peter, Raymond et Egon font des recherches sur la parapsychologie »expérimentation sur les phénomènes paranormaux ». Renvoyés par le doyen de la faculté où ils font leur recherche, ils décident de fonder une société destinée à chasser les fantômes et autres revenants. Malgré des hauts et des bas, ils finissent enfin par avoir leur premier client et, vont devenir petit à petit une entreprise en plein boom.

 

Fiche Technique

 

Réalisé par Ivan Reitman
Avec Bill Murray, Dan Aykroyd, Harold Ramis

Film Américain

Genre : Comédie , Fantastique
Durée : 1h50min

 

Présentation des personnages

peterPeter Venkman, interprété par Bill Muray est un vrai clown et vous fera rire tout au long du film. Sûr de lui, un vrai dragueur qui va tomber amoureux de Dana. Une histoire d’amour entre son personnage et celui de Dana va aussi naitre.

egonEgon Spengler »Harold Ramis » est quand à lui l’intello de la bande. C’est lui qui mettra au point l’équipement des SOS Fantômes « l’armoire de stockage des fantômes, les pièges, les armes ».

rayRaymond Stantz »Dan Aykroyd » est l’un des fondateurs des Sos Fantômes et passionné par le paranormal. Le boulet de la bande qui enchaine bourdes sur bourdes. Un homme légèrement immature mais considéré comme le cœur du groupe de chasseurs.

GHOSTBUSTERS, Ernie Hudson, 1984, (c)Columbia Pictures/courtesy Everett CollectionWinston Zeddmore »Ernie Hudson »la nouvelle recrue. Recruté quelques temps après la création de l’agence des SOS fantômes. Winston est celui qui est le plus rationnel dans l’équipe. L’un des seuls membres à ne pas avoir été diplômé mais qui a quand même le statut de docteur donné par les autres membres.

DanaElevator.pngDana Barrett « interprété par l’actrice Sigourney Weaver ». Violoncelliste professionnelle qui deviendra la première cliente des SOS Fantômes après avoir qu’une créature fantomatique du nom de Zuul c’était manifestée dans son réfrigérateur. Peter Venkman, sous le charme de la jeune femme, lui propose alors son aide.

louisLouis Tully »interprété par l’acteur Rick Moranis » qui interprète dans le film une sorte de loser amoureux du personnage de Dana et qui a bien du mal à se socialiser. C’est un homme toujours là pour aider les autres. Un personnage tellement maladroit et stupide qu’on finit par s’y attacher. Malgré ses maladresses, il va devenir le futur avocat des SOS fantômes dans la suite.

janineJanine Melnitz « interprétée par l’actrice Annie Potts ». Janine a intégrée l’agence dès le début. Elle est la secrétaire de l’agence SOS Fantômes et répond aux appels. Elle s’impliquera de plus en plus à la vie de la caserne.

 

Quoi qu’il arrive, ne croisez jamais les effluves

 

Devenu un véritable phénomène au même titre qu’un Star Wars, SOS Fantômes, de générations en générations, ne c’est jamais démodé à travers les années. Amusant, passionnant, hilarant grâce à son casting, l’idée originale de ce film fait jubiler autant sur papier qu’à l’écran. En choisissant de développer son scénario de manière progressive, Ivan Reitman rend réaliste son œuvre. Au début, on part de savants d’une université sans grand succès, se retrouvant licenciés et devant travailler à leur compte.

SosFantomesjk

De ces premières scènes, Reitman nous fait croire au caractère véridique du film. L’existence des revenants marche car magnifique orchestrée, réalisée. En choisissant de trouver le juste milieu entre le comique et l’horreur, Sos fantômes nous prouve que le comique vient souvent de la peur.  Il va donc en jouer, vous montrer que vous devez rire de vos peurs. Partant de là, rien que le fait de découvrir ses savants voir de leur propre yeux des spectres pas vraiment accueillant, le tout en créant une entreprise improbable et peu commune marche du tonnerre.

Se voulant donc réaliste et donc crédible malgré ses effets spéciaux datés, on vous montrera que créer une société de chasseurs de fantômes, ça a logiquement des répercussions sur notre société. En effet, dès la mise en place de leur affaire, les trois protagonistes se font huer, on rit d’eux. C’est vrai, qui pourrait croire que les fantômes existent ? Et puis voir ces trois hommes munis de drôles d’uniformes et de drôles d’armes n’a rien de crédible aux yeux de la population.

sos fantomes bibliotheque livres volant

Mais Peter, Ray et Egon ne baissent pas les bras pour autant et font leur possible pour que les affaires marchent. Ils trouvent une ancienne caserne de pompier et leur propre voiture »un fourgon mortuaire »et leur uniforme de travail. Alors après des hauts et des bas, premiers coups de téléphone : un fantôme qui terrorise les clients d’un hôtel luxueux. Après des tentatives, ils finissent enfin par le capturer. Première affaire résolue et les SOS fantômes sont enfin reconnus ! L’entreprise va alors avoir un succès fou et Ray, Peter et Egon vont devenir célèbres. Publicités, interview, etc… Ce qui était au début une sorte de grande farce, est devenue réalité, les fantômes sont bien parmi nous mais soyez rassuré, les SOS fantômes sont là pour nous protéger.

 

L’idée de départ

C’est l’acteur Dan Aykroyd »Ray dans le film »qui a eu l’idée de départ du film. L’idée de départ était de raconter l’histoire d’exterminateurs de fantômes qui viennent du futur et parcourent le temps pour les pourchasser. Aillant malheureusement un petit budget, l’intrigue se passera dans notre temps et dans la ville de New York. Ghost Smashers était le titre de départ du film. Smashers veut dire beau mec. La traduction du titre est donc impossible. On pourrait l’appeler : Les beaux mecs chasseurs de fantômes « à titre d’exemple ».

12516852

Qui allez vous appeler ? Les Ghostbusters

 

Culte, connu et reconnu de tous et par tous, l’atmosphère étrange combiné à des séquences délirantes, ainsi qu’une interprétation de quatre acteurs exceptionnels que sont Dan Akroyd, Bill Murray, Harold Ramis et Hernie Hudson, font qu’on comprend pourquoi SOS fantômes a été un succès total. Un début que certains pourraient qualifier d’effrayant. Mais, petit à petit, cette histoire de fantômes, va devenir l’élément comique. Rire de nos propres peur voila l’un des buts du film et ça marche. Il ne faut pas croire que les protagonistes du film n’ont pas eu peur pendant tout le film. Au contraire. Ils ont des débuts difficiles et ont bien du mal à être courageux quand ils sont faces à des spectres, les uns plus horribles et plus terrifiants que les autres.

marshmallow

« Donc vous voulez que l’on réveille le maire de New-York à 4 heures du matin pour lui dire qu’un Dieu babylonien va se matérialiser et détruire la ville ? »

Murray, Akroyd, Ramis et Hudson ne sont pas les seuls éléments prouvant qu’SOS fantomes mérite son statut de film culte. Sigourney Weaver en jeune femme se retrouvant avec un spectre ayant élu domicile dans son frigo, l’hilarant Rick Moranis en en voisin véritable loser, trouillard et maladroit, Annie Potts en secrétaire à la voix criarde et a l’air pas vraiment commode, Ivan Reitman peut se vanter de son film. Notre fine équipe marche parce qu’elle est très soudée. Quant aux musiques composées par Elmer Bernstein, on ne pouvait pas faire plus culte et dans l’esprit de l’histoire.

sos-fantomes-1984

« Ne jamais croiser les effluves. »

Entre morceaux terrifiants, morceaux héroïques et morceaux délirants, même la bo marche. Sos fantômes, c’est aussi un  thème principal propre film, véritable marque de fabrique : Ghostbusters »de Ray Parker Jr ». Les paroles collant à l’intrigue, la mélodie à la fois amusante et cool, là aussi, on comprend pourquoi c’est culte. Un humour complètement décalé, des répliques cultes, SOS fantômes multiplie les scènes mémorables (la scène de la bibliothèque où tout le monde à sursauté au moins une fois en visionnant le film). On mélange parfaitement fantastique, science et humour. On ne joue pas sur nos nerfs. Tout est fait pour nous faire rire.

bouffe toutAu final

Effets spéciaux démentiels pour l’époque, scénario inventif, truffé d’idées détaillées, Ivan Reitman a eu le souci du détail. Certains fantômes nous ferons penser aux fantômes de l’attraction Du manoir hanté au parc Eurodisney. Excellent scénario, excellente mise en scène, acteurs charismatiques, musiques magiques, un humour et des répliques qui font mouche. Une image qui a un peu vieillie mais appréciable, un must pour les fans de cinéma et du genre fantastique. Un film pour toute la famille, un incontournable à voir et à revoir. C’est qu’on en redemanderait! Ca tombe bien, la suite est toute aussi originale et excellente.

Publicités

Tagué: , , , , , , , , , , ,

Classé dans :Comédie, Fantastique

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :