World war z: : Brad Pitt contre les zombies

posterRésumé du film

Tout n’était au départ qu’un jour comme les autres. Gerry Lane et sa famille se retrouvent coincés dans un immense embouteillage. Petit à petit des choses étranges se passent. De nombreux hélicoptères survolent la ville, et les forces de police sont font nombreuses. Petit à petit la ville sombre dans le chaos. Une foule se mets à courir, des hurlements se font retentir. Des gens s’en prennent violemment les uns aux autres. C’est à ce moment que l’on apprend qu’un virus mortel c’est propager. Les personnes déjà contaminées s’en prennent aux non contaminés qui, par morsure se transforment eux aussi en zombie. Afin de protéger sa famille et de sauver le monde, Lane va reprendre du service et part aux quatre coins du monde pour tenter de découvrir les origines de l’infection et trouver un moyen de créer un antidote.

Infos sur le film

Réalisé par Marc Forster

Avec Brad Pitt, Mireille Enos, Elyes Gabel

Genre Science fiction , Action , Fantastique, Horreur

Nationalité Américain

Déconseillé aux moins de 12 ans

Le calme avant la tempête
Le calme avant la tempête

La guerre contre les zombies a commencée

Film très attendu depuis son annonce faite en 2010, World war z est l’adaptation cinématographique du roman du même nom mais aussi d’un jeu vidéo. L’histoire relate une pandémie qui devient mondiale. La guerre contre les zombies a lieu et manque d’éradiquer le monde entier. Un agent des nations unies est envoyé aux quatre coins du monde pour recueillir les témoignages des survivants. Puisque la forme ne convenait pas pour une œuvre cinématographique, le réalisateur de world war z a préféré choisir de prendre le point de vu d’un seul protagoniste. On suit donc l’épopée de ce père de famille travaillant pour les nations unies qui essaye de découvrir les origines de cette épidémie qui décime petit à petit la terre entière.

-for-world-war-z  world-wads

zombie ville debut

World War z et la censure

World war z ce veut être un film spectaculaire. Les critiques se sont toutes mises d’accord pour que le film se veuille être un film familial. Je ne suis pas d’accord avec ces critiques là. On parle d’un film de zombie. J’ai vu des enfants de 12 ans qui ont quittés la salle pendant le premier quart d’heure du film. Le film est violent. Certes il a été censuré « pratiquement pas d’hémoglobine à l’écran », mais voir la première mutation d’un humain en mort vivant est trop impressionnante pour un enfant. L’humain convulse, ses yeux se voilent et il commence à se jeter sur les autres humains. On voit toujours dès le début du film des zombies se fracassant le crane dans le pare brise des voitures pour tenter de rentrer dans le véhicule et attaquer ses occupants. Comment peut-on dire que c’est un film familial ? De plus les plans sur les zombies sont nombreux, ca attaque pendant tout le film, pousse des cris, font des bruits de claquement de dents. Rien de tel pour faire faire à son enfant des cauchemars qui le suivront jusqu’à l’âge adulte.

world-war-z-brad-pitt-mireille-en

montagne zomb   World-War-Z-pandemic-zombies

helico zomb

Du grand spectacle

Là où le film réussit son entrée, c’est du coté du grand spectacle. Les scènes sont impressionnantes. La production n’a pas lésinée sur les figurants qui sont nombreux. Dès le début du film ont voit des milliers de personnes courant dans les rues à la recherche d’un abri. Pour la petite anecdote, lors du tournage du film, pendant la scène où les humains se font poursuivre par les zombies, une jeune femme glissa et ne réussi pas à se relever, manquant de se faire piétiner par les 700 figurants. Tel un chevalier, l’acteur Brad Pitt c’est précipité sur cette dernière, l’a prit dans ses bras et l’emmena loin de l’agitation. Une figurante qui risque de garder un souvenir aussi bien positif que négatif. Brad pitt prouve que l’on n’a pas forcément besoin de cape pour jouer les super héros. Et ce, même dans la vie réelle. Revenons au film. C’est un film très rythmé où il n’y a pratiquement aucun temps mort. Le film alterne phases de recherche et grosses scènes d’action. On peut noter par exemple une scène où des zombies par milliers tentent de franchir un mur immense à Jérusalem. Des zombies très intelligents qui s’escaladent les uns sur les autres pour parvenir à franchir se mur d’une hauteur avoisinant les 100 mètres. D’autres arrivent à s’accrocher à des hélicoptères militaires. Des zombies tellement nombreux que leurs poids fait tomber l’hélicoptère en piqué. Le film est très impressionnant. Les effets spéciaux sont nombreux. Peut être un peu trop car certains zombies on été fait en CGI « effets spéciaux » et sa voit à l’écran notamment par la gestuelle un peu trop guimauve de certains zombies.

« Tu sens pas bon de dedans la bouche ».

Du très bon divertissement

Le film ressemble fortement à La guerre des mondes de Steven Spielberg mais version zombie. Le jeu d’acteur est bon mais parait ne pas dégager d’âme. Moins humanisé qu’il ne devrait. On parle d’une pandémie mondiale. Il aurait été plus judicieux de rendre le film plus dramatique, plus émouvant. Le film se focalise plus sur le conflit géopolitique. Les amateurs seront intéressés, ceux qui n’y connaissent rien ne comprendront pas grand-chose. Je fais parti de ces personnes. On note dans certaines scènes un peu trop de coïncidences qui font que le film devient à certain moment comique malgré lui. J’y reviendrai d’ailleurs dans le prochain paragraphe. Qui dit blockbuster, dit grosse bande originale. Et c’est un autre point positif pour le film. La musique est excellente et est composée par Marco Beltrami. Compositeur américain qui a fait la bande originale de la trilogie scream, Die hard 4 et 5. Une bande originale qui arrive à passer de rythmée à plus lent, voir à stressante. Le film ne ressemble pas vraiment à un film de zombie. Pas de têtes découpées, pas de corps dévorés. On ne nous montre quasiment rien.

avion scene  air plane

25-world-war-z

Super Brad Pitt

Comme je le disais, il y a un peu trop de coïncidence dans le film. Et c’est flagrant. D’accord c’est un blockbuster, d’accord c’est un film à grand spectacle. On a l’impression qu’on prend le spectateur pour un imbécile. Dès le début du film et que la contamination se propage, que les rues sont arpentées de zombies courant sur les personnes non infectées, Brad Pitt arrive avec sa femme et ses deux filles comme par enchantement et parvient à échapper à cette horde de zombie. On ne sait pas quel emploi il a mais une équipe de militaire envoi carrément « pour lui et sa famille » un hélicoptère pour l’emmener dans un lieu sur. Ils ont besoin de lui parait-il. Mais pourquoi ne pas chercher d’autres survivants qui méritent eux aussi de vivre ? Les coïncidences continuent avec des choses tellement grosses que le spectateur à confirmation qu’on le prend pour un spectateur sans cervelle. Une scène de crash d’avion où Brad Pitt est à l’intérieur. A cause d’une explosion à la grenade « causée par Monsieur Pitt-lui-même » afin de stopper des zombies qui étaient cachés dans la soute à bagages. Dépressurisation de l’avion, tout le monde est emporté avec son siège. Tous ? Non, Super Brad Pitt est encore une fois chanceux et arrive à s’en sortir. Tout le monde est mort, sauf lui. C’est trop gros ! Le personnage de Brad Pitt qui dans le film travaillait avant pour l’ONU n’a pas particulièrement de capacités qu’un autre agent pourrait avoir. Pourquoi mettre l’espoir de l’humanité sur lui ? Il faut bien un héros dans le film. La seule chose qui aurait été plus appréciable : voir le personnage plus héroïque. Il enchaine bourdes sur bourdes.

21015326_2013062610342086.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx  warship-worldwarz-600-01

En conclusion

World war z est donc à classer dans la catégorie film spectaculaire, catastrophe. De très bonnes scènes bien impressionnantes, de très bonnes musiques qui offrent un très bon rythme, un Brad Pitt au top qui fait un peu trop super héros mais qui de part son charisme, offre une excellente prestation, des passages drôles malgré eux. Coté négatif on regrettera l’absence quasi-totale d’humanité et aussi les invraisemblances énumérée précédemment. Les fans de films de zombies seront déçus, les fans de films catastrophes seront au ange. Il faut voir le film comme un film catastrophe. Des passages trop prévisibles « ce qui permet de ne pas sursauter comme dans tout autre film de zombie » mais l’idée est vraiment bonne pour ce qui est de nous faire voyager à travers le monde pour découvrir les origines de l’infection et trouver un antidote. A voir si vous voulez voir du grand spectacle. A noter que deux autres épisodes sont prévus. Le film a été au départ pensé pour être une trilogie en cas de succès.

Un commentaire

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.