Les films offrent bien plus que du simple divertissement.

Lone Ranger: La naissance d’un héros

lone posterRésumé du film

Après avoir survécu à une terrible embuscade commandée par le hors la loi Butch Canddish et qui a couté la vie à son frère, John Reid, texas ranger, est soigné par Tonto, un indien solitaire. Réclamants tous deux justice, Tonto et Reid vont s’allier. Parce qu’il était supposé être mort dans le désert, Reid enfile un masque. Il est Lone ranger « le justicier masqué » qui lutte avec son fidèle équipier Tonto contre l’injustice et la criminalité. A eux deux, ils vont rétablir l’ordre dans une Amérique corrompue.

Infos sur le film

Réalisé par Gore Verbinski

Avec Johnny Depp, Armie Hammer, Tom Wilkinson

Genre Action , Aventure , Western

Nationalité Américain

Durée du film : 2h30 environ

lone ranger série

Lone Ranger, la version série télé de 1949.

avant premiere à disneyland californie

L’avant première du film au parc Disneyland en Californie

Anecdotes

– Le corbeau sur la tete du personnage de Tonto représente le symbole de la puissance chez les comanches. 15 versions de corbeaux ont été réalisées en utilisant la taxidermie.

johnny depp apprend

– Johnny depp a apprit quelques bases de la langue comanche pour les besoins du film.

cheval1

– Tous les acteurs ont du apprendre la gestuelle des cow boy  » dresser un campement, monter à cheval, seller un cheval, apprendre un manier un pistolet et le faire tournoyer.

début

Introduction

Des critiques Américaines qui ont incendiées le film lors de sa sortie. Un budget énorme qui n’a même pas été remboursé suite au véritable flop au cinéma Américain. Des critiques françaises qui n’ont pas non plus été tendre avec lui. Lone Ranger méritait-il cette sentence qu’est le flop de l’été ? Gore Verbinski, réalisateur de la trilogie Pirates des caraïbes au commande du film et Johnny Depp de nouveau à l’écran. Un Jack Sparrow chez les Cow Boys ou un film totalement différent de son homologue?

cheval

Johnny depp nous refait-il le coup de Jack Sparrow ?

Encore une chose qui laissait supposé que oui. La bande annonce laissait penser que le personnage de Tonto n’était en fait que l’équivalent de Jack Sparrow. Erreur numéro deux. Tonto ce veut être un personnage beaucoup plus sombre que Jack Sparrow. Un personnage en quête de vengeance. Dupé par deux hommes alors qu’il était enfant et parce que par sa faute, la plupart de son peuple a été tué, Tonto est devenu un indien solitaire. Renié par les siens. Il est aussi asser morbide »même si c’est humoristique ». Un corbeau mort sur sa tête et qu’il nourri de graines, des peintures indiennes sur le visage qui lui donne un regard noir. Une manière de marché très sure de lui, des tics bizarres, un air un peu fou. On le voit parler pendant tout le film au cheval de John Reid et ce en devient drôle. Oui : Tonto comprend la langue du cheval !

THE LONE RANGER début1

Gore Verbinski+ Johnny Depp = Pirates des caraibes version Western ?

Après avoir lu les critiques qui descendaient radicalement le film, après vu une bande annonce qui laissait penser que j’allai assister à une version Western de Pirates des caraibes, c’est avec un grand doute que je suis allé voir le film. Soyons clair tout de suite, oui j’ai été surpris par Lone Ranger et non encore une fois, je ne suis absolument pas d’accord avec les critiques négatives du film. Dès l’introduction du film où Tonto âgé d’une soixantaine d’année nous conte son histoire, on est plongé dans un univers qui n’a rien à voir avec celui de la piraterie. Des montagnes, des déserts, peu de végétation mais surtout, un film beaucoup plus sombre et moins coloré que Pirates des caraïbes. Des décors très naturels. Moins d’action que la bande annonce laissait penser mais par contre des scènes violentes. Le film à cependant à certains moments des airs de cartoons.

héros lone rr

pont

Du coté des acteurs

Il y a un bon traitement des personnages et on fait leur connaissance à mesure que le film avance. On en apprend aussi sur leur passé ce qui permet de leur donner plus de profondeur. Prenez le cas de Tonto qui parait toujours maladroit et asser sympathique dans son ensemble. Petit à petit, une part sombre de son histoire va nous être raconté et nous verrons le personnage d’une autre manière. Le personnage de John Reid est aussi très intéressant. Un avocat asser peureux qui petit à petit va prendre de l’assurance et va devenir un vrai justicier. Chevauchant « Silver » son cheval blanc sous la musique du générique de la série télé du même nom. Il a vraiment tout d’un Zorro. Reid est un personnage très maladroit mais qui n’a pas la langue dans sa poche. Il sait aussi garder les pieds sur terre. Armie Hammer son interprète est juste parfait et déborde de charisme. Lors de la rencontre entre lui et Johnny Depp sur le plateau de tournage, Johnny depp a trouvé qu’Armie avait un vrai visage de star de cinéma à l’ancienne. Il a vraiment compris l’humour que l’équipe du film visait et a apporté à son personnage le mélange parfait de sincérité et de naïveté. Beaucoup d’autres acteurs n’auraient surement pas fait la même chose que lui et se seraient juste contenté d’avoir l’air cool à l’écran. Helena Bonham Carter est très peu présente à l’écran contrairement à sa présence sur l’affiche du film qui laissait supposer le contraire et change elle aussi de registre. Le personnage n’apporte pas grand-chose à l’histoire mais elle se révèle asser amusante dans son rôle. Le point noir du film c’est l’actrice Ruth Wilson qui incarne la belle sœur de John Reid et »future petite amie ». L’actrice parait effacée pendant tout le film même si elle arrive à des moments à s’imposer. Ils sont très rares et c’est fort dommage. Un choix différent de cette actrice aurait été sans doute mieux. L’acteur William Fichtner que l’on a pu voir dans la série Prison break incarne quand à lui Butch Cavendish le grand méchant du film. L’acteur est méconnaissable. D’une cruauté rarement vu dans un film disney.

THE LONE RANGER

Un film bien rythmé

Je dirai que ce sont les vingt dernières minutes qui sont orientées action. Nous avons le droit à spectacle made in Disney. Ca explose de partout, ca tire, ca balance des répliques à flots, sa enchaine les gaffes de Tonto et du Lone ranger. Le point qui a fait que j’ai adoré Lone ranger c’est le spectacle qu’il nous offre. J’ai eu l’impression de voir un film de Sergio Leone. L’atmosphère n’est pas tout a fait la même, j’ai été transporté pendant 2h30 dans le monde d’un enfant qui découvrait les aventures de Zorro sur le petit écran. Subjugué. Ca n’explose pas partout mais de voir le héros galoper dans le désert sous une musique de Hans zimmer qui a encore une fois tout compris à ce que le spectateur recherchait, ca n’a pas de prix. On a droit à un spectacle que l’on pourrait voir un jour à Eurodisney. Le duo Tonto/ John Reid est génial. On sent une réelle amitié se contruire petit à petit. Autre chose positive : l’humour. Je n’ai jamais autant ris dans un film de Disney. Les répliques de Tonto, les maladresses de John Reid , les situations dans lesquelles se fourrent le duo sont juste hilarantes. Beaucoup de fous rires sont à prévoir et les enfants seront aux anges car l’humour est compréhensible aussi bien pour les adultes que pour les enfants. De très bonnes répliques, une manière de nous raconter l’histoire et de faire à certains moments des bons dans le présent sont excellentes. Très bonne idée de voir Tonto âgé de plus de 70 ans et qui nous raconte l’histoire de la naissance de Lone ranger. Ca en devient intéressant et le film en devient épique.

fusillade

lone r lone

THE LONE RANGER

En conclusion

Lone Ranger est le divertissement à voir au cinéma. Il est plutôt rare de voir un Western au cinéma malgré la sortie récente de Django Unchained qui était plutôt pour les adultes. Les enfants ont enfin une raison d’allé voir un film de Cow Boy et d’indiens. Petits et grands vont pouvoir assister à un film spectaculaire qui ne se repose pas uniquement sur ses effets spéciaux et ses explosions à foisons. Le film n’est pas long, est drôle, héroïque, efficace, de magnifiques décors, des acteurs crédibles et qui ont eu l’air de vraiment prendre plaisir à jouer dans le film. Les costumes, les décors et l’ambiance du style Western sont très bien retranscris. L’univers Western est très bien respecté. Lone ranger est le film qui aurait pu relancer un mythe qui a disparu depuis des années : celui du Cow boy justicier.

Publicités

Tagué: , , , , , , , , ,

Classé dans :Action, Aventure, western

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :