Les films offrent bien plus que du simple divertissement.

Dallas Buyers club: Choquant mais touchant

poster dallasRésumé du film

Ron Woodruff, 35 ans, est un cow boy vivant à Dallas au Texas. Sa vie ne se résume qu’à 3 choses : le sexe, la drogue, et sa passion pour le rodéo. Sa vie va totalement changer le jour où Ron est diagnostiqué séropositif et où le médecin lui annonce qu’il ne lui reste que 30 jours à vivre. Totalement dévasté, Ron essaye par tous les moyens de trouver un traitement. Parce que les médecins américains n’ont aucun traitement, Ron décide de s’en procurer au Mexique. Peu de temps plus tard, il rassemble d’autres malades comme lui qui sont eux aussi en quête de guérison. Le Dallas buyers club est né. Son succès est cependant de courte durée car Ron doit s’engager dans une bataille contre les laboratoires pharmaceutiques et les autorités fédérales.

En 2014, Matthew McConaughey remporte l'oscar du meilleur acteur tandis que Jared Leto remporte quant à lui l'oscar du meilleur acteur dans un second rôle.

En 2014, Matthew McConaughey remporte l’oscar du meilleur acteur tandis que Jared Leto remporte quant à lui l’oscar du meilleur acteur dans un second rôle.

Infos sur le film

Réalisé par Jean Marc Vallée

Avec Matthew McCaunaughey, Jennifer Garner, Jared Leto

Genre: Biopic, Drame

Nationalité: Américain

Durée du film: 2 heures environ

vrai ron woodroof

Le vrai Ron Woodroof, un Texan connu pour avoir fondé le « Dallas Buyer Club » en mars 1988, après avoir été diagnostiqué du sida.

Film tiré d’une histoire vraie

Dallas Buyers club, c’est l’histoire vraie de Ron Woodruff, un électricien texan de 35 ans, dragueur et macho qui a été diagnostiqué séropositif. Son cas très grave, les médecins lui annonçaient qu’il ne lui restait que 2 ans à vivre. Ron a été confronté à un réel manque d’information de la part du corps médical. Aucun traitement efficace et les rares médicaments qui faisaient effets coutaient bien trop cher. Ron était convaincu que cette maladie n’était transmise que par les homosexuels. Le seul médicament que les médecins avaient prescrit à Ron et beaucoup d’autres patients était l’AZT, un médicament antirétroviral. Le seul autorisé sur le sol américain. Ce qu’ils ne savaient pas, c’est que le traitement était inefficace et faisait plus de mal que de bien à long terme. Ron révolté, décide de partir au Mexique afin de trouver un médicament plus efficace et se lança dans la contrebande de médicaments alternatifs avec l’aide de Rayon, un transgenre atteint lui aussi du vih. Ils fondent tous les deux le Dallas Buyers club. Un club qui permet aux séropositifs américains de se fournir en médicaments antiviraux étrangers. Seulement les compagnies pharmaceutiques et les autorités fédérales « de mèche avec eux » font tout pour stopper leurs activités. Une vraie bataille juridique est alors lancée.

debut2 jared

debut 4

Matthew McConaughey et Jared Leto impressionants

Pour rentrer dans le role de Ron et de Rayon, les acteurs Matthew McConaughey et Jared Leto ont du perdre pas mal de kilos. Matthew McConaughey à perdu 22 kg et Jared Leto 15kg. Jared Leto est totalement méconnaissable dans son role de Rayon. Talons aiguilles, robes, maquillages, squelettique, sourcils totalement disparus de son visage. L’acteur a de plus changer complètement ses gestes, ses manières et son comportement pour devenir une femme. Le personnage de Rayon parait du coup très fragile. Matthew McConaughey de son coté est métamorphosé dans la peau de se texan atteint lui aussi du sida. Quand on voit une photo de lui avant, on est impressionné par le physique de l’acteur. 20 kg de perdu, le visage squelettique lui aussi. Il n’y a pas que son physique, le caractère apporte lui aussi à la transformation de l’acteur. Un personnage tout ce qu’il y a de plus détestable. Macho, obsédé, homophobe, vulgaire et pas du tout aimable.

3 1

8 5

Un personnage détestable mais attachant

Malgré le fait que le personnage soit un personnage affreux, on ne peut que commencer à s’attacher en voyant que malgré tout les mauvais choix et toute cette méchanceté, ce cache un homme bon. Un homme qui à la rage de survivre et qui n’hésite pas une seconde à poursuivre en justice le gouvernement américain. Il a de plus permis à beaucoup d’américains d’avoir la possibilité d’avoir accès à des médicaments autres que ceux prescris par les médecins. Il a aussi décidé de s’instruire le jour où il a apprit qu’il avait le sida. Homophobe, il a totalement changé son opinion sur la maladie et sa transmission. Il est devenu d’ailleurs ami avec Rayon. Ron a parcouru de nombreux pays pour trouver des médicaments un peu plus efficaces que l’AZT. Les adhérents de son club devaient payer une sorte d’abonnement afin que Ron achète une liste de produits qui contiennent des molécules différentes. Beaucoup de médicaments à base d’interféron « protéines qui renforcent le système immunitaire ». Ron proposait une centaine de médicaments non approuvés aux Etats Unis. Autant dire que ses passages à la douane étaient très animés.

dallas buyers2dallas

Un film choquant et dramatique

J’ai retenu dès le début du film beaucoup de choses qui ne me pas vraiment plu. Le personnage est vulgaire, enchaine les ébats sexuels avec des femmes, jure à tout va. Seulement à coté de toute cette vulgarité, j’ai noté quelque chose de très humain dans le film. L’instinct de survivre. L’homme est prêt à tout pour survivre et Ron Woodruff en est le parfait exemple. Dès l’annonce de sa séropositivité, il se lance à la recherche d’information sur un traitement efficace. Ce qu’il faut savoir c’est que l’histoire se déroule en 1986. Le sida était à peine découvert au début des années 80 et la composition du virus échappait totalement aux médecins. Le plus choquant dans le film c’est que les premières victimes du virus étaient en quelque sorte des cobayes. Les médicaments utilisés sur eux étaient plus dangereux qu’autre chose et Ron Woodruff a compris cela. C’est pour cette raison qu’il c’est lancé dans la contrebande de médicament. N’hésitant pas a changer radicalement d’identité à l’aide de déguisements et de faux papiers. La première partie nous montre du coup la personnalité du personnage et aussi un homme qui n’ose croire qu’il va mourir. La deuxième partie nous montre un homme qui a accepté le fait qu’il soit malade mais qui ne se laisse pas abattre pour autant et par combattre l’empire pharmaceutique. Amaigri, affaibli et ayant très mauvaise mine, on voir la réelle rage de vaincre la maladie de la part de cet homme qui se croyait invulnérable. La deuxième partie nous montre donc le « business » de Ron officiellement lancé. Il parcourt le monde toujours déguisé « clin d’œil à Franck Abagnale du film Arrête moi si tu peux » afin d’échappé aux contrôles de douane.

6

A voir ou pas ?

Je dirai oui car malgré le coté détestable du personnage et un début de film enchainant une succession de scènes choquantes, le charisme des acteurs Jared Leto et Matthew McConaughey ainsi que de la ravissante Jennifer Garner qui apporte elle aussi beaucoup au film dans son rôle de médecin impuissante face à l’industrie pharmaceutique l’emporte haut la main. J’ai beaucoup aimé le combat que livre Ron face aux autorités mais aussi l’évolution du personnage qui fini par devenir attachant et beaucoup moins détestable que dans ces débuts. La prestation des acteurs est tellement bonne qu’ils ont été retenus par les oscars. Les musiques sont très bonnes et collent parfaitement à l’ambiance du film. Dallas Buyers club possède de plus deux histoires : le business de Ron mais aussi le combat entre lui et les autorités. Un film avec des petits passages drôles mais surtout un film émouvant. On éprouve beaucoup de souffrance mais aussi de la compassion pour cet homme. L’histoire de Ron Woodruff sera donc à retenir. Un homme qui est devenu en quelque sorte son propre médecin.

Publicités

Tagué: , , , , , , , ,

Classé dans :Biopic, Drame

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :