Les films offrent bien plus que du simple divertissement.

Mission impossible, Rogue Nation: A situation extrême, mesures extrêmes, rien n’arrete Tom Cruise

poster miRésumé du film

Après avoir réussi la mission où il devait intercepter un gaz toxique vendu à des terroristes, l’agent Ethan Hunt « Tom Cruise » pense pouvoir démontrer l’existence du Syndicat, une organisation sans scrupule « l’anti mission impossible » qui compte établir un nouvel ordre mondial en multipliant les attaques terroristes de plus en plus violentes et en détruisant le système qui les a formés. En parallèle l’agent Brandt « Jeremy Renner » et le directeur de la CIA, Alan Hunley, paraissent devant la commission du gouvernement américain pour étudier le cas de l’équipe Mission Impossible. Hunley parvient à ce que Mission Impossible soit dissoute et ses agents intégrés au sein de la CIA. Pendant ce temps, Ethan qui avait été capturé par le Syndicat, parvient à s’échapper grâce à Iisa Frost, une agente désavouée et, continue à pourchasser le Syndicat tout en étant traqué par la CIA.

Infos sur le film

Réalisé par Chsritopher McQuarrie
Avec Tom Cruise, Rebbecca Ferguson, Simon Pegg, Jeremy Renner, Ving Rhames, Alec Baldwin
Genre : Action, Espionnage
Nationalité : Américain
Durée du film : 2h15 environ

cast1

Une équipe d’hommes virils pour ce nouvel opus. De gauche à droite: Jeremy Renner, Tom Cruise, Simon Pegg, Ving Rhames

5ème épisode pour Mission Impossible

Des suites, on en a eu. La plupart du temps, la magie des premiers films se dissipe, laissant place à un film n’ayant plus vraiment la saveur de ce que l’on avait pu voir à ses débuts. Mais, depuis quelques temps, certaines franchises réussissent l’impensable : améliorer sa qualité au fil des années. Après un Fast and furious 7 qui nous prouvait qu’on pouvait allé toujours plus loin du coté du spectacle mais toujours plus haut du coté de la qualité, une autre franchise nous prouve elle aussi que les suites de films peuvent être d’une grande qualité. Dernier Mission impossible en date : Mission Impossible Protocole fantôme. Vrai claque. Crédible, authentique « Tom Cruise qui n’a pas besoin de doublure cascade pour chacun de ses films », un film d’une parfaite efficacité. Sort cette semaine le cinquième épisode de la franchise et après une bande annonce toujours autant alléchante, un petit tour par la case ciné dès sa sortie était obligatoire. J’aurai presque envie de vous dire d’investir dans une carte illimitée pour le cinéma. Après Le petit prince, Les minions, Ant man, Terminator Genisys, La rage au ventre, voici Mission Impossible Rogue Nation. En une seule scène ( l’introduction ), le film nous prouve une fois de plus que l’on va assister à un pur spectacle. Une ambiance digne de la série, de l’action plus qu’efficace, du dynamisme, une histoire des plus intéressantes et en prime, un générique mêlant le thème de la série et des images très brèves et furtives de ce que nous verrons. De quoi presque faire passer notre film pour une série télévisée actuelle. Vous voulez voir Tom Cruise vous prouver une fois de plus qu’il est le Jackie Chan Américain?

cas avionTom Cruise : le Jackie Chan Américain

Vingt ans qu’il est dans la peau de cet agent surentrainé, vingt ans qu’il nous épate. Je ne sais pas jusqu’où Tom Cruise ira dans ses cascades. Des préparations toujours intensives avant chaque cascades, repoussant presque ses limites, l’acteur frôlant la mort à chacune d’elles, rien ne semble l’arrêté. Et s’il n’avait pas de limites ? Dernièrement, l’acteur escaladait la plus haute tour du monde : celle de Dubai dans Mission Impossible Protocole fantôme. Cette fois, l’acteur fait encore plus fort en s’accrochant à un Airbus à 400 m du sol. C’est en Octobre 2014 qu’une vidéo créé l’euphorie du coté des fans. En effet, dans cette vidéo se déroulant sur une base de la Royal Air Force, les clichés nous montraient Tom Cruise, harnaché à l’appareil volant à 300km/h, à 800 mètres d’altitude et par deux degrés Celsius du coté de la température. Equipé de lentilles spéciales développées pour l’occasion et pour protéger ses yeux de la force du vent mais aussi de débris pouvant entrer en contact avec la rétine de l’acteur. Cruise devait être aux aguets, tout comme le pilote de l’Airbus. Une préparation minutieuse pour cette scène. Pendant le tournage, l’acteur c’est vraiment mis en danger pour cette scène qui aurait pu lui couter la vie. Mais l’envie d’offrir aux spectateurs quelque chose d’authentique, sans le moindre effet spécial mais aussi réaliser une cascade qu’il rêvait depuis enfant était grande pour l’acteur.

cruise cascadeA l’écran, cette sensation de vertige « comme pour la cascade sur la tour de Dubai » est flagrante. Une cascade moins longue mais tout aussi impressionnante qui vous laissera bouche bée. Comme si cela ne suffisait pas, toutes les autres cascades ( poursuite à moto par exemple, combats au corps à corps nerveux ou encore une autre cascade encore plus risquée et qui mettra vos nerfs à rude épreuve ) sont toutes réalisées par Tom Cruise lui-même qui n’a jamais besoin de doublure pour ses cascades. La cinquantaine bien tassée, rien ne semble arrêté l’acteur toujours aussi dynamique et toujours demandeur de sensation forte. Que nous réservera le sixième opus ? Voici la vidéo de cette périlleuse cascade en avion.

Un pur film d’espionnage presque à l’ancienne

debutCe qui change dans ce nouveau Mission Impossible c’est la réalisation. Exit Brad Bird qui nous offrait déjà avec Protocole fantome un film de qualité, c’est le réalisateur Christopher McQuarrie, qui croisait déjà Tom Cruise dans l’excellent Jack Reacher qui se retrouve embarqué pour ce nouveau Mission impossible. Une fois de plus, encore un réalisateur qui sait filmer et qui sait aussi de quoi il parle. Un film d’espionnage presque à l’ancienne. Tous les ingrédients sont là. Du suspense, de la corruption, des phases d’infiltration, la mise au point de la mission avec toutes les possibilités qu’il peut y avoir, les gadgets high tech ultra sophistiqués, Mission Impossible ferait presque passer son film pour un dérivé des films James Bond. D’ailleurs, les références aux James Bond se font nombreuses. Son ambiance par exemple ou bien cette utilisation d’une musique enchanteresse accompagnant l’arrivée de notre Ethan Hunt girl comme seul les James Bond étaient capables de faire.

rebeccaAprès Emmanuelle Béart et Kristin Scott Thomas pour le premier Mission Impossible, après Thandie Newton dans Mission Impossible 2 , après Michelle Monaghan, Keri Russell et Maggie Q dans Mission Impossible 3 et après Léa Seydoux « qui ira jouer les James Bond girl dans Spectre »et Paula Patton dans Mission Impossible Protocole Fantôme, voici Rebecca Ferguson qui jouera le rôle de Iisa Frost, une agent Britannique qui semble mener un double jeu et ce dès sa première rencontre avec Ethan qu’elle sauve. La jeune femme travaille-t-elle pour le Syndicat ? Est-elle un agent infiltré ? Amie ou ennemie ? Impossible de connaitre son identité et un jeu et notre réalisateur laissera planer le doute tout au long de notre film. Rebecca Ferguson change la donne dans notre franchise. Pas vraiment une plastique de rêve, une femme simple, un visage simple et sans maquillage mais un très bon charisme, une souplesse incroyable, une maitrise du combat rapproché et des armes impressionnante. Une vraie machine à tuer qui montrera cependant une femme vulnérable. On pourrait penser à un chat lorsqu’elle se déplace et s’agrippe à ses adversaires qui sont pour la plupart, de grands gaillards. Une athlète d’exception. Tout ce que Tom Cruise tentait, Rebecca tentait aussi. Peu de doublure cascade pour l’actrice. Pas vraiment de Love Story avec Ethan, bien qu’une attirance dès leur première rencontre est flagrante. Une sorte d’amour platonique qui change beaucoup de ce que l’on peut voir dans un James Bond.

cast rcruise rcruise2

L’alchimie entre Rebecca et Tom Cruise est excellente. On sent se respect mutuel et cette attirance qui ne sera jamais dévoilée entre les deux personnages.

Casting de choc

Hormis Tom Cruise que l’on retrouve avec plaisir et qui nous l’a jouerait presque fugitif dans la première partie du film, certains personnages font leur grand retour.

simon pegg

Simon Pegg, qui a toujours été depuis le troisième opus le comique de l’histoire continue sur sa lancée mais gagne de l’importance dans ce nouvel opus. Lui qui se plaignait de ne jamais être sur le terrain verra son souhait exaucé.

ving rhames

Le grand retour que tout le monde attendait : Luther « incarné par le massif Ving Rhames » revient après avoir quelque peu déserté la franchise depuis le 3ème film en y faisant que de brèves apparitions dans ses suites.

jeremy

Jeremy Renner, alias l’agent Brandt, nouveau de l’équipe depuis Protocole fantôme revient lui aussi mais avec un rôle moins physique que dans le prédécesseur. Cette fois, il est en quelque sorte l’agent de liaison d’Ethan.

solomone laneRogue Nation réussie enfin à nous trouver LE méchant charismatique que nous attendions tous : Solomon Lane « incarné par Sean Harris » qui se révélera être une vraie menace pour Ethan Hunt. Hunt a enfin un adversaire de taille qui se révèlera être son parfait Némésis. Ancien agent qui se trouve être l’homme à la tête du Syndicat. Syndicat qui, nous l’apprendrons, a infiltré le gouvernement. Une clé usb « qu’Ethan et son équipe rechercherons » contiendrait le registre de cette organisation. Une clé qui pourrait donc l’éliminer et que Lane essayera de mettre sous la main par tous les moyens. Un méchant charismatique, presque inexpressif, terrifiant, un faciès à vous glacer le sang, une voix calme et presque inquiétante, il est parfait. Seul point négatif, on aurait aimé qu’il soit plus développé.

alex baldwinAutre nouveau de la bande : Alec Baldwin qui incarne le directeur de la CIA qui n’accepte pas les agissements de Mission Impossible et parviendra même à la faire dissoudre. Un personnage très intéressant et qui aura son importance dans le film. Baldwin est pour une fois, bien plus charismatique que tout ce qu’il nous avait montré dernièrement. Il aurait presque des allures du personnage de Jack Ryan (il l’avait déjà incarné dans A la poursuite d’Octobre jour) dans les romans de Tom Clancy « l’équipe du film s’en est d’ailleurs inspiré ». Tom Cruise qui est en tête d’affiche ne fera heureusement pas d’ombre à tout ce casting de choc.

Tous les ingrédients nécessaires pour vous divertir sont là

Rogue Nation est une suite directe de Protocole fantôme qui se terminait avec Ethan Hunt, préparant son équipe à enquêter sur le Syndicat. Un suspense incessant, de l’aventure, de l’action, très peu de temps morts, Mission Impossible évolue de films en films et ne cesse d’impressionner de par ses cascades toutes plus spectaculaires et haletantes les unes des autres mais aussi pour son histoire, plus poussée, plus intéressante. Que dire aussi de l’humour tenant lui aussi une place importante dans notre film sans pour autant le rendre comique.

humour scene

cascade voiture« Accroches-toi! »

Il y a un vrai travail sur ca, comme pour le reste, les dialogues, répliques, gags sont vraiment travaillés et évitent de décrédibiliser le film. Que ce soit Simon Pegg jouant le rôle de Benji »un des agents de Mission Impossible » voir même Tom Cruise lui-même,  »’l’humour fait toujours mouche et nous montre surtout à travers lui que nos protagonistes, même s’ils sont surentrainés, sont humains et peuvent avoir des faiblesses. Une réalisation différente pour chaque films ce qui permet à chacun d’eux d’avoir sa propre identité créative, sa propre ambiance »’. Ce qui ne change pas c’est son mélange d’action spectaculaire et d’espionnage comme seuls les James Bond savaient faire. Coté tournage, le film a laissé tombé le digital pour retourner à cette bonne vieille pellicule. Ce qui donne au film un coté classique. Parlons musique qui va mettre vos oreilles en émois ! Le thème de la série est une fois de plus de retour et remixé de façon a ressemble presque traits pour traits à celui de la série. Thème que l’on entend dès les premières minutes de film et fait vibrer la salle. Aux platines, après Dany Elfman, Hans Zimmer et Michael Giacchino, c’est au tour de Joe Kraemer de s’occuper de la musique du film. Une musique qui en scotchera plus d’uns et apportera encore plus d’intensivité aux scènes. Le compositeur jouerait presque avec elle. De la tension, de la bravoure, du suspense, Kraemer sait utiliser la musique à bon escient. Une musique qui évoluera au fil du film et qui, petit à petit aura encore plus son importance. Elle aurait presque à des moments des allures de musique symphonique.

fight sceneConclusion

En définitif, Rogue Nation est un film d’une grande qualité visuelle mais aussi scénaristique. Le film fait même honneur à la série de 1966 en mettant la menace de l’organisation Le Syndicat en menace pour cet épisode. Les acteurs sont excellents et en vraie symbiose, la mise en scène et les cascades extraordinaire, les gadgets High Tech de retour, l’histoire prenante, cette petite touche d’humour pour nous décrisper, ce suspense insoutenable, jusqu’où ira cette franchise ? La qualité est de plus en plus brillante. En plus des références à James Bond , nous aurons aussi des clin d’œil à la franchise des Mission Impossible avec de nombreuses surprises.

A présent, à vous de jouer : Votre mission, si toutefois vous l’acceptez, consistera à allé au cinéma le plus proche pour assisté à la projection de Mission Impossible Rogue Nation et passer un bon moment. Vous pouvez choisir autant de membres dans votre équipe que vous voulez mais il vous faut absolument voir ce film dans les 3 semaines à venir. Comme toujours, si l’un ou l’une des membres de votre groupe était pris ou tué pendant la séance, l’agence niera avoir connaissance de votre activité. Ce message ne s’autodétruira pas dans 5 secondes.

Publicités

Tagué: , , , ,

Classé dans :Action, espionnage

1 réponse »

Rétroliens

  1. Mission Impossible Fallout : Sauver le monde a un prix – Le Cinéma de Mister J

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :