Star wars épisode 6, Le retour du jedi: Un final mélancholique pour une saga incroyable

Ultime confrontation entre Luke Skywalker et son père Dark Vador. Dans ce chapitre qui clôturera cette première trilogie, vous ferez la connaissance de créatures à l’apparence d’ours en peluche : les Ewoks, vivant sur la planète Endor. Des révélations vont être faites dans cet épisode qui marque la fin de cette incroyable trilogie. Un ancien ami de Luke va refaire surface afin de le guider dans cette dernière bataille. Qui était l’autre espoir annoncé par Yoda ? Luke va-t-il devenir un chevalier Jedi ? Han Solo va-t-il rester prisonnier du grand Jabba ? Quelle révélation se cache derrière le titre de cet épisode ? De quel jedi parle-t-on ? La plus grande trilogie de tous les temps ce clos avec lépisode VI intitulé le retour du jedi.

retour jedi posterL’histoire

Luke Skywalker, la princesse Leia, Chewbacca, Lando Calrissian, C3PO et R2D2 partent pour Tatooine afin de secourir Han Solo retenu prisonnier au palais de Jabba le Hutt. De leurs cotés, les rebelles ont existences d’une nouvelle étoile noire construite par l’Empire. Cette nouvelle étoile s’appelle L’étoile de la mort. Réussissant à sauver Han des griffes de Jabba, l’équipe de Luke Skywalker part pour la planète Endor afin de mener la dernière bataille contre l’Empire gouverné par le terrible empereur Palpatine. Luke quant à lui va tenter désespérément de ramener son père sur le droit chemin.

Infos sur le film

Réalisé par Richard Marquand

Avec Harrison Ford, Mark Hamill, Carrie Fisher

Genre : Fantastique, Science fiction, Aventure

Nationalité : Américain

Durée du film : 2h15 environ

vlcsnap-2015-08-21-12h37m28s220

DE NOMBREUSES REVELATIONS

C’est un fait, difficile de faire aussi bon que L’Empire contre attaque. Avec un épisode aussi riche, pouvait on espérer avoir un dernier épisode aussi bon voir meilleur. L’épisode précédent marquait les esprits par une révélation laissant certains bouche bée. Nous apprenions en effet que Dark Vador n’était autre que le père de Luke Skywalker. Une scène emblématique de la trilogie restant par la même occasion le moment le plus mémorable de cette saga. Surprise totale pour les spectateurs qui se voyaient quelque peu frustrés par la suite des évènements en se terminant d’une manière surprenante.

Notre intrigue ce situe quelques temps plus tard. Han Solo, après avoir été trahis par Lando Calrissian qui n’avait d’autre choix de se mettre aux coté de Dark Vador, se retrouve congelé dans la carbonite « un alliage permettant, à basse température de transporter des matières organiques », et retenu par Jabba Le Hutt. Nous voyons Han, orné comme un trophée, le palais de Jabba. Il est heureusement décongelé par la princesse Leia déguisée en chasseur de prime. Seulement Jabba »qui devrait s’essuyer la bouche quand il a fini de manger » n’est pas dupe et capture à son tour la princesse. L’arrivé de Luke au palais de Jabba permet d’arranger la situation. La suite des évènements ne sera pas de tout repos pour notre groupe. Le retour du jedi c’est de nombreuses révélations et rebondissements. Nous allons en apprendre plus sur la famille Skywalker ainsi qu’Annakin Skywalker alias Dark Vador. Luke va apprendre qu’il a une sœur dont il ignorait l’existence.

On ne l’avait vu que sous forme d’hologramme, cette fois nous le voyons en chair et en os, l’empereur Palpatine fait son entrée. Il jouera cette fois un rôle important dans notre film. Comme il l’avait fait pour son père, il tentera par tous les moyens de convertir Luke Skywalker au coté obscur de la force et ainsi, remplacer Dark Vador. Luke qui a encore beaucoup de mal à éviter d’avoir recourt à la haine va devoir user de toute sa force pour ne pas céder au coté obscur de la force. Il ne sera pas seul dans cette épreuve et un allié de taille fera son grand retour. Le retour du jedi marquera aussi par la mort de Yoda qui, de part son âge, était très gravement malade. Une mort paisible, un moment à la fois inévitable, tragique et d’une profonde tristesse pour tout fan qui se respecte. Dans son dernier souffle Yoda confiera à Luke un secret qui devrait une fois de plus chambouler notre héros.

L’ARRIVÉE DES EWOKS

Dans ce film, l’équipe de Luke va faire la rencontre des Ewoks, de curieuses petites boules de poils vivant sur la planète Endor. Ils ressemblent à de petites peluches sauvages, vivent dans des huttes en bois placées en hauteur dans les arbres »ce qui permet d’être à l’abri des prédateurs ». Au niveau de leur aspect physique, ils sont tous différents les uns des autres. De teinte brune, noire, marron, blanche ce sont des mammifères humanoïdes omnivores. Ils portent sur eux des vêtements rudimentaires et s’ornent de plumes, ossements, dents et cornes d’animaux qu’ils ont chassés. Des êtres primitifs qui n’utilisent pas la technologie actuelle pour vivre. Astucieux, inventifs, ayant un excellent odorat, il ne faut pas, une fois de plus, se fier à leur petite taille. On peut les voir se déplacer de lianes en lianes tel Tarzan ou sinon ils utilisent des engins volant fabriqués par leurs soin. Ils ne mesurent qu’ 1mètre environ mais se comportent tels de grands guerriers.

Ces êtres adorables vivent en communauté et la musique et la danse font partie intégrante de leur vie. Musiques et danses qui seront employées lors de festival, rituels et célébrations dans le village. Le langage des Ewoks est un curieux mélange de Tibétains et de langue Mongole. Les interactions avec les humains sont excellentes car rempli d’humour. Ils vont se montrer fort utiles dans la dernière bataille contre l’Empire de Palpatine.

ew vs jar

Comme pour Jar Jar Binks « le gungan exaspérant et inutile de la seconde trilogie que bons nombres de fans haïssent au plus haut point », les Ewoks ont été peu appréciés mais tiennent quand même une place importante dans le film et s’avèrent, eux plus utile. Ces boules de poils sont là pour nous montrer que nous n’avons pas besoin de technologie pour pouvoir vivre, mais là aussi pour apporter leur aide aux rebelles. Ils apportent aussi de l’humour dans des moments assez délicats et amènent par la même occasion un peu de légèreté dans cet épisode remplis de batailles et de séquences tragiques.

Un épisode qui Clôt la saga

Le retour du jedi aurait pu être aussi bon que l’Empire contre attaque. Le problème c’est que cet épisode, même s’il multiplie les révélations surprenantes, a des points négatifs qui gâchent son fort potentiel. On pourrait reprocher à cet épisode d’être moins rythmé et ne comportant que très peu de scènes mythique alors que dans l’épisode précédent, pour sa part, en était truffé. L’Empire contre attaque se terminait sur La congélation carbonite de Han Solo qui se retrouvait donc prisonnier et livré au grand Jabba. Dans cet épisode, Luke et ses amis vont tout faire pour tenter de le secourir. Ca sera l’occasion par ailleurs de se confronter à Jabba ainsi qu’au chasseur de prime Boba Fett qui n’avait fait auparavant qu’une apparition de 10minutes environ dans l’épisode précédent. Le reproche que je pourrai lui faire c’est du coté de son rôle qui aurait pu être plus étoffé et non présenté comme un rôle de faire-valoir. Fort heureusement, on pourra revoir l’épisode 2 de Star wars qui nous montrera les origines du personnage.

Cet épisode est aussi frustrant sur un point : Luke. Le personnage est devenu un peu prétentieux et son entrainement pour devenir un chevalier jedi est passé à la trappe alors qu’il ne l’avait pas achevé. Même du coté de sa tenue, on s’éloigne totalement de la tenue claire du jedi. A croire que Luke est passé du coté obscur. Quand en plus on voit que tout comme son père dans le passé, Luke c’est fait coupé une main, l’histoire semble se répéter. Les effets spéciaux sont nombreux, certaines scènes ont été refaites voir même incrustées de nouveaux décors ou des personnages « ce qui gâche un peu le plaisir surtout parce qu’on le remarque très vite ». Ce que l’on ne peut pas reprocher au film, c’est de continuer à nous époustoufler. Une fois de plus, un film d’une excellente richesse au niveau de l’image, des bruitages, des décors, des effets spéciaux, du maquillage »spécialement pour les scènes dans le palais de Jabba ». Un mélange de Western, de conte de fée, un opéra galactique. Des batailles encore nombreuses, des musiques de John Williams toujours autant belles et des acteurs qui donnent toujours autant ce qu’ils ont afin de nous rendre crédibles leurs personnages. Toujours autant d’humour venant de la part de Han Solo « mais aussi de C3PO, R2 D2 et Chewbacca », des passages très beaux et dramatiques, des répliques toujours aussi cultes.

Une page se tourne mais une nouvelle s’ouvrira

Il est toujours difficile pour un cinéphile de quitter des personnages a qui il a accordé un attachement très fort mais, les bonnes choses ont une fin. L’univers de Star Wars aura été riche, passionnant, une vraie aventure dont on en serait presque nous aussi l’un des héros. Un univers merveilleusement exploité. Cet épisode de conclusion de cette trilogie est le moins bon mais, il complète ses prédécesseurs. Pas de quoi s’alarmer niveau qualité. Loin d’être un ratage, Le retour du jedi n’est pas mauvais en soi mais méritait tellement mieux du coté de son scénario et de ses scènes d’action. On regrettera d’en prendre moins la vue que pour L’Empire contre attaque, on regrettera aussi le traitement de certains personnages qui, pour certains ne feront qu’une apparition brève dans se dernier chapitre »Boba Fett, l’amiral Akbar, etc.. ». Film un peu prévisible mais l’humour, la tragédie, l’amour « avec cette passion entre Han Solo et Leia qui se développe un peu plus »et l’aventure sont toujours à leur place.

Le film restera quand même fun, notamment pour la course poursuite en Speeder Bike (moto volante) sur la planète Endor, le spectacle au palais de Jabba mais aussi pour l’arrivée dans la franchise des Ewoks .

Nous aurons droit une fois de plus à un bestiaire de créatures plus loufoques les unes des autres « comme par exemple Salacious Crumb, une petite créature sournoise au rire sadique et qui reste toujours aux cotés de Jabba ou bien Bib Fortuna, l’assistant de Jabba ». On restera émerveillé et nostalgique que cette trilogie se termine. Cet épisode marquera surtout par la rédemption d’un personnage et cette vraie ode à l’amitié « surtout pour son final ». Un épisode toujours autant excellent et qui amène son lot de rebondissement et de passages à voir et à revoir. Du grand Star Wars et surtout, du grand spectacle pour petits et grands. Cet épisode clos la trilogie en beauté avec un final aussi émouvant que mélancolique à vous en faire verser une larme. Rassurez-vous, la série Clone Wars et Star Wars Rebels sont là pour éviter de ne pas trop faire languir les fans inconditionnels qui attendent de pied ferme l’épisode 7 qui sortira au mois de Décembre.

end

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.