Portraits de stars: Robin Williams

hommage robin photoNé le 21 Juillet 1951 à Chicago. Robin Williams a fait de courtes études de sciences politiques et a commencé à faire des cours d’art dramatique en y rencontrant l’acteur Christopher Reeve. Il débuta surtout sa carrière en faisant des one man show dans des Nights clubs.

Un talent très vite remarqué

De 1978 à 1982, Robin Williams interprétait le rôle de Mork, un extraterrestre venu sur Terre pour étudier la planète et ses habitants.

En 1974, le réalisateur de la série Happy Days Garry Marshall, remarque l’acteur lors d’une audition et lui confie le rôle de Mork, un extraterrestre. Un personnage drôle et touchant avec une voix nasillarde et dont Robin improvisera la plupart de ses dialogues et mise en scène. Son apparition dans la série fut tellement appréciée, qu’il eut droit à sa propre série Mork. Un rôle qui lui vaudra une récompense en 1978 : le Golden globe du meilleur acteur dans une série télévisée ou comique. En 1980, l’acteur obtient son premier rôle au cinéma dans le rôle de Popeye, tiré de la petite bande dessinée et dessin animé du même nom. Il enchainera par la suite avec Garp. Avec Good Morning Vietnam, dans lequel Robin y joue le rôle d’un animateur radio arrivé à Saigon, l’acteur obtient une nomination à l’oscar du meilleur acteur. En 1988 il jouera aux cotés de l’acteur Steve Martin au théâtre de Broadway.

cercle des poetes good morning genie aladdin

Puis en 1990 avec Le cercle des poètes disparus, il sera nommé deux fois. En 1992, les studios Disney s’inspirent de l’acteur pour créer le personnage du génie d’Aladdin. L’acteur prêtera d’ailleurs sa voix au personnage. Toujours en 1992 avec Fisher King aux cotés de Jeff Bridges, Robin frôle une fois de plus la récompense mais ce sera en 1998 qu’il aura enfin droit à la statuette en tant que meilleur acteur pour un second rôle dans l’excellent Will Hunting.

Double rôle pour Robin Williams dans le film Madame Doubtfire où, pour pouvoir rester près de ses enfants, devient grâce à son frère prothésiste et à ses talents d’acteur, la nouvelle gouvernante qui s’occupera de ses trois enfants.

C’est en 1994 avec le mythique Madame Doubtfire que Robin sera récompensé de nombreuses fois avec un Golden globe comme meilleur acteur pour un film comique, un MTV movie award et un American comedy award. Quelques temps auparavant il enchainera avec d’autres grands film : Hook où il y interprètera le rôle de Peter Pan, puis Jumanji, L’homme bicentenaire, Au-delà de nos rêves, le Docteur Patch.

La part sombre du comique

En 2002 la carrière de l’acteur prend un tournant. L’acteur y interprète des personnages aux cotés très sombres et totalement différent de ce que l’on a pu voir depuis le début de sa carrière. C’est ainsi que dans Photo Obsession, l’acteur y interprètera un développeur de photo solitaire, sans famille et sans amis, obsédé par une famille de client fidèles. L’acteur habitué aux rôles de personnages sympathiques montre l’étendue de son talent d’acteur en incarnant des personnages psychopathes. Avec Insomnia où il donne la réplique à Al Pacino, Williams jouera le rôle d’un serial killer. Par la suite, la carrière de l’acteur battra de l’aile malgré de très bonnes comédies qui hélas, n’auront pas le succès escompté.

En 2013, l’acteur obtient le rôle principal dans la série The Crazy Ones où il joue aux cotés de l’actrice Sarah Michelle Gellar. Malheureusement la série sera annulée dès la fin de la saison faute d’audience.

Dans sa vie privée, l’acteur qui était très engagé auprès des troupes de l’américaine participa de nombreuses fois à des tournées pour soutenir le moral des troupes en leur apportant de la bonne humeur et de la joie en les divertissant. Robin Williams a refait parlé de lui avec cette vidéo qui en a touché plus d’uns et qui nous montrait l’acteur aux cotés de Koko, un gorille femelle capable de communiquer avec le langage des signes et qui créera un lien très fort avec l’acteur. Une vidéo émouvante qui nous montrera encore plus comment était l’acteur dans la vie de tous les jours. La voici :

L’acteur a eu des hauts et des bas dans sa vie. Problèmes d’alcool, souffrant de troubles bipolaire et de la maladie de Parkinson. Le 11 Aout 2014, l’acteur ne supportant surement pas sa maladie et souffrait d’une sévère dépression se donnera la mort dans sa maison en Californie. Il sera incinéré et ses cendres seront dispersées dans la baie de San Francisco.

Qu’est ce que représentait pour moi Robin Williams ?

robinJ’ai appris la mort de l’acteur alors que je venais tout juste de voir sa statue de cire au musée de Madame Tussauds. Un vrai choc en apprenant son décès de Robin Williams. Comme si je venais de perdre un ami qui m’était très cher, comme si une partie de mon enfance mais aussi de ma vie s’en était allée. C’est ca quand on passe son enfance à se construire à travers divers grands films. Un acteur que j’aimais beaucoup. Toute mon enfance. Une sorte de deuxième papa. Il me faisait tellement rire. Même encore aujourd’hui où je continue toujours de regarder en boucle Le cercle des poètes disparus, Jumanji, Hook, Jack. Quelle bonté, quel talent, quelle gentillesse. J’ai plus envie d’applaudir cet homme qui a gardé les pieds sur terre tout au long de sa vie et qui était très loin d’être comme toutes les autres stars de maintenant. Quelle grande tristesse aussi bien pour lui que pour sa famille.

hook poster affiche_Jack_1996 madame doubtfire jumanji affiche will cercle poetes affiche

Quand je vois ces nombreux films, je vois Robin Williams en quelques sortes comme l’image du père idéal. Toujours présent aux cotés de ses enfants. Partageant joie de vivre, jeux, rires, peines, nous montrant la voie à suivre pour notre futur. J’ai traversé toute mon enfance avec ces films et grâce à lui, j’ai appris énormément de choses. Lorsque l’on voit des films comme Docteur Patch où Robin y interprétait un médecin démontrant qu’il pouvait soigner la tristesse par le rire, quand il nous dit dans le film Jumanji que c’est normal d’avoir peur, ou bien encore Le cercle des poètes disparus où il y jouait un professeur ouvert d’esprit et apprenait à ses élèves à penser par eux-mêmes et non en lisant tel ou tel livre, de ne pas suivre le troupeau, de suivre notre propre chemin. On se dit que Robin en connaissait suffisamment sur la vie et son expérience sur cette dernière pour nous apprendre à nous enfant ce qu’il faut faire pour s’en sortir. Quel chemin emprunter, quel chemin ne pas emprunter. Will Hunting aura été le film qui m’en aura le plus apprit. Ressentir les choses. Ce que l’on voit, ce qui nous entoure, ce que l’on entend mais surtout ce que l’on vit « que ce soit bon ou mauvais ». Il nous montrait à travers ses films « et même dans la vie réelle » que malgré l’hostilité du monde dans lequel nous sommes, il faut savourer les bonnes choses de notre vie. Vivre sa vie à fond car elle est éphémère.

20140812_165648Un adulte qui plus est à même de comprendre les doutes et les peines des enfants parce que lui-même a gardé son âme d’enfant. En lui, chaque enfant lui plaçait sa confiance. Le seul adulte sur qui nous pouvions avoir entièrement confiance. Le but de Robin Williams n’était pas de faire du cinéma pour gagner de l’argent, son but était de faire rire les gens qui avaient le blues et les faire sortir de ce monde bien trop sérieux et ne savourant pas la vie. Il n’y avait pas plus honnête que cet homme. Je reprendrai un très bel hommage de l’acteur Tom Hanks qui résume parfaitement ce que Robin Williams représentait : « Quand on avait la chance de connaître Robin, on s’éclatait… Il se mettait à hurler comme un enfant qui imite un personnage de la Star Wars et qui a des vues sur ta femme. C’était un homme bon et prévenant qui se prêtait volontiers à la conversation, sans aucun effort, il était génial », écrit l’acteur. « Ses yeux, lorsqu’ils n’étaient pas plissés par le rire, montraient l’usure de notre génération et de notre profession, la lutte contre les démons, les kilomètres au compteur. Il avait la sagesse de toutes les blessures de sa vie, et il en plaisantait. Si nous oublions la manière dont les gens nous font nous sentir, nous nous souviendrons de Robin pour toujours ».

Oui, Robin Williams était un homme à part. On pourrait même le qualifier d’humoriste surdoué tant il avait une culture générale, une philosophie développée et qu’il comprenait parfaitement le fonctionnement de notre monde. Malheureusement, bien souvent, ce sont les hommes qui nous font le plus rire qui sont les plus fragiles et les plus tristes. L’acteur aura connu de gros travers dans sa vie et cachait une profonde détresse intérieure qu’il ne montrait jamais au public même si dans son regard, on sentait bien cette tristesse. Un homme avec tellement de joie, tellement d’énergie, se donner la mort est injuste. On dit souvent que les meilleurs partent les premiers et je suis d’accord. Un acteur talentueux, intelligent, tellement drôle et qui apportait du sourire aux lèvres de chaque personne qui regardaient ses films. Avant de terminer cet hommage à Robin Williams par une vidéo lui étant dédiée, je vous laisse deux excellentes citations de Robin Williams provenant du film Will Hunting et de l’excellent Jack qui résume assez bien ce que l’acteur voulait que l’on retienne :

« La liberté, au cas où vous l’auriez oublié, est le droit de l’âme à respirer. Quand elle ne peut pas respirer à fond, c’est que les lois sont trop étroites ».

« Je vous en prie ne vous faites pas autant de soucis, au bout du compte aucun d’entre nous reste bien longtemps sur Terre, la vie est éphémère. S’il vous arrive d’être triste, regardez le ciel un beau soir d’été, lorsque la nuit de velours est parsemée d’étoiles ; et quand vous verrez une étoile filante déchirer l’obscurité, changeant la nuit en jour, faites un vœu, et pensez à moi…Que votre vie soit spectaculaire ! La mienne l’aura été ».

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.