Les films offrent bien plus que du simple divertissement.

Freddy, 2010: Le croquemitaine fait son grand retour

freddy afficheL’histoire du film

5 jeunes « Nancy, Kris Quentin, Jesse et Dean »vivants à Elm Street, font depuis quelques temps des cauchemars d’un homme brulé vif, portant un chapeau cachant son visage, vêtu d’un pull rouge et vert et possédant une main gantée avec des griffes d’acier au bout. Son nom : Freddy Krueger. Pourquoi veut-il les tuer ? Quelle est son histoire ?

Infos sur le film

Réalisé par Samuel Bayer
Avec Jackie Earle Haley, Kyle Gallner, Rooney Mara

Interdit aux moins de 12 ans
Long-métrage Américain

Genre : Epouvante, Horreur
Durée : 1h35environ

Le croquemitaine est de retour

1FREDCela faisait depuis 2003 que nous n’avions pas vu le terrifiant Freddy qui se glissait dans nos rêves et les transformaient en cauchemars. S’il parvenait à nous assassiner dans notre rêve, c’était pareil pour la vie réelle. Le dernier Freddy était la rencontre entre Freddy et le tueur au masque de hockey, Jason Voorhees, sortit tout droit de la saga des Vendredi 13 »lui aussi a eu droit à un remake ». Après Vendredi 13, Massacre à la tronçonneuse, Halloween, au tour de Freddy de se faire peau neuve,  enfin, façon de parler. Beaucoup de films d’horreur cultes ont été fait mais aucun mise à part Massacre à la tronçonneuse n’égalait l’original. Est- ce que Freddy échappe cette fois à cette malédiction ? La réponse est plus ou moins oui. Jackie Earle Haley est le nouvel interprète de Freddy et reprend le flambeau laissé par le grand Robert Englund. Le moins que l’on puisse dire c’est que Jackie Earle se débrouille très bien et apporte un nouveau souffle au personnage de Freddy. Personnage plus sérieux, moins décalé que son prédécesseur et un peu plus menaçant. On voit le personnage sous un nouveau jour, on en apprend un peu plus sur le pourquoi du comment. Comment est-il devenu Freddy et pourquoi veut il assassiner tous les enfants d’Elm Street ? Au début, on peut penser que Freddy est là pour se venger, on balance aussi de deux cotés : A-t-il vraiment fait quelque chose de grave où est-ce que les gens l’ont mal jugés ? La réponse est dans le film. On peut penser pendant tout le début du film qu’il a été défiguré alors qu’il n’avait rien fait. On se demande vraiment s’il est réellement coupable de ces actes de pédophilie et d’assassinats d’enfants dont on l’accusait.

Les griffes de la nuit

2FREDDans ce remake, beaucoup de nouvelles trouvailles au niveau des cauchemars. Cette fois-ci, les adolescents font certaines fois des micros sommeil »des sommeils de 10à 30secondes ». Situation qui peut arriver lorsque cela fait plus de 72heures que l’on n’a pas dormi. Ensuite il a beaucoup de créativité comme par exemple Freddy sortant d’un mur pour tenter de tuer une jeune fille « décalque de la scène de l’original mais avec des effets spéciaux plus crédibles ». Freddy garde quand même cette petite touche d’humour noir, même si c’est un peu plus minime que dans l’original, mais on ne peut oublier Robert Englund qui restera toujours LE croquemitaine. Pour les âmes sensibles, rien à craindre, ce Freddy n’est pas aussi sanglant que ses prédécesseurs même beaucoup moins. Freddy parait moins sadique mais, par contre, beaucoup de jump scare. Je dirais que le film ressemble beaucoup à une grande attraction. Des sursauts, des moments d’angoisse et de craintes, la peur de sursauter. Même du coté des musiques, très belles, mais qui donnent au film un coté terrifiant. Ca reste cependant du grand spectacle et le film est un peu plus crédible et sombre que les premiers. Du coté des acteurs jouant les adolescents de Elm Street, beaucoup de têtes connus des séries tv américaines. On notera Thomas Dekker »John Connor dans la série Terminator », Kyler Gallner »qu’on a pu voir dans Smallville dans le rôle de Flash ou encore dans la série Véronica Mars », Katie Cassidy » Ruby dans la série Supernatural ou Laurel dans la série Arrow». Les fans de Twilight reconnaitront aussi l’acteur Kellan Lutz.

Moins de clichés

3FREDUne grande note positive : pas de sexe dans le film . ENFIN. On avait toujours eu pour habitude de voir des adolescents fumer, boire de l’alcool et coucher à tout va « ce qui était d’ailleurs la carte de visite des films de Vendredi 13 ». Cette fois pas de sexe, moins de vulgarité voir presque plus, et plus de maturité. Pourtant, c’est un slasher movie. Le film fait main basse sur le coté cliché de l’adolescent. On regrettera cependant le jeu de certains acteurs qui laisse à désirer. Rien de bien déstabilisant et ca ne signifie pas que le film est raté. Il y en aura qui seront pour le film et d’autres contre. Très dur d’être POUR lorsque l’on a déjà vu les tout premiers Freddy. Dur de voir ce remake »qui n’en est pas vraiment un puisqu’il ne reprend pas toutes les scènes du premier Freddy ». Je dirai que Freddy Les griffes de la nuit ressemble plus à un film alternatif qui ne met aucunement de coté la version de 1984. C’est pour cette raison que j’ai particulièrement apprécié le film même si l’acteur Jackie Earle Haley n’égalera jamais Robert Englund. Pas de répits pour le spectateur, on ne s’ennuie pas et on sursaute à tout va.

Conclusion

FIN FREDUn film plus mature, pour les ados comme pour les adultes, une excellente réalisation avec des effets spéciaux impressionnants, une très bonne musique avec le thème de Freddy qui n’a pas pris une ride. On en redemande. Pour ceux qui n’ont jamais eu la chance de voir un Freddy, c’est l’occasion d’en voir enfin un. Plus soft que la saga originale, ce Freddy est plus réaliste et laisse plus ou moins tomber son coté décalé qui lui donnait du charme. Mais malheureusement, il y a un point négatif, son aura machiavélique, démoniaque n’est plus là. Le personnage est plus représenté par un homme au visage brulé qu’à un démon assoiffé de vengeance. Je pense que les remakes ne sont pas que commerciaux, cela permet à la nouvelle génération de connaitre »avec la nouvelle technologie cinématographique » les films cultes que nous n’avons jamais pu voir étant enfant. Un remake sombre et torturé, bon mais qui ne vaut pas son original. Une très bonne ambiance dans la salle de cinéma lors de la sortie du film en 2010. On a beaucoup rit d’entendre les hurlements de certains ou certaines qui sursautaient pendant tout le film. Ca fait plaisir de voir que l’on se sent moins seul lorsque l’on sursaute.

Publicités

Tagué: , , , , , , , ,

Classé dans :épouvante, Horreur

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

%d blogueurs aiment cette page :