Les films offrent bien plus que du simple divertissement.

Le petit dinosaure et la vallée des merveilles: Un film d’animation qui vous marquera à vie

petit dino afficheL’histoire du film

Bien avant l’homme, bien avant le singe, bien avant le mamouth, vivait le temps des dinosaures. Il y avait deux sortes de dinosaures : ceux ayant les dents plates et mangeaient les feuilles des arbres et ceux qui avaient des dents tranchantes et mangeaient de la viande. Les seconds, dévoraient les premiers. Or, un jour, les feuilles vinrent à mourir, ces animaux qui semblaient êtres les maitres de la Terre étaient en réalité les esclaves des feuilles. Accablés par la faim, des troupeaux de dinosaures se ruaient vers l’ouest à la recherche de la grande vallée, une terre abondante de verdure. C’était une longue marche semée de danger où les dents tranchantes suivaient les troupeaux à l’affût des animaux isolés. Les manges feuilles ne s’arrêtaient que pour couver leurs petits. A cette époque, naitre, était déjà un exploit. L’un des troupeaux n’avait qu’un seul bébé sur qui reposaient tous les espoirs. Ses parents lui donnèrent le nom de Petit pied. Des années plus tard, Petit pied a grandit et continue sur route avec sa famille vers la grande vallée. Mais, un évènement terrible arriva. Un terrible tremblement de terre fit séparer les familles et Petit pied fut séparer de sa famille. Le petit dinosaure devra retrouver sa famille et se lancer sur le chemin de la grande vallée. Accompagné par Cera, un tricératops, Pétrie, un ptéranodon, Beckie, une saurolophus et Pointu, un stégosaure, le petit groupe se lance à la recherche de la grande vallée et de leur famille. Seulement, un terrible danger les guettes. Dent tranchantes, un terrible tyrannosaure est à leur recherche.

Infos sur le film

Réalisé par Don Bluth et Produit par Steven Spielberg et George Lucas
Avec les voix de Nipul Ahangama-Walake, Roger Carel, Sauvane Delanoe, Aurélia Dausse
Genre : Animation, Aventure, Famille
Nationalité : Américain
Durée du film : 1h08 environ

Le Bambi de la préhistoire

vlcsnap-2015-11-13-11h32m49s298Le petit dinosaure et la vallée des merveilles est un film important. Tout d’abord pour sa narration, son animation, mais aussi parce qu’il aura totalisé pas moins de 13 films dont un quatorzième prévu cette année. Des suites moins bonnes que le tout premier film qui se veut bouleversant. Un film d’animation très rare que l’on pourrait très bien mettre aux cotés de deux autres films brillants : Brisby et le secret de Nim ou un autre film d’une très grande beauté : Fievel au Far West.

vlcsnap-2015-11-13-10h41m50s433Le gros problème et la déception de taille pour Le petit dinosaure et la vallée des merveilles c’est du coté de son doublage. Le doublage de 1994 était d’une excellente qualité avec un timbre de voix pour tous les personnages qui collait parfaitement à l’âme même de notre film. Malheureusement, en 2002, un second doublage de l’époque a été réalisé du à la ressortie du film dans les salles (ce qu’il faut savoir c’est que le film était sortie en 94 directement en vhs). Changement de dialogues, changement de doubleurs, toute la force qui se dégageait dans le doublage de 88 avait disparue laissant un film bien fade. Le doublage de 94 est donc introuvable chez les disquaires et même sur les sites. Seule solution, la VHS ou bien (comme j’ai pu le faire), avoir le matériel nécessaire pour convertir une vhs en fichier vous permettant de le lire sur ordinateur.

vlcsnap-2015-11-13-11h37m19s068

Pour moi, ce film fait parti de mon enfance et, d’ailleurs, c’est le tout premier film animé que j’ai pu voir. A chaque vision, la nostalgie se fait ressentir, tout comme cette émotion très forte qui ne laisse personne indifférent. Voici les raisons qui font que ce film, est un film à découvrir ou redécouvrir impérativement. Vous découvrirez par ailleurs la raison pour laquelle on le surnomme le Bambi de la préhistoire.

Bouleversant et intense

vlcsnap-2015-11-13-11h40m28s480Notre film commence sur un très joli monologue s’adressant directement aux enfants et établissant du coup une connexion avec le spectateur. Une voix de vieille personne, voix roque, une excellente élocution, beaucoup de sagesse s’y dégage et nous permet d’être complètement concentré sur ce qui est dit, le tout accompagné par une musique somptueuse. Celui-ci nous conte une histoire. Avant cela, il situe notre intrigue et fait une présentation de nos futurs protagonistes venant de naitre. Très vite on remarque que le réalisateur c’est parfaitement renseigné sur le sujet. Si bien renseigné qu’il aura donné envie à beaucoup de petits enfants de faire de la paléontologie leur métier. Pendant le monologue, défilent devant nous des images sublimes nous faisant découvrir les dinosaures peuplant notre Terre. Comment vivaient-ils, que mangeaient-ils, vous saurez absolument tout. Afin de ne pas trop compliquer les enfants des noms assez complexes des dinosaures, le réalisateur a eu l’idée de donner des surnoms à chaques races. Ainsi, Petit pied, un apatosaure, devient un « long cou », Cera, un tricératops devient un « 3 cornes », Pétrie, le ptéranodon devient un « volant », Beckie, un saurolophus devient une « grande bouche » et Pointu, le stégosaure, devient « une queue à pointe ». Des surnoms qui leurs va comme un gant, surtout pour Beckie, la piplette de la bande.

Qui l’aime le suive !

vlcsnap-2015-11-13-11h38m02s843Dans son périple, Petit pied ne sera pas seul et sera très vite accompagné par sa petite bande. Petrie un drôle de petit ptéranodon, frustré, obsédé par l’idée de réussir à voler. Vous reconnaitrez la voix du meilleur doubleur français, le grand Roger Carel « Astérix, Alf, C3PO », qui s’occupait aussi de la voix de Porcinet dans l’univers de Winnie l’ourson. Cera, une triceratops orgueilleuse, Beckie, une saurolophus surexcitée et passionnée, et Pointu, un stégosaure vorace ne pensant qu’à manger. Le fait d’avoir de la compagnie permettra à Petit pied de le motiver afin de se lancer en quête de la grande vallée. En chemin, en plus des dangers qui menacent le petit groupe soudé mais fragile, des tensions seront à prévoir. Notamment entre le chef de groupe, Petit pied et Cera, qui ne voit pas d’un très bon œil le fait de faire équipe avec une autre race de dinosaure que la sienne. La différence, le courage, l’amitié, l’amour maternel seront les thèmes de notre film. Thèmes parfaitement exploités et permettant du coup au film d’apprendre les valeurs de la vie humaine aux enfants. A travers notre film, le réalisateur nous montrera que histoire et imaginaire, peuvent coïncider. Le film se veut du coup ludique pour l’enfant et même pour l’adulte. La curiosité, l’imagination et la connaissance de l’univers de l’histoire et de la science, permettent du coup un développement intellectuel surtout chez l’enfant, déjà admiratif dès le plus jeune âge des créatures fantastiques. L’enfance est de plus une période où l’on aime se faire peur. Le grand méchant de notre film, dents tranchantes provoquera du coup de grosses frayeurs aux bambins.

La musique : pièce maitresse du film

vlcsnap-2015-11-13-11h36m18s182Là où le film fait aussi très fort c’est du coté de cette somptueuse musique. Le roi lion vous avait déjà ému au plus haut point ? Multipliez ca par 2 pour Le petit dinosaure et la vallée des merveilles. Une musique composée par le regretté James Horner (Titanic, Willow, Alienle retour) dont on reconnaitra très vite la patte de son travail. Musique angoissante, tragique, merveilleuse et accompagnée par moment de chœurs, permettant de donner cette profondeur au film. Jamais l’émotion n’aura été aussi grande pour un film d’animation. Émotion d’une très grande ampleur qui risquera de vous faire verser beaucoup de larmes pendant cette petite heure. La joie, la tristesse, la peur, la colère, la découverte passionnante de cet univers vous submergerons. La musique a toujours été un élément important à un film. Que ce soit un film d’action, de science fiction, de comédie, de drame et d’animation, elle permet de donner une identité à son œuvre. Pour Le petit dinosaure, sa musique lui permet d’avoir donc une identité. Sans elle, le film n’aurait pas vraiment d’âme. Tout comme du coté de son doublage, de ses dialogues et de sa gestion des ombres et des couleurs. La musique omniprésente de notre film est tellement intense, tellement magnifique, tellement bouleversante, tellement somptueuse, que ce film ne peut vous laisser indifférent. Un vrai bijou pour vos oreilles.

Pour conclure

vlcsnap-2015-11-13-11h40m39s052Sortez les mouchoirs, des larmes seront versées. Le petit dinosaure et la vallée des merveilles est un très grand film d’animation qui, comme E.T, est intemporel. Des paysages d’une grande beauté, des plans sublimes, une gestion des ombres et des lumières époustouflantes, la force des dialogues, des rebondissements nombreux. Une animation qui n’a pas prit une ride même si elle a évoluée depuis. A cette époque, on ressentait plus d’émotion dans les expressions des personnages, tout comme dans ceux de Disney. Débordant de tendresse, ce film est ce que l’on peut qualifier aussi de (mignon). Mignon pour ces petites séquences adorables entre nos protagonistes qui développeront une amitié très forte les uns avec les autres, mignon pour cette séquence tellement émouvante et remplie de joie lors de la naissance de chaques petits, mignon pour les séquences de ces nombreuses familles où l’amour est immense. Des séquences qui vous ferons fondre. Même si le drame viendra bouleverser notre film, l’humour aura lui aussi un rôle à jouer. Ainsi, nous jonglerons entre la joie et la tristesse. Humour hilarant, notamment grâce à ses personnages dont Pétrie et sa manière de parler délirante, Beckie avec sa tchatche et joie de vivre, Pointu et sa véritable addiction à la nourriture et Cera, le personnage au sale caractère de notre bande. Pour Petit pied, nous aura là plus des séquences de courage, de bravoure, de tendresse et grande tristesse. Mais il y aura aussi cette menace gigantesque, tapis dans l’ombre et qui portera le nom de dents tranchantes. Comment les dinosaures en viendront à bout ? Des films d’animation voulant transmettre un message sur les valeurs humaines aussi fort aux enfants sont plutôt rares. Le petit dinosaure et la vallée des merveilles est merveilleux, ca, on peut le dire. Un voyage que vous n’êtes pas prêt d’oublier.

Publicités

Tagué: , , , , , , , , , , , , , , ,

Classé dans :Animation, Aventure, enfants

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

%d blogueurs aiment cette page :