Les films offrent bien plus que du simple divertissement.

Mary Poppins: Faites la connaissance d’une nounou pas comme les autres

20151115_110737Résumé du film

Nous sommes à Londres, plus précisément dans un quartier résidentiel où vivent dans une riche demeure un banquier, son épouse, et leurs deux enfants, Jane et Michael. Tous les deux trop occupés à gérer leurs affaires, délaissent leurs enfants qui ont le don de tourner en bourrique toutes les nurses chargées de s’occuper d’eux. Le jour où la dernière nurse embauchée commet l’irréparable en perdant de vue les deux enfants, c’est la goutte d’eau qui fait déborder le vase et Monsieur Banks compte bien s’occuper du recrutement de la prochaine nurse qui devra avoir des références bien précises. Seulement les enfants ont eux aussi leur propre idée de la nurse rêvée et rédigent eux aussi une annonce que Monsieur Banks s’empresse de déchirer et jeter dans la cheminée. Le lendemain, de nombreuses nurses attendent devant le domicile des Banks. Soudain, le vent se lève, provocant une bourrasque qui balaye toutes les prétendantes. Et là, descendant du ciel, se présente une autre candidate, une nurse bien différente des autres : Mary Poppins.

Infos sur le film

Réalisé par Robert Stevenson
Avec Julie Andrews, Dick Van Dyke, David Tomlison, Karen Dotrice, Matthew Garber
Genre : Musical, Comédie, Fantastique
Nationalité : Américain
Durée du film : 2h15 environ

Naissance d’un long projet
Walt Disney et Julie Andrews

Walt Disney et Julie Andrews

C’est grâce à la fille de Walt Disney que Mary Poppins fut adapté au cinéma. Mary Poppins c’est d’abord une série de romans écris par la romancière Pamela Lyndon Travers dont Disney fera part de son envie d’adapter un de ses romans sur grand écran. Un non catégorique pour la romancière qui ne croit pas qu’un projet puisse être faisable. Travers ne voulait surtout pas que l’on chamboule ses romans, qu’on dénaturalise son œuvre. La romancière voyait aussi d’un mauvais œil Disney qui n’était pour elle qu’un producteur de cartoons. Revenant à la charge sans cesse vers elle, faisant même venir chez elle son frère pour négocier les droits, la romancière ne veut pas qu’il touche à son œuvre. Ce sera quelques temps plus tard, lors d’une rencontre face à face que Travers donnera son accord pour l’adaptation d’un de ses romans. Seulement, elle posera plusieurs conditions et aura un droit de regard sur le scénario, la production du film et pourra par la même occasion décider de retirer ce qu’il ne lui plait pas. Disney acceptera ses exigences mais tentera d’en contourner certaines. Notamment sur certaines séquences combinant prises de vue réelles et dessin animé. Mary Poppins sera aussi le film dans lequel il sera le plus impliqué et jouera donc un rôle très important dans le développement du film. Son tout dernier film.

Walt Disney, Dick Van Dycke et Julie Andrews à la première de Mary Poppins

Walt Disney, Dick Van Dycke et Julie Andrews à la première de Mary Poppins

A sa sortie, en 1964, Mary Poppins sera encensé par les critiques du monde entier. Un des plus important succès de l’histoire des studios Disney, battant tous les records au box office cette année là. Le film raflera par la même occasion cinq oscars (Meilleure actrice pour Julie Andrews, meilleur montage, meilleurs effets spéciaux, meilleure chanson pour Chem cheminée et meilleure musique). La bande originale du film sera elle aussi un vrai succès et s’arrachera à plusieurs milliers d’exemplaires. Un film qui deviendra un vrai phénomène, une vraie pépite intemporelle, un chef d’œuvre qui résume parfaitement la créativité de Walt Disney.

La plus belle œuvre de Walt Disney

Mary Poppins

L’un des films qui a le plus bercé, marqué mon enfance et qui tient une très grande place dans mon cœur. Encore un film qui vous apprend la valeur de la vie. Ce qui est important, ce qui ne l’est pas, ce qui est juste, ce qui ne l’est pas. Je crois qu’on ne peut pas faire un film aussi joyeux, aussi magique aussi profond que celui-ci. Un film fait de nombreuses subtilités qu’un adulte pour très vite descellé le message. Qu’est ce que l’on doit surtout retenir de notre film ? Mary Poppins bien entendu qui aura un impact sur la famille Banks. On nous montre que les enfants ont besoin d’amour et d’attention. Tout ce que ne faisait pas George Banks. Mary Poppins a une mission : sauver une famille dirigée d’une mauvaise manière. Un père trop strict, une vie calculée à la minute près, glacial, presque cruel, ayant réponse à tout, n’aimant pas les enfantillages, n’accordant aucuns gestes de tendresses envers ses enfants ou sa femme et voulant presque faire de ses enfants des adultes responsables. Quant à leur mère, ce n’est guère mieux. Une mère suffragette »militante pour le droit de vote des femmes » peut concernée par la vie de ses enfants.

Julie Andrews, Matthew Garber et Karen Dotrice

Jane et Michael ont beau vivre dans une magnifique maison, avoir les plus beaux jouets et vêtir les plus beaux vêtements, ils ont surtout besoin d’avoir des parents aimants. Heureusement, Jane peut compter sur Michael et inversement. Un frère et une sœur qui ne se séparent jamais mais n’arrivent pas à s’épanouir. L’arrivée de Mary Poppins dans leur vie apportera un vent de fraicheur dans la maison des Banks. Comme il est si bien dit dans une des chansons du film, elle change le pain et l’eau en thé et cake. La jeune femme deviendra plus qu’une nounou, elle sera une mère de substitution pour Jane et Michael. Ce n’est pas le seul élément qui fait de Mary Poppins une nounou bien différente de tout ce que l’on peut imaginer. En effet, Mary Poppins semble posséder des pouvoirs magiques qui rendront les enfants stupéfaits. Des folles aventures, des aventures inimaginables, ils vont en vivre en compagnie aussi de Bert, un musicien de rue qui jouera lui aussi un rôle important dans notre histoire puisqu’il sera en quelque sorte un père de substitution et la voix de la raison. Sous ses airs de pitre, se cache un homme rempli de sagesse.

Mary Poppins, à peu de choses près parfaite en tous points!

mary poppins parfaiteJulie Andrews est d’une beauté et d’une élégance sans pareille et interprète avec beaucoup de justesse et de sincérité notre nurse. Vous le verrez très vite, Mary Poppins est une femme stricte, autoritaire, un caractère fort, mais pourtant, sa grandeur d’âme, sa bonté, ne sont pas à démontrer. On pourra noter quand même un petit point négatif sur sa personnalité : elle aime qu’on lui tienne des propos élogieux à son égard. Mais Mary Poppins nous montre aussi qu’elle est plus qu’une simple nurse s’occupant d’enfants. Elle est une confidente, une amie, elle n’a pour objectif que de rendre heureux les enfants et leur donner une autre vision du monde. La première rencontre entre elle et les enfants sera pour le moins merveilleuse lorsqu’ils la verront descendre des nuages en parapluie mais par la suite, être surpris de la voir glisser la rampe de leur escalier pour arriver devant eux. Pour elle, il n’y a rien de surprenant, pour eux, ce n’est absolument pas commun. Et ce qui ne sera pas non plus commun sera aussi les autres évènements qui se dérouleront par la suite. Le petit sac de Mary Poppins contenant des objets tellement volumineux qu’on se demande comment ils tiennent tous dedans, la drôle de manière de Mary pour aider les enfants à ranger leur chambre, ne seront qu’un début, qu’un avant gout de ce que la nouvelle nurse est capable de faire. Les enfants apprendront à se tenir convenablement, à être respectueux, mais de façon ludique. Mary Poppins comblera le manque, le vide qu’il y a dans cette maison pourtant constituée de beaucoup de personnes (la famille Banks mais aussi les domestiques pas très amicales). On apprendra furtivement que ce n’est pas la première fois que Mary descend du ciel pour s’occuper d’enfants. En effet, le musicien de rue, Bert, semble être un ami de longue date, mais semble aussi connaitre les dons qu’elle possède.

Le reste du casting

mary ramoneurBert, interprété par le grand Dyck Van Dyke est un personnage qui, vous le verrez est charismatique, apportant en prime ce petit grain de gaieté par ses pitreries mais aussi ses danses fabuleuses. Un personnage qui change d’emploi comme de chemise. Un coup musicien de rue, un autre ramoneur, y a-t-il un quelque chose qu’il ne sache pas faire ? Bert sera, comme Mary Poppins, une sorte de confident pour les enfants. Notre protagoniste ne sera pas le seul personnage attachant.

jane michael

Jane et Michael, interprété par Karen Dotrice et Matthew Garber jouent eux aussi de manière sincère. Il y a cette forte connexion entre eux, Mary et Bert, qui crève l’écran. Ca respire la sincérité, rien n’est exagéré. Des enfants adorables, mignons, même si coté dentition (surtout du coté de Michael) il y a du travail !

georgewinifred

David Thomlison qui interprète Monsieur Banks est au départ tout ce qu’il y a de détestable et de cruel, mais on finira par vite comprendre qu’il ne faut pas se fier aux apparences et que notre pauvre subit beaucoup de pression du coté de son travail. Tout comme Winifred très engagée en tant que suffragette mais qui n’a pas un rôle si effacé. Elle aussi apporte de la joie à notre film.

ellen and mrs oncle albertmonsieur dawesamiral bloom monsieur boussolerobert chien

Tous, que ce soit les domestiques grognons mais amusantes (Ellen et Mrs Brill), l’oncle de Mary (l’oncle Albert qui est collé au plafond à force de rire), Monsieur Dawes (interprété par Dick Van Dyke déguisé et complètement déjanté) le patron de George Banks, l’amiral Bloom (installé avec Monsieur Boussole, son second, dans une maison où un morceau de bateau est à la place du toit), Robert ( un chien du quartier dont Mary Poppins comprend les aboiements) apportent une pierre à l’édifice de notre film . Tout ce petit monde apportant un gros plus .

Beaucoup de chansons mais de belles chansons

Mary Poppins

Je le conçois, ca chante…beaucoup. Certains, certaines, pourraient y voir du coup un coté mièvre. Mais c’est ce qui fait le charme de notre film et lui apporte toute cette gaieté. L’envie de danser n’aura jamais été aussi forte que pour ce film. Les chorégraphies sont d’ailleurs surprenantes (celle de la séquence de danse avec les ramoneurs est cultissime). Chaques chansons, chaques paroles ont une signification bien importante pour notre film. Certaines sont rythmées, d’autres plus calme, d’autres vous donnant envie de danser, d’autres émouvantes. Chacune vous parlera forcément. Quand on prête attention aux paroles de la chanson Un morceau de sucre, on se rend compte que ce que les enfants doivent comprendre, c’est que n’importes quelles taches peut être amusante(en chanson comme le font par exemple les oiseaux pour construire leur nid). Ainsi, les enfants qui voyaient comme un supplice le fait de ranger leur chambre, comprendront qu’on peut s’amuser en rangeant. Musiques qui parleront aussi à nos personnages, notamment à Monsieur Banks qui sera le personnage qui évoluera le plus dans notre histoire. Sa famille doit être ressoudée, il doit s’en rendre compte et cesser son obsession de vouloir vivre une vie professionnelle réussie (il nous le prouve d’ailleurs en chanson dès sa première apparition). Dès le début du film, même si les enfants ne paraissent pas tristes, il est très difficile de ne pas avoir, nous spectateur, de la peine envers eux de les voir délaissés par leurs parents. Loin d’êtres des enfants turbulents, ils ont besoin d’attention. On comprendra que le morceau de sucre est Mary Poppins et qui permettra à Monsieur Banks de se rendre compte de la situation alarmante dans laquelle est sa famille.

Au revoir Mary Poppins, revenez-nous vite

mary poppinsNotre film tisse un lien avec le spectateur dès le début grâce au personnage de Bert qui établit une connexion avec nous. Comme si nous recherchions la demeure des Banks. Une idée pour le moins originale et presque interactive qui nous fera rentrer dans le film comme si nous y étions. Ce film, on le vivra. Bert sera le seul personnage en contact avec nous (mais juste le temps de deux séquences). Pour le reste du film, on appréciera grandement des scènes en prises de vues réelles mélangées à de l’animation (l’interaction entre acteurs et personnages animés est incroyable), comme on avait pu le découvrir dans L’apprentie sorcière et le magnifique Peter et Elliott le dragon, de la magie, de l’imagination, de la féérie, d’une beauté poétique, des chansons fantaisistes, des danses fabuleuses, des acteurs impliqués et parfaits, des effets spéciaux incroyables (rien que la séquence du passage dans le tableau peint par Bert est un vrai bijou), des décors et une ambiance fabuleuses, tout ce qui fait que Disney est magique est là. On suit les aventures de Jane, Michael, Mary Poppins et Bert avec beaucoup de passion pour un film amusant, humoristique à vous en faire rire de joie, dramatique, fantastique et enchantant. Un film qui atteint la perfection sans aucun problème. Quant aux répliques, aux dialogues, aux musiques, aux séquences, elles sont marquantes. Le film parlera aussi bien aux petits comme aux plus grands. Quand on voit le film avec notre vision d’adulte, on voit en lui quelque chose de métaphorique avec des chansons ou même des séquences qui deviennent un symbole. Certaines le symbole de l’amour, d’autres du bonheur, de la joie de vivre. On passe un moment tellement agréable que l’on voudrait qu’il ne se termine jamais. Un chef d’œuvre du septième art à voir et à revoir. Pour ceux qui ne l’auraient pas encore regardé, je vous recommande de regarder avant Dans l’ombre de Mary. Film relatant la naissance du film.

Au fait vous ai-je déjà raconté cette blague? C’est l’histoire d’un homme avec une jambe de bois qui s’appelle Smith. Mais l’autre jambe alors qu’elle nom elle a?

Publicités

Tagué: , , , , , , , , , , , , ,

Classé dans :Comédie musicale, Disney, Fantastique, Films cultes et sagas à voir

1 réponse »

  1. Bonjour,
    je tiens à vous féliciter pour ce post, je trouve le contenue très intéressant.
    Merci pour partager cette information sur votre blog. Savez-vous que vous pouvez obtenir un revenue pour cette qualité d’information que vous publiez? Si l’idée de recevoir une recommence pour votre travail vous intéresse, je vous recommande de consulter un livre que je me permets de vous faire passer dans le lien suivant.
    Cordialement
    Charly.
    http://tinyurl.com/BloggingRentable23

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

%d blogueurs aiment cette page :