Les films offrent bien plus que du simple divertissement.

Portraits de stars: Tom Hanks

tom hanks portrait de stars

Un immense acteur, un talent exceptionnel, un grand charisme, une présence à l’écran qui dégage toujours une vive émotion, une impressionnante filmographie qui ne compte absolument aucun navet. Des rôles tous différents les uns des autres, capable de jouer n’importe quel personnage aux personnalités différentes. A travers chacun d’eux, il véhicule diverses émotions : nous faire rire et en même temps nous émouvoir dans « Big, Le terminal, Les banlieusards, Ladykillers », nous faire pleurer dans « Philadelphia, Il faut sauver le soldat Ryan, La ligne verte, Les sentiers de la perdition », la tendresse dans des films romantiques « Splash, Nuits blanches à Seattle, Vous avez un message », ou bien nous apporter une immense joie dans « Il n’est jamais trop tard, Dans l’ombre de Mary » . Qu’importe son rôle, il est attachant, créé une sorte de connexion avec le spectateur dès le début de chacun de ses films et même s’il se retrouve à devoir porter à lui seul un film comme dans Seul au monde, il arrive à s’en sortir et nous émouvoir. Ce n’est pas pour rien qu’on le surnomme « l’acteur le plus sympa d’Hollywood ». Un homme tellement drôle, joyeux, sincère, humble malgré son statut de superstar, intelligent, cultivé, gentil, talentueux, généreux, élégant, créatif, respectueux, gentleman, adorable. Dans son regard, on peut lire de la tristesse due à des blessures du passé qui ont sans doute cicatrisées mais encore visibles. Mais il y a surtout cette joie qu’il apporte par un simple sourire. Un acteur qui aime les gens et ca se voit aussi bien devant la caméra que derrière. Mais surtout, contrairement à toutes les autres stars, Tom Hanks garde les pieds sur terre, reconnait la chance qu’il a d’en être arrivé jusque là et nous prouve que l’on peut rester un homme ordinaire même s’il on est une grande star.

Revenons sur son parcours qui se terminera par un montage vidéo retraçant sa filmographie et ses rôles exceptionnels.

Naissance d’un talent

tom hanks enfant

Né le 9 Juillet 1956 à Concord en Californie, Tom Hanks grandit dans une famille recomposée voyant son entourage familiale changer très souvent du fait que son père multipliait les mariages. Changements de famille, déménagements fréquents qui ne permettront pas à Tom de se faire des amis et développeront en lui une grande timidité. A l’école, Tom s’intéresse au sport et s’inscrit à des cours de théâtre où ses professeurs seront impressionnés par ses talents. Ce qui l’encouragera à persévérer dans se domaine. A mesure où il avancera dans sa scolarité, Tom jouera dans diverses pièces de théâtre et sera même récompensé par un prix d’interprétation dans son école. Après ses années de lycée, il s’inscrit dans une université locale et se trouve un job de groom dans un hôtel.

tom hanks théatreAu fil des années il développera son jeu d’acteur à travers sa participation à des cours de comédies. Il essayera de postuler pour des rôles dans des productions théâtrales de son université mais ne réussira pas à les obtenir. C’est en auditionnant pour un rôle dans une pièce de théâtre locale « La cerisaie », que Tom rencontrera un metteur en scène qui sera si impressionné par le talent du jeune homme qu’il l’invitera à un festival du théâtre. Tom abandonnera ensuite l’université pour se consacrer à sa carrière naissante d’acteur. Il enchainera les pièces de théâtre, remportera plusieurs prix d’interprétation qui l’inspireront et l’encourageront à partir pour New York et tenter sa chance à Broadway. Seulement lui et sa femme ne trouvent pas de travail et l’acteur est contraint de retourner dans la ville où tout avait débuté pour lui. L’acteur jouera dans une nouvelle pièce. De retour à New York, Tom trouve enfin du travail dans une pièce de théâtre et se trouve par la même occasion un agent se chargeant de sa carrière. Tom obtient son premier rôle au cinéma dans un film d’horreur : Noces sanglantes. Son personnage tellement charismatique, le réalisateur supprima sa mort initialement prévue dans le script.

tom hanks noces sanglantes

Premiers pas en tant qu’acteur

C’est en 1980 que tout se bousculera dans la vie du futur acteur. En effet, la chaine de télévision NBC lance un programme de développement de talents dans l’espoir de trouver de futurs acteurs. Tom jouera dans plusieurs sitcoms. Les rôles et apparitions dans les séries se succèdent « il fait face à Arthur Fonzarelli en tant que karatéka dans la série Happy days, fait une brève apparition dans la croisière s’amuse ». C’est lors du tournage d’Happy days que Tom rencontrera Ron Howard qui interprétait depuis le début le rôle de Richie Cunningham dans la série et qui commençait à se tourner vers la réalisation. Howard sélectionnant de futurs acteurs pour son premier film : la comédie romantique Splash, il auditionnera Tom Hanks pour un second rôle mais, sa prestation plaisant tellement au réalisateur, Howard lui proposera le premier rôle.

tom hanks happy days

Doué que pour les comédies ?

A partir de là, à partir de ce film, Tom Hanks devient une vedette et enchainera les premiers rôles dans des comédies déjantées. Ses interprétations comiques et réalistes plaisant énormément au public et aux réalisateurs. Un succès grandissant mais des problèmes personnels qui lui vaudront de mettre sa carrière d’acteur en pause et essaye de se consacrer à sa famille, ne voulant pas reproduire ce que lui avait vécut étant enfant. En vain, le couple divorcera. L’acteur reviendra au cinéma en 1978 avec le film Dragnet, aux cotés de Dan Aykroyd, une parodie des films policiers. Avec le film Big en 1988, Tom Hanks obtient son premier grand succès. Dans la peau d’un enfant se réveillant un jour dans le corps d’un adulte, son interprétation émeut et lui vaudra sa première nomination aux oscars. L’acteur poursuit par la suite sa carrière d’acteur de films comiques avec des productions telles que Les banlieusards, Turner et Hooch, Joe contre le volcan.

tom hanks dan aykroyd

Changement de style

C’est en 1990 que l’acteur décidera de montrer ses talents en tant qu’acteur de films dramatiques. Nous le verrons tout d’abord dans le film Le bucher des vanités où il jouera aux cotés de Bruce Willis, Morgan Freeman et Melanie Griffith mais le film sera un vrai échec. Pendant se temps là, sa vie sentimentale resplendit. L’acteur fera la rencontre de Rita Wilson et décidera de nouveau de mettre sa carrière entre parenthèse afin de se consacrer à sa femme et de ses deux enfants. En 1992, l’acteur se voit proposer des rôles dramatiques intéressants dans sa carrière : Une équipe hors du commun aux cotés de Geena Davis qui sera un immense succès mais surtout Nuits blanches à Seattle qui aura droit à deux nominations aux oscars.

tom hanks nuits blanches

La consécration de l’acteur

Mais ca sera en 1993 avec le film Philadelphia où il jouera aux cotés du grand Denzel Washington que Tom Hanks connaitra la consécration. Une interprétation magistrale pour l’acteur incarnant un avocat homosexuel atteint du virus du sida. L’acteur obtiendra plusieurs récompenses pour son interprétation : Oscar du meilleur acteur, Golden globe en tant que meilleur acteur dans un film dramatique et un Mtv movie award en tant que meilleure performance masculine. L’année d’après, il continuera par la suite sur sa lancée avec le culte Forrest Gump où il incarnera un homme simple d’esprit qui sera acteur et spectateur d’évènements marquants dans l’histoire aux Etats unis. Un film qui sera récompensé par six Oscars dont deux pour l’acteur. Il enchainera encore les succès avec Apollo 13, Toy story où il prêtera sa voix au personnage de Woody le cow boy et connaitra un autre succès retentissant dans le film Il faut sauver le soldat Ryan. En 1999 il signe un autre de ses plus beaux films : La ligne verte dans lequel il joue un gardien chef de prison dans le couloir de la mort. L’acteur s’essayera au métier de réalisateur avec la comédie familiale That thing you do et s’exprimera aussi à l’écriture avec la réalisation de minis séries : Programme Apollo et Band of brothers.

tom hanks philadelphia

La légende continue

En 2000 il retrouve le réalisateur Robert Zemeckis pour un autre film qui marquera à jamais sa carrière : Seul au monde « WIIIILLLSOONNNN, pardon » dans lequel il incarne un naufragé resté coincé pendant des années sur une ile déserte. Une prestation incroyable pour l’acteur qui portera à lui seul le film et qui se verra subir une transformation physique étonnante en perdant une vingtaine de kilos pour son rôle. En 2002 il partage l’affiche avec Jude Law dans le film Les sentiers de la perdition dans lequel il incarne un tueur au service de la mafia irlandaise. Il retrouve ensuite Steven Spielberg pour le film Arrêtes moi si tu peux aux cotés de Léonardo Dicaprio dans lequel il joue un agent du FBI tentant de stopper le plus grand arnaqueur de l’histoire des Etats Unis. En 2004 on le retrouve dans la peau d’un cambrioleur excentrique dans l’hilarant Ladykillers des frères Coen et retrouve encore Steven Spielberg dans le véritable bijou du cinéma : Le terminal où l’incarne incarne Viktor Navorski, un étranger se retrouvant coincé dans l’aéroport JFK pendant plusieurs mois. A la fin de cette année là il collabore de nouveau avec Steven Spielberg pour son projet : Le pole express où l’acteur s’essaiera à la motion capture et interprétera plusieurs rôles dans se conte de noël pour enfants. A partir de 2006, l’acteur continuera à enchainer les films et les rôles diversifiés : Da Vinci code, La guerre selon Charlie Wilson. L’acteur retrouvera son rôle de Robert Langdon dans Anges et démons, rôle qu’il avait interprété dans Da Vinci code et prêtera de nouveau sa voix au personnage de Woody dans Toy story 3.

tom hanks woody

En 2012, l’acteur retourne derrière la caméra mais aussi devant avec Il n’est jamais trop tard aux cotés de Julia Roberts. Film dans lequel il interprète un homme licencié de son travail et qui décide de reprendre ses études. Il jouera ensuite le rôle d’un père de famille victime des attentats du 11 Septembre dans le film Extrêmement fort et incroyablement près. En 2012 il incarnera six personnages pour le film des frères Wachowsky : Cloud Atlas. En 2013, il interprètera Richard Philipps, un capitaine qui se retrouvera pris en otage avec ses hommes par des pirates Somalien dans le film Capitaine Philipps. Sa prestation sera par ailleurs saluée par le public et les critiques. La même année on le retrouve dans le rôle de Monsieur Walt Disney dans le film Dans l’ombre de Mary qui contera la relation tendue entre Walt Disney et la romancière P.L. Travers pour l’adaptation de son roman Mary Poppins. Le film deviendra l’un des plus gros succès du studio.

tom hanks cloud atlas

Quelques citations de la star

« La solitude, au fond, c’est le désespoir. Et c’est peut-être à ce moment-là que l’on mesure l’humain ».

« J’ai joué beaucoup de personnages quelconques qui n’ont rien de spécial, sans doute parce que je ne le suis pas moi-même « .

« Vous savez quoi ? J’aime les films. Je suis chanceux d’être dans l’industrie du film à n’importe quel titre. Il n’y a rien que j’aime plus que de regarder un bon film et d’en parler ensuite, si vous pensez pareil alors c’est la plus grande éloge imaginable. »

« Il y a des acteurs qui sont très imposants. Je ne crois pas que je le suis. Il y en a qui sont menaçants, je ne pense pas que je le suis. Certains sont mystérieux, et je ne crois pas que je le suis. Peut-être que je suis simplement familier, peut-être je suis juste un survivant, mais j’aime penser que je suis aussi surprenant parfois. »

Les futurs projets de l’acteur

Cette année nous retrouvons l’acteur dans le thriller historique Le pont des espions où il retrouve pour la sixième fois Steven Spielberg. Tom Hanks joue dans ce film le rôle d’un avocat négociateur embauché par la CIA pour sauver un pilote d’avion emprisonné par les soviétiques. Nous le retrouverons en 2016 avec plusieurs films qui s’annoncent une fois de plus comme de futurs succès : A hologram for king, Inferno « où l’acteur interprètera de nouveau Robert Langdon » , le film de science fiction The circle, Ithaca « qui marquera les retrouvailles avec Meg Ryan », Sully » signé Clin Eastwood » et en 2017 avec le retour de Woody dans Toy Story 4. L’acteur de 59 ans n’a vraiment pas fini de nous surprendre et compte bien rester encore un bon bout de temps au cinéma pour notre plus grand plaisir.

Publicités

Tagué: , ,

Classé dans :Montage Vidéo, Uncategorized

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

%d blogueurs aiment cette page :