Les films offrent bien plus que du simple divertissement.

Training day: Pour protéger les brebis, il faut qu’on arrête le loup

training day afficheRésumé du film

Jake Hoyt, nouvelle recrue de la police de Los Angeles est décidé à devenir inspecteur. Pour son premier jour, il obtient une mise à l’essai de 24heures auprès du sergent chef Alonzo Harris, professionnel de la guerre des rues, une star et une pointure dans la lutte contre le trafic de drogues. Considéré comme un débutant dès leur première rencontre, Alonzo fait monter la pression auprès de Jake. Commence alors une longue et périlleuse tournée à travers les bas quartiers de Los Angeles. Contact avec les dealers, informateurs, découverte d’un monde sombre et hostile. Au début admiratif par ce professionnel, Jake va petit à petit découvrir une autre facette de la personnalité d’Alonzo. L’admiration laissera place au doute au moment où Jake verra la conduite corrompue du sergent chef.

Infos sur le film

Réalisé par Antoine Fuqua
Avec Denzel Washington, Ethan Hawke, Eva Mendes
Genre : Thriller, Drame, Policier
Film Américain
Durée du film : 2heures environ
Film Interdit aux moins de 12 ans

Troisième pour le réalisateur Antoine Fuqua qui, après Un tueur pour cible et Piégé, nous plonge en plein Los Angeles dans le monde violent des gangs et trafics de drogue. Nous suivons la journée de Jake Hoyt, nouvelle recrue dans la police qui rêve de devenir inspecteur. Avant d’obtenir des recommandations, il doit faire une mise à l’essai de 24heures avec le sergent chef Alonzo Harris afin d’évaluer ses capacités. Le réalisateur entrainera le spectateur à découvrir, à travers le point de vue de Hoyt, les dessous de la corruption régnant au sein même des forces de l’ordre. Une journée qui ne sera pas de tout repos, gagnera en intensité au fur et à mesure et tombera dans un rebondissement inattendu en seconde partie de film. Montons à bord de la Chevrolet noire d’Alonzo, et plongeons nous dans les bas quartiers d’un Los Angeles hostile et terrifiant.

 

La journée va être longue

training day 2

Il y a des fois où l’on passe des journées déprimantes, amenant leurs lots de négativités. Pour Jake Hoyt, jeune père d’une petite fille de 9 mois et mari dévoué, rêvant de devenir inspecteur, sa première journée d’essai démarre sur les chapeaux de roues. Training day c’est du suspense constant qui voit son intrigue monter progressivement. Un thriller haletant qui offre son lot de surprises et nous offrant un duo charismatique. Denzel Washington sous son meilleur jour. La classe, une présence impressionnante, des dialogues frappants, une assurance qui met aussi bien Ethan Hawke que le spectateur mal à l’aise. Un oscar bien mérité. Une présence incroyable à l’écran.

alonzo

On croit en son personnage pourri jusqu’à la moelle, corrompu et arrogant. On aurait presque l’impression d’assister à un documentaire tellement sa prestation est réaliste. Il ne joue pas, nous n’avons pas cette impression. Politiquement incorrect, grossier au possible, il n’ira pas avec le dos de la cuillère pour essayer de décourager Jake. Jake Hoyt, interprété par un autre acteur charismatique mais différent de son partenaire, Ethan Hawke « qui aura droit à une nomination aux oscars pour sa prestation dans le film ». Un homme au grand cœur, flic intègre, timide, émotif, juste, devra faire face à un Denzel Washington corrompu, ne respectant pas plus ses collègues que les criminels qu’il interpelle, persuadé qu’il s’en sortira toujours. Dans les rues, c’est lui le roi, et il nous le montre bien. Le spectateur devra faire face à la dure réalité de la vie. Même si ces hommes portent un insigne et respectent soi disant la loi, ce n’est pas le cas de tous. Mais il y aura un autre constat à faire : même si la police est présente, les rues de Los Angeles ne sont pas sures. Dealers, violeurs, tueurs sont à partout. N’oublions pas non plus une chose importante, nous sommes à Los Angeles, ville comptant un fort taux de criminalité. L’insécurité, vous la sentirez très bien pendant les 2heures de film. On s’y croirait. Voir Jake Hoyt y évoluer est assez angoissant.

L’enfer urbain comme si vous y étiez

Training day c’est aussi un scénario si bien travaillé qu’on est pris dans l’histoire dès le début. La production du film a osée tourner réellement dans les quartiers chauds d’Hollywood. Seulement, afin de ne pas mettre en déjà l’équipe du film et les acteurs, il fallait choisir des lieux proches ou ressemblant à cet enfer des banlieues. Les producteurs du film décidèrent quand même de tourner dans des endroits sensibles, les quartiers les plus durs de Los Angeles.

denzel training

Heureusement, toute l’équipe a été accueillie chaleureusement par les habitants qui auront pour la plupart un rôle de figurant dans le film. Vous découvrirez donc dans ce long métrage les lieux les plus sensibles de la vile : Inglewood, South Central ou bien encore Echo Park « vous savez, ce lieu dont on entend toujours parler à la radio de la police dans les films et documentaire ? ».

Training day devrait plaire aux amateurs de rap puisque, références et musiques du film abondent. Faut être fan, personnellement, même si ce n’est pas un style que j’affectionne, je n’ai pas du tout été gêné. De plus, il fallait bien que la musique colle à l’ambiance ghetto de ces lieux. Je n’ai jamais encore entendu de Céline Dion dans les quartiers sensibles.

snoop training

Même si le film ne comporte que des points positifs, il y aura quand même des petits éléments, très minimes, qui m’ont gêné. Ces éléments seront certains membres du casting qui feront soit de la figuration, soit auront un rôle un peu important. Ainsi, nous aurons la venue du rappeur Snoop dog en dealer handicapé « là ca passe, le rôle colle parfaitement » et Dr Dre, aux allures trop gangster pour avoir le rôle d’un officier de police. Mais ce ne seront pas les deux seules stars américaines du rap à venir faire un tour dans le film. Nous retrouverons aussi Macy Gray , qui fera sa première apparition dans un film et remettra le couvert avec Spiderman 2 en jouant son propre rôle. Pas de quoi fouetter un chat, mais j’ai été agacé par l’interprétation de ces chanteurs.

Training day c’est aussi le premier rôle majeur pour l’actrice Eva mendes qui aura une présence certes minime mais remarquable.

training ruelle

Afin de rendre le film crédible, le réalisateur Antoine Fuqua a eu plusieurs conseillers techniques. Un ancien des services de police deviendra donc conseiller police du film, un consultant auprès de la police de San Francisco initiera Denzel Washington à la vie des agents de la lutte antidrogue. Le réalisateur aura aussi un autre conseiller afin d’avoir le point de vue de la rue, en engageant Shiheed Sloan, surnommé « Bones » comme conseiller de gangs. On notera aussi la présence de David Ayer en tant que scénariste. Le scénariste étant un spécialiste du genre puisqu’il a passé son adolescence là bas. De plus, il connait très bien les rues et ses codes. On a pu le voir à l’œuvre dans les excellents Dark Blue, Fast and furious 1 et plus tard Bad Time, Swat, End of watch et Au bout de la nuit. De quoi donner au film un coté authentique sur tous les plans. Et c’est ce qui fera que ce film a eu un succès mérité : il est réaliste. Dur, mais réaliste.

training ethan

Pour conclure

Training day est ce genre de thriller intelligent qui n’y va pas de main morte avec le spectateur. Tension qui monte en crescendo, dialogues percutants, suspense et rebondissements constant, histoire palpitante, jeu d’acteurs incroyablement vrai, fusillades féroce, violent physiquement et psychologiquement, prise de vue et lumières donnant le ton hostile des bas quartiers de Los Angeles « de ce point de vue là, Antoine Fuqua est un surdoué de la caméra », vous n’oublierez jamais ce film. Incroyablement réaliste en nous montrant la guerre permanente que se livre les gangs. Ajoutons à cela une évolution des personnages principaux, un film qui vous montre que l’homme, qu’il soit bon ou mauvais, a un code moral, une conscience, une existence qui lui est propre. Tout comme Jake Hoyt, vous ne ressortirez pas indemne de cette journée.

Publicités

Tagué: , , , , , , , , , , , , , ,

Classé dans :Drame, Films cultes et sagas à voir, Policier, Thriller, Uncategorized

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :