Les films offrent bien plus que du simple divertissement.

Conan le barbare: Il est Conan, un cimmérien, il ne pleura pas…

conan le barbare afficheL’histoire du film

Lorsqu’il était enfant, le jeune Conan apprend par son père, le secret de l’acier lors de la fabrication d’une épée magnifique. Un jour, son village est attaqué et sa famille massacrée sous ses yeux. Le vainqueur emporte l’épée avec lui et fait de Conan un esclave enchainé a une énorme roue, la roue de la douleur qu’il doit pousser continuellement. Pendant des années, Conan reste presque le seul survivant capable de pousser cette roue grâce à sa force qui a pris le dessus et qui lui permet de tenir. Il est acheté un jour par un maitre gladiateur et devient peu à peu, grâce aux combats qu’il remporte, une vraie légende. Il devient libre et peut enfin partir à la recherche du meurtrier de sa famille. Il croisera sur sa route deux voleurs et partira avec eux à la recherche de Thulsa Doom »le meurtrier de ses parents »et maitre d’une secte. Un long voyage, une quête de vengeance, une grande aventure attend le cimmérien.

 

Voici Conan le Barbare le film qui a révélé Arnold Schwarzenegger future star du film d’action.

 

Infos sur le film
Réalisé par John Milius
Avec Arnold Schwarzenegger, James Earl Jones, Max von Sydow
Long-métrage américain.

Genre : Aventure, Fantastique
Durée : 2h10 environ

Présentation des personnages

Conan (Arnold Schwarzenegger) : Le barbare. Fils d’un forgeron qui lui enseigna la valeur de l’acier. La tribu de Conan est la seule qui détient le secret de la fabrication du métal. Lorsque son village est attaqué et décimé dans le seul but de voler ce secret, les parents de Conan sont assassinés sous ses yeux. Lui est capturé et réduit en esclavage pendant des années. Son corps se développe, se sculpte, il devient fort. Devenu adulte il intéresse un organisateur de combats de gladiateurs. Conan est brave, intelligent, puissant, possédant un code d’honneur.
Thulsa Doom (James Earl Jones) : Le cruel gourou serpent d’un sombre culte et assassin des parents de Conan.
Le roi Osric (Max von Sydow) : Un vieux roi ayant perdu sa fille.
Valéria (Sandahl Bergman) : Une voleuse endurcie moralement et physiquement.
Rexor (Ben Davidson) : Le prêtre du temple du serpent.
La sorcière (Cassandra Gaviola)


Subotai (Gerry Lopez)
: Voleur et archer.
L’enchanteur (Mako) : Le narrateur de notre histoire.
La princesse Yasmina (Valérie Quennessen) : La fille d’Osric.
Le père de Conan (William Smith)

 

Entre l’époque où les océans ont englouti l’Atlantide et l’avènement des fils d’Arius, il y eu une période de l’histoire fort peu connue dans laquelle vécu Conan, destiné à poser la couronne d’Aquilonia ornée de pierres précieuses sur un front troublé. C’est moi son chroniqueur qui seul peut raconter son épopée. Laissez-moi-vous narrer ces jours de grande aventure !

Un classique culte

Le film Conan le barbare fait partit des films cultes que l’ont se doit de voir au moins une fois. Film épique, un des meilleurs films d’Héroic Fantasy . Notre aventure commence avec une excellente narration qui permet de suivre le film à la manière d’un conte. Conan le barbare a marqué de par son acteur principal, seulement âgé de 35 ans et débutant presque sa carrière d’acteur: un certain Arnold Schwarzenegger. Schwarzenegger est Conan, il est taillé pour le rôle de se personnage qui même si, tout comme Terminator premier du nom, n’a que très peu de dialogues, nous fait vraiment ressentir sa force et son impressionnante présence à l’écran, apportant même une petite touche d’humour dans certaines séquences. Il est bestial, manie l’épée avec une habilitée et une force incroyable. L’acteur habite son personnage. Conan c’est aussi beaucoup de violence mais aussi beaucoup de réalisme. Je trouve que ce film  ressemble à de la mythologie grecque. Il en a toutes les caractéristiques. La bande originale du film composée par Basil Poledouris sera l’élément majeur du film. Une musique poignante, héroïque et quelque fois touchante, nous permettant d’être prit par cette histoire.

De l’amour, de l’amitié, de la vengeance, Conan est un film qui ne s’oublie pas et même si certains n’aimeront peut être pas son ambiance de peplum, il reste un incontournable à découvrir. Conan ne sera pas le seul personnage dans notre film. En effet, dans sa quête, il sera accompagné par Valéria « interprétée par la sculptural Sandahl Bergman, actrice, cascadeuse et même danseuse », qui sera le seul et unique grand amour de Conan. Nous retrouverons aussi l’acteur Mako, interprétant le role d’Akiro, un magicien, ainsi que Subotai, un archer et voleur, interprété parGerry Lopez, un un grand surfeur. Les effets spéciaux du film »bien que datant de 1982 » sont grandioses tout comme les décors, sombres et sales. Le début pourrait ressembler un peu à Gladiator où l’on y voit Conan combattre des guerriers qui font le double de sa taille »c’est très dur de se dire qu’il y a plus grand que Schwarzy ». Plusieurs séquences du film se passent au ralenti ce qui apporte un très bon style au film. Le film est  sortit en bande dessinée, en récits, et a eu beaucoup de produits dérivés à son effigie. Une suite « Conan le destructeur » et un remake sorti en 2011 mais sans Schwarzenegger. Un autre film du nom de Kalidor qui peut être une sorte d’imitation de Conan sorti en 1985. Le film a eu d’autres dérivés : Un dessin animé sorti en 1992, une série télévisée, un téléfilm qui n’a pas eu grand succès, des jeux vidéos et beaucoup de parodies pour se film devenu culte et dont les références au cinéma et partout ailleurs se font nombreuses.

Une épopée

Beaucoup de scènes de batailles, des combats impressionnants de part leurs chorégraphies maitrisées, de très beaux costumes, des acteurs et actrices très bons et à l’aise dans leur rôle.  Des bons dialogues même si ils sont peut nombreux. On pourra cependant apprécier certaines répliques. La scène du début du film est fantastique. Voir la fabrication de l’épée, le discours du père de Conan. L’attaque du village très tragique et incluant une musique qui pourrait nous faire penser à un opéra. Le design des armes ainsi que les costumes sont très bien réussis. La scène où Conan apprend et s’entraine à l’épée est fabuleuse surtout lorsqu’il se trouve sur un rocher, cheveux au vent, en train de s’exercer. Une scène à retenir aussi et très bien réalisée. Certains disent que le film est une épopée littéraire. Je suis d’accord avec eux. Pendant tout le film, la narration, l’ambiance, les personnages, ont tout ce qui peu se rapprocher d’une épopée littéraire. On pourrait même penser à une pièce de Shakespeare. Que ce soit dans les dialogues, le coté tragique de notre histoire, ses costumes ou bien encore son méchant à la présence incroyable « c’est quand même le terrifiant James Earl Jones, connu pour sa voix de Dark Vador! ». Conan le barbare comporte également des moments de bravoure mais aussi des répliques incontournables. Certaines se veulent même bouleversantes.

Conclusion

conan 2

Un chef d’œuvre, une épopée fantastique fascinante, un film que l’on se doit de voir au moins une fois. De l’aventure, de l’héroïsme, du spectacle, un Schwarzenegger à la présence incroyable à l’écran, du danger, des batailles, des musiques épiques que l’on ne se lasse pas d’écouter, des paysages et décors fantastiques, un vrai conte, une sorte de mythologie grecque. Rajoutons à cela des combats à l’épée dignes du seigneur des anneaux même au dessus de ce dernier.  Beaucoup de violence certes, mais beaucoup de réalisme. Les effets spéciaux ont vieillis « voir la scène du serpent géant » mais sont toujours aussi bien réussis pour un film de cette époque. Conan le barbare est un film qui a révolutionné le cinéma dans les années 80. Très sombre mais un film comme on ne fait plus. Du pur film d’héroic fantasy que l’on ne peut oublier.

 

Publicités

Tagué: , , , , , , , , , , , , ,

Classé dans :Aventure, Fantastique, Romance, Schwarzenegger, Uncategorized

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

%d blogueurs aiment cette page :