Les films offrent bien plus que du simple divertissement.

Histoire éternelle, la Belle et la Bête

30ème classique d’animation des studios Disney, inspiré du conte de Jeanne-Marie LePrince de Beaumont, véritable chef d’œuvre, des personnages attachants, des dialogues tendres et poignants, une animation et des dessins somptueux, des chansons envoutantes, le seul film de Disney à avoir été nominé aux oscars en tant que Meilleur film et à en avoir remporté deux récompenses pour la meilleure musique et meilleure chanson originale, La belle et la bête est ce genre de film que l’on oublie pas. 600 animateurs et techniciens ayant travaillés sur la production du film, un scénario développé avant l’animation, deuxième film utilisant intégralement un système d’informatisation de l’encrage et de la peinture des dessins, La belle et la bête est, vous le verrez, une réussite en tout point. L’un des plus beaux films des studios Disney.

belle et la bete affiche
L’histoire

Belle, une jeune femme intelligente et cultivée, vit dans un charmant petit village, fait preuve de courage en acceptant de prendre la place de son père, Maurice, ayant été capturé par une bête hideuse pour s’être introduit dans son château sans y avoir été invité. Le prince égoïste et imbu de sa personne c’est vu puni d’un sort le changeant en une bête après avoir refusé l’hospitalité à une vieille femme qui était en fait, une fée. Pour briser le sort, il devra se faire aimer malgré son apparence. Sans quoi, il restera à jamais prisonnier dans ce corps. Et si Belle était la jeune fille qui pourrait rompre le charme ?

 

Infos sur le film

Réalisé par Gary Trousdale, Kirk Wise
Avec les voix françaises de Bénédicte Lecroard, Emmanuel Jacomy
Genre : Animation, Romance
Film Américain
Durée du film : 1h25 environ

Prologue de notre histoire

vlcsnap-2016-02-24-13h23m43s983

Il était une fois, dans un pays lointain, un jeune prince qui vivait dans un somptueux château. Bien que la vie l’ait comblé de tous ses bienfaits, le prince était un homme capricieux, égoïste et insensible.

Un soir d’hiver, une vieille mendiante se présenta au château et lui offrit une rose en échange d’un abri contre le froid qui faisait rage. Saisi de répulsion devant sa misérable apparence, le prince ricana de son modeste présent et chassa la vieille femme. Elle tenta de lui faire entendre qu’il ne fallait jamais se fier aux apparences, et que la vraie beauté venait du cœur. Lorsqu’il la repoussa pour la seconde fois, la hideuse apparition se métamorphosa sous ses yeux en une créature enchanteresse.

Le prince essaya de se faire pardonner, mais il était trop tard car elle avait compris la sécheresse de ce cœur déserté par l’amour. En punition, elle le transforma en une bête monstrueuse et jeta un sort sur le château ainsi que sur tous ses occupants.

Horrifiée par son aspect effroyable, la Bête se terra au fond de son château, avec pour seule fenêtre sur le monde extérieur un miroir magique. La rose qui lui avait été offerte était une rose enchantée qui ne se flétrirait qu’au jour de son vingt et unième anniversaire. Avant la chute du dernier pétale de la fleur magique, le prince devrait aimer une femme et s’en faire aimer en retour pour briser le charme. Dans le cas contraire, il se verrait condamné à garder l’apparence d’un monstre pour l’éternité.

Plus les années passaient et plus le prince perdait tout espoir d’échapper à cette malédiction ; car en réalité, qui pourrait un jour aimer une bête ?

Présentation des personnages de notre histoire

vlcsnap-2016-02-24-13h23m33s856La bête : Avant d’avoir cette apparence de bête monstrueuse, la bête était un prince vivant dans un somptueux château et entouré de ses domestiques. Un homme qui était cependant égoïste, colérique et insensible. Un soir d’hiver, une vieille femme se présenta au château et offrit une rose au prince en échange d’un abri contre le froid. Dégouté de l’apparence de la vieille femme, le prince la chassa mais sous ses yeux, la vieille se changea en une belle fée. Pour le punir, elle jeta un sort sur tout le château et ses occupants. Lui devant une bête hideuse, ses domestiques, eux, furent transformés en objets animés. La rose que la fée avait offerte au prince était une rose magique dont les pétales se flétriraient au fil du temps. Lorsque le dernier pétale de rose se flétrira, si la bête n’a toujours pas réussit à aimer une jeune femme et se faire aimer en retour, il restera prisonnier dans le corps de cette bête. Des années plus tard, Maurice, un vieil homme s’étant perdu dans la foret et ayant trouvé refuge dans le château de la bête, se voit retenu prisonnier par cette dernière. Belle, la fille du vieil homme, arrive à retrouver sa trace et, faisant preuve de courage, prit la place de son père. Conseillée par ses domestiques, la bête, froid et distant au départ, tentera de devenir un gentleman et essaiera de ce faire aimer par sa prisonnière.

vlcsnap-2016-02-24-12h53m33s334Belle : Jeune femme passionnée par les romans, Belle vit dans un petit village avec son père, Maurice, un inventeur. Belle se sent différente des autres villageois et n’a pas vraiment d’amis. Les villageois trouvent la jeune femme charmante mais étrange, toujours enfermée dans ses livres. Belle ne laisse pas indifférent Gaston, la brute du village, toujours accompagné de son ami, Lefou. Gaston est bien décidé à demandé en mariage la jeune femme, seule personne étant digne de lui. Seulement, ce n’est pas réciproque. Belle s’ennuie dans son village, rêve d’avoir une autre vie « elle nous le dira même en chanson ». C’est en rencontrant la bête que son destin se verra changer. Au début effrayée, elle apprendra petit à petit à l’aimer. Belle est une jeune femme au caractère bien trempé et qui n’hésitera pas à tenir tête face à une bête au sale caractère. Elle sait aussi qu’en chaque personne, il y a toujours du bon, même à l’intérieur de la bête. Heureusement, elle sera aidée par Big Ben et Lumière, domestiques du château. Malgré le fait qu’elle fasse partie des princesses de l’univers Disney, Belle n’a pas de sang royal.

vlcsnap-2016-02-24-12h55m13s433Maurice : Père de Belle. Veuf, il vit seul avec sa fille dans une petite maison à l’écart du village. Maurice est un inventeur. Sa dernière invention, un appareil permettant de couper du bois pourrait lui permettre de gagner le premier prix de la foire à l’invention. Seulement, en chemin, il se perdra dans les bois et tombera sur une meute de loups enragés. Réussissant de justesse à leur échapper, Maurice se réfugiera dans le château de la bête mais se verra retenir prisonnier par cette dernière. Maurice est un vieil homme ayant toujours le sourire, un peu farfelu mais tendre et très protecteur vis-à-vis de sa fille.

vlcsnap-2016-02-24-12h54m56s207Gaston : Le grand méchant de notre histoire. Brute, macho, égoïste, arrogant, égocentrique, limité intellectuellement, ce grand homme brun, musclé, il veut à tout prix épouser Belle. Toujours assisté par son compagnon, il tente par tous les moyens de séduire la jeune femme. Quand il apprendra qu’elle c’est liée d’amitié avec la bête, Gaston montrera une facette encore plus sombre de sa personnalité. Jusqu’où sera-t-il capable d’aller ?

big benBig Ben : Domestique de la bête, Big Ben a été changé en horloge. Il est en quelque sorte, le régisseur du château et veille à ce que tout soit en ordre afin de ne pas fâcher son maitre. Très strictes, à cheval sur les règles, rigide, tout le contraire de son ami, Lumière, qui ne le lâche jamais. Un peu lâche et peureux sur les bords, Big Ben montrera qu’il peut être brave.

vlcsnap-2016-02-24-13h14m48s662Lumière : Un autre domestique de la bête. Lumière a été changé en chandelier. Malgré son apparence, Lumière respire la joie de vivre. Lumière est physiquement composé de trois bougies. Une pour sa tête, et les deux autres pour ses bras et mains. Notre personnage apparait toujours aux cotés de Big Ben. Malgré leurs nombreuses altercations, nos deux personnages sont inséparables. Lumière est un vrai maitre de cérémonie et livrera à Belle un spectacle somptueux lorsqu’elle débarquera au château. Lumière fera aussi tout pour conseiller la bête afin que cette dernière se comporte convenablement et arrive à séduire Belle. Lumière est aussi amoureux de Plumette, une ravissante domestique qui a le coup de foudre pour lui. Les deux objets passent leur temps à se bécoter dans un coin et échanger des compliments.

vlcsnap-2016-02-24-13h21m27s754

D’autres objets animés seront présents dans notre histoire et accueilleront avec joie Belle. Miss Samovar, théière généreuse et serviable accompagnée de Zip, son fils, une petite tasse ébréchée. Dans les cuisines on pourra trouver Le fourneau, le cuisiner du château se chargeant de mijoter des petits plats. Comment ne pas oublier Philibert, personnage extérieur du château et cheval de Maurice, qui permettra, grâce à son excellent sens de l’orientation, de remettre Belle sur les traces de son père.

Le plus grand des films Disney

vlcsnap-2016-02-24-13h17m25s041

Vu lors de sa sortie en 1991 au cinéma, La belle et la bête m’a marqué. Se démarquant complètement des films Disney sortis depuis la création des studios, ce film ne laisse pas indifférent. Très loin d’être un film mièvre malgré son coté romantique assumé, La belle et la bête est un film qui donne à réfléchir autant qu’il vous émeut. Même si l’historie originale sera remaniée à la sauce Disney, La belle et la bête est un film remplit de bons sentiments, de charme et de tendresse. Dès le prologue de notre film, on est saisit par cette histoire et sa narration. Notre histoire est dès le départ sombre mais, dès l’apparition de Belle, change de ton et d’ambiance. Vous le verrez, notre film s’inspire beaucoup de la culture française, l’architecture campagnarde est magnifiquement retranscrite, la culture gastronomique est elle aussi mise en avant, tout comme l’accent très français de notre domestique, Lumière.

Y a quelque chose dans son regard

La belle et la bête c’est aussi des personnages forts, attachants et très expressifs. La Belle, jeune fille campagnarde toujours le nez dans un livre, n’a pas d’amis, vit dans un monde imaginaire et rêve de pouvoir un jour vivre une aventure comme celles qu’elle lit dans ses romans.

vlcsnap-2016-02-24-13h21m57s077
De son coté, la bête, dont on découvrira la facette moins sombre de sa personnalité, sera un personnage qui évoluera brillamment au fil de notre histoire. Un vrai colosse, repoussant, froid, terrifiant lors de sa première apparition terriblement bien mise en scène et jouant sur les ombres afin de permettre de voir son apparence que plus tard dans notre histoire, ce personnage est très bien écrit. Si on le regarde de plus près, on s’aperçoit qu’il est une combinaison de plusieurs animaux. Six au total : la tête d’un buffle, la crinière d’un lion, le corps d’un ours, le front d’un gorille, les jambes et la queue d’un loup, et les défenses d’un sanglier. Même s’il aura un caractère colérique, se verra assez hostile avec en plus une voix rocailleuse et des grognements, notre personnage ouvrira son cœur et se montrera sous son plus beau jour. Le voir apprendre à aimer, se comporter comme un gentleman et partager divers activités avec Belle apportera à notre film des moments de tendresses inoubliables.

Qui pouvait croire que ces deux là se seraient plu ?

Comment ne pas oublier CETTE scène, LA scène la plus romantique de Disney voyant notre couple danser dans la salle de bal. Magique, vibrant, intense, une caméra magnifiquement gérée, une animation en 3D aussi vraie que nature, accompagné par cette chanson « Histoire éternelle » un moment d’un romantisme fort.

vlcsnap-2016-02-24-13h18m26s292
Du réalisme, nous en aurons du début jusqu’à la fin du film. Après Bernard et Bianca au pays des kangourous, Disney chamboule ses habitudes. Terminé les décors manquants de vie « même si magnifiques », place à des décors en 3D donnant de l’éclat, de la profondeur et plus d’ampleur à notre film. Nos personnages, eux aussi, somptueusement animés, évoluent dans des paysages fluides où il s’y passe toujours quelque chose. Du coté des chansons, même si elles seront nombreuses, on ne pourra s’empêcher de les garder en mémoire et les fredonner. Toutes apportent un moment d’enthousiasme à cette véritable comédie musicale.


Ce ne sera pas tout, l’humour tiendra lui aussi une grande place entre les chamailleries de Big Ben et Lumière, les altercations entre la Belle et la Bête lors de leur première rencontre, les colères de la Bête, les tentatives de Gaston pour séduire Belle, notre film, tout Disney confondu, nous fera aussi rire. Et quand ce ne sera pas du rire, ça sera de l’émotion avec deux personnages qui apprendront à s’aimer au delà de leur apparence physique. D’ailleurs, ça sera LE message de notre film : la beauté vient surtout du cœur.

Conclusion

La belle et la bête est, comme Disney le prévoyait, une nouvelle expérience, un vent de renouveau en terme d’esthétisme et d’animation. Jamais on n’avait vu des personnages et des décors paraissant si vrais. Non seulement ce film est terriblement beau, mais il est aussi terriblement prenant. De ses somptueuses musiques que l’on ne peut oublier à ses personnages attachants, de ses jolis dialogues à ses jolies paroles de chansons, de cet humour à ses scènes d’un romantisme qui ne basculera jamais dans le niais, les images défilant devant nous nous émeut, ce film ne peut pas laisser indifférent. Une vraie réussite en tout point, un chef d’œuvre, un classique dont on ne lasse pas de revoir, La belle et la bête est, comme le titre d’une de ses chansons, une histoire éternelle.

Publicités

Tagué: , , , , , , , , , , , ,

Classé dans :Animation, Comédie musicale, Disney, Films cultes et sagas à voir, Romance, romantique, Uncategorized

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :