Les films offrent bien plus que du simple divertissement.

Retour vers le futur 2: Là où vous allez vous n’avez pas besoin de route

retour vers le futur 2 afficheRésumé du film

Notre film reprend directement là où son prédécesseur c’était terminé. Marty et sa petite amie Jennifer sont sur le point de partir camper au lac dans le nouveau 4X4 du jeune homme. Au même moment, Doc débarque à bord de la Delorean dans une tenue étrange et excentrique. Il convainc Marty de partir dans le futur avec lui, son avenir, celui de Jennifer mais aussi de leurs enfants en dépend. Les revoilà parti mais cette fois, pour un voyage dans le futur, le 21 Octobre 2015 précisément.

 

 

Infos sur le film

Réalisé par Robert Zemeckis
Avec Michael J.Fox, Christopher Lloyd, Elisabeth Shue, Thomas F.Wilson
Genre : Comédie, Science fiction, Aventure
Film Américain
Durée du film : 1h50 environ

 

Et si Robert Zemeckis avait vraiment voyagé dans le temps ?

nike auto lacantes
En regardant en 2015 notre film, on s’aperçoit que Robert Zemeckis avait presque vu juste du coté des nouvelles technologies et progrès de cette époque. Même si notre époque ne ressemble pas à celle décrite par Zemeckis en 1989, même si nous n’avons pas encore de voitures volantes, de hoverboard, de chaussures auto-laçantes « Ha si, elles arrivent cet été », des blousons s’ajustant à notre taille et ayant une fonction séchage, des hologrammes géants, pas de tatouages sur le visage, pas de nourriture lyophilisée « comme la célèbre Pizza déshydratée de chez Pizza Hut que maman McFly sait très bien faire », les jeunes ne portent pas leur pantalon à l’envers, on ne porte pas de double cravates, les jeux vidéo ne sont pas contrôlés par notre esprit, les stations essence ne sont pas automatisées. Il y a quand même des objets et avancées technologiques que nous utilisons maintenant dans notre quotidien. Passons brièvement en revue ce qui existe dans la vraie année 2015.

 

Des acteurs décédés, utilisés pour une marque

mj futur

Rappelez-vous cette scène où Marty, débarquant en 2015, va dans le célèbre bar, Le café 80, et voit que les serveurs ont été remplacés par des stars au visage numérique comme Michael Jackson. Et bien depuis 1997, ce concept a bien été utilisé « la pub Dior avec Marilyn Monroe, la pub pour du Whisky voyant un Bruce Lee promouvoir cette boisson ». Même du coté du cinéma, c’est chose fait puisque l’on a pu voir par exemple l’acteur Paul Walker dans Fast and Furious 7 alors qu’il été décédé depuis quelques mois, Marlon Brando dans Superman Returns, Brandon Lee dans The crow. Il n’y a qu’un pas avant de revoir un film avec James Dean en personnage principal.

L’immersion grâce aux lunettes virtuelles

lunettes

Dans notre film, vous verrez que les lunettes virtuelles permettent de recevoir des appels, regarder deux émissions en même temps. Mais qu’en est-il de la vraie année 2015 ? Cette année, sera disponible à la vente l’Oculus Rift, les Google Glass, le Playstation VR, lunettes qui permettront de vous plonger dans des jeux vidéo comme si vous y étiez. 2 écrans haute définition à faible persistance rétinienne, divers capteurs de mouvements permettant de détecter les mouvements de votre tête, vous aurez l’illusion d’être dans le jeu dans lequel vous interagirez avec les décors, objets et personnages. Restera le prix, 750euros environ, qui ne sera pas au gout de tout le monde.

Le skate board volant

hoverboard

LE jouet le plus cool du film qui aura fait rêver les petits comme les plus grands. De ce coté là, nous n’avons pas vraiment encore la possibilité d’avoir un skate volant à quelques centimètres du sol, bien que des inventeurs aient mis au point une piste magnétisée permettant de réussir cet exploit. Mais nous avons le gyropode skate, véhicule électrique monoplace constitué d’une plateforme ressemblant à un skate et deux grosses roues. Cet engin s’utilise debout, a un système de stabilisation permettant de ne pas tomber. Il y a quelques années, cet engin était muni d’un manche de maintien. Dernièrement, plus de guidon. Une bonne manière de se déplacer rapidement, silencieusement et sans polluer. Il suffit d’incarner un seul pied, soit le gauche pour tourner à gauche, soit le droit pour tourner à droite. Engin permettant de slalomer, faire un tour à 360degrés.

Licenciement via visioconférence

visio

Le futur est décidément presque aussi inhumain que celui décrit par Zemeckis. En effet, dans notre film, le vieux Marty se retrouvait renvoyé par fax et sur grand écran. A notre époque, cette situation est envisageable. N’oublions pas non plus que nous pouvons joindre via la caméra d’un ordinateur ou d’une télévision, notre entourage grâce à Skype. La visioconférence peut être aussi utilisée par Smartphone et tablettes grâce à internet. D’ailleurs, en parlant d’internet, aucune mention dans le film. Quand on voit qu’à notre époque, tout appareil est connecté, il y aurait eu matière à rendre le film encore plus fun.

Les drones

dog

Dans Retour vers le futur 2, les chiens étaient promenés par des petits drones. Dans la vie réelle, même si ce n’est pas encore le cas, les drones ont fait leur apparition et sont pour la plupart utilisés à des fins militaires ou de simples jeux. Et si je vous disais que quelqu’un avait inventé un drone permettant de promener un chien. Même si le drone n’a pas encore gagner en intelligence artificielle, quelqu’un a réussi à rendre ce procédé possible.

Les franchises à suites

05

D’accord, comme nous l’avait montré dans Retour vers le futur 2, nous n’avons pas eu de Dents de la mer 19, MAIS, la fin de l’année 2015 marquait par un nouvel épisode de Star Wars : Star Wars épisode 7. Par contre, pas encore d’affiches voyant leur héros en sortir. Quoique, nous avons maintenant des affiches numériques dans certains cinéma. Et si c’était pour bientôt ?

La maison connectée

maison connectee

Là encore, Zemeckis a eu tout bon en nous montrant que notre maison pouvait être connectée. Lumières s’allumant par commande vocale, lecteur d’empreintes pour déverrouiller l’entrée, il est même possible d’allumer votre console de jeux vocalement.

 

Au départ, il n’était aucunement question de sortir une suite à Retour vers le futur. D’ailleurs, la mention « To be continued » nous le montrait bien. Retour vers le futur a tellement eu du succès qu’une suite fut rapidement envisagée. Cette suite se ferait cependant si Michael J.Fox et Christopher Lloyd étaient d’accord pour reprendre leur rôle, auquel cas, pas de suite. Sitôt que Zemeckis sorti Qui veut la peau de Roger Rabbit, il s’attela à la suite de retour vers le futur. Plutôt aux 2 suites de notre film qui se clôturera avec Retour vers le futur 3 . Deux films qui seront tournés simultanément. La plupart des acteurs reviendront, sauf Crispin Glover « George McFly » et Claudia Wells « Jennifer », qui devait s’occuper de sa mère ayant eu un cancer. Pour les apparitions de George McFly, vous ne le verrez que la tête à l’envers ou on le déclarera mort dans la version alternative de 1985. Car oui, dans Retour vers le futur, nous voguerons à travers plusieurs époques. 1985, 2015, un 1985 alternatif et un retour le 12 Novembre 1955, date à laquelle Marty arrivait.

« La où on va on a pas besoin, de route ».

Même en 2015, la magie opère toujours

2015 étant passé, on a un peu du mal à tourner la page. En effet, avant cette date, en regardant notre film, il était amusant de se demander si toutes les prédictions dans ce film seraient vraies quand la date arriverait. Même si du coup, certains éléments ont bien du mal à passer, la magie opère toujours, les effets spéciaux n’ont pas pris une ride, c’est toujours un immense plaisir de retrouver nos héros. Bien plus complexe scénaristiquement que le premier mais toujours compréhensible, Retour vers le futur 2 laisse bouche bée. Dès les premières minutes, vous aurez un sentiment de déjà vu avec divers similitudes entre ce film et le précédent. Marty débarquant dans cette nouvelle époque et sa découverte, son arrivée dans un café où il rencontre un Tannen, sa course poursuite avec Tannen et ses hommes en skate. Seulement dans cette version, tout est futuriste et certaines choses auront changées. Une fois encore, on ne bougera pas d’Hill Valley que l’on découvrira à plusieurs époques 1955,1985, 1985 alternatif et 2015. On réutilise donc le même lieu de tournage, qui était à l’extérieur des studios Universal, et on change les décors en fonction de l’époque.

« Le requin a toujours l’air aussi faux ».

Retour vers le futur 2 c’est aussi cette histoire de paradoxe temporel, qui, peut arriver par un simple petit changement et donc, créer un nouveau présent. Dans notre film, pendant sa visite dans le futur, Marty tombera sur l’almanac des sports, magazine permettant de connaitre tous les résultats de 1950 à 2000 et qui tombera malheureusement dans les mains du vieux Biff qui parviendra à voler la Delorean, retourner en 1955 et donner le magazine à sa version plus jeune et ainsi, devenir un milliardaire ayant les pleins pouvoirs. Même du coté de Doc Brown, les choses auront changées. Il faudra donc que lui et Marty repartent en 1955 et mettre la main sur l’alamanac avant que le vieux Biff ne donne le magazine à son double. N’oublions pas qu’à la même date, Marty était arrivé pour remettre ses parents ensemble. Il sera question pour Marty et Doc de ne surtout pas entrer en contact avec leur double. De quoi donner pas mal de suspense au film.

 

Personne, ne le traite de mauviette


L’humour toujours aussi jouissif du premier opus prend un peu plus d’ampleur dans celui-ci. On retrouve tous les éléments qui avaient fait de Retour vers le futur un vrai succès « malgré les très mauvaises critiques presse à l’époque ». Que ce soit Biff Tannen Jr, Marty et sa future petite famille, Doc, Monsieur Strickland le principal du lycée de Marty, on retrouve les mêmes personnages et leurs descendance aussi barrée que les originaux. Les répliques cultes fusent à une vitesse faramineuse, tout comme les séquences qu’on ne se lasse pas de revoir « notamment la poursuite en hoverboard ». En 2015, Marty sera donc confronté à lui-même en version âgée. Ici, Marty est un vrai loser presque autant que ne l’avait été son père George avant que Marty en fasse devenir un winner. Mariage minable avec Jennifer, renvoyé de son travail, la vie n’a pas fait de cadeau à notre héros. Pire, son propre fils, Marty Junior, sera malgré lui arrêté pour tentative de vol à cause de Biff Junior. Raison pour laquelle Doc voulait que Marty parte avec lui dans le futur. Notre film sera donc l’occasion de voir comment sera la vie de notre héros marié à sa petite amie et découvrir aussi la descendance de Biff Tannen, son Némésis.

« Et depuis quand tu joues les malabars quand on te tape ? »

Faites attention à ce Griff, il est légèrement court-circuité des implants bioniques


Retour vers le futur 2 sera aussi la première fois que l’on entendra une réplique qui sera entendue plusieurs fois dans ce film et dans le troisième : personne ne me traite de mauviette. Car oui, même si Marty n’est pas très costaud, il refuse d’être soumis à une crapule telle que Biff. Si qui, vous le verrez, pourrait le conduire vers des ennuis. C’est là qu’on nous montre que chaque génération de perdant doit toujours triompher de ses démons afin de réussir dans la vie. Comme quoi, même s’il a fait de sa famille des gagnants, ça n’empêchera pas à Marty, s’il ne fait rien, de rater sa vie en 2015, loin de la rockstar qu’il pensait devenir. Seulement on saura une chose : le futur n’est jamais écrit à l’avance. On appréciera donc l’évolution de notre personnage, plutôt de tous nos personnages.


Mais il sera question de l’avenir et du présent de Marty. Notre héros sera aussi confronté à un terrible drame lorsqu’il achètera cette alamanac des sports. Magazine qui ruinera sa vie présente. Du coup, on en vient à se poser cette question : Par quels moyens peut-on influer sur son destin ? On comprend aussi en voyant notre héros découvrir la dure réalité de sa vie que d’avoir de l’ambition, c’est bien, mais agir, faire en sorte de réaliser ses rêves, c’est mieux. Si on devait voir une différence entre Retour vers le futur 1 et sa suite, on verrait que le premier et plus positif et optimiste que le second. Les Mcfly devront une fois encore surmonter l’adversité et se battre pour réussir leur vie. Du coté des Tannen, on verra que toutes les générations ont le même type de comportement: avoir recours à la violence, intimider, se venger. Brutes de père en fils mais stupides aussi. Marty devait réparer les erreurs passées de ses parents en 1955, il sera confronté en 2015 à ses propres erreurs futures.

« Marty, je n’ai pas inventé la machine à voyager dans le temps dans un but lucratif. J’ai inventé la machine à voyager dans le temps, pour voyager dans le temps! Mon but c’est d’élargir notre perception de l’humanité, d’où nous venons, où nous allons, les soubresauts et les péripéties, les périls et les promesses peut-être même trouver une réponse à cette éternelle question : Pourquoi ? «

Par tous les pépins de la pomme de Newton, que c’est beau !

Coté effets spéciaux, Retour vers le futur est quand même l’un des premiers films à utiliser la technique de retouche numérique permettant de gommer les câbles utilisés par exemple pour donner l’illusion que l’hoverboard vole. On verra aussi que coté maquillage, l’équipe du film c’est très bien débrouillée en nous montrant un Marty un peu plus âgé que l’acteur au même âge mais réussit quand même. Par ailleurs on applaudira les effets permettant de voir nos héros entrer en interaction avec leur double « la scène de repas avec tous les McFly » et cette technique astucieuse de nous y faire croire « Doc Brown de 1985 donnant un outil au Doc Brown de 1955 ». Même du coté des voitures volantes le film réussit à nous faire croire en l’impossible. Un film d’une grande richesse, une équipe inspirée, documentée, impliquée. Tout est magnifiquement détaillé, surtout pendant les séquences se déroulant en 2015. C’est passionnant de voir autant d’éléments futuristes.

« Les voyages dans le temps sont beaucoup trop dangereux. Mieux vaut que je me consacre à l’étude de l’autre grand mystère de l’univers : les femmes ».

Pour conclure

vlcsnap-2016-02-25-17h43m18s221
Le fait d’alterner entre les différentes époques fait de cette suite, une jolie réussite avec beaucoup de rythme et d’ingéniosités scénaristiques. Une intrigue encore plus folle que ne l’avait été le premier, des acteurs au top, de nouveaux univers et de nouveaux personnages « la mère alternative de Marty, les enfants de Marty et Jennifer, le petit fils de Biff Tannen,… ». On revit sous un angle différent certains évènements s’étant déroulés dans le premier opus tout en ayant une intrigue parallèle et on s’aperçoit que tout concorde parfaitement sans aucunes incohérences. La bande son du compositeur Alan Silvestri est toujours aussi brillante et jouera une fois de plus avec nos émotions sans pour autant nous faire tomber dans du stress. Cette fois nous sommes vraiment dans de la pure science fiction avec d’excellents effets spéciaux. Le futur décrit et imaginé par Zemeckis est détaillé, donnant envie au spectateur de s’y retrouver. On prend notre pied « Encore ? Mais qu’est ce que c’est que ces histoires de pieds ? » devant encore le jeu, l’alchimie parfaite et la grosse implication entre Michael J.Fox et Christopher Lloyd, de nombreuses astuces habiles, le design des vêtements des personnages du futur « on bavera d’ailleurs devant le look de Marty », et on restera une fois de plus captivé par cette histoire de voyage dans le temps voguant entre scènes, personnages et répliques hilarantes. Le drame viendra s’ajouter avec un spectacle haletant et jouissif. Un incontournable. Reste l’originale et ingénieuse idée d’ajouter à la fin du film la bande annonce de la troisième et dernière partie et on a qu’une hâte, regarder cette conclusion.

 

To be continued

Publicités

Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Classé dans :Aventure, Comédie, Films cultes et sagas à voir, Science Fiction

1 réponse »

Rétroliens

  1. A l’aube du sixième jour, Schwarzy fut cloné – Le Cinéma de Mister J

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :