Les films offrent bien plus que du simple divertissement.

Hellraiser: Surement le film préféré de Christian Grey

hellraiser afficheRésumé du film

 
Frank, un homme en quête de plaisirs inconnus fait l’acquisition d’un mystérieux cube doré. En résolvant le puzzle de ce cube, il entre dans un monde ressemblant à l’enfer où se mêlent à la fois les pires souffrances et le plaisir. Frank est prisonnier dans ce monde et se trouve victime de nombreuses mutilations puis déchirement de sa peau par des humanoïdes vêtus de noir. Quelque temps plus tard, son frère, Larry et sa femme Julia emménagent dans la maison où Frank avait passé ses derniers jours. Lors d’un accident, Larry se blesse à la main avec un clou. Quelques gouttes de son sang tombant sur le sol du grenier réveillent son frère qui s’échappe du monde des humanoïdes où il était retenu captif. Julia, qui entretenait une liaison avec lui tombe nez à nez sur le cadavre de Frank toujours en vie. Pour reprendre sa forme humaine, pour qu’il puisse reconstituer son corps, Frank doit se nourrir de sang humain. C’est alors que Julia décide de l’aider. Pendant ce temps, les humanoïdes prennent connaissance de l’évasion de Frank…

Infos sur le film

 
Réalisé par Clive Barker
Avec Doug Bradley, Andrew Robinson, Claire Higgins, Ashleu Laurence, Sean Chapman
Genre : Epouvante, Horreur
Film Britannique
Durée du film : 1h30 environ
Film interdit aux moins de 12 ans

 

Une des séries phares du cinéma d’horreur, à ranger aux cotés de la saga des Freddy, Chucky, Massacre à la tronçonneuse, Vendredi 13, Halloween, Hellraiser doit son succès surtout du coté de Pinhead, protagoniste de cette saga et devenu une véritable icône du cinéma d’horreur. Ce boogeyman, aussi effrayant que ces congénères fait donc parti intégrante de ses monstres qui terrorisent autant qu’ils fascinent. Influence sur la culture pop, inspiré du roman The Hellbount Heart de Clive Barker, Hellraiser Le pacte, prend film d’une série de plus de 10 films pose les bases et vous fera faire la connaissance de cet humanoïde, roi d’un monde ressemblant traits pour traits à l’enfer.

Les sadomasochistes d’outre-tombe

 
Dans le genre horrifique, on peut dire qu’Hellraiser Le pacte remplit bien sa part du marché. Un vrai musée des horreurs. Pourtant très friands de films de ce genre, jamais terrifié, jamais mal à l’aise devant les nombreux films que j’ai pu voir, Hellraiser m’a donné un curieux sentiment. Comme si c’était la première fois que je regardais un film d’horreur. Hellraiser rend mal à l’aise. Même si le film date, que les effets spéciaux et design des créatures ont pris un coup de vieux, le film est cauchemardesque. Comme si vos pires cauchemars devenaient réalité et prenaient vie dans ce film.

vlcsnap-2016-04-03-13h15m55s720
Ambiance glauque à souhait. On peut ne pas aimer ce qui est montré à l’écran, mais par contre, du coté des maquillages, de la musique à l’image de l’ambiance du film, des effets spéciaux et de l’esthétisme, c’est du vrai génie créatif. Même si l’histoire est intéressante, tout comme son concept, je n’ai pas vraiment adhéré au coté sadique, trash, érotique et pervers que le film nous montrait. L’ambiance de ce film, son univers, sont totalement éloignés des autres films du genre horreur.

vlcsnap-2016-04-03-13h17m15s091
Mélange de fantastique et de gothique, agrémenté d’une grosse touche d’horreur et d’érotisme, une tension constante, une ambiance oppressante, un huit clos qui ne sera pas au gout des claustrophobes. La maison de Frank sera le lieu de notre intrigue, même si nous aurons quelques scènes d’extérieur qui permettront de nous faire retrouver un peu notre souffle, ce sera dans ce lieu que se déroulera le plus important. Après nous avoir introduit le personnage de Frank, nous ferons la connaissance de 3 personnages en plus de Frank, que nous suivrons du début jusqu’à la fin : Larry le père de famille, Kristy, sa fille, et Laura, la belle mère qui incarnera toute la perversité et la cruauté de notre monde. Tromper son mari pourtant attentionné et présent avec un cadavre, faut le faire !

vlcsnap-2016-04-03-13h24m47s246
Trahisons et manipulations, seront au rendez-vous. Mais c’est surtout la violence qui sera omniprésente dans Hellraiser. Violence sadomasochiste, d’autres parfois dérangeantes, des scènes de tortures choquantes et insoutenables, d’autres comme la scène de la résurrection de Frank seront tellement détaillées qu’il vaudra mieux ne pas grignoter pendant la projection. On vous montrera aussi pourquoi la curiosité est un si vilain défaut, surtout quand on veut percer le secret d’une boite qu’il est interdit d’ouvrir ! Hein Frank ?

La porte des enfers est ouverte

 
Dans notre film, même si l’intrigue se passera dans une maison, il y aura certaines scènes qui nous plongerons dans un autre monde, un monde tout droit sorti de vos pires cauchemars et ressemblant presque à l’image que l’on pourrait se faire de l’enfer. Décors lugubre et d’outre-tombe, sentiment de malaise et de terreur, les quelques séquences que vous verrez auront leur petit effet. Comment oublier cette scène voyant Kristy, la fille de Larry, tentera d’échapper à une sorte de créature ressemblant à un scorpion la poursuivant dans un couloir presque sans fin. Une séquence dont on pourrait avoir un sentiment de déjà vu. Vous savez ce type de situation dans laquelle vous avez dû vous retrouver en faisant un cauchemar ?

vlcsnap-2016-04-03-13h16m47s038
Pour le reste, on retiendra aussi le boogeyman de notre film, Pinhead, un homme vêtu d’une combinaison en cuir et à la tête couverte d’épines « encore un qui est parti de sa séance d’acuponcture sans retirer ses aiguilles ». Notre boogeyman, qui doit être le chef du monde des humanoïdes, est assisté par trois autres créatures appelées Cénobites, encore plus laides que lui. La première claque constamment des dents car sa bouche est tenue par des crochets encerclant sa tête. La deuxième est une femme au teint blafard. Un clou transperce son nez, une sorte de fil de fer traverse ses joues en créant une fissure au niveau de son cou. Le troisième créature est obèse et porte des lunettes de soleil afin de cacher ses paupières cousues entre elles. Cette créature ne parle pas, elle grogne. Quatre créatures démoniaques. Toujours envie de voir le film ?

vlcsnap-2016-04-03-13h20m40s625
Je vous rassure, le personnage de Kristy, atout charme de notre film, apportera heureusement cette petite touche de pureté, d’innocence en totale opposition des personnages de sa belle mère Julia et de son oncle Frank. On frôlera presque le slasher movie mais ça ne sera pas sans déplaire aux amateurs.
Pour un premier film, même s’il a des lacunes, même si on peut ne pas adhérer, son concept est intéressant. L’histoire, bien que très complexe et dure à résumer est facile à comprendre. On appréciera le fait que l’un des personnages secondaires dont on ne connaitra pas l’identité permettra, en plus d’autres éléments, d’apporter quelques questionnements qui donneront envie de continuer à nos risques et périls à suivre cette aventure.

 

Pour conclure

 

Au final, Hellraiser est surprenant aussi bien dans son sens positif que dans son sens négatif. Concept intéressant qui force à la curiosité mais pouvant s’avéré comme un cadeau empoisonné. Répugnant, horrifique, trash, pervers, sérieux, presque théâtral par moments, mieux vaut avoir un bon estomac qui supporte les pires horreurs qui puissent exister. Jolis maquillages et travail sur les tenues de chaque personnages, histoire originale, bien trouvée et très intéressant mais le film est tellement répugnant qu’il est difficile de tenir jusqu’au bout. Il fait cependant parti de ses classiques de l’horreur que tout cinéphile se doive de regarder. A voir pour les amateurs, pour les autres, tenterez-vous l’aventure ?

Publicités

Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Classé dans :Horreur, Uncategorized

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :