Les films offrent bien plus que du simple divertissement.

Nouvelle leçon de vie avec Karate Kid

20160515_103327L’histoire
Je m’appelle Daniel LaRusso, ma mère et moi on a quitté le Texas pour s’installer en Californie. Je vis très mal ce déménagement mais j’essaye de m’habituer à cette nouvelle vie. J’ai rencontré une jeune fille, Ali, elle est super mais une bande de motards menée par Johnny, l’ex petit ami d’Ali est venu me chercher des ennuis. J’ai tenté de me défendre mais Johnny, qui suit des cours de karaté au club Cobra kai,  m’a flanqué une grosse raclée et il ne compte pas en rester là. Je suis devenu son souffre douleur. Lui et ses amis me suivent partout, m’empêchant de me rapprocher d’Ali. C’est décidé, je vais apprendre le karaté pour pouvoir me défendre. Seulement ça n’a rien changé, Johnny est revenu à la charge suite à mauvaise plaisanterie que je lui ai faite pour me venger. Heureusement, j’ai été sauvé par Monsieur Miyagi, le type de l’entretien, un drôle de petit bonhomme Asiatique qui tente d’attraper une mouche avec des baguettes Chinoise et m’a apprit à tailler des bonsaïs. Je vais tenter de le convaincre de m’apprendre le Karaté et ne plus avoir peur.

 

Infos sur le film
Réalisé par John G. Avildsen
Avec Ralph Macchio, Pat Morita, Elisabeth Shue
Long-métrage Américain.

Genre : Action, Drame
Durée : 2heures environ

 

 

Comment faire face à des personnes qui vous persécutent sans cesse ? Comment résister à la haine, la violence ? Grâce à Mr Miyagi, le jeune Daniel va enfin savoir ce que le mot honneur signifie vraiment. Voici un film dont on ne pourra jamais oublier son incroyable trilogie des années 80. Voici le premier opus de Karaté Kid.

 

 

logo karate kid

Le mot karaté est composé de deux caractères japonais : « kara », qui veut dire vide ou ouvert et « te », qui veut dire main. En Corée, on appelle ça taekwondo ou tangsoodo, en Chine, ça s’appelle kung-fu. « Karaté » veut dire toutes les disciplines de contacts des arts martiaux.

 

 Monument de la culture pop américaine des eighties

 

Une très grande leçon de sagesse que nous montre ce film. Un film tout ce qu’il y a de plus touchant. Après vision de celui-ci, on se sent différent, calme, serin, notre vision de la vie peut être amenée à changer. Thérapeutique Karate kid ? Et pourquoi pas ?

vlcsnap-2016-05-15-12h41m42s566

Une réalisation excellente, une très bonne mise en scène, des chorégraphies remplies de grâce. Une très grande moralité dégage de se film. Le début du film est consacré à Daniel, qui s’installe petit à petit dans sa ville, tente de se faire des amis, essayer de réussir ses études au lycée. A partir du moment où Daniel se fait harceler par des garçons de son lycée, on change de situation. Mr Miyagi va alors faire « irruption dans sa vie », il va avoir ce besoin d’aider ce jeune garçon. Un concours de circonstances fera qu’il lui enseignera le Karaté mais surtout la sagesse. Sagesse d’être patient, d’apprendre, etc. Parallèlement Daniel rencontrera une jeune fille de son lycée, Ali « interprétée par la charmante Elisabeth Shue » envers qui il a eu le véritable coup de foudre. Débutera alors une très grande amitié et qui sait, peut être aussi une histoire d’amour pourrait prendre forme ? A vous de le découvrir. De coté là, pas mal de scènes très réussies, à la fois douces et réelles seront semées de si de là.

vlcsnap-2016-05-15-12h49m15s270

Ralph Macchio, qui interprète le personnage de Daniel, joue à la perfection et déborde de charisme. Un jeune homme simple, très bavard, franc, généreux, comique, on a pour une fois un personnage qui n’est pas stéréotypé. Notre héros a l’esprit ouvert, une jolie qualité qui sera exploitée parfaitement dans notre film. Une très bonne aura se dégage de lui lorsqu’il est à l’écran. Son alchimie avec l’actrice Elisabeth Shue est étonnante. Deux personnages différents mais pourtant pareils. Un peu à la manière du duo Patrick Swayze et Jennifer Grey dans Dirty Dancing.

Pat Morita : la bonté à l’état brut

 

Pat Morita, vu dans la série Happy days, incarne Mr Miyagi. Que dire, on tire les mêmes leçons qu’il enseigne à Daniel, on sent de la bonté dans tout ce qu’il fait, toute la gentillesse qu’il dégage, toute cette générosité. L’ami idéal, celui qui sera toujours là pour vous, quelqu’un qui vous aide quand vous êtes dans une mauvaise passe, vous aide à y voir plus clair, Monsieur Miyagi l’incarne à la perfection. Miyagi représente le bien à sa puissance mais aussi à son coté toujours serein. Le mal à beau être en face de lui, il ne dit rien, il dit quelque chose mais d’une autre manière.

miyagi

Il sait qu’il est la chose la plus mortelle au monde, sait ce qui est essentiel ou non. Chacun de nous, petits ou grands, avons besoin d’avoir un modèle dans notre vie, quelqu’un en qui on puisse s’identifier, s’inspirer. Ça peut être un super héros, une célébrité, un chanteur, on ressent ce besoin de vouloir orienter sa vie pour ressembler à cette personne qui pour nous incarne ce qu’y se rapproche de quelqu’un de bien. Miyagi incarne ce type de modèle. Alors oui, il reste quand même un personnage réaliste même si on pourrait le sentir au départ comme un personnage tout droit sorti d’un conte de fée mais c’est pourtant ce qui fait toute la réussite et le charme du film.

vlcsnap-2016-05-15-12h50m56s295

« Daniel : Vous êtes le meilleur ami que je n’ai jamais eu. Miyagi : Tu n’es pas mal non plus ».

 Style de jeu très naturel pour nos deux acteurs parfaitement connectés aussi bien devant que derrière la caméra. Pat Morita, pour son rôle de Miyagi a changé sa voix, plus grave, plus sage. L’acteur, comique sur scène, sait quand il faut faire rire et quand il faut se montrer sérieux. Il peut vous faire mourir de rire comme il peut vous percer le cœur par ses répliques remplies de sagesse. Une personne pleine de compassion, capable d’égayer n’importe quelle situation  afin que ca ne devienne pas grave. Ce qui sera à la fois amusant et brillant, ça sera la manière dont notre personnage apprendra le karaté à notre héros. Au départ, il se sert de l’enfant comme d’un employé de chantier qui doit cirer des voitures, repeindre une barrière, une maison, poncer le plancher. Mais ce que Daniel ne sait pas, c’est qu’en exécutant toutes ses corvées, il est en train d’apprendre le karaté.

Débordant de philosophie et de sincérité

 

vlcsnap-2016-05-15-12h49m57s179

Ce que l’on apprendra sur Miyagi c’est son passé, tragique, donnant une zone d’ombre à notre personnage loin d’être l’homme aussi joyeux que l’on verra dans les premières minutes de film. Cet élément permettra de donner encore plus de profondeur au personnage. Notre héros, qui a toujours été fort, a une faiblesse. La séquence nous l’à montrera et, même si elle cassera le rythme de notre film, s’avèrera être un passage particulièrement important à notre histoire. C’est là que le personnage de Daniel comprendra que la vie ne tourne pas qu’autour de lui, qu’il doit voir la vie de cet homme qui donne beaucoup de son temps et de sa personne pour s’occuper de lui. Notre héros commence à devenir adulte. C’est à partir de là qu’il devra mettre son apprentissage en application. Karate Kid nous offre du coup une histoire que toute personne, toute génération peut s’inspirer. Parents, adolescents, enfants.  

 

Daniel: « Merci monsieur Miyagi! Au fait, quelle ceinture vous êtes? »
Miyagi! «  »Ceinture toile, très solide! 3$50 supermarché. »

 

Coté musiques

 

Les musiques, composées par le génial Bill Conti « Rocky » sont excellentes. Pour notre film, vous verrez que la bande son ce compose de deux styles différents. Comme pour le titre de notre film, on coupe en deux parties. Pour Karaté, vous devez avoir des thèmes venus d’orient, pour Kid, vous devez avoir des musiques qui ressemblent à l’esprit des adolescents. Nous avons donc à la fois des musiques asiatiques et sereines, et à la fois du rock Californien des eighties. Résultat, un vrai plaisir que de les entendre. Bill Conti arrive à vous faire changer de pays en de simples musiques. Du coup, on arrive grâce à cette musique à se repérer.

karate kid mouche

Vous avez d’un coté l’orient et de l’autre la Californie avec sa banlieue, sa ville, son lycée, … N’oublions pas pour autant le plus important : le thème musical de notre film, celui qui doit dégager et se marier avec l’aura, l’esprit de ce qui ressort de Karaté Kid. Là encore c’est une réussite, et encore, le mot est faible, avec une simple flute de pan, Bill Conti arrive à faire de ce thème est thème d’une émotion immense. L’héroïsme, le courage, la bravoure et la sérénité sont tous combinés pour ne faire qu’un : ce thème.

Le mauvais et le bon maitre

 

vlcsnap-2016-05-15-12h48m54s076

Comme il est dit dans le film : il n’y a pas de mauvais élève, il y a mauvais maitre/senseï. La différence est très grande entre John Kreese et Miyagi. Alors que l’un est sans pitié, base son enseignement que sur le physique, l’autre base son enseignement sur le mental, les émotions, enseigne la bonne attitude mentale, bonne attitude spirituelle, et enseignera aussi le coté physique. Digne d’un vrai maitre en arts martiaux. Tout est une question d’équilibre, esprit et corps, comme il est aussi dit dans notre film. Et l’équilibre vaut aussi bien pour le karaté, que dans la vie quotidienne. Belle philosophie. C’est aussi l’atmosphère qui changera. D’un coté le Cobra Kai où y règne quelque chose de violent, dur, mauvais, aucune amitié, et de l’autre le jardin de Miyagi, sérénité, bonté, amitié est maitre mot.

karate kid entrainement

Au final, Karate Kid remplit haut la main tout ce qu’il désirait. La musique, l’esthétisme, la mise en scène, les dialogues, les acteurs, la sincérité, tout cela devient magique. Le coté authentique et pur de l’aura que dégage ce film, tout cela touche la sensibilité du spectateur. Comment ne pas en conclure après ça que le film n’est pas un pur chef d’œuvre ? En sommes, Karate Kid est à l’image de la saga des Rocky : plus qu’un film, une leçon de vie.

 

Publicités

Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Classé dans :Action, arts martiaux, Drame, enfants, Films cultes et sagas à voir, Romance, romantique

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

%d blogueurs aiment cette page :