Ghost: Sortez les paquets de mouchoirs

ghost afficheL’histoire

 

Sam Wheat et Molly, un jeune et joli couple,  coulent des jours heureux dans leur appartement à New York dans lequel ils viennent d’emménager. Ils c’étaient juré un amour éternel, pensaient vivre ensemble jusqu’à la mort, le sort en décidera autrement lorsqu’une tragédie frappera le couple. Un soir, alors que nos deux tourtereaux sortaient d’un opéra, ils se sont victime de racket dans une ruelle sinistre. Sam, qui avait tenté de se défendre est tué sous les yeux de sa future femme. Contre toute attente, Sam réapparait sous la forme d’un fantôme, coincé sur Terre et ne pouvant être ni vu, ni entendu par qui que ce soit excepté ceux qui sont morts. Rencontrant par le plus grand des hasards Oda Mae Brown, une médium capable de communiquer avec lui, Sam tentera d’entrer en contact avec Molly et découvrir par la même occasion d’identité de celui qui l’a assassiné.

 

Infos sur le film

 

Réalisé par Jerry Zucker

Avec Patrick Swayze, Demi Moore, Whoopi Goldberg

Film Américain

Genre : Drame, Fantastique, Romance

Durée : 2heures environ

 

Après le célèbre Dirty Dancing, Patrick Swayze aura bien du mal à voir sa carrière continuer sur une bonne lancée. Steel Down, Tiger warshaw, Road house et Un flic à Chicago n’ont pas eu le succès escompté.  C’est alors qu’en 1990 sort le film qui fera retrouver le succès à l’acteur : Ghost. Magique, sensuel, un bijou de romantisme, émouvant à souhait, ce film signera la renaissance de Patrick Swayze qui aura eu bien du mal à convaincre l’équipe pour obtenir le rôle principal. Chef d’œuvre désormais culte, un classique du film romantique, voici les raisons qui font qu’on ne peut pas y  résister.

 

Pourquoi ce film est-il si irrésistible ?

 

Les premières secondes de notre film sont déroutantes. Nous voguons dans un appartement en pleine rénovation. En toile de fond, une musique au départ angoissante, presque glaçante, puis, petit à petit, elle s’estompe et laisse place à une musique plus tendre. Le ton est donc donné : oui le film fera froid dans le dos par le sujet et ce qu’il adviendra de notre personnage principal mais il sera aussi question d’une des plus belles histoires d’amour de tous les temps.

ghost 1

Ghost est tout d’abord un film qui traite d’un thème rarement montré au cinéma : la mort. Est-ce qu’il peut y avoir quelque chose après le décès d’une personne ? Partant de là, le réalisateur du film tente, à sa manière et de par son imagination et nous montrer ce qu’il pourrait arriver. Ce qui intéressera dans notre film sera la manière dont notre histoire sera racontée. L’inattendu sera surtout de mise et les rebondissements seront nombreux. Même s’il est mort, Sam est toujours connecté à Molly. Il est très rare de voir des films décrivant une pareille passion. L’amour plus fort que la mort ? Comment ne pas tomber sous le charme de cette histoire aussi sincère ?

 

« J’ai l’impression que, chaque fois qu’il y a quelque chose de bien dans ma vie, j’ai peur de le perdre ».

 

Patrick Swayze, Demi Moore, Whoopi Goldberg : acteurs talentueux

C’est  Bruce Joël Rubin, scénariste de Ghost qui eu comme premier choix Patrick Swayze. En regardant ému une interview où Patrick parla avec émotion de son père. C’est là que Rubin vu que sous ses airs de macho, Swayze était très sensible et fragile. Parfait pour le rôle mais ce ne sera pas du même avis que le réalisateur Jerry Zucker qui ne verra pas l’acteur comme un choix idéal en regardant deux autres de ses films. Pour lui, il ne correspondait pas à l’idée qu’il se faisait du rôle de Sam. Par la suite, le rôle fut proposé à d’autres acteurs comme Tom Cruise, Harrison Ford, Tom Hanks. Mais chacun refusait de jouer un personnage mort. De son coté Patrick Swayze se battra une fois encore pour obtenir le rôle. Il répètera avec sa femme Lisa et son assistante. En lisant le scénario, Swayze sanglota, il sentait qu’il devait obtenir à tout prix ce rôle. C’est à force d’acharnement que l’acteur réussira à convaincre le réalisateur en larme, tout comme le reste de l’équipe, devant son audition.

ghost 2

Interprétation extraordinaire, magnifique, touchant, brillant et ce sera de même pour les spectateurs. L’acteur a eu beaucoup de mal à jouer son rôle puisque, étant un fantôme, il ne pouvait avoir aucune interaction avec les autres acteurs et actrices. Il ne peut que réagir. L’acteur joue la plupart du temps sans partenaires, tout était par la suite retravaillé par ordinateur nous faisant vraiment croire que c’est un fantôme qui ne peut pas frapper un homme sans lui passer au travers du corps. Ce qu’on retient surtout c’est cette manière d’exprimer la douleur et la compassion. C’est là que l’on voit le talent de l’acteur. Il n’a pas besoin de parler ou de crier contre quelqu’un pour nous faire ressentir. Son visage dit tout. D’ailleurs la scène où notre héros sera face à son corps sans vie sera l’unes de plus belles scènes à retenir. Tant d’effroi se lit en lui. C’est terrible. Ce qui est d’autant plus terrible c’est que quelques minutes avant sa mort, le personnage ouvrait son cœur, montrait plus ou moins déjà des signes que quelque chose de tragique allait lui arriver.  Nous suivons donc le parcours de ce pauvre homme, livré à lui-même, condamné ou non à rester sur Terre pour l’éternité, tenter de retrouver son meurtrier et essayer de communiquer avec sa fiancée qui est en danger.

ghost 3

Demi Moore de son coté fait elle aussi des merveilles. L’actrice n’a pas eu besoin de faire des pieds et des mains pour obtenir le rôle puisque le scénariste et le réalisateur du film l’a voulaient déjà. Sous ses airs de femme fragile, totalement dévastée par la mort de son fiancé, Molly est une femme forte, mature, qui essaye d’aller de l’avant. Beaucoup de profondeur pour ce personnage. Nous est montré une femme confrontée à la mort d’un être cher et cet élément fantastique qu’est le fait que cet être est potentiellement en vie. Elément qui touche la corde sensible de quiconque a perdu un être cher.  Molly pleure la mort de Sam mais refuse de sombrer. Dans Ghost, on vous montre les ravages que créés la mort de l’homme qu’une jeune femme aimait. Tout allait bien, notre couple coulait des jours heureux menant une vie de rêve dans un appartement de rêve et le fiancé est tué, de plus, sous les yeux de sa fiancée. Ce qui fonctionne c’est l’alchimie entre Patrick Swayze et Demi Moore. On croit à cette histoire d’amour, on est éprit par ce couple fusionnel.

ghost 4

Pour l’excellente, la charismatique, la joyeux et pétillante Whoopi Goldberg, le choix aura été plus compliqué. Beaucoup d’actrices reconnues, de chanteuses « comme Tina Turner » ont auditionnées mais personne ne convenait. Whoopi est proposée plusieurs fois, accepte de faire plusieurs essais mais rien n’y fait, elle ne correspond pas à ce que l’équipe recherche. La donne changera lorsqu’en  se rendant sur le tournage du film Chemin de la liberté, film dans lequel l’actrice tournait, que Patrick Swayze, accompagné par David Zucker fera une lecture de scénario avec Whoopi. Immédiatement, l’alchimie marchera à la perfection entre les deux acteurs. L’actrice obtiendra alors le rôle.

ghost 6

Dans le film, elle joue Oda Mae Brown, une médium arnaqueuse qui fait croire à ses clients qu’elle peut parler aux morts. Elle sera totalement dépassée, terrifiée lorsqu’elle s’apercevra qu’elle peut entendre et communiquer avec Sam. Oda Mae n’est pas mauvaise bien qu’ayant un passé bien sombre. Elle est en quelque sorte un lien entre le bien et le mal. Elle pouvait être quelqu’un de diabolique, de méchant avec cette histoire de fausse voyance, ce petit coté raciste et ces dons d’escroqueuse, au final la jeune femme a ce don de générosité et de bonté enfoui en elle.  Avant l’apparition de cette femme, le film est profond, triste, presque déprimant mais, au moment où le personnage d’Oda Mae apparait, l’humour prend plus ou moins place. Ghost devient alors une belle aventure où romance, suspense, rebondissements, terreur, choc,  drame et comédie s’entremêlent.

ghost 5

N’oublions pas pour autant l’acteur Tony Goldwyn qui joue le rôle de Carl Bruner, meilleur ami de Sam et Molly. Personnage sympathique au départ et ambigu par la suite. L’acteur est tout bonnement parfait pour ce rôle mystérieux.

 

Thème parfaitement exploité

 

Oui il y a eu beaucoup d’histoires de fantômes mais seul le scénariste de Ghost a vraiment compris ce thème. Ici, nous avons une histoire de fantômes du point de vue d’un fantôme. Très vite, on s’imagine à la place de notre héros qui meurt sans rien ressentir et voit son corps sans vie à coté de lui. On s’imagine vivre la même chose, se retrouver coincer sur Terre, assistant à son propre enterrement, voyant tous nos êtres aimés pleurer notre mort, ne pouvant ni communiquer avec eux, ni être vu. C’est terrifiant. Terrifiant est aussi le mot pour ces scènes où l’on voit que ceux qui ont commis des atrocités de leur vivant vont à un endroit à ce qui s’apparente à l’enfer. Alors que ceux qui ont fait le bien voient leur âme emmenée par des lumières étincelantes, ceux qui ont fait le mal sont emmenés par des sortes de spectres, esprits maléfiques, ombres vivantes poussant des cris à vous en faire faire des cauchemars. Le son est en fait des cris de bébés qui ont été passés au ralenti.

ghost fin

Au final Ghost, malgré son thème déchirant est un film romantique a voir impérativement. Que ce soit les répliques et scènes cultes dont la célèbre scène sensuelle « décrite comme la plus sexy jamais faite au cinéma par Patrick Swayze » où Molly fait de la poterie et est rejoint par Sam sous la musique Unchained Melody qu’on a l’impression de découvrir pour la première fois « scène qui donnera envie à de nombreuses femmes de suivre des cours de poterie », le thème de la mort exploité à la perfection, l’humour, le jeu des acteurs, la mise en scène maitrisée, les effets spéciaux très réussis, l’action donnant du dynamisme, les musiques somptueuses ou bien cette histoire passionnante, il est impensable de passer à coté de ce bijou.  Le fait que Patrick Swayze soit décédé depuis quelques années permet au film d’avoir encore plus d’impact sur nous. Quand on est fan de l’acteur, il est très dur de revoir le film. On est ébloui, touché, surpris, grâce à ce film, on a envie de croire à l’incroyable, croire qu’il y a une vie après la mort.

 

 

Un commentaire

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.