Les visiteurs 2, Les couloirs du temps: Regardez ce film les vilains où Godefroy vous étripaille!

visiteurs 2 afficheL’histoire

 

Le comte Godefroy de Montmirail a réussi à retourner dans son époque et empêcher l’assassinat  de son futur beau père, le duc Fulbert de Pouille. Coup de théâtre interrompant les préparatifs du mariage entre Godefroy et Frénégonde, on vient de dérober au Duc de Pouille des bijoux. Parmi eux, une relique sacrée (la dentelette de Sainte- Rolande), relique devant assurer fécondité aux femmes de la famille Pouille. Les larcineurs ne sont autre que Jacquouille et Madame Ginette qui vivent tous deux au XXème siècle. S’il veut se marier et assurer sa descendance, Godefroy doit retourner dans le présent, récupérer les bijoux et surtout la dentelette et repartir avec Jacquouille qui a fait en sorte de renvoyer son descendant à sa place au Moyen âge.

 

Infos sur le film

 

Réalisé par Jean-Marie Poiré

Avec Jean Reno, Christian Clavier, Marie-Anne Chazel, Muriel Robin

Film Français

Genre : Comédie, Science fiction

Durée du film : 2heures environ

 

 

Cinq ans après Les visiteurs, succès oblige, Jean-Marie Poiré revient à la réalisation de sa suite, Les visiteurs 2 Les couloirs du temps. Faisant directement suite à son prédécesseur, Les visiteurs 2 n’aura malheureusement pas le charme de son prédécesseur. C’est un film en demi-teinte que nous aurons. La faute à une intrigue pas vraiment passionnante et surtout à l’absence de Valérie Lemercier cédant sa place à l’actrice Muriel Robin qui, a elle seule, parvient à nous détruire totalement cette suite. Malgré tout, cette suite, elle ne sera pas si mauvaise. L’humour, même si certains gags du premier opus seront repris, y sera tout particulièrement hilarant, nous livrant une fois de plus des répliques cultes ainsi que des séquences qui resteront gravées. Videz vos morvines, pissoyez un bon coup, installez vous confortablement dans votre canapé et regardez dans votre boite à troubadours la suite des mésaventures de Godefroy de Montmirail et son écuyer Jacquouille la Fripouille.

 

 

Récapitulatif des Visiteurs

 

vlcsnap-2016-06-03-11h21m39s079

En l’an de grâce 1123, les hommes étaient preux. Les sorcières et les enchanteurs combattaient à coups de formules magiques. Godefroy, comte de Montmirail, rentrant de guerroyer, allait rencontrer sa promise. Ensorcela en chemin par une terrible sorcière, il prit son futur beau père pour un ours et le tua. Ne pouvant épousailler sa promise, Godefroy alla consulter  l’enchanteur Eusaebius pour remonter les couloirs du temps quelques minutes avant le drame. Mais l’enchanteur gatouillait. Les moyenâgeux atterrirent au 20ème siècle. Godefroy rencontra Béatrice, sa descendante. Elle prit Godefroy pour son cousin Hubert. Quant à Jacques-Henri Jacquart, descendant de Jacquouille, il refuse toute parenté avec un homme aussi rustre. Jacquouille et Godefroy rencontrent Ginette, une SDF qui les prend pour des cascadeurs. Béatrice pense que Ginette vient aussi du Moyen Age. Avant de retourner dans on époque, Godefroy dut enfermer dans une oubliette un gendarme le poursuivant, le gendarme Gibon. Puis, une fois de retour dans on époque, Godefroy empêcha la mort du Duc, son beau père. Mais Jacquouille a commis une énorme bourde, il a volé et dissimulé les bijoux du Duc au Moyen Age. En les récupérant à l’époque moderne, en les gardant avec lui, et en obligeant son descendance Jacquart à retourner là bas à sa place, il a sans le savoir empêché de se refermer les couloirs du temps.

 

« C’est par parce que des gens sentent des pieds qu’ils sont du moyen-âge. Ici à la gendarmerie nous en avons quelques spécimens, ils sont bien d’aujourd’hui ! »

 

Ils sont revenus les malades !

 

vlcsnap-2016-06-03-13h39m15s131

Vous le verrez très vite, cette suite est encore plus hystérique et nerveuse que le premier opus. Tout va très vite coté montage made in Jean-Marie Poiré (regardez son film Les anges gardiens, vous comprendrez où je veux en venir). Dans la première heure, nous ferons des aller et retours Moyen Age, XXème siècle pour une dernière heure juste dans le XXème. Les Visiteurs 2, on pourrait d’ailleurs le couper en deux parties. Une partie totalement hystérique et assourdissante, et une deuxième aussi drôle et amusante que le premier opus. Ce qui est comique dans l’histoire c’est que deux acteurs sont à blâmer : Muriel Robin mais aussi Christian Clavier. Pour la première, aucune évolution, aucune amélioration en 2heures de films, pour le second, l’interprétation est insupportable avec des hurlements, des grossièretés à n’en plus finir lors de la première heure (mettons ça sur le fait que notre personnage s’adapte aux cultures de cette époque) mais dans la deuxième, on retrouve notre bon Christian Clavier (qui dans cette suite a eu quartier libre), parfait dans son interprétation, nous livrant des répliques et des séquences comiques à hurler de rire.

vlcsnap-2016-06-03-13h44m00s413

L’acteur éclipse complètement le reste du casting aussi bien du coté de son interprétation en tant que Jacquouille, mais aussi du coté de son frère, Prosper le purineur (qu’on ne connaissait pas mais qu’on ne veut que furtivement) et sa descendance,  le  pourceau, vil et couard Jacques Henri Jacquard qui reviendra en piteux état de son voyage dans le Moyen Age (gros moments cultes à prévoir). Jean-Marie Poiré oblige, la mise en scène, ses décors,  ses costumes et ses batailles dans le Moyen âge sublimes, les musiques toujours composées par Eric Lévi ( un peu moins prenantes que le premier ), sont toujours d’aussi bonne qualité. On n’en attendait pas moins de ce fantastique réalisateur.

 

Jean Pierre : Je devais jouer au golf et je me retrouve en pleine guerre de 100 ans.

 

Pas mal comme film mais c’est un peu du volement

 

Des scènes cultes et des répliques cultes, vous en aurez : Jacquouille qui découvre pour la première fois la télévision, persuadé qu’on a jeté un sort à des humains enfermés dedans, une autre le voyant aider des pompiers et prendre tout ce qu’ils disent au pied de la lettre, tout est parfaitement exploité, comme pour le premier film. On est en gros dans sa continuité. Pour le reste du casting, on retrouve pratiquement toutes les têtes que l’on connaissait déjà, à l’exception donc de Valérie Lemercier qui n’a pas préférée continuer l’aventure. Alors oui, certains critiquent le fait que cette suite est du placement de produits en puissance. Ils n’ont pas tord, mais pourtant, ça apporte quelque chose de drôle permettant en plus d’être en connexion avec le spectateur qui connait justement tous ces produits.

vlcsnap-2016-06-03-13h46m43s290

Même si le sentiment de déjà vu se fera ressentir quelques fois, cette suite apportera son lot de nouveautés avec d’assez belles trouvailles (notamment cette fin brillante et bien réalisée). Dans la deuxième partie de notre film, Godefroy aura affaire à Cora (surnommée Cora la querelleuse par Godefroy) et Philippine, prenant notre héros pour le cousin Hubert, un de ses descendants, ex mari de Cora et père de Philippine. Règlement de compte familial à prévoir mais aussi belle tranche de rires. Jean Reno qui, tout comme dans le premier film, est aussi bon, attachant et convaincant dans son rôle. Et dire que ça ne sera plus le cas dans Les visiteurs 3. Quant à Christian Bujeau ( Jean-Pierre Goulard, le mari de Béatrice) , l’acteur fait une fois de plus des merveilles, sublimant encore le film en faisant accidentellement lui aussi un voyage dans le Moyen Age. A noter l’apparition bien trop mince mais pourtant remarquée de l’acteur  Michel Crémadès « Le pick-pocket dans Les ripoux » en chanteur aux allures d’Elvis Presley nous amenant une scène d’anthologie aux cotés de Christian Clavier.

 

Béatrice : Les pompiers sont en train d’inonder le salon,c’est affreux ;mais qu’est-ce qui s’est passéééé ???
Jean-Pierre : Ce con de Ouille a balancé d’la vodka sur l’canapé pour éteindre le feu !

 

Il était une fois, une grosse tache nommée Muriel Robin

 

Attention, il ne sera nullement question de cracher sur l’actrice qui, je pense, n’a fait que suivre les directives du réalisateur de notre suite.  Il sera plutôt question de critiquer son interprétation et le fait d’avoir remplacé l’interprète original (ça énerve toujours ça). On critiquait le coté un peu trop exagéré du jeu de Valérie Lemercier dans le premier Visiteurs, finalement, on aurait préféré avoir la même chose dans cette suite plutôt que le jeu insupportable de Muriel Robin. C’est en gros : la grosse tache dans notre film déjà pas très glorieux du coté de son intrigue. On commence du coté physique. C’est simple, on reprend tout du look de Valérie Lemercier pour le donner à la nouvelle interprète.

vlcsnap-2016-06-03-14h20m33s518

Problème, ça sonne faux, on croirait voir Muriel Robin se déguiser en Valérie Lemercier. Coté humour et interprétation encore plus exagéré que son homologue, c’est à pleurer. Aucun style comique, aucun style d’interprétation,  des maladresses qu’on remarque à des kilomètres, c’est pathétique, navrant, la voir à l’écran est un vrai supplice. Le plus comique dans l’histoire c’est que Muriel Robin, en tant qu’humoriste, est assez drôle. C’est à n’y rien comprendre.  Même du coté de l’alchimie entre Robin et Reno ou bien Robin et Christian Bujeau, la magie n’opère pas. Ils ne vont clairement pas ensemble.

vlcsnap-2016-06-03-13h42m50s322

Au final, Les visiteurs 2, vu au cinéma à sa sortie, n’est en soit pas si mauvais que ça (attendez de voir son remake Américain). Si on met de coté le fait que succès égal suite automatique, on ne peut s’empêcher de se dire qu’une suite était obligatoire vu la fin du premier opus se terminant sur un cliffhanger. On n’attendra jamais le chef d’œuvre qu’avait été le premier film mais qu’importe, cette suite, même si certaines lacunes comme l’intrigue assez plate, le casting tantôt hystérique, tantôt passif, nous donnant presque envie d’éjecter le dvd, aura ce petit quelque chose qui nous fera passer une fois encore, un agréable moment en famille. Sus aux bourguignons !

 

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.