Les films offrent bien plus que du simple divertissement.

Hibou: Tendresse et originalité

hibou afficheL’histoire

 

Rocky est un homme discret souffrant d’un cruel manque d’attention. Difficile pour lui de se faire une place dans une société où il est avant tout question d’égo. Face à l’indifférence de ses collègues de travail et des personnes extérieures, Rocky essaye d’exister. C’est alors qu’un jour, un hibou « grand duc » trouve refuge dans son salon et se perche sur son canapé, le fixant profondément. Cette rencontre fait un effet électrochoc à Rocky qui, le lendemain, revêt un costume de hibou en espérant enfin qu’on le remarque. Malheureusement, il n’obtient pas l’effet escompté. Sur le point de sombrer, il fait l’étrange rencontre d’une femme déguisée en panda…

 

Fiche technique

 

Réalisé par Ramzy Bedia

Comédie

Film Français

Durée : 1h20 environ

 

Casting

 

Ramzy Bedia dans le rôle de Rocky

Elodie Bouchez dans le rôle de Panda

Lucie Laurier dans le rôle de Carole

Etienne Chicot dans le rôle du patron de l’animalerie

Philippe Katherine dans le rôle de Francis Banane

 

Après Seul Two, Ramzy Bedia est de retour derrière la caméra tout en ayant aussi le rôle principal dans cette comédie bien loin de celles dans lesquelles on avait l’habitude de le voir. Hibou, c’est une comédie originale dans la veine du film Le complexe du castor, mettant en scène un homme discret, invisible aux yeux des autres dont on éprouvera une profonde empathie.  Film simpliste, accessible aussi bien aux plus grands qu’aux plus jeunes, cette comédie française est à la fois originale et remplie de tendresse. Le pitch a l’air absurde, tout comme son affiche. Mais, ce ne sont là que de faux airs cachant quelque chose de métaphorique, de bien plus profond qu’il n’y parait. Jolie surprise ou déception ?

 

Destiné avant tout aux gens qu’on ne voit pas

 

Ramzy Bedia, on l’a toujours connu aux cotés de son compère Eric Judor. Duo qui ne se lâche plus depuis la série H. Par la suite, chacun à pris son envol, sans pour autant cesser de jouer ensemble. On a pu retrouver le duo dans l’excellent Tour de contrôle infernale à l’humour idiot mais hilarant qui n’a malheureusement pas eu le même succès que le premier opus. Cette semaine, Ramzy se sépare d’Eric le temps d’un film, Hibou, sans pour autant quitter le genre qui lui va à ravir : la comédie. Usés par l’humour trop crétin du duo ? Et si tout ce que vous connaissiez de ses deux humoristes n’était qu’une facette?

vlcsnap-2016-07-09-08h05m10s932

Dans Hibou, Ramzy écope du rôle principal, quant à Eric, il ne tiendra qu’un petit rôle, laissant le champ libre à son partenaire. Ramzy interprète le rôle de Rocky (pas Rocky Balboa hein), un homme discret, solitaire, souriant, tout ce qui a de plus gentil mais transparent au regard des autres. On ne l’écoute pas, on ne l’entend pas, pire, on dirait qu’on ne le voit pas. A son travail c’est la même chose, ces collègues ne font pas attention à lui et pour couronner le tout : on a mit son bureau trop petit pour ses longues jambes dans un coin où on le remarque encore moins.  Maladroit, pépère sur les bords (le blaser à carreaux et le pantalon un peu court, ça fait très Steve Urkle), véritable loser sans pour autant être pathétique, Rocky tente de se faire une place dans cette société mais commence à désespérer.

vlcsnap-2016-07-09-08h05m27s018

C’est alors qu’un jour, il est terrifié lors de son réveil en voyant qu’un hibou c’est perché sur son canapé et ne compte pas le quitter. Rocky cherche au début à chasser coute que coute, tentant d’appâter  l’animal avec des souris (ce qui donnera lieu à une séquence délirante), mais en vain. Le hibou le fixe, comme s’il voulait communiquer avec lui, lui faire prendre conscience de quelque chose. Et si cet animal était là pour changer la vie de Rocky ? C’est la révélation, l’homme décide de faire une expérience et revêt un costume de hibou (costume un peu trop voyant), pensant que cette fois, on le remarquera.  Ca ne marchera pas mais, personne ne remarque le changement mais, il fera la rencontre d’une autre personne elle aussi invisible et qui a décidé de se déguiser en panda. Coup de foudre assuré?

 

Comédie tendrement enfantine

vlcsnap-2016-07-09-08h05m38s611

Très vite, on se rend compte que deux choix s’offriront à vous : soit vous vous laissez emporter par cette ambiance métaphorique presque destinée aux enfants, soit vous restez bloqué sur son coté original et étrange rarement vu au cinéma. Il est important de le dire, Hibou donne parfois cette sensation d’être face à un dessin animé mais avec des acteurs réels. Un peu comme si les hommes et femmes qui se déguisent en personnages dans le parc Eurodisney, décidaient de tourner un film ensemble, dans leur costume. Ça déstabilise, il faut être suffisamment être imaginatif pour franchir la barrière. Ce film a plusieurs messages destinés aussi bien aux plus petits, qu’aux plus grands :

 

  • S’affirmer,
  • ne pas se laisser faire par qui que ce soit,
  • être soi-même,
  • se moquer du regard des autres,
  • mais surtout, ne pas perdre sa naïveté et sa gentillesse même si on nous prend pour quelqu’un d’idiot.

 

Hibou à justement ce petit coté naïf qui fait qu’on s’attendrit très vite. Les costumes sont « chouettes », les décors colorés, l’ambiance fable fantaisiste digne parfois d’un conte de fée, on sent en plus que Ramzy c’est inspiré des grands du cinéma : Michel Gondry par exemple. C’est original, ça a un petit coté décalé mignon permettant de s’éloigner de toutes les comédies sortis que l’on a pu voir. Il y a cependant un petit problème, le film aurait très bien pu être un court métrage. En effet, à certains moments, il cabotine, on ne sait pas où il veut en venir, certaines séquences  semblent se rallongées afin de gagner un peu plus de temps. Ca se sent, tout comme par moments cette minuscule sensation d’ennui. Le film déborde tellement de sincérité et de bons sentiments qu’il est difficile de lui en vouloir pour quoi que ce soit.

vlcsnap-2016-07-09-08h07m03s513

Hibou contient par la même occasion une jolie galerie de personnages amusants. On appréciera le retour du touchant Philippe Katherine (qui avait joué dans La tour de contrôle infernale) qui interprète Francis, musicien dépressif et voisin de Rocky, ou bien encore l’acteur Etienne Chicot qui interprète le patron d’une animalerie et ne manquera pas de vous faire rire aux éclats par ses diverses interactions avec le personnage principal.

 

Film autobiographique ?

 

Ramzy ouvre son cœur, raconte quelque chose de personnel en parlant de l’homme qu’il était avant de se faire connaitre. Un homme seul qui veut appartenir à un groupe d’amis. Il veut nous montrer dans Hibou que l’on porte tous un masque. On ne se comporte pas de la même manière avec ses collègues qu’avec un membre de sa famille. Le personnage de Rocky n’en a pas, c’est peut être pour cette raison qu’il n’arrive pas à se faire intégrer. Dans son film, en plus de jouer habilement avec ses jeux de regards expressifs entre le hibou et le panda, Ramzy est ingénieux en évitant à son film de ne pas tomber dans la comédie caricaturale du loser de base.

vlcsnap-2016-07-09-08h06m20s352

Il pose au début les bases de son personnage et développe son intrigue qui respire la poésie remplie de sincérité. Sera développé par la suite cette jolie amourette pour enfants jamais consommée entre Rocky, ne quittant plus son costume de hibou et une jeune femme déguisée en panda. De quoi nous offrir pas mal d’émotions. Le coté original dans cette histoire c’est qu’on pourrait très bien changer le format de ce film, et l’adapter en jolie comptine ou histoire pour enfants.

 

Au final, Hibou est unique, mignon, tendre, métaphorique, rigolo, amusant, naïf, enfantin, poétique, gentillet, mais un peu trop longuet par moment. Jolie mise en scène, joli jeu d’acteurs, pas une once de méchanceté ou de vulgarité, de belles musiques, une belle petite comédie sans aucune prétention à découvrir si vous en avez les moyens ou à attendre patiemment lors de sa diffusion à la télévision. Un grand bravo à Ramzy Bedia et toute son équipe pour tant de douceur et d’authenticité.

Publicités

Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

%d blogueurs aiment cette page :