Les films offrent bien plus que du simple divertissement.

50 nuances plus sombres: Qui n’a toujours pas eu sa fessée?

Christian Grey et Anastasia Steele sont de retour avec 50 nuances plus sombres, adaptation du second tome du phénomène littéraire créé par E.L James et réalisé cette fois par James Foley. On range cette fois les fouets, martinets, menottes, on ferme à clé la salle de jeux et on se concentre sur la passé de notre maitre du sadomasochisme…

 

Fiche Technique

 

Réalisé par James Foley

Genre : Érotique, Drame, Thriller, Romance

Film Américain

Durée : 2heures environ

Interdit aux moins de 12 ans

50-nuances-plus-sombres-affiche

L’histoire

 

Après sa rupture avec Christian Grey, Anastasia Steele commence à mener une nouvelle vie en travaillant pour une maison d’édition.  Lors de l’exposition photo de son ami José, Christian réapparait, vivant très mal la séparation. Voulant à tout prix reconquérir Anastasia, il décide de revoir les termes du contrat pour la récupérer.  La jeune femme choisit de lui laisser une seconde chance. D’une relation basée seulement sur du sexe, les deux jeunes gens entament une relation amoureuse. Mais leur idylle ne sera pas de tout repos lorsque d’anciennes connaissances de Christian débarqueront à Seattle…

Casting

 

Jamie Dornan : Christian Grey

Dakota Johnson : Anatasia Steele

Eric Johnson : Jack Hyde

Kim Basinger : Elena Lincoln

Bella Heathcote : Leila Williams

Marcia Gay Harden : Grace Trevelyan Grey

Le mystère du concombre perdu

Le 12 Février dernier, un spectateur a découvert dans une salle de cinéma diffusant 50 nuances plus sombres : un concombre. Hilare, il partagera la photo sur les réseaux sociaux.

concombre-cine-50-nuances

A chaque sortie d’un nouveau 50 nuances, on a du buzz. Pour 50 nuances de Grey on avait par exemple eu une partouze, agression de trois femmes sur un homme, femme menottée se présentant à un commissariat de police, puis carrément un homme urinant devant le public pendant la projection du film. Cette histoire de concombre est-elle vraie ? Opération marketing ? Petit creux d’un spectateur  végétarien? Ou les gens sont vraiment de gros tarés ? Difficile à dire mais au moins, ça fait rire. Quoique, peut être pas pour l’employé du cinéma qui devra jeter ça à la poubelle.

Plus de règles, plus de châtiments, plus de secrets

50 nuances de Grey, je l’avais plutôt apprécié. Pas pour ses scènes érotiques, plutôt pour son ambiance, son fond, sa relation ambigüe entre nos deux protagonistes, sa mise en scène, sa bande son et ces « scènes sadiques » qui m’auront offert une belle tranche de rigolade. Ca changeait tellement de tout ce que l’on avait pu voir par le passé. Enfin un peu d’originalité. Le film avait beau frôler la blague de mauvais gout avec tous ces défauts incalculables, il avait plutôt réussi à me captiver. Pour cette suite, changement d’ambiance. 50 nuances plus sombres propose aux spectateurs quelque chose de différent. La tension sexuelle ressentie dans l’opus précédant c’est évaporée. Le mystère lui il reste encore, prenant un peu plus d’importance. Comme Christian le dira très bien à Anastasia, plus de règles, plus de châtiments, plus de secrets. Christian Grey : apprenti lover. Tout du moins, il va essayer… . Enfin un vrai film romantique. Il était temps. Dans le premier film, Christian était immature, capricieux. Dans ce deuxième film reprenant là où c’était arrêté l’intrigue, c’est l’effet inverse, l’évolution du personnage est considérable.

vlcsnap-2017-02-20-19h17m44s030

Dans 50 nuances de grey, Christian avait conscience que ce qu’il faisait était malsain mais ne pouvait s’empêcher de continuer à le faire. Cette suite permettra de justifier les agissements de notre personnage en explorant son passé douloureux et sombre (d’où le titre du film), il ouvrira son cœur davantage, apprendra à contrôler ces pulsions, ce qui permettra de le rendre bien plus sympathique et attachant qu’il ne l’était auparavant. Sa très courte séparation avec Anastasia n’aura pas été sans séquelles pour le jeune homme qui aura perdu confiance en lui. A cela se rajoutera des angoisses et de la jalousie.

ana-50-nuances-sombres

Anastasia, qui a toujours des problèmes de frange, a quant à elle bien changée depuis qu’elle est assistante du gentleman en apparence mais énigmatique si on gratte plus en profondeur Jack Hyde, éditeur et patron à SIP, une maison d’édition. Ana est plus sûre d’elle. Dans ce second volet, elle et Christian reprennent très, (TROP vite) sur de meilleures bases leur relation. Comme d’un fait exprès ils seront confrontés à de nombreux obstacles venant pour la plupart du passé de Christian. L’arrivée d’une jeune femme énigmatique qui a les poignets tailladés, ou ENFIN l’arrivée de la Mrs Robinson de Christian (référence au film Le lauréat). Vous savez celle qui a initié lorsqu’il n’était qu’ado le jeune homme au BDSM ? Ça n’empêchera pas  de jongler entre drame, séquences érotiques,  romance et…thriller. Oui, 50 nuances plus sombres opte pour ce genre. Au programme : suspense, tension, armes à feu, se mêlant à une touchante histoire d’amour.

« Vous croyez être la première à vouloir le sauver ? »

Comment devient-on maitre du sadomasochisme ?

Exit le sadomasochisme, place à de l’amour avec un grand A. De la vraie romance plus crédible avec de vrais sentiments. Pour certains ça sera mièvre (il y a de la réplique niaise, beaucoup s’attendaient à avoir encore du BDSM mais en plus hard), pour d’autres ça sera autant réussi et tendre que ce qu’on peut retrouver dans d’autres films romantiques destinés aux femmes et hommes en mal d’amour (voir carrément au bout du rouleau). Cette suite, elle n’est pas parfaite et c’était à prévoir.

 

Des défauts (son lot de baisers langoureux, déclaration d’amour et petits moments mignons risquent pour les plus insensibles de leur donner l’impression de voir un film pour ados : on appelle ça de l’amour…), des incohérences et, comme pour TOUTES les adaptations de roman en film,  de très grosses différences avec sa version romancée (comme la psychologie des personnages, l’absence du psychiatre de Christian). Pour faire mieux que 50 nuances de grey, plus de scènes hots même si assez courtes. L’ajout de ces scènes érotiques toujours censurées est maladroit. Comme lors de la sortie de 50 nuances de grey, sa suite est, elle aussi, toujours interdite aux moins de 12 ans. Vous avez bien entendu, un film érotique interdit aux moins de 12ans. Navrant, choquant quand on sait que certains parents sont capables d’emmener leurs enfants voir ce type de film. D’accord, les scènes sont suggérées mais on n’est pas dans Twilight.

50-nuances-3

A la rigueur, on pourrait justifier cette faible interdiction parce que ces scènes érotiques elles font rire de par leur situation mais c’est parfois voulu. Prenons exemple sur cette séquence avec les boules de Geisha. Scène hilarante sans frôler la parodie ou la moquerie. On est plus dans du tout dans du BDSM (Bondage et Discipline, Domination et Soumission, Sadomasochisme), on est dans de l’érotisme entre deux êtres humains qui s’aiment mutuellement et innovent leurs ébats pour pimenter leur couple. C’est osé, jamais choquant. Comparé à 50 nuances de grey, ça fait plus sage, il y a presque de la retenue sur le plan dialogues et érotisme. Faut bien évoluer.Ca reste des séquences sulfureuses. Sous la douche, dans un restaurant, attaché ou non, tout prétexte est bon pour offrir à celles (ou les gros pervers qui en ont marre de mater du film érotique sur leur petite téloche) qui ont déboursées 10euros leur place, les éternels plans sur des fesses, des seins ou bien la musculature de Jamie Dornan qui a sans aucun doute soulever de la fonte depuis l’épisode 1.

50-nuances-parking

N’espérez pas en voir d’avantage, ce n’est pas de la pornographie et ce n’est en aucun cas le but premier de cette suite.  En bref, si on résume rapidement l’ambiance de cette suite, offre aux spectateurs une sorte de comédie romantique avec du drame, un soupçon de thriller, le tout assaisonné par ci par là de pseudo scènes érotiques.

Au final, 50 nuances plus sombres a au moins le mérite de ne pas tomber dans le piège facile de la suite à succès fainéante qui pond du réchauffé du premier opus. Le changement d’ambiance, le scénario un peu plus travaillé, la bande originale et la mise en scène toujours soignées, permettent de passer un bon moment. Ce n’est pas le film de l’année, ça reste simplement un bon divertissement avec plus de rythme, d’action, un meilleur jeu d’acteurs plus impliqués (objectivement, Jamie Dornan est sans nul doute meilleur dans la série The fall), des décors et costumes chics, ainsi que l’arrivée intéressante de nouveaux personnages  mystérieux (Kim Basinger et Eric Johnson en tête) histoire de pimenter, donner plus d’intérêt à notre intrigue.  Tout le casting sera de retour l’année prochaine pour le dernier chapitre de cette trilogie qui aura fait couler beaucoup d’encre.

Publicités

Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Classé dans :Drame, Romance, romantique, Thriller

2 Réponses »

  1. Je ne me rappelais plus qu’ils rompaient. Dans le 1 on ne les voit pas casser, si ?
    Enfin… je n’ai pas lu les livres. J’ai vu le 1er film par curiosité, pour sortir entre copines. Mais j’ai trouvé ça plus risible qu’autre chose. C’est beaucoup beaucoup de marketing je trouve. Je doute d’aller voir la suite. 🙂

    • Oui ils se séparaient bien dans le 1er. Le 2, leur histoire est un peu plus crédible même si coté érotisme, on se marre encore bien mais là, c’est voulu. A voir plutôt quand ça passera à la télé si tu n’as pas de carte illimitée pour le ciné. Moi c’est le cas, ça me permet de voir un maximum de films et permettre aux gens qui n’ont pas les moyens de leur donner des conseils.

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

%d blogueurs aiment cette page :