Les films offrent bien plus que du simple divertissement.

Ratatouille: Disney vous met en appétit

Après le monde des jouets, des insectes, des monstres du placard, des fonds sous-marins, des super héros retraités et l’univers de l’automobile, les studios Pixar nous amènent dans le monde de la haute gastronomie Française. Fin cordon-bleu ou non, enfant ou adulte, ce film est assuré de réveiller vos papilles gustatives. Brad Bird revêt sa toque de chef réalisateur et vous propose des produits frais de première qualité. Tous à vos fourneaux !

 

Fiche Technique

 

Réalisé par Brad Bird

Genre : Animation, Comédie

Film Américain

Durée : 1h46

 

ratatouille affiche

L’histoire

 

Rémy, n’est pas un rat comme les autres. Contrairement à ces congénères, il a un odorat si fin qu’il est capable de connaitre instinctivement les ingrédients à ajouter aux plats pour leurs donner plus de saveur. Utilisant son don en officiant comme détecteur de poisons, il aspire à autre chose. Il veut laisser une trace de lui dans ce monde. Quand il se retrouve accidentellement séparé de sa famille et atterrit en plein cœur de Paris, Rémy y voit l’occasion en or de réaliser son rêve : devenir chef cuisinier. Plutôt comique lorsque l’on sait que la profession a en horreur les rongeurs. Quel subterfuge Rémy pourra-t-il trouver pour éviter de se faire repérer?

 

 

Les personnages

 

rémy ratatouille

Rémy : Depuis son plus jeune âge, Remy, un rat vivant à la campagne avec sa famille et ses congénères,  a développé un odorat si fin que ce dernier lui donne la capacité de mélanger les saveurs pour obtenir  de meilleurs plats. Avec ce don et refusant de n’être qu’un fouineur de poubelle, il rêve de devenir chef cuisinier. Seulement, difficile de réaliser ce rêve quand on est un rat d’égouts. Il poursuit un but que son père et les siens ne comprennent pas. Néanmoins, ce pseudo « vilain petit canard », épaulé par son frère Emile, à force de persévérance, trouvera sa place dans la société. Quand il ne concocte pas de petits plats, Rémy lit le livre de son idole : Gusteau, grand chef cuisinier dont le jeune rat tombera sur le restaurant. Respectueux des règles d’hygiène, Remy se lave toujours les papattes avant de cuisiner. Attachant, sympathique, Rémy a toute sa place parmi les personnages de l’univers Disney.

emile ratatouille

Emile : Le petit frère rondouillard de Rémy. Emile, il aime la vie et la nourriture enfin plutôt, il mange tout ce qui lui tombe sous la patte. Mais, grâce à Rémy, Emile découvrira de nouvelles saveurs inconnues jusque là. Emile, il est prêt à tout pour soutenir son frère et lui remonter le moral.

django ratatouille

Django : Le père de Rémy et Emile. Il veut que son fils reste dans la colonie de rats et vive comme un rat.  Il ne veut surtout pas le voir trainer parmi les hommes et pour cela, il ira jusqu’à me mener devant une boutique de dératisation pour le dissuader de les fréquenter, lui prouvant que les humains sont dangereux et haïssent les rats.

linguini ratatouille

Alfredo Linguini : Jeune homme timide, fragile et maladroit aux cheveux roux. Embauché dans le restaurant de Gusteau après le décès de sa mère, il est commis chargé de poubelles, tout en devant tout faire pour ne pas perdre son job. Lorsqu’il fera la rencontre de Rémy, sa vie basculera. De nettoyeur, il passera à cuisinier ce qui aura pour conséquence d’être dans le collimateur de Skinner, le chef du restaurant voyant d’un œil suspect le don du jeune homme. Le duo Rémy/Linguini fonctionne à merveille.

colette ratatouille

Colette Tatou : Colette, c’est une femme de caractère devant s’imposer dans ce monde d’hommes machos.  La jeune femme aura la tâche de surveiller Linguini, et lui apprendre les bases de la cuisine.

skinner ratatouille

Skinner : Après la mort de Gusteau, c’est lui qui officie en tant que chef du restaurant. Petit bonhomme colérique, impitoyable, sévère, il se sert de la renommée de Gusteau pour vendre des produits surgelés. Lui, il obtient ô la main sa carte de membre au club des vilains de Disney. Détestable, moche, hystérique, et

anton ego ratatouille

Anton Ego : Puissant critique culinaire au caractère froid, terrifiant les cuisiniers de Paris. De par son statut, il est capable de détruire la renommée d’un restaurant. Sa nouvelle cible : le restaurant de Gusteau.

gusteau ratatouille

Auguste Gusteau : Grand chef cuisinier ayant inspiré Rémy. Gusteau, c’est un véritable génie culinaire passionné par son travail, qui avait écrit un livre « Tout le monde peut cuisiner ». Mystérieusement, ou peut être à la suite de la perte d’une étoile de son restaurant due à Anton Ego, Gusteau décèdera. Mais, même après sa mort, le grand chef demeure, devenant une sorte de fantôme servant de conscience à Rémy, l’aidant à trouver l’inspiration.

 

La gastronomie selon Rémy

 

Comment ne pas tomber raide dingue amoureux de Ratatouille ? Après le quasi parfait « Les indestructibles » et l’original « Monstres et compagnie », les studios Pixar nous livrent un nouveau bijou.  Si ce film était un restaurant, il mériterait ses cinq étoiles. D’une originalité sciante, Ratatouille dégage un capitale immense de sympathie.

ratatouille cuisine

Un scénario fin, un mélange de personnages à la personnalité distinctive, cette œuvre marque surtout par son ambiance inhabituelle pour un Pixar ou un Disney. En effet, Ratatouille ne misera pas que sur son humour. L’émotion est bien plus présente que le rire.  De nombreuses scènes attendrissent, d’autres, plus inspirantes, délivrent de jolis messages et autres réflexions :

 

  • Choisir son propre chemin,
  • Se dépasser,
  • Ne pas croire ceux qui nous découragent,
  • Toujours dire la vérité,
  • Ne pas être un voleur,
  • Oser l’originalité, oser l’improvisation,
  • Ne pas se sentir obligé de faire ce que fait sa famille et développer ses potentiels,
  • Réaliser son rêve (oui oui je sais : encore),
  • Apprendre à travailler en équipe,
  • Créer quelque chose qui nous fait plaisir en espérant que d’autres penseront la même chose,
  • Accorder de l’importance à ce que l’on mange,
  • Les critiques (culinaires, littéraires ou autres),
  • Le lien émotif entre le cuisinier et les aliments/le lien émotif entre le cuisinier et les clients/le personnel/les fournisseurs,
  • Cette histoire d’héritage, de passement de flambeau, transmettre sa tâche, sa philosophie, la culture que l’on a établit soi-même,
  • Tout le monde peut cuisiner.

 

ratatouille cuisine

Ratatouille aura été un vrai challenge pour l’équipe en charge de l’animation (retranscription parfaite de la gestuelle des hommes et des rats), créations des décors, reproduction des plats culinaires, menus et ustensiles de cuisine. L’équipe de tournage aura par ailleurs consultée de nombreux chefs gastronomiques. En France, aux Etats Unis, il ne fallait rien négliger. Résultat : certains mets sont tellement réalistes qu’ils en donnent l’eau à la bouche. On salive du début jusqu’à la fin, tout en restant captiver par cette histoire où émotion et rire se mélangent.  Vous pensiez qu’on en resterait là ? C’était mal connaitre le géant Pixar.

 

« Si nous sommes ce que nous mangeons, alors je ne veux manger que de bonnes choses. »

 

Un grand artiste peut surgir de n’importe où

 

Les quais de la Seine, Notre Dame, la Tour Eiffel, les bateaux-mouches, les rues, les quartiers, Pixar a reproduit à merveille « la ville lumière » qu’est Paris. On y est, même si l’ambiance générale ne sonne pas vraiment comme le VRAI Paris ! Américains oblige, on tombe un poil dans le cliché à coup de scooters, 2 chevaux et mimes sur les quais. Aussi bizarre que ça puisse paraitre, le rendu ne basculera pas dans le pathétique, se situant à milles lieux de ceux obtenus dans certaines autres œuvres.

remy ratatouille paris

Paris sous une lumière dorée reflétant sur les décors surplombant la capitale et même dans les cuisines de chez Gusteau. Sharon Calahan, directrice de la photographie, a voulu faire de la ville Parisienne, une ville douce, élégante, à la fois chaleureuse et accueillante afin qu’elle colle à la perfection à la thématique et à l’ambiance générale de Ratatouille. Ratatouille, charme par tant de beauté, c’est indéniable. Et pour charmer tout le monde, il se peut se vanter d’être doté d’une musique toute aussi puissante.

ratatouille remy gusteau

L’atmosphère, on l’accentue grâce aux talents musicaux du compositeur Michael Giacchino. Comment ne pas tomber amoureux de la musique de cet homme ? Un délice auditif, un cadeau pour les oreilles des plus sensibles. Vous avez aimé le thème principal de Là haut ? Cette valse à la fois romantique et envoutante ? Bien avant ce morceau, Ratatouille nous gratifiait lui aussi d’une bande originale féérique.  Une ambiance Parisienne plus vraie que nature. Tendre, délicate, mélodieuse, aussi raffinée que les recettes concoctées par Rémy, des partitions riches, complexes alliant traditionnel et modernité. Un excellent cru.  On comprend pourquoi ce film détient le record du nombre de nominations pour un film d’animation en images de synthèse et pourquoi Disney a profité du succès du film pour créer en masse des produits dérivés allant de la simple peluche à des jeux vidéo, bandes dessinées, album d’images, livres de recettes et un vin Français.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Ratatouille existe même en attraction. Et quelle attraction ! Situé dans un espace intitulé « la place de Rémy », vous pourrez vous promener dans des allées, rencontrant lampadaires, plaques de rues, bancs publics, façades d’immeubles et fontaine vous donnant la sensation de ne plus être à Marne La Vallée. Après votre ballade, vous êtes fin prêts à vivre une expérience surréaliste.

ratatouille attraction

Imaginez être réduit à la taille d’un rat et que vous vous promeniez dans une reconstruction parfaite d’un quartier de Paris en vous enfonçant à bord de votre rat-mobile dans les cuisines du restaurant de Gusteau ? Ce n’est pas tout, la combinaison décors réels (des saucisses et fromages gigantesques), projection de film, odeurs appétissantes (même si vous faites l’attraction le matin, votre ventre criera famine), chaleur des plaques de cuissons, froid du réfrigérateur, projection d’eau et 3dimensions vous feront vivre une véritable expérience inoubliable. Si vous avez la chance de faire un tour à Disneyland Paris, plus particulièrement du coté de Walt Disney Studios, Ratatouille : L’aventure totalement toquée de Rémy,  c’est à faire d’urgence.

Et si votre porte-monnaie vous le permet,  allez gouter la cuisine du Bistrot de Rémy où les chaises sont en bouchons de champagne et les tables en couvercles de pots de confitures. Unique !

 

 « La nature n’est faite que de changements papa. On peut faire évoluer les choses, chacun à son niveau. Et ça commence le jour où on le décide. »

 

Au final, Ratatouille, un film d’animation à savourer sans modération en famille.  Que ce soit la cuisine, la musique, les jeux vidéo ou bien encore le cinéma, on se rend compte qu’ils sont liés par trois choses : la créativité, l’imagination et l’émotion.

Publicités

Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Classé dans :Animation, Comédie, Disney

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :