Les films offrent bien plus que du simple divertissement.

Dumbo: Disney fait voler un éléphant

Le plus cours des dessins animés des studios Disney, 4ème grande classique, véritable chef d’œuvre bâti sur une histoire si simple qu’elle peut être racontée en 5 petites minutes, basé sur l’histoire éponyme écrite par Helen Aberson, Dumbo, ne ménagera pas vos enfants, leur montrant la dure réalité de la vie mais, comme n’ayez crainte, l’espoir sera au rendez-vous. Suivez la foule et allez voir le plus grand spectacle du monde.

 

 

Fiche Technique

 

Réalisé par Ben Sharpsteen

Genre : Animation

Film Américain

Durée : 1heure environ

 

dumbo affiche

L’histoire

 

A la fin de l’hiver, les cigognes livrent les nouveaux bébés aux pensionnaires du cirque. Toutes les mamans ont reçu leur colis, toutes sauf Madame Jumbo, une éléphante. Mais après le départ du cirque, arrive une cigogne égarée, lui apportant son éléphanteau. A la surprise générale, le pachyderme  arbore de grandes oreilles. Devenu l’objet de moqueries et autres mépris de la troupe du cirque, il est aussitôt surnommé Dumbo…

 

 

Les personnages

 

dumbo personnage

Dumbo : Ce petit éléphanteau est handicapé par ses grandes oreilles, subissant moultes moqueries dans un univers hostile n’aimant pas les gens différents. Touchant, naïf, mignon, ce personnage attachant va vous émouvoir.

thimothée dumbo disney

Timothée : Un souriceau servant à la fois de conscience, soutien moral et d’agent artistique de Dumbo. Ce personnage ressemble caractériellement parlant à s’y méprendre à Jiminy Cricket mais en moins moralisateur.

elephantes dumbo disney

Les éléphantes : Quator d’éléphantes bavardes, commères et invétérées. Chacune a une couleur qui la définit, tout comme leur nom correspondant à leur caractère (bien que la version française ne laisse aucune trace de leur nom) :

  • Matriarch (ou La Matriarche), la plus âgée et la plus grosse, portant une couleur volette,
  • Catty (ou Fiddgity), la mégère sournoise, habillée de vert,
  • Giggles (ou Giddy), éléphante au comportement d’enfant gâtée, portant du bleu,
  • Prissy, identifiable à sa couleur rouge orangé.

 madame jumbo dumbo disney

Madame Jumbo : La mère de Dumbo, une des éléphantes du WDP Circus. Mère aimante et protectrice au point de devenir violente le jour où un garnement (roux comme par hasard) s’en prend à son fils. Jugée dangereuse par Monsieur Loyal, elle sera injustement mise à l’écart, enfermée dans une roulotte. Désormais orphelin, son fils devra grandir sans elle mais heureusement, trouvera du soutien en la compagnie de Timothée. Madame Jumbo, tout comme son fils, ne parle pas, bien que vous entendiez la voix de cette femme au travers de la chanson « Mon tout petit ».

monsieur loyal dumbo disney

Monsieur Loyal : Le présentateur du spectacle et directeur du cirque WDP. C’est lui qui décide des numéros présentés.

les corbeaux dumbo disney

Les corbeaux : Bande de cinq corbeaux habillés comme des humains. Leur leader fume le cigare. Les corbeaux, vous les reconnaitrez grâce à leur look ou physique. Un corbeau gras, un corbeau à lunettes, un corbeau prêcheur, un corbeau au canotier (chapeau de paille).

 

Le saviez-vous ?

 

Quand Dumbo sorti aux Etats Unis, l’Amérique était au bord de la guerre. Ce film aura permis aux américains de s’évader une petite heure.

 

Le destin d’un éléphant pas comme les autres

 

Ce qui a vraiment sauvé Walt Disney dans sa carrière au cinéma : cet adorable petit éléphant capable de voler grâce à ses grandes oreilles. A l’époque, les studios Disney manquaient d’argent. Pinocchio avait été un échec au box office, tout comme Fantasia lors de sa première sortie. Disney devait faire un film moins cher et plus efficace. Dumbo incarne tout ça.  Croquis, dessins, animation, Dumbo, c’est un film très simple mais très puissant d’un point de vue émotionnel et esthétique. Dans tous les classiques du géant Disney, il y a des choses étonnantes.

debut dumbo disney

Des musiques, des chansons, des répliques,  le visuel, la diversité des personnages, les messages inspirants transmis aux enfants et adultes. A chaque film, on se demande si le prochain fera aussi bien et à chaque fois on se rend compte que oui. Disney est en constante évolution artistique.  Des Disney émouvant, on ne les compte plus. De Pinocchio en passant par Roi lion, La petite sirène, La Belle et Bête, et encore d’autres, les studios ne cessent jamais de nous émouvoir à travers leurs œuvres.  Dumbo, c’est LE film qui va droit au cœur, recelant une émotion plus forte que tous les autres Disney.

dumbo jumbo maman disney naissance

 

La narration suit son cours, pas d’arrêts inutiles, pas de méchant (contrairement à ce qu’il laisse penser, Monsieur Loyal n’en est pas vraiment un), ni de chansons ou scènes inutiles (mise à part à la rigueur « la parade des éléphants », scène ne faisant pas avancer l’histoire et donnant l’impression de voir un autre film). On leur accorde souvent peu d’importance, et pourtant, ils frappent à chaque fois forts, méritant de méditer dessus et d’être appliqués, les messages et autres réflexions :

 

  • L’importance de l’amour maternel,
  • L’importance de l’entraide, de l’amitié,
  • Soutenir, protéger les plus faibles,
  • Apprendre à se débrouiller seul,
  • Critique de l’alcool (la séquence bizarre, dérangeante et effrayante de la parade des éléphants roses),
  • La maltraitance,
  • L’handicap (vivre avec sa différence, vaincre ses complexes),
  • La différence crée la personnalité,
  • Croire en soi,
  • Critique du cirque (un monde sans pitié avec les animaux qu’ils soient petits ou grands)

 

Cours, efficace, marquant

 

Humilié, déshonoré, ignoré, arraché de sa mère qui l’aime par-dessus tout, la vie de Dumbo n’est pas rose. Malmené, maltraité, mit à l’écart, obligé de devenir marginal, pas besoin d’avoir aussi de grandes oreilles pour se retrouver dans le personnage de Dumbo. C’est pour cette simple raison que ce film a quelque chose de plus spécial que les autres. Il touche les gens en plein cœur.

dumbo train depart disney

Couleurs vives en osmose avec son ambiance de cirque, histoire simple, plutôt que d’écrire un scénario très détaillé, les studios ont fait un dessin très détaillé. L’animation des personnages est fantastique, les décors, beaux, simples ont été réalisés à l’aquarelle. Fauves, bêtes féroces, géants de la jungle, pachydermes, Disney arrive même à nous attacher à Casey Junior, le train cartoonesque plein de personnalité. Dumbo, on peut dire qu’il se rapproche de la série de dessins animés des Silly symphonies, une série de courts métrages animés sortis dans les années 30. Dumbo respire la compassion.  Sous ces diverses scènes et évènements semblants empiré l’été psychologique de notre pauvre héros soumis et par la même occasion, du spectateur de plus en plus déprimé et énervé par tant d’injustice, ce film délivre un joli message d’espoir.

dumbo et thimotée disney

N’oublions surtout pas de parler musique. Dans Dumbo, c’est quelque chose de très spécial.  La musique a reçue un oscar, ce n’est pas rien, tout comme la chanson « Mon tout petit » nominée dans la catégorie meilleure chanson.  Comment oublier cette scène, qui a fait pleurer de nombreuses générations, est sans aucun doute, l’un des moments les plus tendres du film voir carrément de l’œuvre toute entière ?

dumbo mon tout petit disney

Lors de cette séquence, Dumbo vient retrouver sa mère enchainée après l’avoir défendu contre des garnements. Ne pouvant pas l’enlacer mais simplement le toucher avec sa trompe, elle lui chantera une berceuse. L’expression de Dumbo, qui ne dit mot, est bouleversante. Sortez les kleenex ou votre ours en peluche.  Dumbo ne comptera pas que des titres touchants,  d’autres seront plus drôles. Peu nombreuses, les chansons valent le coup d’œil. Plutôt, « le coup d’oreille ».  Comme dans chaque Disney, elles servent à faire avancer l’histoire.

dumbo bebe feu pompier disney spectacle

Equilibre parfait entre émotion, mignonneries, humour, fantaisie, légèreté, gaieté, combiné à tout ce que l’animation des studios Disney sait si bien faire. Court, il n’en demeure pas moins marquant grâce à ses nombreuses scènes mémorables.

 

« Vous devriez avoir honte de vous moquer comme ça. Une bande de costauds comme vous, vous moquez d’un malheureux orphelin comme lui. Si c’était vous qui aviez été arrachés à votre mère alors que vous n’étiez qu’un bébé, sans personne pour vous bercer, sans personne pour vous prodiguer de la tendresse, ça vous aurait plu d’être abandonné seul ? Oui, tout seul ? En proie à la cruauté du monde. Et tout ça, pourquoi ? Parce qu’il a des oreilles un peu grande et qu’on le traite de monstre ? Qu’il est la risée du cirque ? Et lorsque sa maman a essayé de le protéger, ils l’ont mise en prison. Et ce n’est pas tout ! Il y a pire ! Ils en ont fait un clown ! Rien d’étonnant qu’il n’en puisse plus. Mais à quoi bon raconter tout ça à des oiseaux sans cœur. C’est ça, amusez-vous ! Moquez-vous de lui ! Profitez puisqu’il est faible, ne vous gênez pas ! On a l’habitude. »

 

Au final, personnages modernes, vifs et amusants, petit coté esthétique brillant de par ces graphismes dignes d’une affiche de cirque, pas de complexes, pas de prétention pour autant, c’est à tout cela qu’on reconnait sans aucune contestation que Dumbo est un classique, un chef d’œuvre.

 

Publicités

Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Classé dans :Animation, Disney, Films cultes et sagas à voir

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :