Les films offrent bien plus que du simple divertissement.

Barry Seal American traffic: Le gringo qui livrait quoiqu’il arrive

Après l’avoir fait mourir un nombre incalculable de fois puis ressuscité tel un héros de jeux vidéo dans Edge Of Tomorrow, Doug Liman retrouve Tom Cruise dans un thriller américain inspiré de l’histoire vraie de l’ancien pilote Adler Berriman Seal alias Barry Seal. Pour la première fois depuis longtemps, Tom Cruise ne revient pas pour sauver le monde, interprétant cette fois un roublard opportuniste roi du double-jeu pactisant avec le diable afin de préserver l’avenir de son épouse et de ses enfants…

 

Fiche Technique

 

Réalisé par Doug Liman

Genre : Biopic, Thriller, Policier, Comédie

Film Américain

Durée : 1h54 environ

Film Tout public

 

barry seal affiche

L’histoire

 

A la fin des années 70, Barry Seal, pilote de la ligne de la TWA, est recruté par Monty Schafer, un agent de la CIA. Pour éviter de passer par la case prison pour une affaire de contrebande de cigares cubains, Barry doit exécuter quelques missions comme prendre des photos aériennes des bases de guérilla au Nicaragua, au Guatemala et au Salvador. Après quelques années de survols discrets,  Barry est contacté par Pablo Escobar, Fabio Ochoa et Carlos Lehder, membres du cartel de drogues de Medellin lui faisant une offre qu’il ne pourra refuser : faire entrer de la cocaïne aux Etats Unis par la voie des airs. 2000 dollars le kilo livré : dur de résister quand on souhaite que sa petite famille ne manque de rien. De photographe et transporteur de fusils d’assauts  pour la CIA à exportateur de cocaïne pour Pablo Escobar, Seal, pendant qu’il se constitue une vraie petite fortune et change radicalement de vie, ne tardera pas à se retrouver dans le collimateur de la DEA et bien d’autres…

 

 

Casting

 

Tom Cruise : Barry Seal

Sarah Wright : Lucy Seal

Domhnall Gleeson : Monty Schafer

Jayma Mays : Dana Sibota

Roger Mitchell: Craig McCall

Mauricio Mejía : Pablo Escobar

Alejandro Edda : Jorge Ochoa

 

Comédie noire sous fond de thriller sérieux

 

Il est très intelligent, c’est un maitre en combat rapproché, il manie n’importe quelles armes comme un digne action hero, il échappe à tous les dangers, il réalise lui-même ces cascades, il dévoile à chaque fois son corps d’Apollon, esquissant toujours au passage son petit sourire de charmeur, il est beaucoup trop parfait et ça vous hérisse le poil.  Vous en avez marre du Tom Cruise surhomme ?  Alors Barry Seal vous réconciliera avec l’acteur.

vlcsnap-2017-09-14-15h36m16s797

Tom Cruise, après la déception Jack Reacher Never Go Back et le semi-échec de La momie, revient en grande forme, taillé pour interprété le rôle de Barry Seal. Entre séquences spectaculaires d’aviation, de blanchiment d’argent, de scènes de sexe, de comique de situation, de baissage de pantalon exhibant ses fesses pour faire rires ses enfants, et énergie débordante, l’acteur revient à ses fondamentaux en incarnant un personnage sans limites, sans scrupules, faisant tout pour subvenir aux besoins de sa famille, et tant pis s’il se voudra trop gourmand au point de ne plus savoir quoi faire de tout son argent.

vlcsnap-2017-09-14-15h37m49s897

Cet homme imprudent au culot si monstrueux, tiendra tête à la CIA, la DEA et le FBI, tout en copinant avec Pablo Escobar en personne.  Résultat, on se marre, tout en flippant pour lui. On sait que tôt ou tard, tout va lui retomber dessus. Mais qui frappera le premier ? Et comment ? Oui, il est loin le temps du Tom sauvant le monde pour la énième fois. Toutefois, bien qu’il interprète un personnage méprisant sur les bords prêt à bafouer toutes les lois et toutes les règles, qu’il ne s’inquiète absolument pas de ce que l’on pense de lui, jamais vous ne le verrez tromper sa femme ou snifer un peu de poudre. Comme pour tous ses films, Tom Cruise, c’est un mec sympa qu’on ne peut pas détester. Et ça, ça a toujours été la marque de fabrique de l’acteur.

 

Pas un Top Gun Bis

 

Le Tom Cruise de l’époque « La Firme, Des hommes d’honneur et Jerry Maguire », cette époque lointaine où le comédien n’était pas cantonné aux rôles de type bad ass vous manquait ?  Il est de retour.  Dans Barry Seal, pas de cascades, peu d’action, humour décalé subtil brillamment géré, fans des seventies/eighties avec ses costumes/voitures/décors et musiques d’époques, d’histoires vraies de trafics de drogues et d’armes ajouté à du thriller au scénario bien ficelé et à la mise en scène maitrisée, de péripéties rocambolesques, d’une petite touche glamour/sexy et de famille, Barry Seal attise la sympathie.

vlcsnap-2017-09-14-15h37m07s461

Bien que Doug Liman est choisit de raconter son histoire scandaleuse de manière comique (c’est tellement scandaleux qui fallait bien en faire un film drôle, tout comme « Arrêtes moi si tu peux »),  son film, aussi rythmé et satirique de la politique américaine soit-il, se voudra néanmoins sérieux quand il le faudra, histoire de ne pas faire virer cette histoire vraie à la comédie. Notre film, d’un point de vue visuel est réussi.

vlcsnap-2017-09-14-15h38m51s512

Réalisation et esthétisme vintage (petit grain de l’image pour coller à l’époque), Doug Liman fait retrouver à Tom Cruise l’époque qui a fait de lui une star, reliant d’une manière intelligente la fin des seventies et le début des eighties. L’ancien lieutenant Maverick (qui reviendra prochainement au cinéma),  reprend les commandes de vol d’avion, Doug Liman ne manque pas d’illustrer les exploits aéronautiques de Barry et en même de temps de Tom Cruise qui sait piloter des avions dans la vie réelle, tout comme John Travolta.

vlcsnap-2017-09-14-15h39m00s509

Les années ont beau être passées, peu de rides,  pas de baisse de régime, toujours aussi charismatique, énergique et prodigieux, Tom Cruise, c’est comme E.T : c’est intemporel. Liman n’oubliera pas pour autant de retranscrire la vie de Barry Seal, tout en parlant d’une époque scandaleuse de l’histoire américaine à travers le point de vue de Barry, mais j’ai aussi par le point de vue gouvernemental sur cette histoire (l’affaire Iran-Contra).

 

Au final, Barry Seal : American Trafic, à défaut ne pas être un film mémorable et malgré son léger manque de tragédie, c’est une histoire cool, haute en couleurs, rythmée, drôle et très intéressante livrée par un Tom Cruise s’éclatant comme jamais, tout en étant toujours aussi bon acteur. Pas aussi bon qu’Arrêtes moi si tu peux, mais on est en pas loin !

 

Publicités

Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Classé dans :Biopic, Comédie, Policier, Thriller

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :