Les films offrent bien plus que du simple divertissement.

Matrix Révolutions: Les ténèbres s’étendent, la fin semble proche

Toutes les bonnes choses ont une fin. Plutôt, « tout ce qui a un début à une fin » comme dirait le slogan accompagnant le titre de ce dernier chapitre de Matrix. Clôturant cette trilogie, Matrix révolutions boucle la boucle. Il est temps pour nous de savoir qui de l’humain ou de la machine triomphera, qui de Smith ou de Néo gagnera. Dites au revoir à Trinity, Morpheus et Néo, ca finit ce soir !

 

Fiche Technique

 

Réalisé par Larry et Andy Wachowski

Genre : Action, Science fiction

Film Américain

Durée : 2h05 environ

 

matrix revolutions affiche

L’histoire

 

L’agent Smith est parvenu à prendre possession de Bane et s’est ainsi introduit en dehors de la Matrice. N’obéissant plus aux machines, Smith devient alors une énorme menace pour le fonctionnement du système. Alors que Trinity, Morpheus et Seraphin tentent de trouver Néo piégé entre la matrice et le monde réel, ce dernier voit sa destinée bouleversée par le projet de Smith. Projet qui, s’il était amené à se concrétiser, pourrait bien mettre en péril la survie de l’humanité. Pendant ce temps, à Sion, la guerre humains/machines fait rage…

 

 

L’espoir est toujours permis

 

Une histoire d’amour, de guerre et encore de la nouveauté, voila ce que propose notre chapitre final de la franchise Matrix.  Matrix 1 parlait de la naissance, Matrix Reloaded parlait de la vie, Matrix révolution  parlera…de la mort.  Revolutions, sous ses vagues airs de poèmes sur l’amour, la vie et la mort, vous montrera ce qu’il va se passer entre Néo et l’agent Smith, tout en parlant de la défense de Sion.  Tout deux ont une connexion, tout deux voient leur confrontation se conclure.  C’est la résolution finale.  Humains ou machines, l’un des deux gagnera, l’autre perdra.  Vous vous apercevrez à la fin qu’en définitif, tout est perdu et gagné à la fois. Mais que va-t-il bien pouvoir ce passer ?!

matrix revolutions neo sati gare

Confiance, croyance, lutte pour ses croyances, foi, courage, sacrifice , lutte du bien contre le mal, la lumière contre l’obscurité, la nature de la réalité contre une autre réalité, Revolutions fini de manière épique telle une longue épopée prenant fin. Un film très philosophique, une vraie et pure histoire d’amour, un film de guerre, un grand film d’action, encore du kung fu, du bullet time, des effets spéciaux surpuissants, tout y est une dernière fois.

matrix revolutions nouvel oracle

Revolutions marque un changement de casting. Gloria Foster, interprète de L’oracle, décède entre la fin du tournage de Reloaded et Revolution. Après la mort d’Aalyah (qui devait au départ jouer Niobe), une autre tragédie s’abattue. Une femme adorable, une sorte de grand-mère dont on prend plaisir à passer du temps pour discuter, Gloria interprétait avec originalité et sagesse ce rôle. Comment allait-on expliquer qu’on ait un oracle dans Matrix et Matrix Reloaded, et un autre différent dans révolutions ? Son absence porte-t-elle un coup sur le film ?  Pas tant que ça. Son absence ce fait remarquer, mais sa remplaçante, la mystérieuse Mary Alice reprend le flambeau de manière juste, un petit coté attentionné/câlin en plus, toujours amatrice de bonbons.  L’actrice a réussi à faire revivre l’oracle.

matrix revolutions morpheus trinity seraphin discotheque

Une nouvelle fois, les frères Wachowski ne cherchent pas à faire une suite bâclée, ne se reposent pas sur leurs acquis. Ils cherchent de nouvelles trouvailles, de l’originalité, placent leurs caméras à des endroits insolites. Prises plus longues, angles différents, choix d’éclairages, inversement de gravité, ils envoient du lourd…encore, et sans faire du repêchage.  Néo quant à lui parait moins invincible, plus vulnérable.  Comment se débrouille dans le monde réel ? La fin approchant, la menace se fait bien plus pesante que Reloaded déjà bien gratiné.

 

– Pourquoi Monsieur Anderson, pourquoi persister !? – Parce que j’en ai fait le choix…

 

Le vilain petit canard de la trilogie ?

 

Moins de séquences dans la matrice, plus de séquences dans le monde réel pour nous montrer la guerre humains/machines se battant à l’aide d’APU (pas le Gérant du Kwik-E-Mart hein), gros mécha ressemblance au Power Loader d’Aliens 2, balançant des tirs de mitraillettes, c’est hélas à cause de ce trop plein d’effets spéciaux parfois fouillis et mettant en scènes des personnages dont on se fou éperdument que Matrix revolutions est le plus décevant des épisodes. Reconnaissons au moins que c’est très beau et que coté détails des machines, le boulot laisse rêveur.

vlcsnap-2017-10-22-17h31m08s285

Du moindre boulon aux câbles, jusqu’ à la tache de rouille, tout est très détaillé, comme dans la série des Transformers (beau mais gonflant). Plein de prises de vues réelles intégrées aux images de synthèse et maquettes, dommage que cette séquence vraiment épique et gigantesque, d’une durée de plus de 17minutes (bon sang que c’est long), ne soit en fin de compte, pas si captivante voir carrément longue à vous donner envie de partir. On aurait aimé voir au moins Morpheus sur le champ de bataille et pas des personnages secondaires qu’on a vu trois secondes dans l’opus précédent. Morpheus après avoir retrouvé Niobe et son équipage, se dirigeant vers Sion, l’EMP du vaisseau jouant un rôle capital dans l’issue de la bataille, impossible de voir le groupe sur le terrain.

matrix revolutions smith

A la fin de reloaded, Néo se retrouvait déconnecté de son esprit, plongé dans une sorte de coma après avoir réussi à détruire des sentinelles. Dans revolutions, nous plongeons dans sa tête, le retrouvant enfermé dans une sorte de lieu proche de ce que pourrait être une forme de purgatoire : une gare de métro. Là bas, il rencontrera des programmes de la matrice tentant de s’échapper par peur d’être effacés ou pour d’autres raisons comme le Mérovingien utilisant la matrice comme un « forum » pour avoir une chance d’exister librement. Pour passer d’un monde à cet autre monde, Néo devra passer par l’homme du train, un type pas très commode, peu coopératif.

matrix revolutions neo ville des machines

Passé les 56 premières minutes, Néo, libre, partit aux cotés de Trinity pour la ville des machines, s’absente de l’intrigue (pour revenir 40minutes plus tard), laisse sa place à ses compères et personnages secondaires pour revenir pour plus de 30minutes de bonheur. Tout le monde a droit à son quart d’heure de gloire.

 

Monsieur Anderson, ravi de vous revoir. Vous nous avez manqué…

 

L’ultime affrontement est sur le point de commencer

 

Comment oublier l’affrontement final tant attendu entre Smith et Néo ? Le plus long et le plus dur à faire. Le résultat est-il à la hauteur de ce que l’on espérait ? Un grand oui. Le combat entre Néo et tous les Smith était si puissant et si fun qu’on se demandait si on reverrait un jour une séquence aussi jouissive. Voila que les réalisateurs remettent le couvert d’une manière encore inédite. C’est très sombre, très violent, surpuissant, équilibré (Smith ayant une force similaire à Néo, capable de voler aussi ?!), intense de par l’utilisation de sa musique symphonique prodigieuse (combinaison de chœurs, de notes modernes et très eighties). Pour résumé cette scène : épique et apocalyptique.  Le meilleur combat des trois films ?

vlcsnap-2017-10-22-17h30m38s523

Les échanges verbaux entre Néo et Smith lors du premier opus puis de reloaded, c’est la clé de tout ce que représente Matrix depuis le départ.  Ici, c’est le point culminant, une lutte entre les volontés : l’un sauver et obtenir la paix, l’autre détruire et prendre le pouvoir). Les deux hommes sont opposés, mais, tout comme Batman et le Joker, ils doivent être ensemble dans la vie et la mort. Ils ont le même pouvoir, la même force.

vlcsnap-2017-10-22-17h30m57s222

Smith, hargneux, plus déchainé que jamais, veut être tout puissant, il est avide de pouvoir, il veut dominer le monde et il aime ça le bougre. Son ultime affrontement se fera dans la rue, sous une pluie épaisse battante et violente, entouré de tous ses duplicatas. Une scène folle, démesurée (et pourtant crédible) comme seuls les Wachowski sont capable de faire.  Aussi dessus, en dessous, sous les déflagrations d’eaux causées par l’impact des coups portés, c’est tout ce dont un fan de comics/manga a toujours rêvé de voir au cinéma. Son souhait est exaucé.

matrix revolutions neo trinity

Révolutions sera aussi la dernière pour le couple touchant « Trinity/Néo ». Tout comme depuis le début de la franchise, Trinity éprouve pour Néo un amour entier, une fois qu’elle a en lui.  Elle prend des initiatives quitte à se mettre en danger, fonce pour trouver les solutions. Sacré bout de femme. Le monde semble arriver à une fin catastrophique et pourtant, qu’est ce que c’est beau de voir ces hommes et femmes faire preuve d’autant de courage pour sauver leur peuple. C’est l’un des éléments que l’on retiendra le plus de cet épisode.

 

Tout ce qui a un début, a une fin.

 

Au final, tristesse, gros coup de déprime, joie, enchantement, peut être déceptions sur certains points, Matrix révolutions se conclura de la meilleure des manières qu’il soit. Le moins bon de la série certes, mais dans la continuité du 1 et du 2, livrant d’excellents effets spéciaux, d’excellentes musiques, une ambiance guerre/action/drame bien dosée, une mise en scène gérée, moins bavard que le reloaded, la thématique philosophique maintenue. La boucle est bouclée.  Matrix, une trilogie cyberpunk au thème spirituel et existentiel fort, un monument de la science fiction à ranger tout près de Blade Runner et Terminator. Inoubliable.

 

Publicités

Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Classé dans :Action, arts martiaux, Films cultes et sagas à voir, guerre, Science Fiction

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

%d blogueurs aiment cette page :