Les films offrent bien plus que du simple divertissement.

The Foreigner: Le come back réussi de Jackie Chan

Quand Martin Campbell, réalisateur de Casino Royale, fait rencontrer « l’ex James Bond » Pierce Brosnan, et Jackie Chan, ça donne The Foreigner, Thriller d’action inspiré du roman The Chinaman, de l’écrivain Stephen Leather. Et si Jackie Chan créait la surprise en s’éloignant de son étiquette de clown acrobate sympathique et héroïque pour un rôle plus sombre ?

 

Fiche Technique

 

Réalisé par Martin Campbell

Genre : Thriller, Action, Drame

Film Britannique, Chinois

Durée : 1h54 environ

 

TheForeigner poster affiche

L’histoire

 

Quan Ngoc Minh, honnête, respectable et modeste propriétaire d’un restaurant Chinois situé en plein cœur de Londres depuis la fin des années 80, s’occupe de sa fille unique Fan.  Alors qu’ils se rendent tout deux dans une boutique où Fan veut s’acheter une robe pour le bal de promo de son lycée, une bombe dévaste un immeuble à proximité, la tuant sur le coup.  Quan, spectateur de cette tragédie est dévasté, apprenant des autorités que cette explosion est un attentat orchestré par un groupe de terroristes nommé « Ira Authentique ». Lorsque Quan apprend que Liam Hennessy, vice-Premier ministre de l’Irlande en poste à Belfast a par le passé travaillé pour une cellule de l’Ira Authentique, mais que maintenant, il milite pour la paix, Quan, lui, émet des doutes.  Alors qu’Hennessy tente de trouver les investigateurs de l’attaque avant qu’ils ne commettent d’autres attentats, Quan, tente de faire parler Hennessy, quitte à le menacer…

 

 

Casting

 

Jackie Chan : Quan

Pierce Brosnan : Liam Hennessy

Katie Leung: Fan

Michael McElhatton: Jim Kavanagh

Charlie Murphy: Maggie, la maitresse de Liam

Simon Kunz: Matthew Rice

Rory Fleck-Byrne: Sean Morrison

Orlan Brady: Mary

 

Jackie Chan est de retour au cinéma Français

 

Au cours des 7 dernières années, l’acteur Chinois n’a pas totalement disparu des radars cinématographiques.  Ces films ne faisant plus vraiment recettes au cinéma Français, ne sortaient plus qu’en Dvd/Bluray.  La dernière fois que l’on a vu Jackie Chan sur grand écran, ça remonte à 2010, avec le remake de Karaté Kid.

Entre ce reboot sympathique et émouvant montrant un Jackie Chan différent de la tradition, et The Foreigner, l’acteur n’aura pas chaumé pour autant, multipliant les surprises (Shinjuku Incident, 1911, Police Story Lockdown) et films plus classiques (Chinese Zodiac, Dragon Blade, Skiptrace).  Qu’importe le temps que ça aura prit pour avoir droit à crever de nouveau les écrans de ciné Français, il effectue son retour cette année, comblant de joie ses fans de la première heure, désespéré de ne pas revoir le maitre de l’action (sans doubleurs cascades) au ciné.

 

Il croit que je sais qui a tué sa fille. C’est le cas?

 

Mix entre drame, thriller et Vigilante movie

 

Martin Campbell est incontestablement le réalisateur idéal pour mettre en boîte un thriller politique aux scènes d’action bourrin. De par la lecture de son synopsis, on pense d’emblée que The Foreigner sera un de ses films du genre Vigilante movie à la Taken ou  Equalizer. Et si on se trompait? N’allez surtout pas croire qu’il s’agit là d’un énième « Taken-like », à la John Wick. The Foreigner est plus psychologique, plus intellectuel, autant efficace quand il s’agit de montrer des scènes d’actions très brutales que de la dramaturgie.

vlcsnap-2017-11-08-14h58m18s389

On parle bien d’un immigré ayant vécut l’enfer par le passé et revivant de nouveau un terrible cauchemar en perdant le seul être qu’il restait dans sa vie.  Un homme qui n’a plus rien à perdre, un homme assoiffé de vengeance qui ira jusqu’au bout pour trouver les coupables et mettre fin à leur vie. The Foreigner est tellement différent de tout ce que Jackie a fait jusqu’à présent, la profondeur avec laquelle il joue ce rôle contribuant à la surprise.

vlcsnap-2017-11-08-15h03m21s424

Jackie a beau avoir 63 ans, il en parait 10 de moins. Il faudra donc, pour le rôle, le vieillir de quelques années, teindre ses cheveux en gris, comme pour le remake de Karaté Kid.  On y voit que du feu. Que ce soit sa manière de marcher, sa manière de parler ou ses expressions faciales. Sous ses airs d’homme modeste aux valeurs respectueuses, Quan cache quelque chose. En effet, à mesure où notre film avance, le vieil homme fragile dévoile une autre facette de sa personnalité qu’il pensait avoir mise de coté pour vivre une nouvelle vie. Je vous le donne en mille : Quan était un soldat surentrainé.

vlcsnap-2017-11-08-15h03m32s877

C’est là qu’on se rend compte que Quan, c’est en fait un parfait Rambo sauce Asiatique. Oui, vous l’avez bien entendu.  The Foreigner basculera donc très vite dans un univers proche de Rambo 1, tout en n’oubliant pas qu’il est un thriller politique. Ne vous attendez donc pas à ce que sa pète et se castagne pendant plus d’une heure cinquante. On sèmera de ci de là des séquences plus softs et posées histoire de ne jamais faire virer le film au genre action sans cervelle.

vlcsnap-2017-11-08-15h04m06s204

Au fur et à mesure de sa quête vengeresse, Quan, un peu rouillé depuis toutes ses années à s’occuper de sa fille et de son restaurant, devra réadapter son corps, retrouver ses vieilles habitudes de soldat. Oubliez le style de combat du Jackie habituel. Ici, les scènes d’actions sont très différentes de ce que l’acteur fait habituellement. Peu d’acrobaties, plus de maladresses et grimaces rigolotes lors des cascades,  Jackie  adapte pour l’occasion de nouvelles techniques, de nouvelles chorégraphies au style de combat CQC (Close Quarter Combat), technique de combat militaire ultra efficace mettant un adversaire un terre en 2 secondes montre en main.  Il n’y aura pas que des combats à mains nues.

vlcsnap-2017-11-08-15h00m28s296

Outre l’utilisation de couteau (à la Rambo je vous dis), Jackie utilisera toutes ses compétences en utilisant armes à feu et SURTOUT explosifs en tout genre. Certains étant fabriqués avec 3 bouteilles de limonades, du fil, une cigarette et un paquet d’allumettes. Le but ne sera jamais de tuer mais de faire peur, et sortir les responsables de son malheur de leur terrier.  Tout comme John Rambo, Quan ne tue pas, il blesse, fait peur, tourne en bourrique ses poursuivants. Un guerrier redoutable se glissant comme une anguille, toujours une longueur d’avance sur ses opposants, et roi des pièges ingénieux.

 

Jackie Chan Vs/Avec Pierce Brosnan

 

Si Jackie Chan est l’argument numéro un pour vous déplacer tous, fans d’adrénaline, dans les salles de ciné, son film mettra surtout en avant cette histoire politique, reléguant son personnage de Quan au second plan, et le faisant réapparaitre plusieurs fois afin de ne pas oublier l’intrigue tournant autour de lui. Résultat, The Foreigner n’est pas vraiment un Jackie Chan movie,  plutôt un thriller à la Jeux de Guerre.  Pour assurer la crédibilité des adversaires de Quan, Martin Campbell embauchera Pierce Brosnan, ex James Bond. Jackie Chan et Pierce Brosnan sont les stars du film MAIS, Jackie Chan a beau figurer en tête d’affiche, Pierce Brosnan lui fait de l’ombre, ayant une présence à l’écran supérieure à l’acteur. Pas de panique pour autant, quand Jackie est à l’écran, il fait des ravages.

 

 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Alors que Chan, déchirant à vous verser une larme, énergique, livre une performance inédite où il excelle autant dans le domaine de la dramaturgie que lors de séquences d’action violente au style de combat différent de d’habitude, Brosnan, plus posé,  joue les politiciens trouble, énigmatique, autoritaire et bien remonté, voulant racheter son passé peu glorieux.  Avant de devenir vice premier ministre, il était un  ancien membre de l’IRA.  De quoi, tout comme le personnage interprété par Jackie Chan, suspecter le personnage d’emblée.  Pierce Brosnan : méchant ? Gentil ? Son rôle, parfaitement nuancé, nous permet d’avoir enfin un personnage central qu’on ne peut placer dans aucunes catégories. Surprises garanties.

 

Au final, The Foreigner, loin d’être le thriller d’action survolté qu’on attendait, fait son petit effet, offrant de l’originalité.  Captivant, haletant, ce film montrant un Jackie Chan méconnaissable vaut tout son pesant d’or, que ce soit du coté des fans fidèles ou des plus sceptiques. Récompensé d’un Oscar pour l’ensemble de sa carrière en novembre dernier, Jackie Chan montre qu’il est bien décidé à prouver au monde entier qu’il n’est pas qu’une star du cinéma d’action mais également un grand comédien qui ne demande qu’à continuer de faire ses preuves.  

Publicités

Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Classé dans :Action, Drame, jackie chan, Thriller

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :