Freddy hante l’esprit de ses propres créateurs

Après un premier épisode culte, un second décevant, puis des suites allant tantôt de très bonnes à mauvaises voir TRES mauvaises, Wes Craven revient dix ans plus tard pour reprendre les rênes de sa franchise et tenter de réparer les erreurs et autres délires pour achever sa saga en beauté. L’heure de la fin du croquemitaine griffu à cette fois sonnée. Belle conclusion pour notre maitre des rêves ?

 

Fiche Technique

 

Réalisé par Wes Craven

Genre : Epouvante, Horreur, Fantastique

Film Américain

Durée : 1h52 environ

Interdit aux moins de 12 ans

 

new nightmare freddy sort de la nuit affiche

L’histoire

 

L’actrice Heather Langenkamp, héroïne des Griffes de la nuit et Les griffes du cauchemar, est approchée par le producteur et coprésident de New Line Cinema Robert Shaye afin qu’elle joue dans le tout dernier projet de Wes Craven, la mettant encore une fois en vedette aux cotés de Freddy Krueger. En parallèle, Heather doit faire face aux appels téléphoniques incessants d’un harceleur, aux nombreux tremblements de terres secouant Los Angeles, et aux très étranges cauchemars menaçant son fils Dylan.

 

 

Casting

 

Heather Langenkamp : elle-même / Nancy Thompson

David Newsom : Chase Porter, le mari d’Heather

Robert Englund : Freddy Krueger / lui-même

Miko Hughes : Dylan Porter, le fils d’Heather

Wes Craven : lui-même

John Saxon : lui-même / Lt. Donald Thompson

Robert Shaye : lui-même

Sara Risher : elle-même

 

Quelqu’un va venir…

 

Terminé les blagues de mauvais gout, terminé les délires de cartoon, terminé toutes ses absurdités scénaristiques mettant en avant rêves et cauchemars, Craven décide de prendre une toute autre direction. Freddy sort de la nuit va jouer dans l’originalité, proposant aux spectateurs un film dans le film. En d’autres mots: du méta-cinéma. Freddy, fait office de héros fictif d’une franchise cinématographique et fait irruption dans la réalité. Tout comme un certain Scream 3, Freddy sort de la nuit est une métaphore du cinéma.  Il ne s’agit donc pas d’une conclusion de la franchise puisqu’elle c’est terminé avec l’épisode précédent (ou peut être pas puisqu’un certain Freddy Vs Jason arrivera) mais d’un film à mettre à part bien qu’on y retrouve des personnages et leurs acteurs des épisodes 1 et 3.

freddy sort de la nuit heather langenkamp au telephone

Pour son 10ème anniversaire le croque-mitaine a une surprise ET pour son créateur, ET pour ses fans. Et si Freddy Krueger avait toujours été un vrai être démoniaque et tentait d’entrer dans notre monde ?  Avouez qu’il y a de quoi faire pipi dans son caleçon ou son slip kangourou (non, y a pas de honte), ou sa culotte.

freddy sort de la nuit ombre chambre enfant

Freddy sort de la nuit sera une occasion pour Wes Craven d’amener le spectateur d’une part à découvrir l’envers du décor de la conception d’un film d’horreur (le monde de la célébrité, les sociétés de productions, l’écriture d’un scénario, les conférences de fans, etc.) en compagnie de l’actrice Heather Langenkamp (dont nous suivons sa vie d’actrice et mère de famille devant concilier son job et sa vie personnelle), de retrouver entre autre les interprètes de Freddy, Nancy et son père, d’autres part, à réfléchir sur le pouvoir des mythes et films d’horreur sur la réalité. Ses films ou contes ont beau nous distraire, aider certains à combattre leurs peurs profondes, ils n’en demeurent pas moins dangereux.

freddy sort de la nuit heather langenkamp dort dans son lit attaquee par la main de freddy

Combien de personnes ont regardé des œuvres horrifiques et ont développé des troubles psychologiques sans s’en rendre compte ? Combien ont sombré dans la folie en voulant s’inspiré des meurtres de ses antagonistes de films devenus culte ? Combien d’acteurs et actrices ont été traumatisés par les films dans lesquels ils ont joué ?  Psychologique, réaliste, Freddy sort de la nuit réfléchira à ses questions de manière judicieuse sans jamais oublié que nous, spectateurs, voulons du gore, du stress et de l’horreur. Soyez rassuré, vous serez vernis bien que coté meurtres, ça manque ici d’originalité (sans doute que Freddy fait des clins d’œil en référence aux meurtres de ces films comme la célèbre mort de Tina Gray).

freddy sort de la nuit babysitter julie

Néanmoins, les effets spéciaux et animatroniques sont d’assez bonne qualité avec quelques passages pour le moins séduisant comme cette séquence où Freddy déroule sa langue et l’enroule autour du visage d’Heather. Alors que la première heure et quart de Freddy sort de la nuit sera à la fois mystérieuse, lente, angoissante et tragique, la dernière demi heure, vous plongera sous les couvertures aux cotés de Dylan et Heather dans de l’horreur visuelle et psychologique.  Certes la première heure sera bavarde, Freddy se fera désirer un peu trop longtemps, l’interprète de Dylan nous fera grincer des dents (Miko Hughes, l’obsédé des pénis et vagins dans Un flic à la maternelle n’est en soi pas mauvais acteur au contraire, mais ici, ses expressions faciales agacent), ce « faux » septième a tout de même des éléments alléchants, une volonté de réinventer la franchise tout en gardant les bases et l’atmosphère ayant faits son succès.

 

Vous pensiez être à l’abri mais je suis encore là.

 

Au final, Freddy sort de la nuit, une œuvre ambitieuse, ingénieuse, intéressante, mystérieuse, angoissante, sombre, tragique, dramatique, et gore. Un excellent jeu d’acteur (mention à Heather Langenkamp), un Freddy Krueger au relooking sympathique, cool et réaliste, retrouvailles des quelques règles et codes propres à la franchise, un plongeons alléchant dans les coulisses du tournage d’un film, une dernière demi heure à la fois fun et spectaculaire dans l’antre relookée du croque-mitaine, pas un poil d’humour, Wes Craven revient à ses fondamentaux, faisant de ce dernier opus un excellent film, certes HS à la franchise originale et inférieur aux Griffes de la nuit, mais excellent pour une pseudo conclusion.  Car oui, la conclusion de la franchise des Freddy se fera non pas ici mais dans un certain Freddy Vs Jason…

 

Publicités

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.