Star Wars Episode 8, Les derniers Jedi : Digne successeur de L’empire contre attaque ?

Deux ans d’attente, les fans peuvent enfin souffler, la suite du Réveil de la force sort sur les écrans. Signé Rian Johnson, ce nouvel épisode marquant le retour de Luke Skywalker, est censé répondre à de nombreuses questions laissées en suspens depuis l’épisode 7. L’identité des parents de Rey dévoilée ? Comment Ben Solo a basculé du coté obscur ? Peut-il revenir du coté de la force ? Qui est le leader Snoke ? C3PO a-t-il remplacé son vilain bras rouge ?

 

Fiche Technique

 

Réalisé par Rian Johnson

Genre : Science fiction, Action

Film Américain

Durée : 2h30 environ

 

star wars les derniers jedi affiche

L’histoire

 

La Résistance est en bien mauvaise posture. Grâce à une nouvelle technologie, le Premier Ordre réussit à suivre la flotte rebelle en hypervitesse. Surpris, les rebelles essuient une attaque dévastatrice menée par Kylo Ren, bien décidé à montrer à Snoke qu’il est bien le digne héritier de Dark Vador. Uns à uns, les vaisseaux de la Résistance se font détruire, jusqu’à ce que seul le navire amiral soit encore debout. Le carburant venant à manquer, ne reste à la flotte que 18 heures avant de se faire rattraper par le Premier Ordre et ainsi, perdre définitivement le combat. La survie de la résistance se joue…

 

 

L’épisode qui cassait les codes de la saga

 

Surprises, surprises et surprises, voila ce qui qualifie bien notre nouvel opus de Star Wars. Après un Rogue One étonnant se plaçant entre La revanche des siths et le début de La guerre des étoiles, retour au présent avec Rey et sa bande. Renouveler l’univers, renouveler l’histoire, renouveler le mythe de cette franchise vieille de plus de 40 ans sans frustrer les fans, un pari risqué pour Rian Johnson.  Après Looper, le réalisateur fait face à un défi de taille : réaliser un blockbuster d’une franchise à succès sans l’abimer, réparer les erreurs de l’épisode précédent tout en gardant ses bases posées, et tenter de laisser sa marque.  Seulement trois longs métrages à son actif en tant que réalisateur, difficile de ne pas frémir en le voyant crédité en tant que chef de navire d’un nouvel épisode de Star Wars.

les derniers jedi rey entrainement sabre laser

Inutile de garder le suspense plus longtemps, Johnson fait un véritable tour de force passé la moitié du film en cassant les codes historiques liés à la saga. Son envie : vous scotcher à votre fauteuil du début jusqu’à la fin en sachant pertinemment qu’on l’a fait pas à l’envers aux cinéphiles avertis, ceux qui ont passé des heures, des jours, voir des mois à émettre des tonnes d’hypothèses sur la suite du Réveil de la force. Le réalisateur veut en priorité surprendre cette catégorie de spectateurs. Partant de là, tout est permis.  Grace à son intrigue évoluant de manière inattendue, son humour bien calibré/écrit évitant le désastre de faire sombrer cet opus dans la parodie, ses nouvelles idées, Les derniers jedi, réussissant de manière surprenante à jongler entre moments hilarants et moments plus sérieux voir carrément sombre, est épique, rythmé, gorgé de fausses pistes, de séquences hommages, dit tout haut ce que certains pensaient tout bas dans Le réveil de la force comme le physique et la personnalité de Kylo Ren.

 

Tu n’es pas Vador, tu n’es qu’un enfant avec un masque.

 

Vive la rébellion !

 

Beaucoup de personnages, des destins se croisant sans embrouillage, un développement intéressant et inédit de l’histoire créée par George Lucas, Les derniers Jedi ne compte pas recopier sur ces homologues sauf lorsqu’il est question de faire plaisir aux fans. Rian Johnson va tout faire pour réparer les minuscules erreurs du Réveil de la force. Placement maladroit de clins d’œil et repêchages scénaristique de La guerre des étoiles, pour certains puristes, cet épisode 7 injustement critiqué et à la structure narrative peu originale, était mauvais. L’épisode 8 allait-il les réconcilier avec cette nouvelle trilogie ?

les derniers jedi premier ordre

Tout comme les épisodes 4,5 et 6, Les derniers Jedi, bien que faisant parfois penser à L’empire contre attaque, arrive tout de même à se détacher ET de ce chef d’œuvre, ET de tous les autres épisodes.  Pas question de reprendre les mêmes codes et autres éléments déjà vus. Les derniers Jedi revendique ici son émancipation de ces prédécesseurs, garde les bases et les personnages du Réveil de la force, et créé une véritable intrigue avec son lot d’enjeux multiples, ses tensions et ses rebondissements. Car oui, tout comme L’empire contre attaque et sa célèbre révélation finale quant à la véritable identité de feu Dark Vador, cet épisode 8 doit marquer lui aussi le coup, comptant bien mettre les bouchées doubles.

 

La galaxie a besoin d’une légende, et moi j’ai besoin de quelqu’un pour me montrer où est ma place dans tout ça.

 

Les Porgs : nouveaux Ewoks ?!!!

 

Vous les avez sans l’ombre d’un doute rencontré dans certains magasins, ou aperçus leur petite frimousse dans la deuxième bande annonce de notre film. Ces bestioles hérissaient déjà le poil de certains sans même avoir vu le nouveau Star Wars : les Porgs. Successeurs des Ewoks ? Aucunement. Sur Ahch-To, planète où c’est retiré Luke, de nombreuses créatures habitent dans cette petite ile. Croisement entre le hibou et la loutre, ces petites créatures ultra craquantes, curieuses et pacifistes s’occupant dans leurs bébés dans leurs nids, ne manqueront pas de faire rire aux éclats celles et ceux qui avaient en horreur les Ewoks et autres Jar Jar Binks. De l’autodérision en veux-tu en voila. Avoues que tu vas te précipiter en magasin pour t’en acheter une voir deux ?…

caretakers porgs

Les Porgs ne sont pas les seules créatures peuplant Ahch-To. D’étranges bestioles amusantes à l’apparence anthropomorphiques vivent sur cette planète : les Caretakers ou « Gardiennes« . Ces sortes de poissons-oiseaux portant des tenues de bonnes sœurs sont toutes des femelles vivant dans une sorte de couvent éloigné de la demeure de Luke. Elles s’occupent de maintenir propre cette planète « sanctuaire ».

 

D’où tu sors bouboule ?

 

Les derniers jedi, ses anciens et ses nouveaux personnages

 

Réussir à faire cohabiter anciens et nouveaux personnages de la franchise, tout en développant ces derniers, Rian Johnson prouve qu’il a la volonté de faire partir son film dans une autre direction. Le réalisateur, décide de s’affranchir des codes de la saga. Alors que Rey, Poe, Finn, Kylo Ren, gagnent en profondeur, la regrettée Carrie Fisher et Mark Hamill, derniers piliers et survivants de la franchise bouleversent. Non pas que nos deux héros bouleversent parce que l’on est nostalgique, plutôt parce que l’on éprouve de l’empathie pour ses deux frères et sœurs qui ont tous deux faits de grands sacrifices.

les derniers jedi luke skywalker

Mark Hamill, beaucoup émettaient des doutes sur son retour et sa prestation. Comment douter pourtant d’un acteur ayant doublé pendant des années le célèbre Joker ? Oubliez le Luke Skywalker impulsif, garçon de ferme et  pilote hors pair comme papounet. Dans les derniers jedi, Luke, « fermé » à la force est devenu un ermite bourru avec parfois de faux airs de maitre Yoda. Alors que Rey revenait à lui pour lui rendre son sabre laser et sans aucun doute possible, lui demander de lui enseigner l’art des jedi, Luke, effrayé par le potentiel de cette dernière, son interrogation sur sa véritable nature et sa possible attirance pour le coté obscur, refusera dans un premier temps. Quel évènement fera qu’il changera d’avis ? Si tenté qu’il change d’avis.

les derniers jedi luke skywalker 2

Des trois épisodes le mettant en scène, Luke revendique son statut de héros courageux. Jamais on ne l’avait vu si charismatique, bad ass et majestueux. Sa performance rappelle étonnamment celle d’Alec Guiness alias Obi Wan Kenobi. Le look, l’aura se dégageant de lui, attendez-vous à un choc de taille, un peu à la manière de Yoda dans L’attaque des clones.

les derniers jedi leia organa

Carrie Fisher (Leia Organa), on l’avait quitté en piteuse état suite à la tragédie s’étant habitue sur sa vie personnelle. Tout comme Rey et Chewie, pas question de se lamenter, il faut continuer la bataille. Elle a beau avoir perdu de plus en plus d’alliés dans son combat contre le Premier Ordre, elle ne perd pas espoir. Dans cet épisode, elle est implacable, bien décider à faire de son mieux pour sauver le peu de résistants qu’il lui reste. Une dernière performance touchante et surprenante pour une actrice irremplaçable.

les derniers jedi laura dern vice amiral holdo

La voila secondée par une nouvelle arrivante : La Vice-amiral Holdo, femme forte aux cheveux roses et interprété par…tiens…Laura Dern, LA Laura Dern de Jurassic Park. L’actrice n’a pas perdu son mojo et montre elle aussi qu’elle est une femme forte comme Leia.

les derniers jedi rey face au leader snoke

Pendant ce temps, Daisy Ridley offre à son personnage de Rey une évolution considérable, en plus de sublimer ses quelques scènes de combats au sabre laser. Notre orpheline de Jakku essaye de découvrir qui elle est, toujours décidée à en finir avec le capricieux et colérique Kylo Ren.

les derniers jedi kylo ren

Kylo Ren digère toujours aussi mal de s’être fait ridiculiser par une novice qui n’a jamais porté un sabre laser de sa vie. Qu’a-t-on préparé pour lui ? Comment va se passer son entrevue avec le Leader Snoke enfin montré en chair et en os ? Le « caractériel » général Hux va-t-il profiter de la situation ? Kylo Ren, anciennement Ben Solo continu de lutter contre son coté lumineux, celui qui l’empêche de servir pleinement les siths.

les derniers jedi finn vs capitaine phasma

Nouveaux personnages emblématiques de la trilogie, Rey, Finn et Poe, on accentue bien sur le fait qu’ils n’ont rien à voir avec les Skywalker bien qu’incarnant le bien, et la relève. Alors que Rey cherche à parler à Luke Skywalker, Finn, réveillé sur la flotte rebelle, devient lui aussi un héros. Par hasard, le voila tomber sur son chemin sur Rose Tico, un agent de maintenance venant contrecarrer ses plans. Les deux décideront de s’allier dans une mission: celle de s’infiltrer dans le vaisseau amiral du Premier Ordre et désactiver leur traceur. S’ils réussissent, les rebelles pourront fuir. Pour ce faire, il faut que notre duo trouve un pirate informatique recommandé par Maz Kanata.

les derniers jedi Dj benicio del toro

Incarné par Benicio Del Toro, ce personnage énigmatique n’inspire pas trop confiance. Ni mauvais, ni gentil, ne servant que ces propres intérêts, ce personnage aux vêtements usés, à la démarche étrange et à son bégaiement, a tout, aux premiers abords, d’être le digne successeur d’Han Solo. Prix de consolation pour les fans déprimés? Toujours est-il qu’on retiendra longtemps ce personnage et qu’on apprécie le nouveau duo Finn/Rose. De quoi faire taire une fois pour toutes ses rumeurs de couple Poe/Finn.

les derniers jedi poe dameron et bb8

Oscar Isaac alias Poe Dameron, le meilleur des pilotes de la résistance, il est plus présent à l’écran, toujours  impulsif, tête brulée ce qui ne manquera pas de donner quelques tensions à ses interactions avec Leia et le vice amiral Holdo. Poe refait de nouveau équipe avec BB8 pour une durée plus longue que précédemment. Notre tendre BB8 monte en grade, gagne en importance et en utilité. Bien entendu, il reste cet élément comique à l’humour bon enfant que beaucoup affectionnent.

 

La force, plus grande et puissante que jamais

 

En dehors des quelques tours de lévitation (pas de projections de force hélas), la quasi totalité des techniques accomplies grâce au pouvoir des derniers jedi relève de l’inédit. Avant, les jedi pouvaient ressentir les émotions de leurs congénères. Ici, ils peuvent communiquer à présent directement les uns avec les autres, quelques soit leurs distance. Ils peuvent se voir, se parler et presque…se toucher. Doit-on en conclure que la nouvelle génération de jedi est plus puissante que l’ancienne? Sans hésitation possible et en ayant vu Rey à l’œuvre dans Le réveil de la force: OUI. Il sera de plus question de donner la vraie définition de ce qu’est « la force ».  Aux cotés de Rey, c’est ce que nous apprendrons.

chewbacca porgs

Pendant la séance, on alternera entre larmichettes d’exaltation et déceptions coté révélations.  Mais pourquoi déceptions ? Certes, pas de quoi fouetter un chat, mais quand même, on s’attendait à mieux sur certains points. Bien qu’il y est beaucoup de point positifs, il subsiste, des regrets, des défauts: certains raccourcis scénaristiques et donc des moments importants trop vite expédiés (où est passé notre affrontement annoncé entre Rey et une grosse créature aquatique ?), Chewie, C3PO, R2D2, les stormtroopers, et BB8 (bien que plus présent mais juste pour faire rire) qui n’ont pas une place plus importante dans le film, pas tant de nouveaux véhicules et vaisseaux que ça (à retenir, le bombardier de la résistance, le marcheur d’assaut lourd du Premier Ordre)et surtout, peu de réponses aux questions qu’on se posait après avoir vu l’épisode 7.

les derniers jedi leader snoke

Quant au Leader Snoke, plus d’hologramme, place au sith, en vrai. Aussi pourri, dangereux et puissant que l’Empereur Palpatine, Snoke, accompagné par sa garde personnelle impressionnante au look de samouraïs, aurait mérité un meilleur traitement que celui infligé dans cet épisode.

les derniers jedi planete craitStar Wars: The Last Jedi Canto Bight

Moins de droides, plus de créatures aliens en tout genre, Les derniers Jedi s’arrêtera sur de nouvelles planètes comme :

 

  • La planète Crait, une planète abritant un avant poste rebelle. Cette planète montagneuse est recouverte de deux couches de sel. Un sel blanc et un sel rouge sang. Crait est peuplée de Vulptex, créatures ressemblant à des renards à la fourrure faite de cristaux.

 

  • La planète Cantonica, planète abritant Canto Blight, une ville casino incluant à son extérieur un hippodrome où l’on paris sur des Falthier, sortes de chevaux de l’espace se déplaçant aussi vite qu’un speeder. Le casino ressemble étrangement à la Cantina de Tatooine version deluxe. Les créatures diversifiées, la musique festive, ce passage vaut le détour.

 

Ce qui est flagrant dans cet épisode : le nombre incalculable de dialogues philosophiques inspirants. Oui, Les derniers Jedi, rempli de sagesse, s’attarde sur la complexité de la dualité du bien et du mal, se pose des tonnes de questions sur la frontière entre le bien, le mal, les choix que nous faisons et qui nous définissent. Tout être humain vit chaque jour de sa vie jusqu’à sa mort. On sait que les deux cotés de la force vont s’affronter, cependant, contrairement à tous les autres opus, ce n’est pas ce que l’on retiendra puisque tout comme Le réveil de la force, tout peut être interprété différemment. Tout ça permettant de réserver son lot de nouvelles surprises dans l’épisode 9, conclusion de cette nouvelle trilogie.

les derniers jedi rey force

Deux ans à attendre…encore… . En attendant, l’année prochaine, un petit spin off viendra calmer l’excitation des plus impatients. Son nom : Solo, A Star Wars Story, soit, le passé du plus célèbre des contrebandiers, un certain Han Solo. Ce spin off s’intéressera à sa jeunesse, avant que Luke et Obi Wan n’achètent ses services dans La guerre des étoiles.

 

Laisses mourir le passé, tues-le s’il le faut.

 

Au final, Les derniers jedi : digne héritier de L’empire contre attaque est un bien grand mot. Néanmoins, ses surprises, son fan service placé astucieusement, ses retournements de situations, ses effets spéciaux et animatroniques plus impressionnants que Le réveil de la force, ses musiques dignes  du talent de John Williams, ses plans symboliques, ses nouveaux personnages charismatiques et attachants, son bestiaire original et incroyablement riche, sa combinaison parfaite d’humour hilarant, drame et sombre, son soupçon d’esprit de la trilogie, son ambiance, ses batailles et ses combats épiques, Les derniers jedi, reste le Star Wars du renouveau, celui que les fans inconditionnels méritaient.

 

Publicités

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.