L’étrange Noël de Mr Jack : Un épouvantail squelettique amoureux de Noël

Développé à partir d’un poème écrit dans les années 80 par Tim Burton lui-même, L’étrange Noël de Mr Jack nous embarque à Halloween-Ville, ville où monstres et autres fantômes célèbrent avec toujours beaucoup d’entrain la fête d’Halloween. Mais cette année, Jack, l’organisateur, en a assez et, en découvrant Noel-Ville, développe une obsession: s’approprier Noël…

 

Fiche Technique

 

Réalisé par Henry Sellick

Genre : Animation, Fantastique, Comédie Musicale

Film Américain

Durée : 1h16 environ

Recommandé aux enfants à partir de 7 ans

 

affiche etrange noel de mr jack

L’histoire

 

Tous les ans, c’est la même routine, Jack Skellington, épouvantail squelettique, doit trouver de nouvelles idées pour effrayer lors de la fête d’Halloween.  Mais cette année, Jack déprime, s’ennuie, lassé de ce travail répétitif. Il rêve de faire autre chose. Alors que la fête d’Halloween est terminée, le voila errer seul dans la forêt en compagnie de son chien Zero. Par le plus grand des hasards, le voila atterrir dans un monde fascinant : la ville de Noël. Tous ces flocons, toute cette joie, ces couleurs, ces lutins confectionnant des jouets, ces enfants dormant paisiblement sans monstres cachés sous leur lit, Noël Town ébahi Jack. C’est décidé, cette année, la ville d’Halloween fêtera Noël ! Mais, comment fête-t-on Noël ?

 

 

Les personnages principaux

Jack_Skellington l etrange noel de mr jack tim burton

Jack Skellington : Surnommé le roi des citrouilles, cet épouvantail squelettique au corps long se déplaçant comme un funambule, est l’organisateur de la fête d’Halloween dans la ville d’Halloween.  Cette année, parce qu’il s’ennuie de fête encore et encore Halloween, Jack, en tombant par hasard dans la ville de Noël, décide de s’approprier cette fête et la recréer à sa façon.

sally l etrange noel de mr jack tim burton

Sally : Sorte de Frankenstein au féminin crée de toute pièce par le Docteur Finklestein, Sally vit comme une esclave, aidant son maitre dans les taches ménagères de son laboratoire. Tous les jours, Sally, ingénieuse, trouve un nouveau moyen d’endormir Finklestein, fuguer du laboratoire et espionner Jack qu’elle aime secrètement.  Ses membres cousus par du fil, Sally est capable de se découdre à volonté.

dr finklestein l etrange noel de mr jack tim burton

Docteur Finklestein : Scientifique un peu fou et autoritaire en fauteuil roulant aimant fabriquer des êtres vivants dans son laboratoire. Sa créature préférée : Sally, qu’il considère comme son esclave et fait tout pour qu’elle reste à ces cotés. Seulement Sally veut être libre, découvrir le monde et surtout, voir Jack Skellington qu’elle aime et veut protéger. Finklestein, digne hommage au Docteur Frankenstein, est assisté par Igor, plus obéissant que Sally. Dans notre film, Jack demandera au docteur de lui concevoir des rennes pour tirer son traîneau.

l etrange noel de mr jack tim burton le maire

Le maire d’Halloween Town : Gros bonhomme dont la particularité est d’avoir deux visages tournant en fonction de son humeur : un côté souriant, un côté triste ou en colère.  Anxieux à l’idée que son organisateur préféré chamboule son plan habituel, le maire devient enthousiaste en découvrant ce qu’est la fête de  Noël.

Am_stram_gram l etrange noel de mr jack tim burton

Am, Stram et Gram : Trois chenapans masqués se déplaçant toujours dans leur baignoire marchant toute seule. Ils se verront confier par Jack la mission de kidnapper le père Noël, renommé maladroitement « Perce-oreilles ».

Oogie_Boogie l etrange noel de mr jack tim burton

Oogie Boogie : L’antagoniste de notre film. Oogie Boogie vit dans un antre sous la maison d’Am, Stram et Gram. Ce monstre égocentrique très « jazzy » adorant chanter et danser, est formé par un gros sac en toile. Mais que ce cache-t-il à l’intérieur de ce sac immense ? Oogie Boogie, c’est un joueur, et son jeu préféré, c’est la roulette géante. Grace à elle, il décide du sort réservé à ses victimes. Ayant entendu parler du Perce-oreilles, il charge Am, Stram et Gram de le lui livrer pour jouer avec.

zero l etrange noel de mr jack tim burton

Zero : Le chien fantôme de Jack. Il passe la plupart de son temps à dormir dans sa tombe en forme de niche mais, bien dressé, il adore se balader et jouer aux cotés de son maitre. Sa truffe ressemblant à une petite citrouille lui sert de lampe pour éclairer les zones sombres.

 

Cette année, les morts célèbrent Noël !

 

Que vois-je ? Que vois-je ? Un chef d’œuvre de Tim Burton ! Que vois-je ? Un film où ca chantonne ? Que vois-je ? Des héros angoissants mais amusants et bienveillants, c’est épatant ! QUE VOIS-JE ?!

halloween arbre etrange noel mr jack

Dès l’ouverture de notre œuvre, c’est l’affolement, un monde imaginaire étrange nait sous nos yeux. Horrifique, morbide, un peu effrayant et répugnant, des décors et un visuel inquiétants, L’étrange Noël de Mr Jack a des airs de film d’horreur. C’est alors qu’en quelques secondes, en entendant cette chanson fredonnée par nos monstres, on est rassuré : Henry Sellick ne compte pas faire peur à qui que ce soit.

jack et les habitants d halloween town l etrange noel de mr jack tim burton

Alors que notre histoire introduit de nombreux monstres sortis tout droit des studios Universal (sorcières, loup-garou, scientifique fou, monstre sous marin sans doute inspiré du film « L’Étrange Créature du lac noir », vampires), tout sera positif.  Sa volonté première : balayer d’un coup de balai de sorcière les préjugés que l’on peut avoir sur les personnes différentes. Nos protagonistes auront beau êtres maladroits dans leur démarche de s’approprier Noël et de la fêter avec leurs propres connaissances, rien ne sera terrifiant ou violent, pire, l’ambiance et la narration ne laisseront pas indifférent.

sally observant jack l etrange noel de mr jack tim burton

Aux premiers abords, ses personnages à la morphologie différente les unes des autres, ces cimetières, tombes, chauves souris, araignées, squelettes, spectres hurlants, et autres éléments reportant à la mort ainsi et SURTOUT le visuel en stop motion, déstabilisent. C’est vrai, rappelons nous qu’à l’époque, c’était une première. Les films en stop motion ne couraient pas les rues. Difficile de s’y faire au départ. De plus, on est dans du Tim Burton et ça, il faut l’accepter.

jack lit des livres sur noel l etrange noel de mr jack tim burton

Pourtant, contrairement à son habitude, la vision du réalisateur officiant ici en tant que scénariste, nous offre quelque chose de positif. Nullement question de vous déprimer et de vous donner des envies de vomir. L’étrange Noël de Mr Jack servi par des personnages attachants, tendres et pathétiques, est bardé de bonnes intentions, voulant apporter le bonheur autour de lui, faire le bien tout en vous émerveillant de par sa richesse esthétique truffée de détails minutieux.  Un choc visuel. Une équipe de plus de 100 artistes et techniciens, 19 plateaux de tournage, 230 décors et des centaines de marionnettes, trois ans de travail à méticuleusement animer le film image par image, L’étrange Noel de Mr Jack allait bouleverser l’art cinématographique.

 

Pourquoi cette fête serait-elle la leur ? Tout le monde a droit au bonheur.

 

Leçon de tolérance dans l’univers de Tim Burton

 

Trouver sa place, apprivoiser la mort, cultiver sa différence, s’ouvrir aux autres, prendre soin des autres, oser avouer sa flamme à l’être aimé, tenter de comprendre les choses qui nous échappent, découvrir/faire de nouvelles activités, transmettre sa joie et sa passion, préparer une fête tous ensemble, la solitude pesante, L’étrange Noël de Mr Jack est une jolie quête initiatique presque Shakespearienne d’un personnage voulant sortir de sa vie monotone.  Tim Burton, totalement inspiré, laisse libre court à son imagination, sa passion pour la fête d’Halloween, développant le concept, les personnages principaux, le ton et le style de ce bijou du cinéma.

Naviguant entre différents monde : l’un merveilleux, l’autre horrible, le réalisateur, toujours amoureux du gothique et des vêtements en rayures noires et blanches, nous emmène aux cotés d’un épouvantail devant tenter d’expliquer à d’autres morts ce qu’est Noël.  Intéressant de découvrir une nouvelle fois Burton définir ce qu’est la normalité, mettant en avant les laissés-pour-compte, les marginaux, le tout dans un raisonnement ultra positif, accompagnées de chansons participant à l’histoire.

pere noel etrange noel de monsieur jack
Le perce-oreille en personne! Très heureux de faire votre connaissance!

Chaque culture, chaque personnalité, changent la façon de concevoir ce qui est bon ou mauvais. Dans l’étrange noël de Mr Jack par exemple, il est amusant de voir que Jack Skellington, remplaçant le père Noël offre pour les enfants humains des cadeaux qui seraient un bonheur pour les habitants d’Halloween Town.  Résultat, Burton, comme pour d’autres de ses œuvres, se pose la question : Qu’est-ce donc que la normalité ? Au nom de quoi quelque chose est bon ou mauvais ? Bonheur, malheur, réel, irréel, cauchemar, rêve, mort, vie,  il y a toujours un juste milieu entre les deux.

l etrange noel de mr jack jack enfant noel cadeau

Sans donner une leçon philosophique moralisatrice, Tim Burton, plus passionné que jamais, nous fait réfléchir, dresse un portrait peu flatteur de l’être humain et sa malheureuse tendance à coller des étiquettes sur les gens, ne les jugeant que par leur physique et leur look. Ce n’est pas parce que quelqu’un est « jugé » moche, qu’il est méchant et idiot. Autre réflexion intéressante sur ce personnage s’appropriant quelque chose qu’il ne connait pas, on nous fait comprendre qu’il faut laisser faire les choses à ceux qui savent.

noel enfant cadeau l'étrange noel de mr jack
Qu’est-ce que le Père-Noël t’a apporté mon chéri?

On ne s’improvise pas organisateur de fête de Noel du jour au lendemain, tout comme on ne devient pas pâtissier du jour au lendemain. Jack pensait qu’il ferait un Noël comme les vivants mais manque de chances, ces cadeaux macabres et son apparence loin du père Noël que nous connaissons aura pour conséquence de mettre Jack en danger et de ruiner le Noël des vivants. De quoi vous faire mourir de rire, tout en plongeant, à la fin de l’histoire dans quelque chose d’émouvant et mélancolique. Du Tim Burton comme on l’aime. Pour une fois qu’un film d’animation nous propose une comédie musicale multipliant les chansons « utiles » aux paroles poétiques et aux propos censés, il serait dommage de passer à coté.

 

Il y a sûrement une façon logique d’expliquer cette fête bizarre.

 

Au final, L’étrange Noël de Mr Jack c’est un petit chef d’œuvre mêlant poésie, curiosité, magie, originalité, horreur, humour, émotion, et gothisme. Beaucoup de monstres divers et variés, des personnages sympathiques, de l’humour noir bon enfant, de nombreuses chansons amusantes, une musique séduisante, féérique et variée composée par Danny Elfman, un visuel et des décors fascinants, une stop motion bluffant de réalisme, des messages inspirants, Tim Burton et Henry Sellick signent là un conte associant à merveille Halloween et Noël.

 

Un commentaire

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.