Winnie l’ourson et l’éfélant : Les apparences sont TROMPEuses

93ème long-métrage d’animation des studios Disney, Frank Nissen, réalisateur de La planète au trésor, nous conduit tendrement dans une nouvelle aventure de Winnie L’ourson et ses amis. Un cri terrifiant créé la panique, Winnie, Tigrou, Coco Lapin et les autres sont sûr qu’il ne peut s’agir que de l’épouvantable éfélant. La forêt des rêves bleus est sur le point d’accueillir un nouveau résident…

 

Fiche Technique

 

Réalisé par Frank Nissen

Genre : Animation, Fantastique

Film Américain

Durée : 1h05 environ

A partir de 5 ans

 

winnie l ourson et l efelant affiche

L’histoire

 

Un son effrayant et mystérieux chamboulant la tranquillité des habitants de la forêt des rêves bleus, une seule explication possible : l’éfélant a trouvé un nouveau lieu de résidence. Ni une, ni deux, Winnie et sa bande décident de construire un piège géant pour capturer la créature. Pendant ce temps, Petit Gourou, fait cavalier seul, bien décidé à prouver aux autres qu’il n’est pas trop jeune pour affronter un monstre. Plus malin que ces derniers, le kangourou en peluche arrive vite à percer le mystère de cette bête dite féroce…

 

 

Le film qui poussait à la rencontre de l’autre

 

Que ce soit au travers de ces histoires en livres, en films ou en série télé animée, l’univers de Winnie l’ourson trouve toujours les mots justes, le moyen d’apprendre aux enfants les valeurs humaines. Encore une fois, ce dessin animé a beau s’adresser aux plus jeunes, les adultes, si tenté qu’ils le désirent, pourront eux aussi y trouver leur compte. Personnages sympathiques et terriblement attachants, chansonnettes bien écrites, humour bien pensé, notre célèbre ourson qui n’a d’yeux que pour le miel a de nouvelles choses à nous raconter. Chacune de ses aventures est une occasion d’aborder avec les tout petits des sujets difficiles. La famille dans Les aventures de Tigrou, la confiance en soi dans Les aventures de Porcinet, à chaque thème, une réponse juste.  Ici, il s’agira d’aborder les thèmes quelque peu délicats de la différence et des aprioris.

winnie l'ourson et l'éfélant apeurés

La Belle et la Bête nous l’avait déjà appris il y a quelques années : la beauté vient du cœur. Pas question pour autant de nous dévoiler un personnage monstrueux, bien au contraire. Les ragots, la peur de l’inconnu, s’imaginer telle ou telle chose sur une personne qu’on ne connait pas, on a tous connu.  Et si la peur venait surtout du fait qu’on ne se connait pas ? Combien d’entre vous ont été effrayé par quelqu’un de très grand ou quelqu’un arborant un look étrange ?  Winnie l’ourson et l’éfélant c’est une ode à la tolérance, une volonté de vous prouver qu’il ne faut pas avoir peur des gens différents. Au contraire. Chacun a son histoire, sa personnalité, chacun à traverser de nombreuses épreuves. Les émotions restent les mêmes. Dans notre histoire, on se rendra compte que les personnes dites monstrueuses, ont aussi peur de nous. Si on prend le temps de connaitre un peu ces personnes, on se rend compte qu’elles sont comme nous.

winnie l'ourson et ses amis partent pour capturer l'éfélant

Adultes, enfants, c’est inné, nous ne pouvons nous empêcher de juger l’autre par ses actes et son apparence. On peut dire que ceux qui méritent la palme, ce sont les adultes. Une autre bonne raison de regarder ce dessin animé puisqu’on les représente par les personnages de Winnie, Tigrou, Porcinet, Bourriquet et Coco Lapin. Seuls les enfants sont plus sages que leurs ainés. C’est là toute la force de notre film, en plus de déverser son lot de mignonneries et de petites bêtises. Après Les aventures de Petit Gourou, les studios Disney décident de remettre en avant le jeune kangourou intrépide surprotégé par sa mère, rêvant d’un peu plus d’autonomie et d’être déjà un adulte. Hormis Tigrou, Petit Gourou n’a pas d’amis de son âge. Ca tombe bien, on décide enfin de lui en offrir un.

 

Tu penses que je serais assez grand d’ici demain matin ?

 

Bienvenue dans la famille Lumpy

 

Dans cette nouvelle aventure, nous voila faire la connaissance d’un nouveau personnage : Lumpy (Son vrai nom c’est : Heffridge Trompette Basson, quatrième éfélant du nom), une petite peluche toute cousue, ressemblant à un éléphant. Lumpy, tout doux, tout rond, adorable, très maladroit, très gourmand, est rempli de joie de vivre mais lorsqu’on fera sa connaissance, il ne tardera pas à montrer sa tristesse, apeuré parce qu’il ne retrouve plus sa maman.  Winnie n’est plus le seul gourmand de la forêt des rêves bleus. Les éfélants sont aussi de grands gourmands. Aimant la confiture, la gelée, et SURTOUT les trompinettes (des cookies aux raisins parfumés à la cannelle), ils en récupèrent et les stockent dans des petits trous.  Quand la nuit tombe, ils se rassemblent et se racontent des histoires. Une jolie occasion d’intégrer ses nouveaux personnages et d’enrichir l’univers de Winnie.

winnie l'ourson et l'éfélant petit gourou face à l'éfélant lumpy

Si ce n’est pas la première fois que vous vous plongez dans l’univers du petit ourson tout doux, tout rond et tout mignon, les éfélants ne vous sont pas inconnus. En effet,  dans l’univers de Winnie on en a souvent entendu parler, vu dans des rêves, voir de méchants cauchemars, mais jamais on en avait vu un en vrai. Alors, enfin, on répond à la question : c’est quoi un éfélant ? Où vit-il ?

winnie l'ourson et l'éfélant petit gourou dit au revoir à lumpy

En plus de nous parler de différence et de tolérance, Winnie l’ourson et l’éfélant parle de l’importance d’écouter ses parents, d’apprendre à surmonter ses craintes, de travailler sur les représentations ce qui nous fait peur, grandir.

 

Si tu es un éfélant, alors où tu as caché tes cornes et ta longue queue fourchue ?! Bein j’en sais rien moi. Wouah, une grande queue fourchue ?! J’aurai bien aimé en avoir une.

 

Au final, tant par sa réalisation, la beauté de son dessin et de son animation, ainsi que la justesse de son scénario et de ses petites chansons, Winnie L’ourson et l’éfélant fascine, envoute, émeut, fait fondre jusqu’à en verser une larmichette. Winnie l’ourson oblige, mignonneries, naïveté, innocence, tendresse, humour bon enfant et petites bêtises seront bien entendu au rendez-vous. Un incontournable pour tous les fans.  

 

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.