Les films offrent bien plus que du simple divertissement.

Robin des bois : Oo-de-lally quel beau Disney

21ème classique d’animation des studios Disney, sorti en 1973, Robin des bois s’inspire à la fois de la légende du voleur mais aussi du Roman de Renard. Utilisant des animaux anthropomorphes comme personnages, ce nouveau Disney ne manquera pas de vous offrir joie, rire et larme dans un spectacle médiéval digne des studios. Compagnons, bienvenus dans la forêt de Sherwood.

 

Fiche Technique

 

Réalisé par Wolfgang Reitherman

Genre : Animation, Aventure, Romance, Romantique

Film Américain

Durée : 1h19 environ

 

robin des bois disney affiche

L’histoire

 

Parti en croisades, le roi Richard Cœur de Lion se voit usurper en son absence sa couronne par son frère le Prince Jean, aidé par son conseiller le serpent Triste Sire. Alors que le prince cherche à s’emparer de toutes les richesses du royaume en taxant les habitants de Nottingham et les plongeant dans le désespoir, l’espoir renait lorsque débarque Robin des bois, renard au cœur tendre, malin comme un singe tentant de rétablir la justice, volant aux riches pour donner aux pauvres. Le Prince Jean ayant vent de l’existence de ce personnage, il organise un tournoi de tir à l’arc pour débusquer le bandit et l’exécuter. Robin réussira-t-il à l’en empêcher ?

 

L’amour est toujours vainqueur

 

Encore un autre joli souvenir d’enfance. Découvert sur M6 durant cette bonne époque où chaque Mardi soirs, nous avions droit à un film Disney, Robin des vois m’aura marqué. Sorti juste après Les Aristochats, ce film d’animation voit Disney nous montrer une autre facette de son talent, permettant aux plus petits et non initiés de découvrir le voleur sous un nouveau jour. En effet, exit les personnages humains, dans Robin des bois, ce sont les animaux anthropomorphes qui prennent le relais. Résultat, les fans incontesté de l’univers de Disney seront aux anges et, bien que retrouvant diverses similitudes au niveau de l’esthétisme (beaucoup de personnages de Robin des vois ressemblant à d’autres héros de chez Disney), mignonneries, tendresses et humour les séduiront.

robin-des bois disney coq menestrel

Coq ménestrel, fouines gardes royaux, famille de lapins, taupe moine, nos personnages ont beau être des animaux, tout comme dernièrement Zootopie, ils se déplacent, bougent et portent des vêtements comme n’importe quel humain.  C’est là la touche Disney : donner la parole et décupler l’intelligence des animaux.

robin-des bois disney robin déguise en oiseau lors du tournoi de la fleche d or

Rajoutez à ça des scènes amusantes à souhait, et vous pouvez être assuré que vos cher bambins seront captivés du début jusqu’à la fin de cette histoire. Bien que coté dialogue, ce soit du pur théâtre médiéval avec de nombreuses expressions de l’époque (complexe mais compréhensif), on ne peut s’empêcher de rire de nombreuses situations provoquées par diverses personnages.

 

N’est pas de soucis, ce déguisement tromperait ma mère.

 

Humour et tendresse pour une légende éternelle

 

En tête d’affiche de notre film : Robin des bois et ses multiples déguisements délirants, Gertrude, la grosse poulette femme de chambre de Marianne qui nous montre ses talents de rugbywoman et judoka lors de la scène cultissime d’évasion du tournoi de la flèche d’or, l’égocentrique et fier Shérif de Nottingham, et, le meilleur duo de chez Disney, le Prince Jean et Triste Sire.

robin-des bois disney prince jean et triste sire

Ce duo est LA réussite du film. Le Prince Jean est loin d’être royal et cruel. Ici, c’est un être sournois, capricieux, imprévisible, lâche, et un peu névrosé sur les bords. En effet, le Prince Jean a ce petit tic révélateur montrant qu’il n’a toujours pas coupé le cordon avec sa maman, sans doute décédée. Son manque maternel nous le prouve en le voyant souvent en sucer son poussant et appelant sa mère. Toujours accompagné de Triste Sire, son serpent conseillé aussi peureux que perfide, le doublage français utilisé pour les deux personnages se trouve décupler l’humour du duo. Roger Carel fait son grand retour en doublant des mains de maitre le prince Jean, alors que Terry Thomas, se servant bien de sa langue pour insister sur le fait qu’il double un serpent, donne encore plus d’hilarité au personnage.

robin-des bois disney combat à l epee

Une nouvelle fois, Disney oblige, chansons entrainantes (pour une fois peu nombreuses), musiques dans le ton du film et valeurs humaines ne seront jamais loin. Robin des bois se situant en pleine époque moyenâgeuse, il misera sur son ménestrel, narrateur de notre histoire (utilisation à petite dose), des musiques folkloriques jazzy, et, bien entendu : critique de la cupidité, jalousie, différence de classes sociales, voyance et flatterie (nous est montré qu’on peut manipuler n’importe qui en le flattant), tout en nous montrant un héros à l’attitude chevaleresque face à un amour impossible.

robin-des bois disney robin s enfuit avec des bourse de pieces d or

Robin des bois, c’est certes de l’héroïsme pur et dur, nombreuses scènes nous illustrerons le désespoir. Mise en danger de nos héros, tension, et tristesse lors de cette scène où les habitants de Nottingham se retrouvent prisonniers au cachot, vous verserez quelques larmes.  Mais chez Disney, les méchants ne gagnent jamais. Où il y a désespoir, il y a espoir. Le bien triomphe toujours, et, bien sûr, l’amour finit grand gagnant.

 

Attrapez la dodue !

 

Au final, même si, par manque de moyens (et de créativité ?), son visuel emprunte quelques éléments d’anciennes œuvres de ses studios (Rox et Vixy pour Robin et Marianne, Archimède pour le couple de hiboux, Baloo pour Petit Jean, etc..), Robin des bois, de par sa jolie morale, son histoire, sa tendresse, ses musiques, ses décors riches, ses scènes spectaculaires, ses dialogues théâtralisés, son humour et ses personnages attachants, reste une jolie adaptation de la légende du prince des voleurs. Divertissant à souhait, une autre valeur sûre de chez Disney.

 

Publicités

Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Classé dans :Animation, Aventure, Disney, Romance, romantique

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

%d blogueurs aiment cette page :