Les films offrent bien plus que du simple divertissement.

Volt, star malgré lui : Mon chien ce héros

48eme Classique d’animation des studios Disney, Volt (ou « Bolt » en vo), star malgré lui, 3ème film de Disney à être produit entièrement en 3D, vous emmène pour un road trip en compagnie d’un adorable American White Shepherd, d’une chatte de gouttière, et d’un hamster hargneux. L’humour omniprésent et l’amour homme/chien ne manqueront pas de vous laisser lâcher une petite larmichette en cours de voyage.

 

Fiche Technique

 

Réalisé par  Byron Howard et Chris Williams

Genre : Animation, Aventure

Film Américain

Durée : 1h32 environ

 

volt disney affiche

L’histoire

 

Volt, un American White Shepherd, est la vedette d’une série canine à succès.  Dans cette série, c’est un super héros passant le plus clair de son temps aux cotés de sa maitresse Penny, à échapper aux plans diabolique du machiavélique Docteur Calico. Afin que sa prestation soit authentique et crédible, les producteurs de la série tv ont fait croire depuis le début à Volt que tout ce qui ce passe sur le tournage est réel. Parce que la nouvelle directrice de programmes en a assez du schéma trop prévisible de la série, les scénaristes se trouvent dans l’obligation de bousculer leur routine et décident que Penny se fasse enlever par le docteur Calico. Le tournage bouclé, l’agent de la jeune fille refuse que cette dernière retrouve son chien, continuant de faire croire à l’animal qu’elle a disparue. Volt, ayant entendu près de sa loge des appels au secours de sa maitresse, s’enfuit et se retrouve accidentellement dans un carton de déménagement envoyé à New York.

 

Quand Truman Show rencontre Buzz l’éclair et Lassie

 

Si vous avez aimé Oliver et Compagnie, Cars, Toy Story et L’incroyable voyage, à coup sûr, Volt gagnera votre petit cœur. Depuis qu’il a été adopté par Penny, Volt, sa vie est basée sur un mensonge. Il ne sait pas qu’il est un acteur, persuadé qu’il est doté de super pouvoirs « dont le super wouah », tout en  bravant moultes dangers aux cotés de sa maitresse qu’il protège au péril de sa vie. Penny, c’est sa priorité. Il mourrait pour elle. Quand dans la série télé dont il est la star, décide de bousculer sa routine scénaristique en créant un cliffhanger où Penny se fait kidnapper, Volt s’enfuit du studio pour partir à sa recherche, se retrouvant accidentellement en cours de route à New York. A partir de là, Volt découvrira le monde réel, tout en apprenant à devenir un vrai chien.

volt disney debarque a new york

Sur son voyage qui le reconduira à Hollywood, toujours à fond dans son rôle (nouvelle touche humoristique réussie), il fera la connaissance de Mitaine, une chatte de gouttière cynique, débrouillarde et bagarreuse, tyrannisant les pigeons de New York, contrainte de suivre le cabot fou croyant dur comme fer qu’elle connait le docteur Calico. Histoire de s’adresser à un public enfantin, Disney nous présentent Rhino, un hamster en surpoids un peu trop accro à la télévision totalement fan de Volt.

volt disney rhino

Parce qu’il n’est jamais sorti de sa boule, Rhino, tout comme son idole, ne connait rien du monde réel. Il prendra donc tout au premier degré, incapable de se remettre en question. Insouciant, il se mettra souvent en danger. Résultat, de multiples séquences hilarantes seront à prévoir.  Mimiques délirantes, répliques et doublage loufoques à souhait, Rhino gagne sans problème notre sympathie en 1minute montre en main.

 

Si je ne poursuis pas les méchants, alors je sers à quoi ?

 

Road trip animalier

 

Critique de l’utilisation des enfants et des animaux dans l’industrie de la télévision, découverte de soi, tolérance, protection, fidélité chien/maitre, amitié, abandon, Volt, tout en délivrant de jolis messages, est une nouvelle hymne d’amour aux animaux. Alors que les premières minutes sont dignes des plus grands blockbusters américains avec de super effets spéciaux illustrant les pouvoirs supermanesque de Volt, la suite, elle, hors tournage dans les studios, sera plus réaliste, plongeant son héros au delà de l’enceinte des studios, dans le monde réel.

volt mitaine et rhino dans le train

John Lasseter et toute son équipe ont encore une fois frappé un grand coup d’un point de vue esthétique. Il est loin le temps de la 2D. Difficile de rester de marbre en voyant Volt. Le détail de ses expressions, sa gestuelle, le réalisme de ses poils et de sa truffe, on n’a qu’une envie : le câliner. Merci encore à Disney Store d’en avoir profité pour sortir une peluche à l’effigie du personnage. Ce n’est pas tout, les décors sont eux aussi à pleurer. De New York à Las Vegas en terminant par Hollywood, à pied ou en train, les futurs voyageurs ou grands rêveurs seront éblouis par tant de réalisme.

le chiot volt caline la jeune penny

Pas de véritable méchant hormis celui de la série tv, une seule chanson, pas de niaiseries, Disney bouscule ces principes, comptant bien, tout comme un certain Wall E, donner une nouvelle leçon d’humanité aux hommes, dont la caricature se trouvera, Disney oblige, peu flatteuse.  Cyniques, sans cœur, les gens de la télévision en prennent pour leur grade. Tout le contraire des animaux et leur solidarité. Restera Penny, adorable gamine de 12 ans profondément attachée à son chien qui tentera le tout pour le tout afin de le sortir de sa vie fictive.  Difficile de résister aux interactions entre la jeune fille et son chien, que ce soit lors de leur première rencontre où elle adoptera le jeune animal, ou lors de leur séparation.

volt disney trio de pigeon

On prendra un réel plaisir à suivre les palpitantes aventures de notre trio improbable ô combien charmant, dans des péripéties truffées de situations cocasses dont de nombreuses rencontres avec des pigeons, dont la fluidité des mouvements est sidérante, doublés par les géniaux Omar Sy et Fred Testot.

 

Un chat, un chien et un rongeur,
C’est la recette du bonheur.

 

Au final, histoire simpliste et prévisible, c’est bien grâce à sa galerie de personnages attachants,  son humour délirant, son doublage français impeccable, ces répliques savoureuses, son ambiance sympathique, son animation réaliste et son émotion que Volt réussira sans soucis à rester graver dans nos mémoires. Amis des bêtes, précipitez-vous sur ce film.

Publicités

Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Classé dans :Animation, Aventure, Disney, Super Héros

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

%d blogueurs aiment cette page :