Les films offrent bien plus que du simple divertissement.

Avengers Infinity War : La fin d’une ère ?

Le plus grand duel de l’univers Marvel est sur le point de commencer. Après 6 ans de bons et loyaux services pour venger la Terre, les Avengers, dessoudés, doivent se reformer, se constituer une véritable armée, et peut être se sacrifier pour neutraliser le redoutable Thanos avant qu’il ne détruise l’univers. Le moment le plus sombre du MCU qu’on attendait est-il réussi ? L’évènement de cette année, Avenger Infinity War sort sur nos écrans aujourd’hui.

 

Fiche Technique

 

Réalisé par Joe et Anthony Russo

Genre : Action, Science fiction

Film Américain

Durée : 2h35 environ

Conseillé à partir de 10ans

Nombre de scènes post générique : 1 seule, à la toute fin

 

 

Avenger infinity war affiche

L’histoire

 

Gant de l’infini en sa possession, Thanos et ses sbires parcourt la galaxie, recherchant les dernières pierres d’infinité en semant en route morts et désolations. Pendant ce temps, sur Terre, Bruce Banner, rescapé d’une attaque de Thanos, est envoyé chez Doctor Strange, avertissant ce dernier de la menace gigantesque étant sur le point de s’abattre. Pas de temps à perdre, il faut rassembler tous les héros, même les déchus, et se préparer pour un affrontement où chacun devra aller au-delà de ces limites. Qui sortira vainqueur ?

 

 

L’heure sombre de Marvel

 

A chaque sortie d’un Marvel, il y a débat. Oui les films de cet univers sont une réussite financière, non le succès de chacun n’est pas toujours au beau fixe. Surestimés, premiers Tweets routiniers peu crédibles  « le meilleur Marvel de tous les temps ».  Le MCU, depuis plus de dix années, on ne peut plus le fuir, il est partout. Alors que certains ont abandonné l’idée de continuer à aller au cinéma voir ces films bien trop souvent semblables les uns des autres, d’autres y vont parce qu’ils ont compris ce pour quoi ces films existent: nous divertir d’une manière différente que les autres blockbusters américains.

avenger infinity war tony stark aux cotés de bruce banner, doctor strange et wong

Force est de constater que malgré tout, en toute objectivité, beaucoup de Marvel déçoivent, ne prenant jamais de risques, promettant toujours mots et merveilles pour au final, frustrer les fans, notamment les lecteurs assidus de comics. Cette année, après trois années d’attente qui nous auront semblées être une éternité, les Avengers reviennent tous dans un troisième opus. Le projet, cette fois, de plus grande envergure, budget compté, compte bien changer sa routine. Considéré comme une première partie, notre film de 2h35 environ va bousculer quelques uns de ces principes. De quoi enfin redonner espoir à quelques spectateurs lassés. Riche, dense, sombre, Avengers 3, son attraction principale, c’est Thanos.

avenger infinity war thanos sur le point de tuer quelqu'un

Depuis Avengers 1, Thanos, colosse de plus de 2mètres, à l’armure dorée, à l’autosuffisance et à la puissance dégagée par sa stature, se fait désirer, frustrant de nombreux fans s’attendant à chaque fois à voir le super vilain passer à l’action. Des caméos presque inutiles (mention à celui d’Avengers 2 où t’attends tout un générique pour voir le type enfiler un gant), notre méchant convoitait le gant et toutes les pierres d’infinités.  Il aura mit du temps à se manifester, votre patience a été récompensée.

AVENGERS infinity war personnages

Le marketing viral autour du film nous vendait du rêve (affiches promo en tête) depuis le dernier Comic Con de San Diego, Avengers Infinity War promettait de réunir plus de 67 personnages à l’écran. Devait-on s’attendre à voir une apparition des héros de Marvel Série ? Jessica Jones, Luke Cage, Matt Murdock, Iron Fist et Frank Castle allaient-ils avoir droit à un petit caméo anthologique ? En vue du pétard mouillé qu’avait été Civil War, il y avait de quoi rendre encore plus sceptique les sceptiques.

avenger infinity war spiderman en mauvaise posture face à thanos

Et si cette fois on ne se moquait pas d’eux? Son trailer, à la fois sombre, tragique, épique et, Marvel oblige, comique, Avenger Infinity War, contrairement à l’univers Dc Comics ayant commencé par le désespoir avant de se tourner vers la lumière, prenait le sens inverse, assurant des heures bien sombres pour nos héros.

 

Pas de résurrection cette fois…

 

Vous maudirez la naissance de Thanos

 

En vue de l’air médusé, frustré et déprimé de bons nombres de spectateurs enfants comme adultes, je ne peux qu’applaudir le culot des studios Marvel. Oui, Marvel n’a toujours pas abandonné son humour Marvélien pas toujours bien placé, tantôt bien écrit, tantôt foireux, non les studios n’ont pas mentis en ce qui concerne les conséquences de ce film sur la suite. Morts, désolation, sacrifice, choc, violence « édulcorée », méchant le plus charismatique et dangereux du MCU, loin de ce que l’univers nous proposait depuis sa création, aucun personnage ne sera à l’abri de disparaitre dans des conditions funèbres.

avenger infinity war thanos possédant deux pierres d infinité

Crane Rouge, Ultron, Loki, Crossbones, Ronan, Zemo, Hela, Yellowjacket, et Ego peuvent aller se rhabiller, voici venir Thanos. Jamais dans l’univers Marvel on avait vu méchant si puissant, froid et effrayant. Même en découvrant de manière surprenante le passé du personnage avec sa fille adoptive Gamora, son coté presque « humain », ne change rien au fait que Thanos, accompagné de sbires aussi terrifiants et puissants que lui, même si l’un d’eux à la tronche de Voldemort mais avec des cheveux, c’est la véritable incarnation du mal.

avenger infinity war ebony maw

Cecez vos enfantillages, je ne suis pas Voldemort…

Josh Brolin prend plaisir à jouer avec ses expressions faciales, donnant plus de réalisme au personnage. Quant à ses quatre sbires nommés L’ordre Noir, ils sont tout autant charismatiques et obscur que leur maitre.

  • Ebony Maw (alien capable de manipuler l’esprit),
  • Cull Obsidian (alien armé d’une hache et aussi balèze et fort si ce n’est plus qu’Hulk),
  • Corvus Glaive (guerrier alien tacticien et bras droit de Thanos),
  • Proxima Midnight (alien armée de sa lance, dotée d’une force et d’une vitesse incroyable, cette femme ressemble physiquement à Héla, la soeur de Thor).

 

Le meilleur: le fait de ne rien savoir d’eux, contrairement à Thanos et ses convictions justifiables et presque « louables ». Et nos super héros dans tout ça? Le Roster nous vendait du lourd.

 

Il va falloir qu’on s’entende. Si on se la joue présomptueux, on a pas la moindre chance. 

Non, on est pas présomptueux, on sait même pas ce que ca veut dire. D’accord? On est juste optimiste.

 

Le Marvel qui ne ménageait pas ses spectateurs

 

Comment allait-on se débrouiller pour tous les montrer à l’écran sans tomber dans la figuration? L’idée est simple: on va les séparer en groupes. La narration se fera donc par étapes avant l’acte final. Chaque gemme attrapée semblant être un niveau atteint. Pas de surabondance de personnages, plein de dialogues références, les univers propres à chacun sont exploités à merveille, comme si on se retrouvait avec tous les films solos mélangés et placés dans un même film. Alors qu’on appréciera grandement les démonstrations de forces et de répartie entre chaque tête brulée (Star Lord, Iron Man, Thor et Doctor Strange en tête de liste), exploitant à merveille chaque personnalité propre à chacun, on jonglera de manière intéressante entre les sous équipe.

avenger infinity war thor et sa nouvelle arme

Chacune aura un rôle à jouer, une mission à réussir avant de rejoindre tout le monde à la fin pour l’affrontement final. Tout comme Thanos rencontrant quelques uns de nos personnages favoris et les combattants, nous nous baladerons dans de nombreux lieux tous différents. New York, le Wakanda, l’espace, Avengers 3 verra cette fois-ci ces héros passer la majeure partie de l’histoire dans les étoiles, naviguant de planètes en planètes. Du space opéra comme on l’aime.

avenger infinity war la bataille finale commence

Affrontements longs et multiples, améliorations jubilantes de la nouvelle armure d’Iron man, la nouvelle tenue bad ass de Captain América (plutôt « Nomad », son nouveau nom de scène), Drax et Gamora séduits par la carrure de Thor, les formations de groupes seront étonnantes.  Vous n’êtes pas au bout de vos surprises. En tout cas, pas celles que vous vous vantiez reniflé à des kilomètres lors de l’annonce de cette suite.

 

Oh oui, vous avez vraiment une tête de Thanos.

 

Un film choral de super héros aussi épique que jouissif

 

Une scène d’ouverture posant les bases et choquant direct, Avengers 3, c’est simple, il n’y a pratiquement aucun temps mort. Les scènes s’enchainent, la mise en scène soignée, bien que laborieuse « encore » lors de certaines séquences d’affrontement avec une shaky cam épuisante (quand sa veut pas lâcher ce principe, ça veut pas !), ce troisième film ne sera pas le foutoir que les sceptiques comme moi attendaient. Belle narration bien structurée, personnages bien développés suivant la suite de leurs histoires respectives dans leur film solo, ne restera malheureusement que quelques personnages presque transparents.

avenger infinity war tony stark blessé et effondré

On pense à la Veuve Noire semblant puiser dans ses dernières forces pendant les affrontements,  Faucon et War Machine ne servant définitivement à rien, Black Panther qui est là sans être vraiment là. Pour sa défense, n’oublions pas que ce film est supposé être une première partie. Arriver à faire une fin encore plus frustrante que Batman V Superman, il fallait oser. Oui, deux personnages répondent absent à l’appel. Petit jeu: seras-tu les retrouver?

avenger infinity war groot joue à sa console

Pendant ce temps, Groot, qui nous fait une crise d’arborescence (comprenez : crise d’adolescence, mais c’est différent pour les plantes),  joue à Centipede sur sa console portable et envoie bouder tout le monde quand on lui demande quelque chose.

 

Tony…il n’y avait pas d’autres moyens…

 

Au final, Avenger : Infinity War frappe un coup magistral, et même si on regrettera quelques lacunes, incohérences et scènes d’action pas toujours bien filmées, on ne peut qu’applaudir la volonté des studios de nous offrir un vrai film de super héros sombre avec son lot de scènes choc, ses caméos surprises (pas ceux que vous pensez), le tout bien mélangé avec des petits pics d’humour permettant de se décrisper. Parce que oui, Avenger 3 fera battre votre cœur à cent à l’heure, vous angoissant terriblement en voyant le danger qu’est Thanos.  Une chose est sûre, vous risquez de ne pas ressortir de la séance avec la banane… . Pas de panique, la deuxième partie est prévue pour Avril 2019. Une petite année d’attente, c’est toujours mieux que trois.

 

Publicités

Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Classé dans :Action, Films cultes et sagas à voir, Marvel, Science Fiction, Super Héros

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :