Les films offrent bien plus que du simple divertissement.

Opération Condor : Le Indiana Jones version asiatique

Après avoir frôlé la mort dans le premier opus intitulé Mister Dynamite, Jackie Chan, notre grand aventurier revient, chaud bouillant, bien décidé à repousser encore les limites du cinéma d’action. Cette fois, notre petit chinois sympathique et intelligent nous emmène  au Sahara pour une aventure à la fois pétillante, hilarante, passionnante et spectaculaire, supplément castagne. Accrochez-vous pour un film culte de chez culte…

 

Fiche Technique

 

Réalisé par Jackie Chan et Frankie Chan

Genre : Action, Aventure, Arts martiaux, Comédie

Film HongKongais

Durée : 1h34 environ

N’oubliez pas que film de Jackie Chan oblige, le générique inclus le bêtiser du film

 

operation-condor affiche

L’histoire

 

Chargé par un riche collectionneur de retrouver un trésor caché par les nazis au fin fond du Sahara, Jackie, épaulé par Ada, une historienne, et Elsa, la petite fille de l’officier ayant caché le trésor, se voit face à une véritable course contre la montre, pourchassé par des mercenaires sans pitiés et bien décidés à mettre la main sur le magot.

 

 

 

 

Kung Fu en plein désert

 

Opération Condor et Le marin des mers de Chine, deux films, deux chef d’œuvre, toute mon enfance, un Jackie Chan gagnant définitivement un nouveau fan. Impossible de se lasser par tant de spectacle et de gags délirants.  Rires, maladresses et pitreries seront contagieuses, tout comme la gaieté des acteurs et actrices.


operation condor jackie tenant une pierre precieuse

Jackie Chan et Frankie Chan ne s’en sont jamais cachés, Opération Condor, tout comme Mister dynamite avant lui, s’inspire grandement de la franchise Indiana Jones tout en évitant la copie. Rien que la scène d’introduction dans un temple d’Indiens d’Amazonie un peu trop « généreux » nous le prouve. Seulement, à la différence d’Indy, Jackie, n’a pas de connaissances accrues en matière d’histoire, ne se l’a jouera pas séducteur avec chapeau et fouet.  Qui dit film de Jackie Chan, dit cascades à gogo, grimaces, kung fu et situations cocasses, le tout accentué par de la maladresse…BEAUCOUP de maladresses.

operation condor jackie aux cotés d'ada, elsa, makumo

Que ce soit Jackie ou ces deux équipières, Ada la bourgeoise coincée, et Elsa la susceptible victimisée, rejointes par la suite par Momoko une simple touriste, nous avons affaire à une vraie équipe de bras cassés. Et on adore ça. On adore les voir se disputer, s’embourber dans la mélasse avec Jackie tentant vainement de les sauver de la situation et de CE sauver lui aussi. Quelqu’un a parlé des trois stooges? Ca sent l’hommage.

operation condor jackie aux cotés d'ada en serviette

Bien qu’entouré de trois jolies jeunes femmes, Jackie ne s’autorisera aucun écart de conduite, ce la jouera gentleman. Sauf à la rigueur cette petite séquence juste hilarante où, dans le désert, ce dernier, ayant une petite poche d’eau cachée sous son gilet, fait croire à deux bandits arabes qu’il roule des galoches aux trois filles, qui simulent l’extase chacune leur tour, alors qu’en fait, il les réhydrate.  Et ça sera comme ça du début jusqu’à la fin. Avec ça, Opération Condor vous ne verrez pas ces 1h30, en redemanderez même après. Peut être ce film sera-t-il pour vous le premier d’une longue série de visions de la filmographie du petit chinois ?

 

Que sais-tu à propos de la seconde guerre mondiale ?

Suffisamment pour ne pas en désirer une troisième.

 

Il est temps pour le condor de prendre son envol

 

Jackie, nom de code « Condor » (un clin d’œil à la série Mask ?), c’est un vrai Indiana Jones doublé de l’agent Q de James Bond. Que ce soit sa super jeep se transformant en bateau, ses fringues cachant tout un tas de chewing-gum ou cette superbe scène voyant notre héros descendre d’une colline dans une sphère en plastique, le tout, poursuivit par des Indiens à qu’il a osé chourer de l’eau sacrée, l’acteur et sa joie communicative ne laisserons pas indifférent. Quant à l’histoire, elle est bien développée, on en vient aux faits, ne perds pas de temps à la parlotte ou scènes inutiles. Pas de transitions et pourtant, on arrive à suivre.  De plus, pas d’effets spéciaux, pas de doubleurs, tout sera 100% naturel.  Jackie Chan, ce que vous le voyez faire à l’écran, il le fait vraiment !

operation condor jackie et ses chewing gum

Ce film est parfaitement immature, gamin et il l’assume. Les deux bandits arabes pourchassant le groupe de Jackie passent pour des débiles (mais on les adore ces deux pseudo Laurel et Hardy), certaines scènes prennent parfois des allures de pseudo cartoon où tu peux t’en prendre plein la figure, tu te relève deux secondes après comme si tout allait bien.

operation condor course poursuite à moto

La violence dans Opération Condor sert à vous offrir de la cascade aussi spectaculaire qu’inoffensive. Hormis deux pauvres types mitraillés accidentellement, on ne tue pas dans ce film, on ne déverse pas une goutte de sang, même dans cette sublime séquence de course poursuite à moto voyant Jackie poursuivit par tout un tas de types en voitures. La quête du trésor n’est qu’un prétexte à vous faire voyager, enchainer les péripéties, les gags, les bonnes vieilles musiques au synthétiseur, les musiques héroïques et comiques made in Jackie Chan.

operation condor affrontement entre jackie et deux mercenaires

Opération Condor c’est un véritable festival de scènes vraiment drôles et soignées. Arriver à combiner humour, tension et spectacle, c’est rare. Jackie Chan a réussit. L’acteur balade ses personnages d’un point à un autre, proposant aux spectateurs de découvrir des décors immenses et nombreux.

operation condor jackie ada elsa et makumo dans le désert du sahara

D’un temple en Amazonie à un Hôtel Marocain, en passant par le désert brulant et une base militaire abandonnée où sont entreposés des missiles, vous verrez du pays. Comment oublier la séquence de la soufflerie géante? Le summum de l’inventivité et du génie créatif de Jackie Chan. Vous ne verrez pas ailleurs une scène de ce genre. Il en sera de même pour tout le reste et c’est ce qui fait qu’Opération Condor est si bon. Parce que malgré le fait qu’il s’inspire d’une franchise iconique et culte, il arrive à faire dans l’originalité. Du pur plaisir.

 

Tu vois quand tu bois pas ça te rends aphrodisiaque.

 

Au final, mise en scène et chorégraphies maitrisées, décors sublimes, acteurs et actrices réjouis, un peu moins de kung fu comparé aux autres films de Jackie, Opération Condor, de la grosse production asiatique bien délirante assurant un spectacle familial inoubliable. Un des meilleurs films de Jackie Chan à ranger soigneusement aux cotés du Marin des mers de Chine.  Le parfait exemple de ce que représente le divertissement pour toute la famille.

Publicités

Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Classé dans :Action, arts martiaux, Aventure, Comédie, enfants, Films cultes et sagas à voir, jackie chan

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :