Batman Ninja : Appelez le Seigneur Batman

Vous pensiez avoir entendu tous les récits de Batman ? Tenez-vous prêt, après l’excellent Batman : Gotham Goslight voyant notre justicier vivre en plein époque victorienne, le voila téléporter cette fois en plein Japon. Autre temps, autre lieu, ce nouvel hors série va voir son célèbre homme chauve souris devoir s’acclimater à ce nouveau pays et il ne sera pas le seul. Prends garde à toi Japon, voici venir le Batman.

 

Fiche Technique

 

Réalisé par Jumpei Mizusaki

Genre : Animation, Action

Film Américain et Japonais

Durée : 1h25 environ

Possibilité de voir le film en Japonais sous titrés français

 

Batman ninja affiche

L’histoire

 

Lors d’une mission où il combattait Gorilla Grodd, Batman est pris dans sa machine à voyager dans le temps et se retrouve téléporté avec l’asile d’Arkham et tous ses pensionnaires au Japon Féodal. Chassé par des samouraïs au service du Joker, alors qu’il rencontre Catwoman, elle aussi prise dans le temps depuis deux années, le justicier apprend que les criminels de Gotham sont tous là, dispersés dans le Japon, et devenus des Seigneurs féodaux. Batman et Catwoman vont devoir intervenir afin d’empêcher les super vilains de réécrire l’histoire. Sans sa technologie, l’homme chauve souris va devoir se constituer une armée s’il veut vaincre le Joker et retourner à son époque.

 

 

 

Batman sauce nipponne

 

Attention, petite pépite d’originalité dans l’univers de l’homme chauve souris. Batman continue de nous surprendre. L’animation et l’esthétisme de notre film d’animation risquent de ne pas être au gout de tout le monde. En effet, en plus de son dessin combinant CGI, esquisses, manga, et cel-shading, tous les clichés reviennent dans ce film pour notre plus grand plaisir…ou pas. Alors que le début de l’intrigue nous donnait la couleur de ce qui nous attendait pendant cette petite heure vingt, voila que déboule à l’écran des choses que l’on aurait jamais imaginé voir dans un film de Batman.

batman ninja arrivée au japon feodal

Hommage aux œuvres des studios Ghibli (notamment Le château dans le ciel et Le Conte de la Princesse Kaguya), ainsi que d’autres dessins d’animation Japonais, image se figeant pour présenter les personnages à l’aide d’une carte portant leur nom (ceci rappelant les jeux vidéos montrant que le personnage sera important), silences à la Japonaise, nous voila face à une équipe intégrant de vrais experts de la narration et du dessin.

batman ninja samourai joker

Le visuel y sera subtil, un mélange des genres, tantôt détaillé, tantôt minimaliste voir grossier. Batman Ninja est raconté comme un animé Japonais, mis en scène à la Japonaise avec des cris, des personnages montrant leurs dents lors d’attaques surpuissantes, le tout assaisonné par une bande originale magistrale.  Et non, pas d’expressions à la Japonaise comme dans les shonen.

batman-ninja avis de recherche

Takashi Okazaki, le créateur de Batman Ninja, il ne faut pas oublié qu’un est aussi le créateur d’un certain Afro Samurai. Si vous avez vu quelques photos, extraits ou épisodes, vous allez retrouver traits pour traits la même chose que dans ce Batman.  S’inspirant de l’art occidental, beaucoup de détails au niveau du trait de crayon, ce Batman a un coté plus réaliste que beaucoup de dessins animés japonais.  Vous allez vivre une expérience incroyable bien que déstabilisante.  Ca ne ressemble en rien à du One Piece, DBZ, Naruto ou Les chevaliers du Zodiaque.

batman ninja red hood robin nightwing et red robin

D’ailleurs, en parlant de DBZ, le look de Nightwing dans Batman Ninja, ressemblent typiquement à Sangohan question coupe de cheveux. Les fans de l’homme chauve souris ont beau changer de lieu, ils vont retrouver tout l’univers. D’Harley Quinn en passant par Double face, Bane (version sumo), Poison Ivy, Le pingouin, Deathstroke, Red hood, Red Robin, Alfred ou bien encore Catwoman, beaucoup se sont vu téléportés dans cette nouvelle époque. Seulement, le dessinateur y a rajouté sa touche, pour la simple et bonne raison que tous nos super vilains devaient s’adapter à l’époque dans laquelle ils étaient. Des éléments historiques seront en eux. Dojos, armures de samouraï, tout ce qui fait le charme de l’ancien Japon.

 

C’est pas du « Yes we can » c’est du « shuriken » !

 

Qui est Batman sans sa technologie ?

 

Dans les premières minutes, nous évoluerons à notre époque, dans le monde, l’univers d’origine. Par la suite, téléportés dans le vieux Japon, nos personnages occidentaux vont devoir s’acclimater à la culture du Japon médiéval.  Oui, il faut que les fans comprennent le contexte de l’époque, avec ces histoires d’états en guerre et époque féodale.  Tout leur sera expliqué clairement.

batman-ninja look du joker

Les grands samouraïs ont été ici remplacés par des ennemis de Batman, se livrant une guerre sans merci, les revêtant de vêtements typiquement japonais. De tous les nouveaux looks des super vilains, celui du Joker remporte la palme. S’inspirant des colonialistes néerlandais de l’époque, affutée d’une petite moustache asiatique, Monsieur J porte un mélange de kimono et vêtements occidentaux.

batman-ninja cérémonie du thé

Bouddhistes japonais, geisha, ninjas, techniques ninjas, saké, thé, sabres, honneur, tout y est.  Mais attention, encore une fois, tout ne plaira pas forcément aux aficionados. Exemple : Robin. Dans le film, en plus de lui avoir collé un petit singe Kawai nommé Monkichi (grosse ressemblance avec les peluches Kiki), on lui a fait une coupe pour le moins étrange. Mention à la coupe de moine de Bruce Wayne. Fallait oser !

batman-ninja tenue de samourai

Fraichement débarqué, Batman, utilisera au départ tous ses gadgets et ses armes, même sa Batmobile sera présente avec de nombreuses surprises à prévoir. Celle qui aura le plus retenue mon attention : le Batpod. Oui, vous avez bien entendu. Est-ce une référence au Dark Knight de Christopher Nolan ? Mystère mais forcément, ça rend nostalgique. Utiliser tous ses gadgets au Japon dépourvu de gratte-ciel et de routes bétonnées ne sera pas choses aisée.  Alors, aussi incroyable que ça puisse paraitre, notre héros s’en débarrassera, nous prouvant qu’il est capable de se défendre et d’attaquer sans toute sa technologie.

batman ninja catwoman vs harley quinn

Il va s’adapter à ce nouveau monde, troquer son ancien costume pour un vrai look de samouraï, porter le sabre, manier les shurikens comme un vrai ninja. Pas d’enquête, de l’entrainement, des échanges, et de l’action, beaucoup d’action.  On raconte quand même une histoire mais elle reste simpliste, classique.  Un Batman au Japon, il ne faut pas se louper, rendre hommage au pays et à ses manga animés. On va donc TOUT vous coller, quitte à faire tomber en cours de route le film dans le grand n’importe quoi.

batman-ninja vs joker

Au bout de 45minutes, le film se transforme en gros trip à la Power Rangers et le manga Gundam, voyant toutes les maisons habitées par les super vilains de Gotham se transformer en gros mécha se foutant sur la tronche. Et au milieu, on a Batman, à cheval, suivit de près par toute son armée de ninja.  Quant à l’affrontement final, celui qu’on se doutait qu’il arriverait, sera d’une violence comme les affrontements dans Naruto et Naruto Shipudden (cf Naruto et Sasuke bien entendu), à la fois épique et dantesque. Batman Vs le Joker, comme jamais vous ne le reverrez.

batman-ninja japon feodal quand le soleil se couche

L’un des plus gros défis de ce film aura été de laisser cette équipe Japonaise faire un dessin d’animation authentique, tout en laissant les américains faire leur Batman authentique.  On ne perdra pas pour autant ce qui fait que le dessin d’animation japonais est si spécial et authentique.  Le style graphique changera en cours de route, se transformant lors d’une petite séquence en pseudo visual novel peint main. Quant aux paysages, à regarder de près, on croirait regarder une de ses peintures à l’aquarelle accrochées dans les restaurants asiatiques.

 

La légende raconte que lorsque le pays sera plongé dans le chaos, un ninja étranger portant un masque de chauve souris viendra et rétablira l’ordre dans notre pays.

 

Au final, Batman Ninja fait dans l’originalité et l’unique, surprendra autant qu’il déstabilisera les fans. Son histoire traditionnelle à la japonaise, son coté très coloré fourmillant de bonnes idées esthétiques, le look de ces personnages, sa mise en scène, son fan service (merci le clin d’œil à la série Batman de Bruce Timm), son dynamisme, ses dialogues et ses musiques ne vous laisserons pas indifférent. Gardez l’esprit ouvert, et quoiqu’il puisse se passer en cours de route, restez jusqu’à la fin.  Pas un chef d’œuvre, faute à un scénario manquant de consistance, mais un bon petit film osant sortir de sa bulle.

 

Publicités

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.