Les films offrent bien plus que du simple divertissement.

La belle et le clochard 2, l’appel de la rue : Ca fleure bon la jeunesse

Souvenez-vous, en 1955, vous étiez témoin de l’histoire d’amour de deux chiens que tout opposait, découvrant l’un l’autre leur propre monde. 46 ans plus tard, à l’ère des suites de leurs grands classiques, les studios Disney proposaient aux fans de découvrir la suite de La belle et le clochard. Cette fois, ce sont les enfants de Lady et Clochard qu’on met à l’honneur, en particulier Scamp, le petit dernier et unique male de la portée.

 

Fiche Technique

 

Réalisé par Darrell Rooney et Jeannine Roussel

Genre: Animation, Aventure

Film Américain

Durée: 1h06 environ

 

la belle-clochard-2-appel-rue affiche

L’histoire

 

Lady et Clochard ont eu quatre petits chiots. Si les trois femelles acceptent leur vie de chien de salon, ce n’est pas le cas de Scamp, le male, rêvant de liberté et d’aventure. Ne supportant plus les règles et les interdits, le jeune chiot s’échappe de la maison familiale pour découvrir le monde de la rue. Là bas il fera la rencontre d’une bande de chiens, « les sans colliers », dirigés par un certain Buster, un doberman. Dans la foulée, Scamp fera la rencontre d’Ange, adorable petite chienne sauvage dont il tombera fou amoureux.

 

 

Qui a laissé le chien dehors ?

 

Dans le monde des suites sorties directement en vidéo, les studios Disney occupent une place importante. Seulement, contrairement à leurs films sortant au cinéma, ses suites, ou ça passe, ou ça casse, ou ca dénature totalement le produit original, ou ça lui rend hommage. Alors que Le retour de Jafar décevait, que Mulan 2 nous rendait amer, on était en droit de s’interroger pour la suite de La belle et le clochard. Belle surprise pour cette suite. Cette fois ci, Lady et Clochard passent au second plan, laissant place à leurs progénitures, en particulier Scamp, seul mâle de la famille.

la belle et le clochard 2 la famille réunie aux cotés de jock et césar

Contrairement à ces petites sœurs bourgeoises raffolant du bain, Scamp lui, les règles, la vie de chien de salon, ce n’est pas pour lui. Il a beau être choyé, aimé de sa famille, de ses maitres et de leur enfant, il veut découvrir le monde extérieur, voir au-delà de la barrière du jardin. Ceci le heurtant continuellement à son père qui sait ce que c’est que de vivre dans la rue. Lui désobéissant une nouvelle fois, Scamp fuit la maison, découvrant le monde de dehors, tout en faisant la connaissance d’une bande de chiens dont il tentera d’obtenir sa place. Au passage, il fera la rencontre d’Ange. Coup de foudre.

la belle et le clochard 2 je regrette petit fripon mais avec toi il n y a rien d autre à faire

« Je regrette petit fripon mais avec toi il n’y a rien d’autre à faire. »

Esthétiquement, La belle et le clochard 2 va plus loin que son prédécesseur. Plus de 40 années séparent les deux films. La technologie a évoluée, les possibilités se sont élargies, tout comme l’ambiance des films de chez Disney. Faite totalement abstraction de ce que vous avez vu dans le premier opus. C’est un fait, cette suite n’aura pas le charme de son ainé, se voudra à la fois moderne et classique, optant pour une ambiance plus dynamique. Ou vous accepterez le changement ou vous ferez parti de ces fans ayant été déçu. Sans reprendre traits pour traits les codes, personnages et scènes de son homologue, La belle et le clochard 2 propose d’inverser les rôles du coté de son héros, Scamp.

la belle et le clochard 2 scamp coincé dans la barriere de sa maison et voulant se joindre à une bande de chiens errants

Nous reproduirons donc plus ou moins certaines scènes clé du film, tout en les inversant. Alors que le petit coté hommage ne fonctionne pas vraiment (cf la scène des spaghettis modifier pour coller au caractère foufou des chiots), c’est bien sur le coté point de vue des chiens que cette suite réussie à gagner de l’intérêt. Tout comme le premier, La belle et le clochard 2 nous place dans la peau d’un chien. Alors que son homologue parlait de la difficulté qu’a un chien à accepter l’arrivée d’un bébé dans la famille, ce deuxième film parle de liberté.

la belle et le clochard 2 scamp et ange fouillent les poubelles

Les caresses et les papouilles ok, mais les « pas bouger », « pas toucher », « non », « au pied », « assis », « pas bien », « on va prendre un bain », y en a marre. Tout chien a beau être aimé de son maitre et lui rendre la pareille, il rêve de faire ce qu’il veut, manger tout ce qu’il lui fait envie, se salir, détruire et déchiqueter pour se défouler et courir n’importe où. Pas de collier, pas de laisse l’interdisant d’aller à tel ou tel endroit, la possibilité de découvrir le monde extérieur, d’aller au-delà du domicile des maitres. En gros, la vraie liberté.

 

Tout ce que je veux c’est être libre et gambader comme un vrai chien.

 

La liberté, ces avantages et ces inconvénients

 

Seulement, la vie dehors est loin d’être aussi paradisiaque qu’on le pense. Entre le camion de la fourrière rodant dans les rues, certains chiens violents ou toutes ces voitures capable de heurter n’importe quoi, la rue, c’est loin d’être génial pour nos amis les bêtes. Scamp va donc faire l’expérience. Alors qu’il tentera de se faire une place au sein d’une bande de chiens errant en acceptant qu’on lui lance des défis pour prouver sa valeur, sa vraie nature le rattrapera lorsqu’il tombera sous le charme d’Ange. Ange, par le passé, avant de finir à la rue, elle est passée de familles en familles. Rejetée, abandonnée, elle a finie par dire non aux maitres, oui à la rue. C’est loin de lui plaire et elle ne manquera pas de prouver à Scamp que la liberté a toujours un prix. Il faudra que notre chiot rebelle passe par diverses étapes afin de comprendre que finalement, sa vie de chien de salon n’est pas si mal que ça.

la belle et le clochard 2 lady et clochard inquiets pour leur fils

Dans La belle et le clochard 2, nous retrouverons bien entendu des têtes connues. César et Jock, Joe et Tony, les chats siamois de la vilaine Tante Sarah qui n’a toujours pas passé l’arme à gauche, Darling et Jim Chérie ainsi que leur fils que l’on voit enfin de la tête aux pieds, et bien entendu Lady et Clochard. Ne comptez pas voir Lady en pleine action. La pauvre chienne faisant plus figuration qu’autre chose, laissant sa place à Clochard, devenu sage et propre sur lui.

la belle et le clochard 2 une bande de chiens errants

Coté petits nouveaux, on sera loin des chiens charismatiques et mémorables du premier film. Peu de diversité question races. Mais en fait, on s’en fiche parce que le développement, l’alchimie et le charisme entre Scamp et Ange est tellement bon, qu’ils éclipsent tout le reste. C’est mignon, c’est rempli de tendresse, les expressions, la fluidité des mouvements et surtout le dessin sont une pure réussite.

la belle et le clochard 2 scamp admire les lucioles aux cotés d'ange

Rappelez vous, La belle et clochard 1, si on mettait de coté cette mini berceuse, la petite chanson romantique chantonnée par Joe et Luigi, ainsi que ce petit morceau chantonné par les chats siamois, les chansons étaient plutôt discrètes. La belle et le clochard 2 fait l’inverse. Comme les temps ont changés, que les enfants (et adultes) sont fans de chansons, cette suite va les gâter. Au total, pas moins de 6 chansons toutes différentes les unes des autres. Joyeuses, rythmées, en somme, du pur Disney dans la tradition.

Tentation, interdits, mise en danger et risques de vivre dans la rue, importance de la famille, surprotection parentale, relation père/fils, éducation stricte, rébellion, tant de thèmes et messages apprenant aux enfants les choses importantes de la vie.

 

Tu as une maison et une famille qui t’aime plus que tout. Tu n’es pas un chien errant Scamp.

 

Au final, La belle et le clochard 2, sans être mauvais, n’égalera pas son homologue. Cependant, cette suite est plaisante à suivre. Histoire sympathique et colorée, ambiance vive et dynamique (contrairement au premier plus posé), humour réussi, personnages principaux attachants, mignonneries et tendresses canines, suspense, stress, aventure, romance et liberté, de jolies chansons et des petites répliques inspirantes.  A rajouter aux cotés de ces suites réussies.  

Publicités

Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Classé dans :Animation, Aventure, Disney

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :