Les films offrent bien plus que du simple divertissement.

Bleach : Il n’était personne, elle a enfreint une règle

Death Note, Full Metal Achemist, Netflix gâte les fans de manga et même les non fans. Shinsuke Sato, réalisateur de l’adaptation live de Gantz revient pour l’adaptation du manga culte Bleach. Les fans, sur le qui vive, savent que les versions live de leur manga préféré sont souvent synonyme de navet. Et si cette fois, ils se trompaient? Et si l’équipe responsable du film Bleach avait veillée à respecter la personnalité propre au manga ?

 

Fiche Technique

 

Réalisé par Shinsuke Sato

Genre : Action, Aventure, Fantastique

Film Japonais

Durée : 1h48 environ

 

Bleach affiche

L’histoire

 

Depuis son enfance, Ichigo, jeune lycéen vivant avec son père et ses deux sœurs, a un don, il voit les fantômes.  Un soir, sa vie bascule quand il fait la rencontre de Rukia Kuchiki, une shinigami, guerrière dont le but est de protéger les vivants des mauvaises âmes, les hollows. Lors de son affrontement contre l’un d’eux, Rukia en bien mauvaise posture, n’a d’autre choix que de donner une partie de ses pouvoirs à Ichigo. Seulement, ce dernier a absorbé la totalité de ces pouvoirs.

 

Le massacre des mangas vient-il de cesser ?

 

Un total de 366 épisodes, plusieurs films animé sortis, 74 tomes dans sa version papier, Bleach, shonen dont tous les mangakas connaissent a droit cette année à sa version live. A l’image de Full Metal Alchemist, les acteurs et la production seront Japonais. Produit par la Warner, une bonne nouvelle nous arrive dès les premières minutes : Bleach respecte le matériau original. ENFIN une adaptation fidèle et même si, format oblige, on aura recours à quelques modifications et minuscules libertés, tout ce qui est l’âme de Bleach, est bel et bien là. A toi qui est fan de combats à l’épée, de fantômes monstrueux, et de vie de lycéen, ne cherche pas, c’est LE film à voir.

Bleach Ichigo fait la connaissance de Rukia

Dans ce premier opus, les huit premiers tomes du manga et, en animé, une partie de la première saison sont illustrés. Nous suivons les toutes premières aventures d’Ichigo, lycéen banal qui deviendra un shinigami suite à sa rencontre avec Rukia.

Bleach Ichigo combat son premier hollow

A mesure de son aventure, il se rendra compte qu’un monde invisible aux yeux des humains existe et que nous sommes protégés des âmes mauvaises par des sortes de samouraïs possédant chacun un katana spirituel lié à son maitre et pouvant se transformer (pour obtenir plus de puissance) : le Zanpakuto, sabre trancheur d’âmes permettant de guider les esprits soit en enfer, soit au paradis. Tous les Shinigami vivent dans un autre monde caché : la soul society, un monde gouverné par un monarque et où règne la paix. Pour le moment, seul le nom de ce lieu sera entendu et expliqué.

Bleach Ichigo et Kisuke Urahara

Tout comme sa version papier et animé, Bleach compte tout un tas de personnages au caractère et look reconnaissable entre milles. Parmi eux :

 

  • Ichigo Kurosaki, notre héros, jeune homme d’une quinzaine d’années. On le reconnait par ses cheveux orange. Grincheux, bagarreur, irresponsable, il est pourtant cool. La star de sa classe. Sa mère étant décédée lorsqu’il était enfant, il vit avec son père et ses deux sœurs jumelles Karin et Yuzu.

 

  • Rukia Kuchiki, une shinigami toujours sérieuse qui donnera ses pouvoirs à Ichigo. Elle deviendra juste après sa complice, sa professeur et vivra dans le placard de sa chambre. Par ailleurs, on apprendra qu’elle est la sœur adoptive de Byakuya Kuchiki, l’un des quatre nobles de la Soul Society.

 

  • Renji Abarai, un autre shinigami, combattant de haut niveau au tempérament de feu. C’est le lieutenant du capitaine Byakuya. Arrogant, dynamique il est dangereux. On le reconnait à ses cheveux longs rouge et ses tatouages tribaux sur le visage.

 

  • Orihime Inoue, une camarade de classe d’Ichigo. Elle est amoureuse de ce dernier.

 

  • Yasutora Sado, surnommé Chad, grand balèze silencieux à la mèche rebelle. Sous ses airs de brute ce cache un type gentil toujours là pour protéger les autres. Il se veut proche d’Ichigo.

 

  • Kisuke Urahara. On le reconnait grâce à son chapeau vert et blanc et son air fatigué. Cet ancien Shinigami renvoyé de la Soul Society vit désormais parmi les humains et gère un magasin: la boutique Urahara. En cachette, il vend des produits destinés aux shinigamis.

 

  • Uryu Ishida, un autre compagnon de classe d’Ichigo. Il porte des lunettes, il est calme, solitaire, a un air sérieux. Au début, il devient son rival lorsqu’il apprend que ce dernier est un shinigami. En fait, Uryu cache un secret: c’est un quincy, le dernier de son clan. Un guerrier humain similaire à un archer capable d’absorber et manipuler le Reishi (ce qui compose l’âme et les matières spirituelles) pour créer un arc et des flèches spirituelles.

 

  • Isshin Kurosaki, le père d’Ichigo, Karin et Yuzu. Isshin tient des rapports plutôt tendus avec son fils et a bien du mal à tenir son rôle de père. On remarque que ces filles sont plus matures que lui.

 

Vous l’aurez remarqué, vous les fans, Kon, la mascotte du manga, petite peluche ressemblant à un lion, ne fait pas parti de l’aventure.  Pourquoi ? Sans doute pour éviter justement au film de tomber dans le grand guignolesque. A noter que Chad et Orihime sont dans ce film plus en second plan.

 

Tu dois accepter ton destin. C’est comme ça.

 

Fan ou non, tu dois voir Bleach, c’est ton destin

 

Difficile d’imaginer dire ça mais Bleach est magnifique à en pleurer. Le choix des acteurs, leur look, l’ambiance du film lorgnant de très prêt à celle du manga de base (allant jusqu’aux mimiques et postures des personnages sans jamais friser le ridicule), les effets spéciaux jamais surdosés, le design réaliste des hollows, la photographie, le jeu de la caméra, la mise en valeur des décors et personnages, Bleach nous offre 1h48 de pur bonheur.

Bleach Ichigo affrontant grand fisher

Les combats, dynamiques, chorégraphiés des mains de maitre sont d’une réussite totale. Pas une seule fois on aura la sensation de voir des séquences dignes d’un jeu vidéo. Bleach a réussi à travailler ses personnages et son histoire autant que son esthétisme, mettant de plus un point d’honneur au traitement de la touchante relation entre Ichigo et Rukia.

Bleach Reiji face à Bakuya

Que ce soit les affrontements entre shinigami ou contre des hollows, les scènes d’action sont  plus que convaincantes. Au départ, on était désespéré. Il faut dire qu’avec le Death Note américanisé bien foutu esthétiquement mais ras les pâquerettes pour ce qui est de la fidélité du manga, il y avait de quoi trembler pour Bleach. Surtout que, tout comme un Naruto ou One Piece, il ne faut surtout pas souiller son image. Bleach réussi à garder sa splendeur.  Qui aurait imaginé une seule seconde que la version Live d’un manga soit crédible ?

Bleach Uryu Ishida et son arc

On a retranscrit à la perfection et dans les moindres détails l’âme du manga. Quand on voit le visuel de Grand Fisher (hollow gigantesque portant un masque blanc comme les autres hollows), on ne peut qu’applaudir le travail de l’équipe du film.  ET si son rajoute en prime un doublage français bien plus réussi que ne l’a été le doublage français de la série originale, ça décuple l’avis positif qu’on a sur ce film. On retrouvera des voix connues comme le génial Donald Reignoux doublant Ichigo, Jean-Pierre Michael le doubleur officiel de Keanu Reeves, ou bien encore Alexis Tomassian le doubleur officiel de Zach Braff. Oui, même du coté de la vf, Bleach envoi du lourd.

 

Un humain et un shinigami ne devraient pas avoir de sentiments l’un pour l’autre.

 

Au final, je suis tombé totalement sous le charme de cette version live de Bleach au point d’avoir envie de reprendre l’animé là où je l’avais arrêté. Drôle, émouvant, cool, héroïque, spectaculaire, rock, pas trop sanglant et terrifiant, philosophique, spirituel, pas besoin d’avoir lu ou vu le manga pour se lancer.

Publicités

Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Classé dans :Action, Aventure, Fantastique, Films cultes et sagas à voir

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

%d blogueurs aiment cette page :