Les films offrent bien plus que du simple divertissement.

Romeo + Juliette : Quand un réalisateur décidait de démythifier une œuvre Shakespearienne

Pourquoi refaire Roméo et Juliette ? Pourquoi recommencer ce qui a déjà été fait ? Et si ce changement d’époque apportait quelque chose de nouveau ?  Sans aller dans l’improvisation, sans changer les dialogues, Roméo + Juliette va vous faire découvrir une autre façon de voir Shakespeare comme ça n’a jamais été fait avant. Au revoir Vérone, bonjour Vérona Beach, Baz Luhrman compte bien bousculer vos habitudes…

 

Fiche Technique

 

Réalisé par Baz Luhrmann

Genre: Drame, Romance, Action

Film Américain

Durée: 2heures environ

 

Romeo_Juliette affiche 1997

L’histoire

 

Revivez la pièce de Shakespeare la plus jouée sur les planches et refaites la connaissance de la tragédie de deux jeunes amants de Vérone dont l’histoire d’amour devint impossible par la guerre opposant leurs deux familles.

 

 

 

 

 

Shakespeare sauce western moderne et romance à l’ancienne

 

Romeo + Juliette: la base pour tous les romantiques torturés. Alors attention, même si grosse romance il y a, la tragédie, elle est là aussi, tapis dans l’ombre, n’attendant que de passer à l’action au moment où on ne s’y attend pas. Cœurs, roses, baisers, mots doux, fleurs, feu d’artifice, danses romanesques, on a beau avoir la sensation de patauger en pleine zone cul-cul, ça marche, aussi bizarre que ça puisse paraitre. Ca marche parce que la prestation des acteurs est sincère, ça marche parce que la pureté de Claire Danes, la ténacité d’un Léonardo DiCaprio torturé, poète et au départ associable nous font fondre. Franchement, de nos jours, quel genre de type ferait autant de sacrifices pour une femme? Voila pourquoi Romeo + Juliette, c’est la base.

Romeo-and-Juliet-1997 batiments des capulet et montaigue

Plutôt que de s’entêter à nous resservir une dixième fois la même chose, Baz Luhrman et son adaptation de ce grand classique littéraire qu’est Roméo et Juliette, le réalisateur va transposer cette histoire romantique tragique à notre époque.  L’intrigue ce passe en Californie, plus précisément à Miami, les costumes d’époque font place à des chemises hawaïennes, la bande son propose des groupes vedettes des années 90 comme Garbage et Radiohead, le style visuel s’apparente à ce que l’on voyait dans les clips passés sur MTV. Une scène de prise de drogue, une scène nautique (culte chez les fans), travestis (un passage gentillet et comique), voitures/fringues modernes, émotions fortes, le Roméo et Juliette des nineties sera intense et sans répit.  Bienvenue dans le monde des gosses de riches des années 90.

romeo plus juliette Tybalt se découvre avant de se préparer à une scene de gun fight

Celles et ceux qui ont de l’argent, des voitures, des belles fringues, qui se baladent, se narguent entre eux, se provoquent comme des gosses, et qui sont même pour certains : armés. C’est là qu’on plonge dans du western moderne avec ces duels aux pistolets, ses célèbres gros plans à la Sergio Leone, ses séquences accélérés, ses ralentis avec plongeons dignes d’un John Woo, et bien sur, la musique qui pour l’occasion, fait directement penser à du Sergio Leone.

 

Deux anciennes maisons réputées d’égale dignité dans la belle Verone, où se place notre scène, pour d’anciennes querelles de nouveau se mutilent. Le sang civil vient souiller le poing des citoyens. Or dans le sein fatal de ces deux ennemis, deux enfants amoureux sous des astres défavorables, s’éveillent à la vie. Leur malheureux effondrement dans le tombeau ensevelira la haine que leurs pères l’un pour l’autre conçoivent. Les terribles péripéties de leur funeste amour et l’effrayante assiduité de leurs parents dans une querelle que rien hormis la mort de leur progéniture n’aura le pouvoir d’épuiser. Tel sera dans les deux prochaines heures, le spectacle de notre scène.

 

Quand c’est pas Kate Winslet, c’est Claire Danes

 

DiCaprio, cigarette au bec, air pensif, visiblement habitué aux histoires d’amour qui finissent toujours très mal (cf Titanic sortit 9 mois après ce film), interprète comme il se doit l’un des plus grands lovers du monde de la fiction. Attention, dès les premières minutes de film, beaucoup risquent d’avoir des points d’interrogations apparaissant au dessus de leur tête. Faut-il que je continue à voir ce film ou arrêter net histoire de ne pas finir fou ? Il faut continuer pour l’originalité de cette œuvre.

romeo et juliette 1997 juliette costumée en ange et contemplant le feu d artifice

En effet, notre classique œuvre de Shakespeare se transforme en une version modernisée avec sa touche rock n’roll accolé au catholicisme. Autant vous allez rêver, être émerveillé par la gestion des couleurs/lumières, la mise en scène et plans de caméra, touché par le jeu des acteurs et ses quelques dialogues poétiques, autant vous allez naviguer dans une sorte de no man’s land bien loin des films romantiques du genre.

romeo et juliette fete avec mercutio travesti

Ce moment où Romeo + Juliette a commencé a vraiment partir en cacahuète mais a vite reprit ses esprits.

Uniquement parlé en Alexandrin, la réalisation de Baz Luhrman se veut côtoyer l’hystérique, l’excentrique pour mieux ce calmé passer les 45premières minutes. A la fois survolté et magique, à la fois nerveux et posé, par moments, vous aurez l’impression de sauter en plein délire où ce qu’il se passe à l’écran ne semble avoir aucun sens. Mais ça en a. A d’autres moments, vous rirez pour l’humour très burlesque que le film se permet d’ajouter. La seule façon de vous aider à comprendre sera de vous présenter les personnages dans un monde moderne. Pour ça, Baz Lhurman vous réalise une introduction aux petits oignons. En trois minutes, le réalisateur présent personnage, intrigues et enjeu dans un montage ressemblant à une bande annonce à l’ancienne, accompagnée d’une musique bien épique. Là, on cris au génie.

romeo plus juliette 1997 romeo pleurant de desespoir dans le desert

Seulement, là où il y a matière à débattre, c’est du coté de cet élément un brin ridicule risquant de faire péter les plombs à certaines et certains : entendre des mecs des années 90, bien fringués semblant réciter un texte du 16ème siècle. A moins de vivre sur une autre planète, plus de 90% des gens ne comprennent pas se dialecte. Et pourtant, sans ces répliques, Roméo + Juliette n’aurait pas lieu d’être. De plus, les dialogues, aussi ridicules qu’ils puissent êtres constitué, ont un réel sens. C’est là tout l’intérêt du film.

romeo et juliette scene de l eglise

Passé outre ces éléments et les préjugés en résultant (niaiseux, incompréhensible), en prenant la décision, ET de fixer son attention sur l’histoire de Roméo et Juliette, ET d’être ouvert d’esprit, cette œuvre offre un pur instant de romance.

romeo et juliette 1997 premiere rencontre entre romeo et juliette

Romeo + Juliette est et restera à jamais une jolie vision de ce que représente l’amour : le coup de foudre au premier regard, le jeu de regards, les frissons, le cœur qui palpite, le chagrin de se séparer, la peur de ne plus jamais se revoir, ne former qu’un avec l’être aimé. Au delà de ça, Roméo + Juliette plonge le spectateur dans une histoire d’amour impossible, amenant de l’injustice pure, une frustration si forte qu’elle vous donnerait envie de tout faire valser dans votre salon. A noter que les fans du MCU retrouveront un certain Paul Rudd alias Ant man, interprétant le futur mari de Juliette imposé par ses parents.

 

Est-ce que mon cœur a aimé jusqu’alors ? Jurez que non, mes yeux. Car je n’avais jamais vu la vraie beauté jusqu’à ce soir.

 

Au final, il le fallait le talent pour retranscrire des dialogues shakespeariens au XXème siècle et respecter l’œuvre originale. Le pari était risqué et pourtant, Baz Luhrman l’a fait. Le réalisateur ainsi que le duo DiCaprio/Danes auront rendu justice à la pièce, ne manquant ni de classe, ni d’un petit coté décalé lorsqu’il le faut, le tout assaisonné bien entendu de romance pure et dure. Même sans être fan de ces passages hystériques et du dialecte employé par nos protagonistes, Romeo + Juliette m’a conquit. Ce mélange d’ancien et de moderne, cette originalité, cette bande originale magique, la beauté du visuel, cette alchimie entre nos deux personnages principaux, l’utilisation des textes authentiques, la première rencontre ultra-culte devant un aquarium accompagnée de Kissing You de Des’ree, soit l’une des plus belles chansons romantique de tous les temps, cette fin émouvante, que vous soyez sensible ou pas, cette revisite est bien plus profonde et intelligente qu’elle n’y parait. Mon petit plaisir coupable. Ca arrive, même au pire d’entre nous…

Publicités

Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Classé dans :Action, Drame, Films cultes et sagas à voir, Romance, romantique

6 Réponses »

  1. « .  L’intrigue ce passe en Californie, plus précisément en Californie, » 😉

  2. J’ai regardé ce film avant de partir en voyage à Vérone, la ville de Roméo et Juliette (la vraie).^^ J’ai adoré.

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :