Les tortues ninja 2 : Go ninjas Go ninjas GO

Quelques belles surprises, histoire plus fournie, combat de monstres, voie du ninja, nouvelle planque, humour bon enfant, personnages chaleureux et pizzas à volonté, fort du succès de son premier opus, Les tortues Ninja reviennent pour une deuxième aventure plus drôle et plus fun. Si vous êtes nés dans les années 80/90, que vous êtes de grands nostalgiques de la série animée, ne cherchez pas, ce film va vous faire retourner en enfance.

 

Fiche Technique

 

Réalisé par Michael Pressman

Genre Action, Science fiction, Comédie

Film Américain et Hong Kongais

Durée: 1h28 environ

 

les_tortues_ninja_2_les_heros_sont_de_retour affiche

L’histoire

 

Alors qu’elles vivent désormais aux cotés d’April O’neil dans son petit appartement, les tortues  ninja cherchent à découvrir leurs origines et les raisons de leur mutation. Les réponses ont toujours été cachées, elles vont se dévoiler au grand jour quand le monde se retrouve menacé par des déchets chimiques toxiques, alors que Shredder réapparait et cherche à mettre la main sur un échantillon du mutagène.

 

 

 

La suite qui se tournait vers une œuvre familiale

 

Parce que la majorité des spectateurs allant voir ce film, ce sont des enfants de pas plus de douze ans, les responsables de cette suite vont donc orienter le film vers une œuvre typiquement destinée aux enfants. Humour, action, la noirceur un brin cradingue du premier opus a été directement jeté dans les égouts. Et pas dans l’ancienne planque de Splinter et ses fils ! Soyez rassuré, les décors lugubres accentués par de la fumée, ce n’est pas ça qui manque dans cette suite.  Et c’est tant mieux.

tortues ninja 2 donatello taquine un membre du clan des foot
Quand Donatello joue la tortue à bascule. Ca passe de commentaires. Rassurez-vous, les combats ne sont pas tous comme ça.

Pendant plus d’une heure trente, ça ne s’arrête pas, Leonardo, Raphaelo, Michelangelo, et Donatello sont monté sur ressort, s’amusent, se moquent, rendent complètement fou leurs adversaires quand ils sont amenés à en combattre. L’immaturité propre à nos héros, on plonge en plein de dedans. Le but étant de définitivement tourner le film vers la série animée colorée. Quitte à se diriger vers l’esprit de l’animé, pourquoi ne pas avoir inclus la musique du générique ? Frustration. Néanmoins, le nouveau thème musical utilisé pour nos quatre héros, il marche, bien plus que celui du premier opus.

les tortues ninja 2 avant gangnam style, il y avait la danse des tortues ninja
Avant « Gangnam style », il y avait la danse des tortues ninja. Les gosses, ils en raffolaient.

Cette suite au scénario plus fourni que son prédécesseur, va partir dans l’absurde. On aimera ou pas, on peut au moins se consoler sur plusieurs choses. Déjà la magie Jim Henson et ses créatures attachantes toujours aussi réalistes et la nouvelle planque lumineuse et stylée des tortues relèvent le niveau. Mention au design de Splinter, toujours rempli de sagesse à la Mr Miyagi. Profitez vraiment, ça ne va pas durer. Ensuite les combats, bien plus nombreux, offrent plus de fun que ce que l’on avait pu nous avoir dans Les tortues ninja 1.

les tortues ninja 2 en position de combat

Pourtant, tout portait à croire que ça serait l’élément pourtant le plus préjudice au film. En effet, il y a problème, certes bien chorégraphiés et gracieux, dans les combats, le coté punchy et brutal a perdu de sa puissance. Jugés trop violents par les parents des enfants en regardant Les tortues Ninja 1, les scénaristes ont modifié les affrontements, retirant les armes de nos tortues et leur donnant d’autres joujoux comme un yoyo, ou tout autre objet leur tombant sous la main comme Jackie Chan le faisait avant eux. Certes, leurs compétences en tant que ninja perdurent, mais ça casse le mythe. Résultat, on a beau se marrer et apprécier le fait que les lieux (incluant obligatoirement de la fumée pour donner un coté hyper stylé propre aux années 90), accessoires utilisés pendant les affrontements sont variés, la surprise diffère.

tortues ninja 2 les tortues et april écoutant splinter

Point plutôt intéressant, les ennemis. Le clan des foot fait son grand retour et accueille deux nouveaux adhérents. Dites bonjour à des gros monstres tous pas beaux et baveux à donner pour le coup des cauchemars aux petites têtes blondes. Sur ce point, je garde le souvenir d’avoir un peu flippé vers la fin du film avant heureusement de voir mon niveau d’angoisse baisser de quelques degrés grâce à l’humour enfantin des tortues trouvant toujours un moyen de rassurer leurs fans fragiles.

 

-Pendant 15 ans, vous avez été confiné en sous sol. Maintenant, le monde extérieur attire votre esprit d’adolescent. Mais les autres ne pourraient pas comprendre. Leur monde ne sera jamais le votre.

-Heu…même pas les pizzas ?!

-D’accord pour les pizzas.

-Ouf. Ba dis donc, j’ai failli avoir une crise cardiaque !

 

Cowabunga le cri…DES NINJAS !

 

Les tortues ninja 2 se prend rarement au sérieux. L’humour justement, il va carrément au delà de celui du premier. N’oublions pas que nous avons affaire à des ados. Les blagues seront donc puériles, frôlant l’hystérie. Lentement mais surement, nous sommes en train de toucher le fond. Vous allez en manger de la punchline bien pourrie. Quand je vous disais que cette suite était axée pour les gosses, ce n’était pas des paroles en l’air. C’est absurde MAIS du bon absurde. Enjouées, nos quatres tortues maitrisent l’art de la joie communicative. Même si les blagues et pseudo gags tombent à plat, aussi surprenant que ce soit, on ce marre.

les tortues ninja 2 le professeur perry aux cotés de tokka et rahzar
Pendant ce temps, Tatsu, à l’arrière de Shredder, reste sagement dans son coin et attend qu’on fasse le boulot à sa place. 

Les fans de la première les attendaient, ils peuvent hélas se noyer dans leurs larmes, Krang, Rocksteady et son pote Beebop ne sont toujours pas là. Pour combler ce manque, en plus de Tokka et Rahzar, une sorte de loup garou et une tortue préhistorique bête comme leur pied (ce qui finalement, ne change pas des personnalités de Rocksteady et Beebop), on fait revenir Shredder. Shredder, on pensait qu’il avait fini en boite, vendu dans le supermarché du coin. Sauf que non, c’était mal connaitre la magie du cinéma où un super vilain, qui plus est le Némésis du ou des héros, il ne meurt jamais. Dans ce second opus, Shredder revient. Plus bad ass, sous une nouvelle forme montrant qu’il a gagné en puissance. Un air de DBZ ? Ou Power Rangers ? Complètement !

les tortues ninja 2 aux cotés d'april o n'eil ramenant des pizzas

Parce que son jeu n’avait absolument pas plu aux fans, Judith Hoag cède sa place à Paige Turco. Sincèrement, on gagne au change. Notre April O’Neil est moins insipide, continu son petit bout de chemin en gagnant en professionnalisme et ténacité de journaliste. Casey Jones, grand absent de ce deuxième opus cède lui aussi sa place.

les tortues ninja 2 keno fait la connaissance des tortues

Un nouveau personnage entre en scène, nous faisons la connaissance de Keno, adolescent asiatique livreur de pizza maitrisant l’art du Kung Fu. Charismatique, attachant, nerveux quand il s’agit de foutre des tatanes, faut le voir ce battre pour définitivement l’intégrer dans la liste des gosses utiles ne jouant pas les faire valoir. On ne va pas se mentir, Keno, on l’aime parce qu’on s’identifie à lui, l’enviant d’avoir découvert l’existence de nos quatre ninja et intégrant désormais leur bande. La famille s’agrandie, et c’est tant mieux ! Pour les gosses on a dit!

tortues ninja 2 main droite, lustrer. main gauche, frotter lustrer, frotter
Main droite, lustrer. main gauche, frotter lustrer, frotter. Quand Les tortues ninja rendait hommage à Karaté Kid.

Quoiqu’on puisse en dire, les tortues ninja auront par-delà leurs histoires, apprises des choses utiles aux enfants : obéir à leurs parents, respecter l’environnement,  se battre seulement pour se défendre, et partager leur joie avec les autres. Quels films de notre époque peuvent se vanter d’en faire de même ?

 

On a pas déjà vu ses catcheurs sur Canal – ?

 

Au final, humour bon enfant, action, personnages attachants, fidélité à la série animée, cassage du quatrième mur, méchants hideux et dangereux, Les tortues Ninja 2 aura marqué bon nombres de jeunes garçons. Effet nostalgie ou pas, odeur de pizza faussant le jugement, malgré quelques défauts, on passe un bon moment. Bien plus que le premier épisode. Sans être un grand film, cette suite, marquera par son esthétisme plus réussie que son prédécesseur, son bestiaire, ses musiques cool et ses combats fun. Quant à l’histoire, point faible du premier, elle gagnera ici de l’intérêt. Les tortues ninja 2 rejoint sans problèmes le club des suites surpassant l’original.

Publicités

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.