Big : Le film qui donnait l’impression d’avoir grandi trop vite

Quand Tom Hanks réussissait à nous faire croire qu’il était en fait un petit garçon dans le corps d’un adulte. Vous voulez rire? Pleurer? Réfléchir? Vous amuser comme si vous retrouviez votre âme d’enfant l’espace d’une bonne petite heure et demie? Penny Marshall et toute son équipe vous proposent de suivre les péripéties typiquement eighties l’histoire de Josh, 12 ans, voyant son rêve de devenir un homme devenir réalité.  

 

Fiche Technique

 

Réalisé par Penny Marshall

Genre: Comédie, Drame, Romance

Film Américain

Durée: 1h40 environ

 

Big tom hanks affiche

L’histoire

 

Après avoir souhaité devenir grand, Josh, 12 ans, le lendemain, a la surprise au réveil de se rendre compte qu’il est dans le corps d’un adulte. Aidé par son meilleur ami Billy, en attendant de retrouver  Zoltar, l’automate responsable de sa nouvelle vie, Josh devra apprendre à devenir un homme tout en restant le jeune garçon qu’il était quelques jours auparavant.

 

 

 

Naviguez dans le monde des adultes avec l’esprit d’un enfant

 

Attention, film culte. Fan de Tom Hanks ou non, Big ne peut vous laisser insensible. Avant que Christa B.Allen devienne une Jennifer Garner sexy et épanouie dans 30 ans sinon rien, en 1988, dans Big, David Moscow, agacé par sa taille de ne pas pouvoir monté dans une attraction et de passer inaperçu aux yeux d’une fille ne sortant qu’avec les garçons plus âgés qu’elle, allait voir l’automate Zoltar dans une fête foraine pour lui demander d’être plus grand. Vœu exaucé. Le lendemain matin, le voila grand MAIS âgé de la trentaine, dans la peau de Tom Hanks. Plus de petite sœur, plus d’école, plus de maman, notre héros, désormais adulte, goute aux joies de la liberté, tout en apprenant que peu importe l’âge, avantages et des inconvénients cohabitent jusqu’à la fin de notre vie.

Voici la parfaite illustration de ce que pourrait vivre un jeune garçon si un jour, il se retrouvait dans le corps d’un adulte. Préparez-vous à suivre un conte de fée des temps modernes où vous rirez, verserez une larme, vous amuserez, et réfléchirez à votre manière de vivre votre vie d’adulte. Sans prétentions, d’une justesse et d’une sensibilité ne pouvant laisser indifférent, Big est un magnifique conte de fée made in eighties où vous jonglerez entre rire et larmes.

Big Josh désormais adulte se regarde dans le miroir

Tom Hanks, à la manière de Robin Williams dans Jack, nous livre une performance puissante, nous donnant réellement l’impression que sous cette enveloppe d’adulte, ce cache un petit garçon naïf d’une grande sensibilité. Mimiques, sourire en coin, yeux remplis d’innocence, espièglerie, maladresses, l’acteur a troqué son esprit d’adulte contre celui d’un gosse. Il faut le voir pour le croire. Physiquement il ressemble à un homme, mentalement, c’est un adolescent. Big ne doit son succès qu’à son ambiance et la prestation d’Hanks.

 

Josh ?! T’as une tronche horrible.

 

Nouvelle enveloppe corporelle pour une nouvelle vie

 

Pour les trentenaires, ce film incarne tout ce que représente la nostalgie de l’enfance et ce que l’on perd en devenant adulte. Un des meilleurs films sur l’enfance, un des meilleurs films sur les rêves devenus réalité, une source d’inspiration. Enfant, nous rêvions de prendre la place de notre jeune héros.  Marre de devoir respecter les règles. Manger ce que l’on voulait quand on le voulait sans se soucier des conséquences sur notre organisme, veiller très tard, regarder des films d’horreur, ne plus aller à l’école, en gros, vivre libre, CA c’était notre rêve. Souhait exaucé à travers le personnage de Josh.

big tom hanks josh en pleure sur le lit de sa chambre d'hotel

Il y a un léger petit hic dans cette histoire. Vous le savez, le changement n’est pas que corporel lorsque l’on devient un homme ou une femme. Mais comment devient-on un adulte ? Qu’est ce qui fait de nous des adultes ? Le fait d’avoir un emploi ? Une voiture ? Une maison ?

big tom hanks josh et billy dans la rue

Comment Josh va parvenir à se débrouiller dans sa nouvelle vie ? Sans maman pour le protéger et le guider, notre héros se trouve tragiquement livré à lui-même. Après le choc physique et psychologique, place à la découverte. Désormais adulte, exilé dans la ville de New York, Josh se voit une chance d’obtenir la vie qu’il souhaitait. Après avoir logé dans un hôtel miteux qu’on ne recommanderait même pas à un chat errant, Josh, avec l’aide de son ami Billy, arrive à se dégoter un emploi dans une entreprise de jouets et tant pis si pour le moment, il occupe un poste au service informatique.

big tom hanks josh fait du skate dans son appartement

De part son coté immature et infantile, il irritera ses collègues trop sérieux et orgueilleux. Ca, ça nous permet en même temps de découvrir le monde du travail, ce monde de requins où le plus fort l’emporte toujours, où les gens parlent d’étude de marché, de finances, de stratégie de vente, de marketing, de succès, le tout en se faisant des coups bas entre collègues. Heureusement, Josh n’aura pas tout le monde contre lui.

big tom hanks josh et macmillian jouent sur un piano de sol geant

Son chef (interprété par Robert Loggia), fasciné par sa personnalité, lui proposera un poste lui correspondant plus. LE boulot que tous les gosses voudraient avoir plus tard : Vice-président en charge du développement des produits. En d’autres termes : testeur de jouets. Un job bien payé, au revoir l’hôtel, bonjour l’appart de luxe avec tout le confort…pour un ado (trampoline, flipper, distributeur de canettes dans le salon), et le supplément « petite amie ».

big tom hanks susan saute sur un trampoline aux cotés de josh
Pourquoi coucher le premier soir d’un rendez vous quand on peut s’amuser à deux sur un trampoline?

Oui, une femme va retenir toute son attention, et jamais on n’aurait imaginé ça possible : Susan, une de ses collègues de travail. Sa relation avec Susan (interprétée par Elizabeth Perkins), bien que dérangeante d’un regard adulte, touche au plus profond du cœur, voyant la jeune femme au départ rigide, retrouver l’enfance qu’elle avait perdue.  Un peu de romance dans cette comédie?

 

-Vous avez un curriculum vitae ?

-Oui, tous les matins.

 

Bien plus qu’une comédie burlesque où l’on s’amuse

 

Lorsqu’on le voit enfant, Big, nous n’avons pas conscience du message qu’il veut nous faire passer.  On s’amuse, tout simplement. Adulte, ça change tout. Poussant à la réflexion, poussant à garder notre âme d’enfant, poussant à ne pas nous prendre toujours au sérieux, cette comédie nous montre à quel point adulte, nous voulons soigner l’image que nous reflétons aux yeux des autres.

big tom hanks josh heureux sortant la tête du toit d'une limousine

Nous prenons tellement de temps à soigner notre comportement vis-à-vis des autres, notre tenue, nos gouts, nos conversations, tout ça pour être aimé plus, que nous finissons par perdre notre vrai nous. Josh lui, on s’amuse à voir que les autres critiquent sa personnalité, ses gouts si extravagants (cf la scène de la soirée de l’entreprise) alors que lui n’y prête pas attention, gardant tout ce qui le rend si unique.

big tom hanks josh s'amuse avec une marionnette sous les yeux envieux de son meilleur ami billy

Tom Hanks nous aura fait mourir de rire, tout en parvenant à nous rappeler la triste vérité: la perte de l’innocence de notre jeunesse. L’expérience vécue par Josh lui permettra et VOUS permettra de saisir l’importance de savourer nos années passées sur Terre. Bons ou mauvais moments, Big traitera donc en profondeur la compréhension de la nature humaine. Et quand en plus on vous conte tout ça en ajoutant tendresse, humour, joie et scènes mythiques comme celle du piano dans le centre commercial, soyez sûr que Big, vous vous en souviendrez toute votre vie.

 

-Quel genre de petit garçon tu étais ?

-Oh, j’étais presque pareil que maintenant.

-Je veux bien te croire, t’as pas dû changer.

 

Au final, débordant de tendresse et d’inventivité, rythmé, exploitant à merveille son concept, le tout, sous une musique fabuleuse composée par Howard Shore, cette œuvre signée Penny Marshall nous plonge dans un véritable conte pour petits et grands aux cotés d’un Tom Hanks irrésistiblement attachant. Convenant à tout type de public, Big, c’est du culte, de l’amusement, de l’amitié, de l’amour, de l’émotion, et l’immersion d’un enfant dans le monde trop sérieux des adultes. Et si ce film changeait votre façon de voir la vie?

 

Publicités

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.